Musique vocale

42 médias.
  • STOCKINGER, Peter
    Aldona: Chants interprétés par Aldona. Concert(s). Chanteuse, musicienne et comédienne originaire de Pologne, ALDONA est une artiste détonante avec ses rythmes slaves, souvent déjantés, mêlant humour et poésie. Fervente adepte du métissage musical, elle chante avec sa guitare et ses compères musiciens de petites histoires qui charment, entre rire et drame. Une présence ludique et tendre, forte et fragile comme la vie. Une danse folle où chant et instruments se rencontrent et s'aiment passionnément. Elle nous fait croire que l'on comprend sa langue par la magie de sa voix ensorceleuse et sa sincérité désarmante. Nous vous proposons ici un concert donné par Aldona et ses musiciens le 30 octobre 2008 à l’Alimentation Générale. Pour plus d'informations sur Aldona connectez-vous sur sa
  • OUTTIER, Bernard
    Voix de femmes: Chants traditionnels tchétchènes. Ayant eu la possibilité de découvrir les cultures du Proche-Orient et du Caucase lors de ses nombreuses recherches sur le terrain, Bernard Outtier, directeur de recherche au CNRS, a été fasciné par la richesse des cultures des peuples étudiés et par leurs qualités humaines. Il nous entraîne tout d’abord en Géorgie, à la recherche des Albaniens Caucasiens et de leur culture, avant de partir à la découverte de la Tchétchénie dont il est l’un des défenseurs et promoteurs. L’entretien est ponctué de chants extraits de l’album « Zoura. Ensemble Aznach ». Cinq femmes tchétchènes interprètent à tour de rôle les 19 chants traditionnels du disque, soit à capella, soit accompagnées par la mandalina ou le garmon.
  • EMLER, Andy, SADIO TRAORE, Nampé, COLLIGNON, Médéric, ORTI, Guillaume, KING MASSASSY, Lassy, DGIZ, COLIN, Benjamin
    Chanteurs manding, rappeur, hip-hop, slameur et voix: Dans cette vidéo, plsuieurs morceaux sont joués, réunissant différents genres de musique : Lassy Kimg Massassy (hip-hop, rap et slam), Dgiz (rap et slam), Nampé Sadio Traoré (chant mandingue), Médéric Collignon (human-bass, voix). Média filmique. Huit artistes se sont réunies à la Fondation Royaumont, centre international pour les artistes des musiques et de la danse, parmi eux Andy Emeler, Dgiz, Guillaume Orti, mais aussi Lassy King Massassy, Nampé Sadio Traoré, Ballaké Sissoko, Médéric Collignon et Benjamin Colin. Ils sont chanteurs, rappeurs, slameurs, musiciens, tous ont un répertoire varié et un large champ de compétence. De la kora à l’orgue, en passant par les voix, du français au bambara, les improvisations s’enchaînent pour rapprocher des genres improbables, comme le rap et la musique griotique. Sans débattre, cette vidéo pose la question : La musique est-elle universelle ? Est-elle un pont entre les cultures ?
  • SHAFII, Mozafar, ATASHKAR, Leyli, DURING, Jean
    Chant persan: Dans cette vidéo Mozafar Shafii interprète des chants persans. Le festival des rencontres d’Aubrac est événement littéraire annuel, en place depuis 1994. En 2007, chercheurs et passionnés se sont réunis autour de la question « les mythes et les contes ont-ils toujours en sens ? ». Mozafar Shafii (chant), Leyli Atashkar (luth seytâr et percussions), et Jean During (percussions et târ) ont conclu trois jours de conférences par un concert de chants traditionnels persans.
  • CRANSAC Francis, CATINCHI Philippe-Jean, ANVAR Leili, FERNEY Frédéric, SHAMIR Igal, ZAKAR Fady, BOUCAULT Jean, RASSE Johnny, REMISE Bernard
    Voix: Chants d'oiseaux. Concert(s). Pour ces 18e Rencontre d’Aubrac, manifestation internationale, les organisateurs ont choisi d’aborder le thème des Imaginaires de l’Eden, troisième volet de ce cycle des Rencontres d'Aubrac porté par "l'esprit des lieux", qui nous fait "revenir" à Jérusalem, puis chercher l'Eldorado, ils tentent de comprendre ce qui peut bien pousser les mortels que nous sommes à se voir, un jour futur ou déjà ici-bas, en de plus verts pâturages. Lors de cette première journée, plusieurs artistes se réunissent sur scène. Le concert commence par la lecture de poèmes issus du « Cantique des oiseaux », de Farid Din-Al-Attâr, viennent ensuite des chants d’oiseaux, puis l’interprétation au violon du « Cantique des cantiques ».
