Oeuvres filmiques par genre

67 médias.
  • Patrick LAFARGE y José JIMENEZ
    Reportages audiovisuels. En 1833, colonos franceses originarios de las regiones de Franche-Comté y de Bourgogne, se instalan en Jicaltepec, un pequeño pueblo del Estado de Veracruz, próximo a la desembocadura del Río Nautla. Allí se dedican a la explotación de las tierras pertenecientes a una compañía agrícola franco-mexicana. Durante todo el Siglo XIX, nuevos inmigrantes provenientes de diversas regiones de Francia, así como otros extranjeros, continúan llegando a esta región para dedicarse a las actividades agrícolas. Las entrevistas realizadas entre 1994 y 2002 constituyen el testimonio de los descendientes de inmigrantes franceses y de otros habitantes del Municipio de Nautla, sobre la presencia francesa en la zona. Ellas dan cuenta de la influencia francesa en la arquitectura, en las costumbres culinarias y en la vida social de la región. Al mismo tiempo, estos relatos ilustran las dificultades que plantea la conservación de este patrimonio cultural en la actualidad.
  • Jardín Botánico de Lankester
    Reportages audiovisuels. El Jardín Botánico Lankester de la Universidad de Costa Rica (UCR) es reconocido internacionalmente por su notable colección de plantas epífitas, principalmente orquídeas, bromelias y aráceas. Su misión es promover la conservación, el disfrute y el uso sostenible de la flora epífita mediante la investigación científica, la horticultura y la educación ambiental. Este recorrido nos muestra algunas de las más de 3.000 especies de plantas y árboles tropicales que alberga el jardín, así como el trabajo de mantenimiento y cuidado que realizan sus funcionarios.
  • Documentaires et reportages. Le 29 mars 1994, le groupe américain CASE annonce la fermeture de son usine de Vierzon. Après des mois de lutte pour sauver les emplois de "la Case", l'usine ferme le 15 décembre 1995, tirant un trait sur plus d'un siècle de production à Vierzon. Le 9 septembre 1958, CASE International avait racheté la Société Française de Matériel Agricole et Industriel, entreprise vierzonnaise fondée en 1879, à la suite de l'atelier que Célestin Gérard avait ouvert en 1848. Dans le cadre de la recherche MEMOVIV une dizaine d'entretiens ont été menés avec des membres du personnel de CASE Vierzon ayant travaillé entre 1950 et 1995. La mémoire industrielle de Vierzon émerge des récits de ces anciens employés et ouvriers, témoins de l'activité passée de la ville. Le film présente le témoignage de cinq d'entre eux.
  • CLESSE Joel, LE BECHENNEC Yves, MICHEL Geneviève, ROLLAND Joëlle, RIVOAL Stéphane, SERRANO Liney
    Documentaires et reportages. La direction des archives de la ville de Pantin et le bureau de l'archéologie du conseil général de la Seine-Saint-Denis se sont associés pour lancer un protocole d'expérimentation scientifique et tenter de comprendre la méthodologie de fabrication de bracelets en verre à l’époque gauloise. Cette expérimentation a été organisée sous la direction scientifique d’Yves Le Bechennec, après les travaux de fouilles effectués à Pantin depuis 1996. Plusieurs techniques de fabrication ont été mises en application : la technique indienne (formation d’un anneau de verre sur un cône de terre cuite et pose d’un cordon de verre chaud cueilli dans le four sur un anneau élargi sur cône), la technique népalaise élargissement d’une perle aux ferrets) ainsi qu'une technique spécifique (enroulement du verre sur cylindre et estampage) proposée par les verriers. En outre, l’équipe nous montre également l’utilisation du four à bois pour cette fabrication, permettant aux verriers de travailler au plus près de la source de chaleur. Cette expérience nous a appris enfin que la fabrication de ces bracelets pendant la protohistoire fut une production de masse et que les ateliers de fabrications possédaient parfaitement la maîtrise du feu. Nous remercions tout particulièrement la ville de Pantin qui nous a gracieusement autorisé la diffusion de ce film ainsi que Madame Geneviève Michel, conservateur du patrimoine, pour sa coordination.
