Royaume Uni

7 médias.
  • COOKSON, Mildred
    Royaume Uni: Meunier, Meules et moulins. Mildred M. Cookson, écrivaine spécialiste du patrimoine agricole et meunière, nous livre son expérience personnelle en Angleterre au XXIe siècle. En partant de son moulin à eau, au bord de la Tamise, elle présente l’historique du lieu et les transformations qu’a subi le moulin depuis sa construction en 1423, les outils utilisés, le commerce et les étapes de la construction de la meule, ainsi que les différentes qualités de pierre. Il s’agit d’une présentation pédagogique, facilement compréhensible.
  • Royaume Uni: Britishness. Colloque filmé. Lors de cette intervention, la journaliste et universitaire Vron WARE vise à apporter des éléments supplémentaires à la critique du nationalisme et de l’identité nationale, en prenant l’exemple de la Grande-Bretagne contemporaine. L’universitaire y discute la notion de « britishness » portée par Gordon BROWN et ses implications. La conception d’une identité monolithique corrélée à une appartenance raciale est fortement remise en question. Le deuxième point central de son intervention consiste à problématiser la politique de de sécurité et de gestion des individus par l’identité nationale. Vron WARE réaffirme ensuite l’utilité des concepts de diaspora et d’espace transnational pour critiquer les formes modernes de nationalisme. En définitive, elle indique que le débat actuel en Grande-Bretagne sur l’identité nationale peut être une opportunité de mettre à mal l’idée de nationalisme et de rendre visible de nouvelles formes de résistance.
  • Royaume Uni: LEACH. Entretien filmé. Jean-Pierre WARNIER explique brièvement l'influence de l'anthropologie sociale britannique sur l'anthropologie politique. Il montre ensuite la relation existante entre les systèmes d'échanges régionaux et la construction de l'histoire politique d'une communauté. Encouragé par une théorie d'Edmund LEACH en 1938, il met en avant le concept de réseaux d'échanges du royaume Mankon avec l'extérieur, et explique de quelle manière les échanges de la région des hauts plateaux en Afrique interviennent dans la construction de l'histoire politique régionale. Jean-Pierre WARNIER évoque ainsi la notion de géopolitique régionale, en montrant le lien entre l'histoire politique et l'histoire économique de la région des hauts plateaux en Afrique. Il explique ainsi comment la culture matérielle d'une communauté, par l'étude d'objets provenant de cultures extérieures, fait apparaître sa construction historique
  • Royaume Uni: Griffith. Entretien filmé. La langue méroïtique a été déchiffrée par Francis Llewellyn Griffith entre 1907 et 1911. Il est aussi le premier à avoir identifié les emprunts fait à l’égyptien comme pour les noms des dieux ou des rois. Pour déterminer le sens d’un mot, la méthode la plus courante est la suivante : tout d’abord repérer le contexte qui est le premier indicateur, ensuite il faut recouper la sémantique et la grammaire, on appelle cela la méthode philologique. Après Griffith, le milieu n’a pas évolué jusqu’aux années 1930, date à laquelle un chercheur autrichien a publié un article apparentant le méroïtique à la famille de langue chamito-sémitiques. Ce n’est qu’en 1955 que le chercheur allemand Hintz Fritze s’est élevé contre cette interprétation en prouvant que le méroïtique ne faisait pas partie de la famille chamito-sémitique, mais qu’il pourrait s’agir d’un isolat. Dans les années 1970, la discipline se développe largement grâce à l’impulsion de l’UNESCO. Le professeur Jean Leclant fut le premier à proposer d’utiliser l’informatique pour étudier la langue et la culture, il a fondé à cet égard le groupe d’étude Méroïtique, dont Claude Rilly est le continuateur. Il a d’ailleurs entrepris dans les années 1950, un ouvrage regroupant les textes et inscriptions en méroïtique, le premier tome n’a vu le jour qu’en 2000.
  • Royaume Uni: Exil du Duc de Lauzun. Extrait de conférence filmée. Gretty MIRDAL nous introduit le sujet du colloque, "l'exil", à travers l'expérience du Duc de Lauzun, sujet de deux exils au 17è siècle tandis que Olivier BOUIN nous présente les enjeux de ce colloque à travers les partenariats et les ouvertures possibles.
  • Royaume Uni: Austerlitz. Table ronde filmée. Pour Pierre Peju, ce ne sont pas les hommes qui viennent raconter des histoires, mais les histoires qui viennent se raconter au travers des hommes, le conteur n’est alors que le vecteur d’un récit venu l’habiter. Il cite alors trois petites histoires. La première est celle de Peter Schlemihl, un jeun homme désargenté qui décide de vendre son ombre au diable en échange de la fortune éternelle. La deuxième est celle d’un jeune homme en quête de sagesse qui suit un vieil homme à travers la montagne. La troisième enfin, est issue du roman Austerlitz, de Winfried Georg Sebald, dans lequel un homme adopté étant enfant prend conscience de sa double identité.
  • Royaume Uni: Sculpture. Colloque filmé. Dans le cadre du colloque international - Figurer l'exil, Sophie ERNST introduit le concept de l'exil à travers son projet HOME. Le projet HOME confronte les troubles politiques et les mémoires individuelles d'endroits considérés comme imaginaires, puisque relevant de l'esprit des individus même s'ils ont existé. Sophie ERNST est partie interviewer des personnes qui ont dû quitter leur maison en raison de bouleversements politiques et qui dressent un portrait imaginaire et architectural de ces endroits quittés. A la suite de cela Sophie ERNSTa réalisé une exposition de miniatures des différentes maisons décrites.