  • BONHOURE, Bruno, JUBRAN, Kamilya, GUERBER, Antoine, LOPES, Ronaldo, LUONG, Khaï-dong
    Chant sur la liberté: Dans cette vidéo, 18 chants sur la liberté sont interprétés dans différentes langues. Concert(s). Le festival des rencontres d’Aubrac est un événement littéraire annuel, en place depuis 1994. En 2012, chercheurs et passionnés se sont réunis autour de la question de l’imaginaire de l’Eldorado. Pour débuter la rencontre, plusieurs musiciens se sont retrouvés sur scènes pour interpréter des chants liés à la liberté. Cet extrait présente la collaboration de deux groupes : Diabolus in Musica et Camera delle Lacrime, aisni que de deux musiciens externent. Les quatre (Bruno Bonhoure, Kamilya Jubran, Antoine Guerber et Ronaldo Lopes) interprètent 18 morceaux, parfois en français, en arabe ou en langue d’oc.
  • KING MASSASSY, Lassy, BLACKIS, SADIO TRAORE, Nampé, DIAKITE, Soumaïla, YALOMBA, Adama, DIABATE, Samba, DIARRA, Adama
    Chant griotique, rap et slam: Vidéo d'un concert de chants griotiques, de rap et de slam. Extrait(s) de concerts. Dans cette vidéo, des chanteurs et des musiciens maliens de différents horizons se rejoignent sur scène pour unir leurs genres. On retrouve du rap et du slam, avec Lassy King Massassy et Blackis, des chants griotiques, interpétés par Nampé Sadio Traoré, mais aussi différents instruments comme le n’goni, avec Samba Diabaté, le djembé, avec Adama Diarra, le balafon, joué tour à tour par Samba Diabaté et Adama Yalomba, ou encore le sokou, avec Soumaïla Diakité. Tous ces artistes unissent leur savoir-faire dans un concert énergique et dansant.
  • KING MASSASSY, Lassy, BLACKIS, SADIO TRAORE, Nampé, DIAKITE, Soumaïla, YALOMBA, Adama, DIABATE, Samba, DIARRA, Adama, SISSOKO, Ballaké, DGIZ, LAZARE, COLIN, Benjamin, MADOU-BLOX, RABZAX, COLLINGON, Médéric, ORTI, Guillaume, IZEDDIOU, Taoufiq
    Chants: Différents genre de chants sont présents dans la vidéo : chants mandingue, rap, slam et hip-hop. Média filmique. Tous les artistes participants à l’événement organisé par la fondation Royaumont se succèdent et se rejoignent sur scène pour un concert de 2h, où tous les genres sont mélangés. Les instruments, les chants, et le jeu de scène mettent en avant l’oralité des textes et de styles choisis, comme si finalement, ni la langue, ni la culture, ne devaient être des barrières, la musique agit comme un pont, elle est universelle.
  • BOUCAULT, Jean, RASSE, Johnny, GRARE, Joël, HAMON, Pierre
    Chants d'oiseaux: Dans cette vidéo, deux musiciens reproduisent des chants d'oiseaux à l'aide de leurs voix. Concert(s). Pour ces 18e Rencontre d’Aubrac, manifestation internationale littéraire organisée par Francis CRANSAC, les organisateurs ont choisi d’aborder le thème des Imaginaires de l’Eden Pour ces 18e Rencontre d’Aubrac, manifestation internationale, les organisateurs ont choisi d’aborder le thème des Imaginaires de l’Eden, troisième volet de ce cycle des Rencontres d'Aubrac porté par "l'esprit des lieux", qui nous fait "revenir" à Jérusalem, puis chercher l'Eldorado, ils tentent de comprendre ce qui peut bien pousser les mortels que nous sommes à se voir, un jour futur ou déjà ici-bas, en de plus verts pâturages. Lors de ce concert, Joël GRARE, Pierre Hamon, Jean BOUCAULT, et Johnny RASSE, réunissent leus talents pour nous offrir un concert peuplé d’instruments divers et exotiques, alliés aux chants d’oiseaux.
