POITRENAUX Jeannette

1 média.
  • POITRENAUX Jeannette: Contributeur (par catégorie). Entretien filmé. Après avoir obtenu un CAP Sténo-dactylo à l’Ecole Nationale Professionnelle Henri Brisson, Jeannette Poitrenaux intègre en 1950 l’entreprise de porcelaine Larchevêque (qui devient ensuite Porcelaine de Sologne), où elle travaille comme employée pendant 40 ans. Elle nous décrit son poste au sein du service comptabilité qu’elle occupe pendant 10 ans puis au sein du service commercial où elle termine sa carrière. Les belles anecdotes de Jeannette Poitrenaux nous informent des liens qui existaient entre les patrons et les employés : « il y avait un esprit de famille qui était formidable ! ». Ce témoignage fait revivre les nombreux moments de convivialité organisés par l’entreprise. Il est aussi question de la fermeture en 1980 de l’usine de Vierzon et de l’obligation d’aller travailler dans l’usine de Lamotte-Beuvron dans le Loir-et-Cher. Jeannette Poitrenaux exprime la rupture que cela a constitué : changement de rythme de vie et de travail, dégradation de l’ambiance générale une fois l’entreprise rachetée par Deshoulières.