DE PABLO Elisabeth

27 médias.
  • Stefano VARESE
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCOM. Colloque filmé. Entre 1968 y 1975, el Estado peruano aplicó medidas en favor de los pueblos indígenas de la Amazonía peruana. La más importante, la Ley de Desarrollo y Comunidades Nativas de la Selva, aseguraba a estos pueblos la posesión de un territorio propio. Stefano Varese recuerda una parte de la historia de los indígenas de la amazona peruana frente al estado, el "colonialismo agrario" producido por las nuevas cooperativas de las haciendas cañeras y serranas, los genocidios, ejecuciones, tribunales y nuevas discusiones de los años 80. Acaba con un balance final que dice ser bastante optimista.
  • Lourdes Drouaillet
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Extrait d'une recherche de terrain filmée. Lourdes Drouaillet dedica una habitación en su casa a un pequeño museo que presenta su colección de objetos y de libros que pertenecieron a inmigrantes franceses y a culturas indígenas locales. Al final del archivo se ve la casa de tejas.
  • Enrique REYES, "Ecotrombocis para dos trombones reverberados : el canto estructural de las sirenas" en el seminario "Claude Lévi-Strauss : el pensamiento de un siglo" en Chile, http://www
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Extrait d'un colloque filmé. Esta obra "Ecotrombocis" es dedicada a uno de los compositores más influyente del siglo XX, Arnold Schönberg, maestro de la segunda escuela de Viena que inició un pensamiento serial en la música. Enrique Reyes lo asocia aquí a un mundo estructuralista. Su composición - que tiene como punto de partida la sirena de un barco - compagina los diferentes planos que la conforman (el plano simbólico, paradigmático y sintagmático) para descomponer y recomponer el objeto y hacer así un nuevo objeto con inteligibilidad. En la segunda parte de su conferencia, Enrique Reyes explica con detalles las series dodecafónicas de su obra y la sucesión intervalica de las notas, para llegar a la secuencia matriz y a las leyes de asociaciones que explican el proceso de equilibrio que se sostiene en la intuición y la imaginación del signo y de la estructura como el objeto de una visión.
  • Enrique RAMIREZ GUIER
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. El CCT es una Organización No Gubernamental científica y ambiental, pionera en Costa Rica. Desde su fundación en 1962, prestigiosos científicos y profesionales, han hecho del CCT una de las instituciones más destacadas e influyentes a nivel Latinoamericano en materia de investigación y conservación de los recursos naturales. La misión del CCT es la adquisición y aplicación del conocimiento que concierne a la relación perdurable del ser humano con los recursos biológicos y físicos del trópico. Esta filosofía es llevada a la práctica a través de investigación científica, acciones directas a nivel comunal, manejo de áreas protegidas, educación y servicios de consultorías. Su autonomía le permite lograr sus metas sin ningún prejuicio político, social, ideológico o religioso. Enrique RAMIREZ GUIER, Director del CCT, presenta la reserva Monteverde y comenta el problema del calentamiento global.
  • Lydia CORNEJO ENDARA
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Cours d'enseignement supérieur filmé. Dans le cadre de sa méthode personnelle d'apprentissage du quechua à l'INALCO (Institut National des Langues et Civilisations Orientales), Lydia CORNEJO ENDARA propose une pratique de la langue à ses élèves sous la forme de chant, d'histoires ou de situations de la vie courante.