  • TARASTI, Eero, TARASTI, Eila, HALONEN, Tero, RITAVESI, Taru, PAJARI, Kalle, PRAVDINA, Olga, KOSTANDIAN, Nerses
    Voix baryton: Tero Halonen, baryton, interprète cinq titres en français. Concert(s). Eero Tarasti, musicologue, sémioticien et Professeur à l’université d’Helsinki, organise chaque année, à l’occasion de l’Université d’Eté International de Sémiotique et d’Etude Structurelle d’Imatra, une soirée musicale. L’année 2006 était centrée autour de la musique française, avec au programme des compositeurs comme Carl Hirn, Gabriel Fauré, Henri Duparc, Reynold Hahn ou encore Charles Gounod.
  • ARCE, Valentina, KANASHIRO, Dany, VELASQUEZ, Ana, ROA BRITH, Sergio
    Chants: Chants espagnoles. Spectacle(s) vivant(s). Inti, jeune indien de la cordillère des Andes, tombe amoureux d’une étoile venue sur terre au milieu de la nuit. Afin de récupérer sa bien-aimée retournée parmi ses sœurs, là-haut dans le ciel, Inti est prêt à tout. Aider du Grand Condor, il entreprend alors de gravir la montagne. Ce spectacle pour enfant, interprété par la troupe Shabano, et issu d’un conte traditionnel quechua « Le jeune homme et l’étoile », nous fait voyager au côté de ses personnages au travers de la musique, de la danse, parfois des acrobaties, des marionnettes, et même d’un jeu d’ombre.
  • SISSOKO, Ballaké, IZEDDIOU, Taoufiq
    Chant arabe: Taoufiq Izeddiou chante en arabe à la fin de la présentation. Extrait(s) de concerts. Ballaké Sissoko, musicien malien issu de la tradition griotique, commence par interpréter un morceau de kora, son instrument de prédilection. Il est rapidement rejoint par Taoufiq Izeddiou qui improvise une danse, avant de clore la représentation par un chant arabe
  • De LA SALLE, Bruno
    Chant d'Aimée Douce de La Salle: Gros plan sonore. Aimée Douce de La Salle chante des poèmes. Récitation(s). Parmi l'océan des contes des "Mille et une nuits", l'un des plus magnifiques, et le plus rarement cité, est "l'Amour interdit", aboutissement de la plaidoirie de Shéhérazade en faveur de l'amour. C'est une histoire intemporelle, au même titre que Roméo et Juliette ou Tristan et Iseult : lors d'une rencontre fortuite, le prince persan Ali Ben Bekar et la princesse Shams al Naar, favorite du calife Haroun al Rachid, s'éprennent l'un de l'autre. C'est l'histoire d'un amour impossible et presque vertueux, la description de trois rencontres à chaque fois brisées qui conduisent inéluctablement les protagonistes vers leur destin tragique. Bruno et Aimée Douce de La Salle rythment la narration du récit au son du cristal, de la tampoura, et du chant.
  • LEGRAND-GALARZA, Valérie, CHOQUE CCAHUANA Santiago, CCELCCA SUYU Simon, ALANOJA SUYU Placido, CONDORI COCHANI Nieves, ALANOJA SUYU Santos
    Chants Huaynos: Chants Huaynos en langue quechua. Pratiques religieuses. Cette vidéo présente le rituel de marquage des lamas dans la communauté paysanne de Chillca Phinaya, située dans la région du massif de l'Ausangate, département de Cusco (Pérou). Ce rituel est composé de trois étapes principales : les offrandes préliminaires, le marquage du troupeau et les offrandes finales.
  • DEVAL, Frédéric, SADIO-TRAORE, Nampé, DIABATE, Samba, DIARRA, Adama, SISSOKO, Balake
    Chant griotique: Nampé Sadio-Traoré interprète plusieurs chants griotiques. Média filmique. Frédéric Deval, Directeur du département Musiques Orales et Improvisées de la Fondation Royaumont, nous présente l’événement « Du griot au slameur / oralités anciennes, oralités urbaines », organisé par la Fondation. Nampé Sadio Traoré, interprète sept chants griotiques traditionnels. Il est accompagné de plusieurs musiciens : Samba Diabate, au n’goni et la guitare, Adama Yalomba, au n’gui, Adama Diarra, au balafon et aux percussions, et Balake Sissoko, au Kora.