  • AAPC
    Récit de vie filmé. Monsieur et madame Betts achètent leur maison à Civaux en 1981. En 1996, alors que celle-ci devait rester leur maison de vacances, ils se rendent compte qu'ils passent plus de temps à Civaux qu'en Cornouaille et décident de déménager définitivement dans ce village qui, disent-ils, n'a pas changé depuis des siècles. Ils entreprennent alors de nombreux travaux, apprennent le français et s'inscrivent à de nombreuses activités dans le village. Enchantés par l'accueil que leur ont fait les habitants de Civaux, dans ce charmant portrait, ces deux anglais devenus civausiens nous parlent librement de leur vie.
  • Francis GELY
    Témoignage personnel filmé. Au début des années 1980, Francis GELY entreprend à Paris III une thèse sur l’INCUPO (Instituto de Cultura Popular). En 1992, il rencontre Adolfo Pérez Esquivel, artiste argentin engagé et Prix Nobel de la Paix dont il deviendra le traducteur et l’ami. Adolfo Pérez Esquivel est l’un des créateur du SERPAJ (Servicio Paz y Justicia), un mouvement qui a développé une grande campagne internationale pour dénoncer les atrocités de la dictature militaire argentine et lutte plus généralement pour la défense des Droits de l’homme. Dans cet entretien, Francis GELY témoigne également de ses activités avec l’association «Vie Nouvelle» en faveur des réfugiés chiliens, du manque d’information durant la dictature argentine ainsi que de la médiatisation ultérieure. Il évoque le documentaire de Marie-Monique Robin «Escadrons de la mort, l’école française».
  • Frida ROCHOCZ
    Témoignage personnel filmé. Frida ROCHOCZ livre un témoignage très intime sur sa vie. Appartenant à une famille de militants très engagés, elle subit la dictature au quotidien, jusqu’à son exil en 1977. Elle est elle-même arrêtée, puis torturée par méprise. Sa mère l’envoie alors en Hollande, d’où elle rejoint par la suite l’Allemagne, pays de son père, et où elle arrive finalement à changer de nationalité. Alors «européenne», elle finit par s’installer à Paris où elle commence une nouvelle vie. En 1987, elle retourne pour la première fois en Argentine et connaît le besoin de prendre du recul afin de mieux comprendre sa vie. Des années plus tard, elle revient sur les moments douloureux de son histoire, car elle sent alors le besoin de témoigner. Elle conclut cet entretien en parlant de ses enfants et de la question de la transmission d’un tel vécu, de Paris et des réfugiés argentins, de la qualité des institutions françaises et de la démocratie.
  • Julieta HANONO
    Témoignage personnel filmé. L’artiste argentine Julieta HANONO, qui vit aujourd’hui à Paris, fut emprisonnée entre 1977 et 1979 durant la dictature. Des années plus tard, elle trouve le courage de partir filmer le camp d’« El Pozo » et de poursuivre ainsi son travail artistique. Elle parle longuement de son travail puis de son exil et de sa vie en France.
  • Michel GROLLEAUD
    Témoignage personnel filmé. Jeune prêtre ouvrier, Michel GROLLEAUD fait son service militaire à Madagascar et s’engage très vite dans les mouvements internationaux d’Action non-violente après une reprise d’étude à l’EHESS. Il rappelle dans cet entretien les deux principaux évènements qui ont compté dans l’émergence des dictatures : la victoire du castrisme en 1959 et le coup d’état au Brésil en 1964. Il raconte également la naissance de l’agence DIAL (Diffusion de l’Information sur l’Amérique latine), l’importance de la personnalité de son président Charles Antoine, le réseau de correspondants qui se constitue dans tous les pays d’Amérique latine et le rôle qu’a joué l’agence DIAL dans la dénonciation des répressions politiques et les violations des Droits de l’homme. Dans un deuxième temps, Michel GROLLEAUD raconte sa rencontre avec Adolfo Pérez Esquivel et témoigne sur l’arrestation et la détention de celui-ci. Il fait part des conditions dans lesquelles le prix Nobel a été remis à Esquivel, ce qui l’a conduit à être reçu par le Pape, lui permettant ainsi de communiquer plus amplement sur la situation en Argentine. Enfin, Michel GROLLEAUD évoque la pauvreté en Amérique latine et dénonce la responsabilité des Etats-Unis. Il rappelle les grandes forces géopolitiques mondiales depuis 1954 en lien avec l’Amérique latine et la solidarité internationale qui s’est organisée pour venir en aide aux populations.