  • Carole FRARESSO, Nicolas GOEPFERT et Véronique WRIGHT
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCoM, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Recherche de terrain filmée. L’histoire des Moche est divisée en plusieurs périodes, caractérisées par le style artistique qui les accompagnent, notamment la céramique et le travail métallurgique. Evaluée entre le Ier siècle après JC, jusqu’au VIIIe siècle, déclin de la culture Moche, une grande partie de l’histoire de ce peuple a pu être retracée grâce aux fouilles archéologiques de plusieurs sites dont la huaca de la Luna. Il s’agit d’une pyramide à degré, pendant de la huaca del Sol, toutes deux inachevées, construites en adobe, distantes d’environ 400 mètres et entre lesquelles se trouvait la principale cité Moche. Les fouilles archéologiques de la huaca de la Luna ont permis de révéler l’évolution de la culture Moche et notamment le rôle religieux et rituel de celle-ci. Les Moches étaient également des artisans céramistes et métallurgistes dont les techniques élaborées ne cessent d’intéresser les archéologues. Avant la fin du XIXe siècle, les diverses empreintes laissées par les Moches étaient attribuées aux Chimú et ce n'est qu'en 1898 et 1899 que Max Uhle, archéologue allemand, en fouillant les huaca del Sol et de la Luna, finit par identifier une culture distincte des autres cultures pré-colombiennes. À la fin des années 1920, l'archéologue péruvien Julio Tello proposa d'appeler cette civilisation la civilisation Moche ou Mochica, en référence à l'ancienne langue parlée sur la côte nord du Pérou, le Muchik. Les fouilles aux alentours de la huaca del Sol et surtout la huaca de la Luna se poursuivent aujourd'hui bien que les bâtiments aient été partiellement recouverts par le sable au fil des siècles. Les recherches avaient commencé par le sommet des temples et s'effectuent de palier en palier vers la base. Aujourd'hui les temples sont menacés par le phénomène El Niño. Les trois archéologues, Carole FRARESSO, Véronique WRIGHT et Nicolas GOEPFERT exposent dans ce colloque l’avancée de leurs recherches sur les pratiques rituelles et artistiques des Mochicas.
  • Françoise ROSE
    DE PABLO Elisabeth: Responsables de production d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Enquête linguistique filmée. Dans cet entretien, Françoise ROSE expose son travail de description sur deux langues en danger dont elle est devenue spécialiste: l’émérillon de la famille tupi-guarani de Guyane française et le mojeño trinitario de la famille arawak, parlé dans les basses terres de Bolivie. Elle décrit ces deux langues à travers leur morphosyntaxe et illustre sa description par quelques exemples phonologiques et sémantiques. Elle conclut sa présentation par un résumé typologique et aréal, un état des lieux de l’enseignement de ces langues ainsi que de ses premiers résultats sur le mojeño trinitario.
  • Carlos ROMERO
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles. Entretien filmé. Carlos Romero, politólogo, es profesor-investigador en el Instituto de Estudios Políticos de la Facultad de Ciencias Jurídicas y Políticas de la Universidad Central de Venezuela. En esta entrevista, realizada al día siguiente del referéndum del 2 de diciembre de 2007, Carlos Romero ofrece un análisis de la noción de democracia para América Latina, hablando del concepto de “hiperdemocracia” y de la tesis de Laureano Vallenilla Lanz sobre “el gendarme necesario”. Propone una síntesis de las políticas exteriores en América Latina y en particular, de las relaciones entre Estados Unidos y Venezuela. En conclusión, comparte su visión de los últimos años de gobierno de Hugo Chávez y de la oposición, exponiendo su punto de vista sobre el significado y las consecuencias del resultado del referéndum.
  • Francis GELY
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCOM. Témoignage personnel filmé. Au début des années 1980, Francis GELY entreprend à Paris III une thèse sur l’INCUPO (Instituto de Cultura Popular). En 1992, il rencontre Adolfo Pérez Esquivel, artiste argentin engagé et Prix Nobel de la Paix dont il deviendra le traducteur et l’ami. Adolfo Pérez Esquivel est l’un des créateur du SERPAJ (Servicio Paz y Justicia), un mouvement qui a développé une grande campagne internationale pour dénoncer les atrocités de la dictature militaire argentine et lutte plus généralement pour la défense des Droits de l’homme. Dans cet entretien, Francis GELY témoigne également de ses activités avec l’association «Vie Nouvelle» en faveur des réfugiés chiliens, du manque d’information durant la dictature argentine ainsi que de la médiatisation ultérieure. Il évoque le documentaire de Marie-Monique Robin «Escadrons de la mort, l’école française».