  • BOURGOUIN Clémentine, CRANSAC Francis, FAUCONNEAU Olivia, GALLAND Ségolène, KAPITANIAK Kaja, KESTER-DUHAUT Caroline, MESRINE Charles, MICHAUD Caroline, SKOURTIS Anastasios, SOUYRI Guilhem, VAUTIER Joëlle
    Chants: Pendant cette vidéo, il est possible d'entendre différents chants lyrique interprétés par les comédiens. Spectacle(s) vivant(s). Cette vidéo présente le spectacle musical « Planète Offenbach ». Une mélodie de Jacques OFFENBACH, un chant lyrique et une histoire incongrue viennent illustrer le thème des XIVe Rencontres d’Aubrac : Voyage en absurdie qui se sont tenues en 2009.
  • BESSON Airelle, BESSON Claude, VERAS Nelson
    Textes chantés: Dans cette vidéo il est possible d'entendre des textes et de chansons de Boris VIAN mis en musique. Concert(s). Cette vidéo présente le spectacle musical « Pour saluer Boris Vian » qui illustre l’absurdité, thème des XVIe Rencontres d’Aubrac qui se sont tenues à Aubrac en 2009.
  • CATINCHI, Philippe-Jean, BONHOURE, Bruno, JUBRAN, Kamilya, GUERBER, Antoine, LOPES, Ronaldo, LUONG, Khaï-dong
    Chant sur la liberté: Dans cette vidéo, 18 chants sur la liberté sont interprétés dans différentes langues. Le festival des rencontres d’Aubrac est un événement littéraire annuel en place depuis 1994. En 2007, chercheurs et passionnés se sont réunis autour de la question de l’imaginaire de l’Eldorado. Dans cette vidéo, Philippe-Jean Catinchi, journaliste pour le journal Le Monde, présente les artistes : Bruno Bonhoure, Antoine Guerber, Kamilya Jubran et Ronaldo Lopes, avant que ces derniers interprètent le morceau « Le temps des cerises ».
  • Claudio MERCADO y Gerardo SILVA
    Coros acompañados por los tambores que rematan el canto del "Gallo" (solista) en los bailes chinos (Chile): Leitmotive sonore. Documentaires audiovisuels. En la Caleta de Ventanas, municipio de Puchuncaví, zona central de Chile, vive Luis Galdames “Quilama”, pescador tradicional y alférez de los bailes chinos (bailes que tienen sus orígenes en las poblaciones indígenas que habitaban la zona antes de la llegada de los españoles). Quilama nos habla de la vida antigua en Ventanas, antes de la llegada de las industrias extractoras de cobre y de oro, cuando los pescadores eran también campesinos. Comparte un relato muy conmovedor sobre el mar, los mitos que la acompañan y el respeto que le tienen. El documental enseña los bailes chinos de varias fiestas, en las cuales Quilama canta, haciendo el puente entre sus dones, y en particular, el de sanación que le convierte en un mediador entre los hombres y lo divino.
  • TARANTINO Stefania
    Extraits de morceaux du groupe Ardesia. Entretien filmé. Cet entretien avec Stefania TARANTINO, philosophe et chercheure à l’Université l’Orientale de Naples s’intéresse aux thèmes de recherche de la philosophe. C’est-à-dire les mouvements de femmes en Italie et la recherche sur la pensée des femmes philosophes au XXème siècle. Elle retrace ici son parcours, parle de ses rencontres ainsi que sa position sur le féminisme en prenant soin de toujours faire références aux femmes philosophes du XXème siècle qui l’intéressent tout particulièrement.
  • CORNEJO ENDDARA Lydia
    Musique andine et chants quechua. Cours d'enseignement supérieur filmé. Cette vidéo présente le spectacle interprété par les étudiants de quechua lors du Langues'O Show 2008, une journée culturelle organisée par l'INALCO afin de présenter la culture artistique, musicale, gastronomique, vestimentaire, etc. liée à la langue que les étudiants apprennent.
  • DURNEY Daniel, FINZI Graciane, HENRICH Nathalie, NAUGRETTE Catherine, PILLOT-LOISEAU Claire, PISTONE Danièle
    Cris: Les différents intervenants illustrent leurs interventions à l'aide d'extraits musicaux de cris. Extrait d'un colloque filmé. Le Colloque Voix contemporaines est organisé à la Maison de la recherche de l’université Sorbonne-Nouvelle, par l’ED Arts & Médias (Paris III) et l’Observatoire musical français (Paris IV). Lors de cette première demi-journée, trois intervenants se relaient autour de la même thématique : le cri et le chant. En abordant le sujet sous différents aspects, ils nous rapportent de façon synthétique un part de leur expérience ou de leurs recherches.