  • Henryane de CHAPONAY
    Témoignage personnel filmé. Henryane de CHAPONAY s’est impliquée toute sa vie - professionnellement mais aussi personnellement - dans le développement et la lutte sociale à travers les réseaux associatifs catholiques. Le CCFD (Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement) dont elle faisait activement partie, mais aussi de nombreuses associations et institutions partenaires, ont mené de multiples actions en faveur des victimes de régimes politiques autoritaires, notamment au Maroc, au Brésil, au Chili et en Argentine. Son profond engagement lui permet une vision critique, géopolitique et économique, sur les conséquences sociales d’une partie de l’histoire de ces pays.
  • Marguerite BILSTEIN et Antoinette LANGLOIS
    Témoignage personnel filmé. Antoinette LANGLOIS et Marguerite BILSTEIN appartenaient au groupe la Fraternité de Foucauld - un groupe de réflexion qui s’inspire de l’Evangile - dont une partie des membres a créé l’association GAS (Groupe Accueil et Solidarité) en 1979. Leurs actions se sont étendues à toute l’Amérique latine, au sud-est asiatique et à l’Afrique. L’engagement de toute une vie pour la défense du droit d’asile leur permet dans cet entretien de témoigner sur l’histoire du développement des associations de solidarité et sur l’ «ouverture au monde» qu’elles ont connue grâce au militantisme.
  • Tatiana WENKER
    Reportages audiovisuels. La Reserva Biológica del Bosque Tropical Nuboso es la más famosa del mundo y una de las áreas protegidas privadas más importantes de Costa Rica. Visitada por personas de diversos países amantes de la naturaleza que buscan disfrutar, apreciar y estudiar la abundante biodiversidad de sus ecosistemas. Mercedes Díaz Herrera, encargada de los programas de educación ambiental de la Reserva Monteverde, comparte con nosotros su enseñanza en la escuela Rafael Arguedas en Cerro Plano, cerca de la Reserva Biológica de Monteverde. Su trabajo, realizado con escuelas primarias locales, consiste en sensibilizar a los jóvenes entorno a la preservación y gestión del medio ambiente.
  • José BENGOA
    Documentaires audiovisuels. A mediados de los años 90, ENDESA inicia la construcción de la represa Ralco en la VIII región de Chile. Este territorio, habitado durante siglos por familias Pehuenches del Alto Bio Bío, obligó a la reubicación de éstas comunidades, siendo radicadas de sus predios en post del desarrollo energético del país. Las consecuencias de éste conflicto pueden verse 10 años más tarde, en la creación de un municipio indígena, la construcción de un pueblo y de caminos, así como también en la desintegración de los lazos comunitarios, producto de una mala negociación e indemnización de los habitantes de la zona.
  • Dirección General de Escuelas Gobierno de Mendoza, UNCuyo
    Documentaires audiovisuels. Los arqueólogos consideran que es posible delimitar geográficamente los procesos culturales que surgieron en los milenios anteriores a la llegada de los europeos, sobre todo de la región mácercana a la cordillera, el actual San Juan, norte y centro de mendoza (subárea Centro-Oeste Argentina). Con el nombre de precerámico se conoce en américa al período máantiguo en el que habitaban cazadores y recolectores nómades, eventualmente agricultores incipientes.
  • RUIZ MONTEALEGRE Manuel, ULLOQUE FRANCO Hector
    Documentaires et reportages. L'extrait du documentaire "Hartos Evos aqui hay - Los cocaleros del Chapare", présente le candidat Evo Morales, lors des élections présidentielles de décembre 2005 en Bolivie, ainsi que les cocaleros du Chapare (cultivateurs de coca), ayant appuyé la candidature du futur président. Ce documentaire donne ainsi l'occasion aux populations locales d'exprimer leur vision politique et leur interprétation de la feuille de coca, à l'opposé du narcotrafic et du terrorisme.