  • Frida ROCHOCZ
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCOM. Témoignage personnel filmé. Frida ROCHOCZ livre un témoignage très intime sur sa vie. Appartenant à une famille de militants très engagés, elle subit la dictature au quotidien, jusqu’à son exil en 1977. Elle est elle-même arrêtée, puis torturée par méprise. Sa mère l’envoie alors en Hollande, d’où elle rejoint par la suite l’Allemagne, pays de son père, et où elle arrive finalement à changer de nationalité. Alors «européenne», elle finit par s’installer à Paris où elle commence une nouvelle vie. En 1987, elle retourne pour la première fois en Argentine et connaît le besoin de prendre du recul afin de mieux comprendre sa vie. Des années plus tard, elle revient sur les moments douloureux de son histoire, car elle sent alors le besoin de témoigner. Elle conclut cet entretien en parlant de ses enfants et de la question de la transmission d’un tel vécu, de Paris et des réfugiés argentins, de la qualité des institutions françaises et de la démocratie.
  • Michel GROLLEAUD
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCOM. Témoignage personnel filmé. Jeune prêtre ouvrier, Michel GROLLEAUD fait son service militaire à Madagascar et s’engage très vite dans les mouvements internationaux d’Action non-violente après une reprise d’étude à l’EHESS. Il rappelle dans cet entretien les deux principaux évènements qui ont compté dans l’émergence des dictatures : la victoire du castrisme en 1959 et le coup d’état au Brésil en 1964. Il raconte également la naissance de l’agence DIAL (Diffusion de l’Information sur l’Amérique latine), l’importance de la personnalité de son président Charles Antoine, le réseau de correspondants qui se constitue dans tous les pays d’Amérique latine et le rôle qu’a joué l’agence DIAL dans la dénonciation des répressions politiques et les violations des Droits de l’homme. Dans un deuxième temps, Michel GROLLEAUD raconte sa rencontre avec Adolfo Pérez Esquivel et témoigne sur l’arrestation et la détention de celui-ci. Il fait part des conditions dans lesquelles le prix Nobel a été remis à Esquivel, ce qui l’a conduit à être reçu par le Pape, lui permettant ainsi de communiquer plus amplement sur la situation en Argentine. Enfin, Michel GROLLEAUD évoque la pauvreté en Amérique latine et dénonce la responsabilité des Etats-Unis. Il rappelle les grandes forces géopolitiques mondiales depuis 1954 en lien avec l’Amérique latine et la solidarité internationale qui s’est organisée pour venir en aide aux populations.
  • Henryane de CHAPONAY
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCOM. Témoignage personnel filmé. Henryane de CHAPONAY s’est impliquée toute sa vie - professionnellement mais aussi personnellement - dans le développement et la lutte sociale à travers les réseaux associatifs catholiques. Le CCFD (Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement) dont elle faisait activement partie, mais aussi de nombreuses associations et institutions partenaires, ont mené de multiples actions en faveur des victimes de régimes politiques autoritaires, notamment au Maroc, au Brésil, au Chili et en Argentine. Son profond engagement lui permet une vision critique, géopolitique et économique, sur les conséquences sociales d’une partie de l’histoire de ces pays.
  • Marguerite BILSTEIN et Antoinette LANGLOIS
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, ESCOM. Témoignage personnel filmé. Antoinette LANGLOIS et Marguerite BILSTEIN appartenaient au groupe la Fraternité de Foucauld - un groupe de réflexion qui s’inspire de l’Evangile - dont une partie des membres a créé l’association GAS (Groupe Accueil et Solidarité) en 1979. Leurs actions se sont étendues à toute l’Amérique latine, au sud-est asiatique et à l’Afrique. L’engagement de toute une vie pour la défense du droit d’asile leur permet dans cet entretien de témoigner sur l’histoire du développement des associations de solidarité et sur l’ «ouverture au monde» qu’elles ont connue grâce au militantisme.
  • Lydia CORNEJO ENDARA
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Cours de langue (université). Lydia CORNEJO ENDARA, enseignante de quechua à l’INALCO (Paris) nous présente sa méthodologie de l’enseignement oral du quechua, puis le matériel pédagogique qu’elle utilise dans ses cours.