  • CORMANN Enzo, DURNEY Daniel, NAUGRETTE Catherine, PADOVANI Jean-Marc
    Chant: Interprétation d'une composition d'Aperghis. Colloque filmé. Le Colloque Voix contemporaines est organisé à la Maison de la recherche de l’université Sorbonne-Nouvelle, par l’ED Arts & Médias (Paris III) et l’Observatoire musical français (Paris IV). Lors de cette deuxième demi-journée, trois intervenants se relaient autour de la même thématique : les voix contemporaines. Daniel Durney finit son exposé commencé dans la première partie du colloque, puis Enzo Cormann et Jean-Marc Padovani viennent présenter leur travail commun sur le jazz poème, avant de répondre aux questions du public.
  • LAZARO François, LEMAHIEU, Daniel, LE PORS Sandrine, NAUGRETTE, Catherine, PISTONE, Danièle, TENANT, Myriam
    Carmelo Bene: Il est possible d'entendre Carmelo Bene chanter le Cinquième Chant de l'Enfer, issu de la Divine Comédie de Dante. Colloque filmé. Le Colloque Voix contemporaines est organisé à la Maison de la recherche de l’université Sorbonne-Nouvelle, par l’ED Arts & Médias (Paris III) et l’Observatoire musical français (Paris IV). Lors de cette dernière après-midi, les chercheurs abordent la thématique des voix contemporaines à travers le théâtre. Tout d’abord le théâtre chanté de Carmelo Bene avec Catherine Naugrette et Myriam Tanant, puis le théâtre des voix et des marionnettes, avec François Lazaro, Daniel Lemahieu et Sandrine Le Pors.
  • Musique: Plusieurs extraits illustrant le cri en musique peuvent être entendus dans ce chapitre. Extrait d'un colloque filmé. Daniel Durney aborde ici le cri comme un débordement. Il s’agit d’un écart de la voix comme l’on parle d’écart de langage. Bien que la musique classique aime et recherche l’homogénéité, la musique contemporaine (à partir des années 1060) cherche, elle, à « déborder » de ce carcan. La voix perd en propreté ce qu’elle gagne alors en intensité, mais cette transformation, la théâtralité qui en est induite, ne doit pas être gratuite. Daniel Durney distingue quatre critères qui définissent le cri : l’élargissement de l’appareil phonatoire ; la disparition du langage articulé et la prééminence du son ; la préférence pour les messages cachés ; le refus de l’identification psychologique aux personnages. Le but de tout cela, d’après lui, est de sauvegarder l’imaginaire du spectateur. Il nous présente alors plusieurs compositeurs, leurs partitions et des extraits sonores de leurs travails. Tout d’abord Sequenza III de Berio, qui est une écriture sonore des émotions. Ensuite, l’oresteïa de Xenakis, inspirée du mythe de Cassandre. Puis, Stimmung de Stockhausen, un cœur pour 6 voix, avec des résonnances mystiques. Nuits, une pièce pour 12 chanteurs, de Xenakis. Et il finit avec un extrait d’Aventures, de Ligeti, un morceau pour trois chanteurs qui expriment tout un panel d’émotions. (la suite de l'intervention de Daniel Durney est disponible dans la deuxième partie de ce colloque)
  • Aperghis: Extrait musical d'une composition d'Aperghis. Extrait d'un colloque filmé. Daniel Dunrey, enseignant-chercheur, termine son exposé (voir la première partie du colloque pour visionner le début de son intervention) en abordant le travail d’Aperghis, notamment son œuvre « Récitation » qui est un ensemble de pièce solo pour voix, dédié à la chanteuse Martine Viard. Ce type de composition, à la fois très structuré et absurde, pousse la chanteuse, selon ses propres dires, à interpréter différents personnages pendant le chant. Aperghis souhaitait que les comportements vocaux de la chanteuse induisent des situations. Cette démarche, ainsi que la vision de l’interprète, sont présentés dans le film « Tempête sous un crâne » (de Catherine Maximoff). Pour clore sa prise de parole, Daniel Durney propose de visionner un extrait d’un enregistrement de la chanteuse Donnatienne Michel-Dansac interprétant une composition d’Aperghis.