  • Tatiana WENKER
    Reportages audiovisuels. El documental propone imágenes tanto de la carretera entre Son José y Punta Leona, como de la playa de Punta Leona (sin comentarios añadidos). Se hizo para ilustrar el propósito del proyecto "Bandera Azul Ecológica" que se establece como un incentivo a los hoteleros, cámaras de turismo y comunidades costeras para proteger, en forma integral, las playas de Costa Rica. Dicho incentivo es una adaptación de la campaña "Bandera Azul" que otorga la Unión Europea desde 1985.
  • Dirección General de Escuelas Gobierno de Mendoza - UNCuyo
    Documentaires audiovisuels. La relaciones entre los nativos habitantes de la región y los españoles comienza con el contacto de los huarpes, puelches y pehuenches con los conquisatdores que provenían de Chile. Instauró relaciones de dominación que formó una sociedad jerárquica y desigual que adquirió rasgos propios en función de las particularidades del territorio y de las culturas nativas. El proceso se articuló mediante las normas dictadas por la Corona, la encomienda y la acción de la iglesia...
  • Témoignage personnel filmé. Jacqueline Bedu et Micheline Dartier nous livrent leurs expériences professionnelles dans le secteur de la confection de vêtements pour enfants à Vierzon. Après avoir travaillé à domicile comme couturière pour différentes entreprises, Jacqueline est recrutée en 1962 par la société parisienne Bloch puis en 1974 par la société parisienne Yvelaine pour superviser le travail de couturières à domicile vierzonnaises. Quant à Micheline, après l’obtention d’un CAP Couture, elle travaille au sein des Ets Robinet entre 1961 et 1965 avant d’être recrutée chez « Meyer », une petite confection familiale.
  • BONTEMPS Aline, COHEN Lisa, OUDANE Myriam “L’apprentissage de la langue maternelle : regard sur trois enfants d’immigrés”, (Canal-U, 2015); URL Vidéo: https://www
    Extrait de récit de vie filmé. Trois étudiantes se confient sur la vie de métisse en France, leur rapport à la culture de leur parent et à celle qu’elles souhaitent transmettre à leurs enfants.
  • Claudio MERCADO y Gerardo SILVA
    Documentaires audiovisuels. La Pampa del Toco, ubicaba en el norte de Chile, entre Antofagasta e Iquique es una de las zonas más secas del planeta, donde el índice de erosión es tan bajo que en términos geográficos ha permanecido igual desde 25 millones de años. La región, ocupada hace 5 mil años por grupos cazadores recolectores fue posteriormente ocupada por pastores, grupos caravaneros, agricultores, conquistadores y salitreros. En el desierto se instalaron, a partir del siglo XIX, empresas extractoras de salitre y actualmente SQM (Sociedad Química y Minera de Chile), que explota el litio.
  • Claudio MERCADO y Gerardo SILVA
    Documentaires audiovisuels. Entremezclando varios bailes de la procesión de la Virgen de Petorquita a diferentes horas del día con testimonios de chinos, el documental propone una visión completa de una tradición antigua de la zona central de Chile. Este documental tiene la misma firma que el documental “Quilama, entre el cielo y el mar”. La tradición de los bailes chinos del valle del Aconcagua tiene sus orígenes en la población indígena que habitaba la zona antes de la llegada de los españoles. Los actuales campesinos y pescadores celebran su calendario ritual realizando fiestas de chinos, a las que acuden bailes de distintos pueblos. "Chino" es una palabra quechua que significa servidor. Los bailes no son danzas, sino una tradición de cante de solistas (los gallos), rematados por tambores tradicionales, flautas y coros. El gallo acompaña su cante por una bandera y los músicos bailan mientras van tocando en la procesión.
