Inde

3 médias.
  • CHRAÏBI, Aboubakr
    Inde. Conférence filmée. Après avoir rendu un court hommage au poète palestinien disparu, Mahmoud Darwich, Aboubakr Chraïbi aborde le sujet de sa communication sur les "Mille et une nuits" et explique le rôle des traducteurs dans les transformations, la réécriture du texte initial, hormis celui du récit-cadre de l'histoire de Shéhérazade.
  • De LA SALLE, Bruno
    Inde: Shahryār, Shahriār, Shahriyār, Schahryār, Sheharyar, Shahrayar, Shaharyar, Dinazade, Dunyazatde, Dunyazade, Dunyazad. Récitation(s). Parmi l'océan des contes des "Mille et une nuits", l'un des plus magnifiques, et le plus rarement cité, est "l'Amour interdit", aboutissement de la plaidoirie de Shéhérazade en faveur de l'amour. C'est une histoire intemporelle, au même titre que Roméo et Juliette ou Tristan et Iseult : lors d'une rencontre fortuite, le prince persan Ali Ben Bekar et la princesse Shams al Naar, favorite du calife Haroun al Rachid, s'éprennent l'un de l'autre. C'est l'histoire d'un amour impossible et presque vertueux, la description de trois rencontres à chaque fois brisées qui conduisent inéluctablement les protagonistes vers leur destin tragique. Bruno et Aimée Douce de La Salle rythment la narration du récit au son du cristal, de la tampoura, et du chant.