  • Musique: Plusieurs extraits musicaux illustrant la présence du cri en musique peuvent être entendus dans ce chapitre. Extrait d'un colloque filmé. Claire Pillot commence par expliquer que le cri est une élévation de la parole, il est plus intense (de 2 ou 3 octaves en général), mais il l’uniformise aussi. En effet, bien que le timbre et le spectre varient selon les locuteurs et les intentions, la parole est moins distinguable lorsqu’elle est criée. Claire Pillot mentionne ensuite les particularités phonétiques directes du cri : les voyelles sont allongées tandis que les consonnes sont courtes et la bouche est largement ouverte. Elle conclue sont intervention en diffusant plusieurs extraits de musiques qui illustrent ses propos : 1. « Les cris de paris », Clément Janequin 2. « Le cri de la fin du Don Giovanni », Mozart 3. « Der Freschütz », Karl Maria von Weber 4. « Carmen », Georges Bizet Le but de cette intervention est d’amener à réfléchir sur le rôle du cri et ses implications selon les situations.
  • Clarence Frogman Henry: Extrait de la chanson "I ain't got no home" (1956) de Clarence Frogman Henry. Extrait d'un colloque filmé. Nathalie Heinrich est agrégée de Sciences Physiques et étudie la voix humaine au sein du CNRS. Elle s’intéresse particulièrement à la façon dont la voix, véritable outils aux multiples usages, est utilisée par les chanteurs de musiques amplifiées actuelles (MAA). En s’appuyant sur des diapositives, elle commence par présenter les différentes étapes de la production du son : tout d’abord, l’air est expulsé au niveau sous-glottique. Ensuite, au niveau glottique (le larynx), l’énergie aérodynamique précédemment dégagée est convertie en énergie acoustique. Enfin, au niveau supra-glottique, le son projeté est modulé et articulé. Nathalie Heinrich utilise un système de caméra qui lui permet de voir ce qu’il se passe au niveau du larynx lors de la production de ces sons et d’étudier les mécanismes mis en place par l’appareil glottique. Dans la musique classique, on identifie deux mécanismes qui permettent de moduler les sons de bases, mais dans les MAA, on a identifié deux autres niveaux exploités correspondant aux extrêmes (aigus et graves). Elle nous fait ensuite écouter un extrait d’une chanson de Clarence Frogman Henry qui illustre l’utilisation de ces quatre mécanismes
  • Chant wayno en langue quechua: Augustina entonne un chant wayno pour accompagner sa pratique artisanale. Enquête ethnographique filmée. Augustina interprète un chant "wayno" (genre traditionnel de chant et musique dans les Andes) en langue quechua sur la pratique du tissage.
  • Chant wayno quechua: Chant quechua wayno' intitulé "Rosaschay" (ma petite rose), interprété par le groupe musical péruvien contemporain "Conjunto Condemayta de Acomayo", dont les deux fondateurs, originaires du département de Cusco, sont Saturnino Pulla Jimenez et Maria Tintaya. Média audiovisuel. Performance d'un chant quechua de genre 'wayno' intitulé "Rosaschay" (ma petite rose), utilisé dans l'enseignement du quechua. Ce chant est interprété par le groupe musical péruvien contemporain "Conjunto Condemayta de Acomayo", dont les deux fondateurs, originaires du département de Cusco, sont Saturnino Pulla Jimenez et Maria Tintaya.
  • Musique: Extraits musicaux de morceaux de jazz. Colloque filmé. Enzo Cormann, dramaturge et écrivain de théâtre, ainsi que Jean-Marc Padovani, saxophoniste, compositeur et formateur de jazz européen, prennent tour à tour la parole pour présenter leur travail commun sur le jazz poème. Enzo Cormann commence par lire un texte expliquant les préalables de leurs recherches, ainsi que les raisons qui les ont poussés à choisir le jazz. C’est en 1990 qu’a débuté leur aventure, avec la création d’un label commun. Leur souhait d’associer poèmes et mélodies exclu de reléguer la musique au rang d’accompagnement ainsi que la romantisation de la parole. Le mode et le rythme ne doivent ni être figé, ni figer la composition. Ils comparent le rapprochement de la musique et de la parole à une couture, en effet ils s’unissent sans se mélanger. Le jazz s’est imposé de lui-même dans leur travail. Etant principalement une musique d’improvisation, il se prête parfaitement à ce qu’ils souhaitent faire. Enzo Cormann et Jean-Marc Padovani font ensuite écouter plusieurs extraits musicaux qu’ils commentent en même temps. Tout d’abord, trois versions contemporaine de « Summertime » (Davis - 1958 : John Coltrane - 1961 ; Albert Ayler - 1963), suivit d’une improvisation d’Ornette Colemann, puis d’un extrait de l’un de leurs travaux improvisés sur des textes de Jack Kerouac « Les chorus ». Enfin, ils terminent leur intervention par une chanson de William Burroughs qui illustre ce qu’ils appellent ‘la parole croisée’.