  • ROLLAND, Dominique
    Extrait de récit de vie filmé. Ce texte de Dominique Rolland, adapté de l’ouvrage La Tonkinoise de l'île de Groix, revisite l'histoire du métissage en Indochine et entrelace deux mémoires, croisant la biographie familiale de l'auteure et, exhumé des archives, le destin singulier de la première métisse franco-vietnamienne, fille de Laurent Estiennet Barisy, originaire de Groix, et épouse de Jean-Baptiste Chaigneau, tous deux mandarins français à la cour de l'empereur Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen. Le récit est mené sur scène par l’auteure, Dominique Rolland, et graphiquement commenté par Clément Baloup, jeune auteur de bandes dessinées et de romans graphique (Quitter Saigon, Little Saigon), également eurasien et présenté lors l’exposition Albums. En l'absence du musicien vietnamien Tran Quang Hai, qui devait accompagner le spectacle, c’est Rémy Gastambide, musicien, qui prend exceptionnellement la relève, ils sont également accompagné de Benoît Nguyen Tat, comédien. Ces voix, textuelles, graphiques et musicales proposent une réflexion particulièrement riche sur la question du métissage à l’époque coloniale et à ses prolongements dans les communautés issues de l’immigration en France.
  • Dirección General de Escuelas Gobierno de Mendoza - UNCuyo
    Documentaires audiovisuels. La vitivinicultura ha estado en el corazón de la ciudad de Mendoza. La primera parte de ese capítulo sobre el vino mendocino, cuenta la historia de la vitivinicultura criolla, desde la época colonial hasta el siglo XIX.
  • AAPC
    Récit de vie filmé. Cette archive audiovisuelle présente 4 extraits d'entretiens avec les civausiens : Clovis Vauzelle, Claude Moreau, M et Mme Bellicaud et Arlette Suire. Ils nous parlent des travaux de la ferme, notamment des labours et des moissons, de l'évolution des outils et des techniques, de la culture du tabac, de l'élevage et de la vie à la ferme. Leurs souvenirs vont des années 30 aux années 60 environ.
  • AAPC
    Récit de vie filmé. Cette archive audiovisuelle est la deuxième partie d'une série de témoignages sur l'agriculture à Civaux. Elle présente 4 extraits d'entretiens avec les civausiens : Pierre Sarrazin, Hugues Raveau, Claude Rigault et Louisette Doucet. Ils nous parlent des travaux de la ferme, notamment des vendanges et des moissons, de l'élevage, du métiers d'agriculteur-éleveur et de la vie à la ferme. Leurs souvenirs vont de la fin du XIXe siècle aux années 80 environ.
  • AAPC
    Récit de vie filmé. Cette archive audiovisuelle présente 5 extraits d'entretiens avec les civausiens : J. Maillet, J et R. Potiron, B et J. Coiffard, M et L. Coiffard, J. Marand, J et G. Courault, JC Sarrazin, H. Jaspart, Mme Péricart, J. Schrevel et S. Suire. Ils nous parlent de l'arrivée des Deux-sévriens et des Vendéens, de l'apparition de la moissonneuse-lieuse et de la moissonneuse-batteuse, de la vie quotidienne dans les fermes isolées, du chauffage et des puits, de la consommation d'alcool et du remembrement.
  • AAPC
    Récit de vie filmé. Cette archive audiovisuelle présente 5 extraits d'entretiens avec les civausiens : J. Marand, J et G. Courault, JC Sarrazin, H. Jaspart, Mme Péricart, J. Schrevel et S. Suire, M. Doury et M. Champion. Ils nous parlent de l'arrivée des Deux-sévriens et des Vendéens, de la construction des roues de charettes et du bras-banc, de la vie quotidienne dans les fermes isolées, du garde-forestier et des changements dûs à la centrale nucléaire, des noyers, du problème de l'eau, du prix du blé, des tâches liées au bois ou au fumier, etc.
