Civilisation celte

2 médias.
  • KRUTA, Venceslas
    Civilisation celte: art; culture. Entretien filmé. En s’appuyant sur trois exemples concrets, Venceslas Kruta explique comment l’appropriation des styles grecs et étrusques par les Celtes témoigne d’une forme de pensée particulière chez les Celtes. D’abord, le thème de la frise de fleur de lotus a été adapté en double feuilles de gui, plante vénérée chez les Celtes, répondant ainsi à leur culte. L’assemblage de signes, comme le motif du cheval à tête d’homme en divinité solaire révèle une pensée cohérente. Enfin, on retrouve cette appropriation dans l’urbanisme. Le plan de la ville celtique est calqué sur le plan de la ville gréco-romaine.
  • KRUTA, Venceslas
    Civilisation celte. Entretien filmé. A partir des objets celtiques en métal, Venceslas Kruta dresse un système de significations propres aux Celtes. La difficulté d’interprétation réside dans la dialectique entre la fonction et la forme, la fonction imposant parfois la forme. Or, il en tire les manières de voir le monde chez les Celtes : premièrement, la représentation est toujours allusive, abstraite, conférant ainsi un caractère sacré à la représentation. Deuxièmement, les éléments symboliques, selon leurs combinaisons donnent à lire plusieurs niveaux. C’est ainsi une vision du monde cyclique où les images peuvent avoir différents sens selon leur agencement. Par ailleurs, en comparant les civilisations celtes dans différentes régions, Venceslas Kruta remarque qu’il existe une diversité à l’intérieur de la culture mais aussi un rapport d’entente avec le substrat indigène, comme par exemple, les Celtes d’Italie. Ainsi, une vision globale des Celtes apparait comme dynamique et articulé.