  • Canto tradicional de los bailes chinos de la Caleta de Ventanas (municipio de Puchuncaví- Chile): Plan sonore d'une durée comprise entre 2 et 4 minutes. Podemos escuchar un canto de Luis Galdames "Quilama" dedicado a la Virgen. Récit de vie filmé. Quilama explica que no se puede expresar lo maravilloso que es el sitio adonde llegan las almas, lugar que visitó con la Virgen María, dice. Cuenta como ayuda, con otros “gallos”, a las almas a salir de los cuerpos. Cantan diciéndole al alma lo que tiene que hacer para subirse a los cielos. Son 12 cielos, dice, y para cruzarlos, los gallos tienen que pelear con la muerte: una escena agotante que se parece a un exorcismo. El documental se despide tal como empezó, con un canto de Quilama a la Virgen María, en medio del mar, rodeado por el mismo cielo azul y rosa.
  • Cantos (bailes chinos) en la fiesta de San Pedro (Caleta de Ventanas): Plan sonore d'une durée comprise entre 2 et 4 minutes. Mano a mano: las letras ( al niño Jésus) son rematadas por un coro y unos tambores. Documentaires audiovisuels. Quilama recuerda las fiestas antiguas de Ventanas: "eran grandes, venían de todas partes desde el día anterior, para participar a los bailes, los pescadores tiraban dinámita para que la gente madrugue". En esta secuencia, vemos un mano a mano en la Fiesta de San Pedro (Caleta de Ventanas) en el cual Quilama y su compañero cantan letras con una bandera en la mano, rematadas por los tambores y el coro. El gallo (el cantante), tiene que vivir con el cante en su mente, cuenta Quilama, son 4 o 5 horas diarias cantando. Cuenta su “relación” con Jesús, quien le apareció una noche por haberle pedido cual era el verdadero origen del mundo. Explica como Jesús está en su corazón y cómo se baja el espíritu divino cuando canta, haciéndole llorar de alegría. Su propósito se ilustra con un canto cuyas letras cuentan el nacimiento del niño Jesús, con la misma estructura que el anterior: los tambores y el coro rematan las letras.
  • Conte chanté: Hamed Bouzzine mêle le chant et la parole dans ses contes. Table ronde filmée. Hamed Bouzzine, conteur, nous relate le récit de Sindbad, un jeune Marocain qui a trouvé la mort en essayant de rejoindre la France sur un bateau de fortune. Il met le texte en parole, accompagné de musique, et parfois en chantant.
  • Composition: Composition de Graciane Finzi inspirée de pières juives. Extrait d'un colloque filmé. Graciane Finzi commence par diffuser un extrait d’une chanson qu’elle a composée pour l’un de ses élèves, il s’agit d’une composition inspirée des prières juives et aux intonations mystiques orientales. Elle explique ensuite le processus de créations mis en œuvre lorsqu’elle a composé les trois mélodies sur des textes de Michel Schneider, auteur du livre « La tombée du jour », pour le chanteur baryton José Van Dam. Graciane Finzi conclue son intervention en évoquant la difficulté d’écrire des mélodies pour une voix accompagnée d’un orchestre, il y a en effet le risque que cette dernière soit couverte par les instruments.
  • Extrait d'une des chansons des Beattles. Séminaire de recherche filmé. François RIBAC analyse l'apprentissage musical dans différents contextes à travers des questions telles que : l'assouplissement et l'appréhension de l'écoute, l'apprentissage implicite, le mimétisme, l'originalité et les normes. Il utilise l'exemple des Beatles et des années 1970's, qui ont constitué selon lui, un tournant dans les usages et l'apprentissage de la musique, faisant entrer l'écoute musicale dans le quotidien des jeunes générations.