  • Dirección General de Escuelas Gobierno de Mendoza - UNCuyo
    Documentaires audiovisuels. Mendoza formó su identidad a partir del trabajo de sus primeros habitantes, los huarpes, hasta la composición de su economía, caracterizada por minifundios (pequeñas propiedades vitivinícolas que surgen con la llegada del español), en contraste con el desarrollo de la pampa húmeda, donde se conformaron oligarquías terratenientes, propietarias de latifundios, espacio de extravío de gauchos pobres y errantes. El desierto impone su hostilidad natural que condiciona al hombre y hace necesaria una cultura de lucha contra la adversidad.
  • GUIMARAES Maria Ines
    Documentaires et reportages. Le "CHORO" est une musique populaire instrumentale brésilienne, née à Rio de Janeiro, dont les origines remontent à la seconde moitié du XIXe siècle, et qui continue à être jouée aujourd’hui, non seulement dans sa ville natale, mais aussi dans toutes les grandes villes du Brésil.
  • Documentaires et reportages. Découverte du site en friche du Moulin de l'Abricot, un lieu emblématique entre les eaux de l'Yèvre et du Cher, qui a notamment abrité l'ancienne usine de céramique Blin.
  • DORAY Bernard
    Documentaires audiovisuels. Cette vidéo est un reportage réalisé en janvier 2002 par Bernard DORAY, président du CEDRATE. Il se focalise sur plusieurs lieux de mémoire du génocide rwandais perpétré entre avril et juillet 1994 au Rwanda, ainsi que sur l’œuvre commémorative de Bruce CLARKE, sculpture intitulée le « Jardin de la mémoire ».
  • AAPC
    Récit de vie filmé. Cette archive représente la deuxième partie de la série d'entretiens avec les habitants de Civaux sur l'école. Elle débute par le témoignage de Jean Marand et se poursuit par la deuxième partie du témoignage audio de M. Peignelin, instituteur à Civaux entre 1966 et 1989.
  • "Les curés et les auxiliaires de la paroisse", AAPC, Civaux, 2014
    Récit de vie filmé. Michel Geais, le fils du sacristain de Civaux, nous parle de son père et raconte ses souvenirs d'enfant de choeur. Il évoque également sa grand-mère Ernestine, chaisière, sa tante Yvette qui s'occupait du linge de l'église, son frère aîné Pierre, devenu prêtre et le Père Abrioux, le dernier curé de Civaux, mort en 1976.
  • "Les Temps de l'Eglise, les cérémonies et les fêtes religieuses", Association des Amis du Pays de Civaux, Civaux, 2014
    Témoignage personnel filmé. Les habitants de Civaux, à travers leurs témoignages, nous rappellent à quel point la vie de la communauté était rythmée par les célébrations des Temps de l'Eglise, des messes, des fêtes et des cérémonies religieuses, habituelles ou exceptionnelles. L'Histoire, dans cette deuxième moitié du XXème siècle, est marquée à Civaux par la venue de Notre-Dame de Boulogne, Reine de France et Vierge du Grand Retour et par la protection du village, symbolisée par la "Vierge du carrefour" qui rappelle le passage des SS après le massacre d'Oradour-sur-Glane. Non moins importants, les saints donnent une identité exceptionnelle aux lieux : l'église de Civaux, placée sous le vocable de saint Gervais et saint Protais et la chapelle de saint Sylvain, guérisseur du mal violet et des furoncles.
  • José BENGOA
    Reportages audiovisuels. En el norte de Chile, IV región de Coquimbo, se encuentra la bahía de Tongoy. Este sector costero se ha visto afectado, desde los años 60, por un fuerte proceso de modernización y por una despreocupación de los propios pescadores por la preservación de los recursos naturales. Los pescadores artesanales y buzos mariscadores se encontraron entonces en medio de un proyecto estatal de preservación de la bahía, que integraron, no sin dificultad, convirtiéndose finalmente en exitosos micro y medianos empresarios. La creación de cooperativas cultivadoras de ostiones en la misma bahía, hizo de Tongoy un ejemplo de pescadores artesanales solidarios, hoy día competitivos a nivel internacional.