  • Céline Canccienne
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. Céline Canccienne, descendante des colons français est née en 1917. Elle est douée d’une personnalité enthousiaste et explique dans cet entretien en français, ses facilités à communiquer avec les français et son plaisir à voyager en France. Elle parle de son enfance à Nautla, de la perte de la transmission du français, de sa famille venue de Louisiane et des différents héritages reçus de ses ancêtres.
  • Mario Alcántara
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. El pintor Mario Alcántara presenta su obra y comparte sus reflexiones sobre la política, la gestión cultural y la pluralidad étnica en la Región de Nautla.
  • Francisco OCHOA
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. Francisco Ochoa, patriarca de una de las familias más antiguas de Nautla venida de la inmigración, comparte sus recuerdos sobre Nautla y Jicaltepec al principio del siglo XX, comentando la construcción de las casas actualmente centenarias de la región, la vida en el campo, las tormentas, los cultivos, etc.
  • Rosita Capitaine
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. Rosita Capitaine, descendiente de colonos franceses, nos habla de su vida en las riberas del Río Nautla, de las primeras casas construidas por los franceses en la región, de las costumbres culinarias y otras tradiciones heredadas de sus ancestros.
  • César ITIER
    DE PABLO Elisabeth: Responsables de production d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Enquête linguistique filmée. Dans cet entretien, César Itier fait un panorama des grandes caractéristiques linguistiques de la langue quechua et précise les thèmes liés à la tradition orale. César ITIER est maître de conférences à l'INALCO (Institut des Langues et Civilisations Orientales) où il enseigne le quechua et son histoire. Il fait également partie du laboratoire du CNRS CELIA (Centre d'Etudes des Langues Indigènes d'Amérique) et travaille plus particulièrement sur la tradition orale quechua, le théâtre quechua colonial et moderne, la philologie des textes quechuas coloniaux, la linguistique historique et la dialectologie du quechua.
  • Felipe Capitaine Rivera
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé.
  • Bartomeu MELIA
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Colloque filmé. Le père Bartomeu MELIA, jésuite, est arrivé au Paraguay en 1954. C'est alors qu'il a commencé l’étude de la langue et de la culture guarani avant de faire son doctorat sur «La création d’un langage chrétien dans les réductions des guarani au Paraguay». Il expose ici le problème de la traduction hispano-guarani en reprenant les divers contextes, historique, linguistique, politique, etc. qui ont à la fois permis la création d'ouvrages de références comme celui du Père Montoya dont il commente plusieurs exemples, et qui ont également créé des confusions et des manipulations d'envergure. MELIA commente l'implication et le rôle des missions jésuites au début de la langue écrite guarani et des diverses littératures associées. Il termine par un bref historique de ces manuscrits et par un rapide état des lieux sur leur conservation.
  • Gregorio MANZUR
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. Gregorio MANZUR, écrivain et journaliste argentin installé depuis 1965 à Paris, s’est engagé depuis quelques années dans la lutte pour la survie des indiens huarpes des lagunes de Guanacache, région située entre les provinces de Mendoza et de San Juan (au nord-ouest de l’Argentine) et qu’on nomme aujourd’hui «Cathédrale du désert». Auteur du livre «Guanacache, les eaux de la soif», il propose un témoignage personnel sur les traditions et les croyances des indiens huarpes qu’il côtoie depuis sa plus jeune enfance, ainsi qu’une analyse précise des causes de leur progressive disparition.
  • Luiz Carlos BRESSER-PEREIRA
    DE PABLO Elisabeth: Responsables de production d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Entretien filmé. Luiz Carlos BRESSER-PEREIRA commente son livre "Mondialisation et compétition, pourquoi certains pays émergents réussissent-ils et d'autres non?", paru en 2009 aux Editions la découverte. Argumentant en faveur du "nouveau développementisme", basé sur une Stratégie nationale de développement, il critique les causes structurelles d'une période de l'histoire économique de l'Amérique latine baignée dans la "maladie hollandaise" et les politiques basées sur l'épargne externe. Il conclut en expliquant pourquoi, selon lui, les pays d'Amérique latine doivent obtenir une coalition nationale afin d'accéder au niveau de "développementisme" nécessaire à leur "rattrapage" économique.