  • Documentaires et reportages. L'usine vierzonnaise Paulstra qui voit le jour en 1963 est spécialisée dans les applications mécaniques du caoutchouc dans le secteur automobile. Maurice Cartaud, ancien responsable des méthodes, revient dans cet entretien sur les différentes opérations techniques et l'organisation des ateliers en vue de la fabrication de tubes en acier caoutchoutés. Il insiste en particulier sur le processus de mécanisation qui a affecté l'ensemle de l'organisation de la production au fil du temps. Ainsi, il ne cesse de décrire et comparer le fonctionnement de l'entreprise à ses débuts avec la situation actuelle de l'usine devenue Hutchintson, oeuvrant toujours dans le secteur automobile avec la fabrication de composants antivibratoires pour le train avant des véhicules.
  • Documentaires et reportages. Réalisé à partir d’une vingtaine de témoignages et de documents d’archives, le film nous plonge dans l’univers de l’entreprise de confection Robinet, du petit atelier familial à Lury-sur-Arnon aux vastes locaux de la rue du Champanet à Vierzon, à une époque où le secteur du prêt-à-porter est en plein essor. Thermocolleuse, surgeteuse, teinturière, mécanicienne en confection, coupeuse, matelasseuse… les paroles des ancien(nes) salarié(e)s de l’entreprise témoignent des différents savoir-faire mobilisés dans la production, de l’organisation du travail, des rapports hiérarchiques, des relations entre collègues, mais aussi de l’ambiance au travail et des moments de convivialité.
  • KIM Tschang-Yeul
    Documentaires audiovisuels. Kim Tschang-Yeul, artiste peintre coréen, nous ouvre les portes de son atelier à Paris. Lors de ce documentaire, il nous fait découvrir les différentes techniques qu’il a développées pour parvenir à peindre la neige et les gouttes d’eau, ainsi que son exploration de la matière. Tout en répondant aux questions de Tatiana Wenker, Kim Tschan-Yeul nous permet ainsi de le découvrir à l’œuvre.
  • REQUIRAND Claude
    Documentaires audiovisuels. Claude REQUIRAND a travaillé pendant plus de quarante ans pour l’Education Nationale en France, au sein d’un laboratoire d’hydrologie, géologie et paléontologie à l’Université de Montpellier II. Il s’intéresse depuis longtemps à l’étude des dolmens de la région montpelliéraine, et nous propose à travers ce reportage de découvrir quelques dolmens et menhirs du Larzac. Il nous invite aussi à une traversée du Cirque de Navacelles, gorges naturelles d’une profondeur de 300 m, résultant de l’abandon d’un méandre de la rivière la Vis, créant ainsi une cascade de 8 m de haut. >> Pour plus d'informations, consultez la documentation audiovisuelle : "Métallurgie industrielle dans l'Europe occidentale à l'âge du cuivre."
  • Documentaires et reportages. Alain Taillemite, ancien directeur de la Compagnie Nationale de Porcelaine commente une série de photographies réalisées par Christophe Boutet vers 1980. S'y dévoilent les différentes ateliers et les opérations techniques dans le domaine de la porcelaine.
  • Dirección General de Escuelas Gobierno de Mendoza, UNCuyo
    Documentaires audiovisuels. En el "país de Cuyum" (valle de Caria, Huentota, Uco y Jaurúa) vivían pueblos cazadores-recolectores, dedicados a una pequeña agricultura : los huarpes. Conservaban un antiguo idioma no andino con dos dialectos : allentiac y millcayac. Su desaparición como etnia se debió a la aculturación, al mestizaje y al traslado forzado de sus familias a Santiago de Chile para servir en diversos trabajos a los encomederos españoles. La zona de las Lagunas de Guanacache fue el área de refugio de los huarpes y sus descendientes hasta entrado el siglo XIX.