  • Pedro MEDGE
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Extrait d'un colloque filmé. "Dentro de la sociedad Mapuche hay maneras y maneras de iniciarse dentro del exclusivo dominio de la Machi. Un procedimiento es aquel relativo a las fórmulas ritualmente pautadas, que se resuelven en lo que la antropología llama ritos de pasaje e iniciación y donde la postulante es sometida a un largo y penoso proceso de aprendizaje y adiestramiento. Pero no siempre es así, la más poderosa de las machi es iniciada por una fuerza que sobrepasa todo control y reglamentación de los hombres. Hay mujeres que a muy corta edad poseen una energía extraordinaria e incontrolable. Constitutivamente tienen un don, que es traspasado desde su abuela materna, generándose una estricta alternancia generacional en la actualización de esta fuerza: de abuela materna a nieta. Si la abuela materna lo poseyó, las posibilidades de que se trasmita a una de sus nietas son elevadísimas " (Pedro Mege). Durante su participación al seminario dedicado a Claude Lévi-Strauss, Pedro Mege hace la lectura comentada de un resumen de su libro "La imaginación araucana", explicando la revelación de la Machi (la hechicera del trueno), su iniciación y su papel dentro de la comunidad araucana. Expone el ejemplo, dado por "su maestra", de una niña revelada por el trueno mientras se iba a buscar agua al pozo. Citando a Lévi-Strauss, Mege intenta revelar "el significante" mientras comparte "el disfrutar del significado".
  • Franck POUPEAU et Jean-Pierre CHAUMEIL
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Extrait d'un colloque filmé. Cette archive propose la deuxième partie du séminaire intitulé "L'indien et la politique", organisé par le Ministère des Affaires étrangères et européennes, l'Institut Français d'Etudes Andines et la Fondation Maison des Sciences de l'Homme, en association avec le Pôle de valorisation des Ifre (Instituts Français de Recherche à l'Etranger). Les intervenants sont Franck POUPEAU qui expose les héritages et les ambivalences de la construction de l'identité "aymara", et Jean-Pierre CHAUMEIL, qui traite dans la seconde partie de l'archive, de la politisation du mouvement indigène en Amazonie péruvienne.
  • Gayner ALFARO
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Reportages audiovisuels. El Programa de Gestión Ambiental Integral de la Universidad de Costa Rica (ProGAI - UCR) desarrolla el proyecto Quebrada de Los Negritos, con el propósito de recuperar esta microcuenca hidrográfica que nace en una comunidad cercana a esta universidad y recorre gran parte del campus universitario. La área de la Quebrada de Los Negritos, en Costa Rica, presenta problemas de una falta de organización social en función de la unidad hidrológica, de una falta de control y monitoreo por parte de las instituciones responsables, de una invasión habitacional del río y de la zona de protección. A eso se añade el problema de la deforestación y de la erosión de zonas protectoras, el deterioro de los sistemas recolectores de agua pluvial, el vertedero descontrolado de aguas negras, jabonosas y de tipo industrial, el vertedero de residuos sólidos y el bajo nivel de educación ambiental. En este reportaje el investigador Gayner Alfaro M. nos muestra el recorrido de la quebrada, desde su naciente hasta su desembocadura en el Río Torres, mientras nos explica la problemática de esta microcuenca y las principales acciones que se realizan para enfrentarla.
  • Lydia CORNEJO ENDARA
    DE PABLO Elisabeth: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Activité pédagogique filmée. Utilisation des chants dans l'enseignement. Un exemple : la chanson "ROSACHAY" du Conjunto Condemayta de Acomayo, chanté par Lydia Cornejo Endara. Ce matériel est utilisé dans les cours de première année de quechua pour l'apprentissage du rythme de la langue, la mémorisation de ses structures et la sensibilisation à la culture andine. Avec l'aimable autorisation de Saturnino Pulla Jiménez, directeur du "Conjunto Condemayta de Acomayo".