  • Gayner ALFARO
    Reportages audiovisuels. El Programa de Gestión Ambiental Integral de la Universidad de Costa Rica (ProGAI - UCR) desarrolla el proyecto Quebrada de Los Negritos, con el propósito de recuperar esta microcuenca hidrográfica que nace en una comunidad cercana a esta universidad y recorre gran parte del campus universitario. La área de la Quebrada de Los Negritos, en Costa Rica, presenta problemas de una falta de organización social en función de la unidad hidrológica, de una falta de control y monitoreo por parte de las instituciones responsables, de una invasión habitacional del río y de la zona de protección. A eso se añade el problema de la deforestación y de la erosión de zonas protectoras, el deterioro de los sistemas recolectores de agua pluvial, el vertedero descontrolado de aguas negras, jabonosas y de tipo industrial, el vertedero de residuos sólidos y el bajo nivel de educación ambiental. En este reportaje el investigador Gayner Alfaro M. nos muestra el recorrido de la quebrada, desde su naciente hasta su desembocadura en el Río Torres, mientras nos explica la problemática de esta microcuenca y las principales acciones que se realizan para enfrentarla.
  • Claudio MERCADO y Gerardo SILVA
    Documentaires audiovisuels. En la Caleta de Ventanas, municipio de Puchuncaví, zona central de Chile, vive Luis Galdames “Quilama”, pescador tradicional y alférez de los bailes chinos (bailes que tienen sus orígenes en las poblaciones indígenas que habitaban la zona antes de la llegada de los españoles). Quilama nos habla de la vida antigua en Ventanas, antes de la llegada de las industrias extractoras de cobre y de oro, cuando los pescadores eran también campesinos. Comparte un relato muy conmovedor sobre el mar, los mitos que la acompañan y el respeto que le tienen. El documental enseña los bailes chinos de varias fiestas, en las cuales Quilama canta, haciendo el puente entre sus dones, y en particular, el de sanación que le convierte en un mediador entre los hombres y lo divino.
  • AAPC
    Documentaires audiovisuels. Au XXème siècle, à partir de 1919 et jusqu'après la guerre, le village de Civaux était connu pour ses ateliers de remaillage de bas de soie. Ce savoir-faire, comme beaucoup d'autres, est en train de se perdre. Cependant, les remailleuses de Civaux, aujourd'hui âgées pour la plupart de plus de 90 ans, témoignent ici de leur métier et de leur vie et racontent volontiers leurs souvenirs sur cette vie qu'elles disent avoir beaucoup aimé. Paulette Bernard a appris le remaillage avec sa mère. Dans cette vidéo, elle propose une démonstration en public dans laquelle on la voit remonter les mailles avec le pique-pique, tout en expliquant comment on mettait ensuite le bas réparé et lavé sur une forme avant de le faire sécher, de le plier et de le renvoyer par la poste au client. Cette archive permet de voir également les différents outils qu'utilisaient les remailleuses.
  • Documentaires et reportages. Jean-Pierre Dubour exerce comme décolleteur-tourneur dans plusieurs entreprises vierzonnaises, avant d’être embauché en mai 1965 à l’âge de 20 ans chez CASE, d’abord comme décolleteur puis comme cariste. Il y travaillera pendant 30 ans jusqu'à la fermeture. Délégué du personnel, délégué CGT, conseiller prud'homme et secrétaire du comité d’entreprise et du CHSCT, il possède une bonne connaissance de l'entreprise. A notre demande, il se rend une seconde fois dans le bâtiment 3 dit "B3" de l'ancienne Usine vierzonnaise CASE. A partir d'un plan et de différents éléments sur place, il précise certains points évoqués lors de sa première visite du bâtiment.
  • Documentaires et reportages. Jean-Pierre Dubour exerce comme décolleteur-tourneur dans plusieurs entreprises vierzonnaises, avant d’être embauché en mai 1965 à l’âge de 20 ans chez CASE, d’abord comme décolleteur puis comme cariste. Il y travaillera pendant 30 ans jusqu'à la fermeture. Délégué du personnel, délégué CGT, conseiller prud'homme et secrétaire du comité d’entreprise et du CHSCT, il possède une bonne connaissance de l'entreprise. A notre demande, il se rend une seconde fois dans le bâtiment 3 dit "B3" de l'ancienne Usine vierzonnaise CASE. A partir d'un plan et de différents éléments sur place, il précise certains points évoqués lors de sa première visite du bâtiment tout en apportant de nouvelles informations.
  • LE BECHENNEC Yves
    Documentaires et reportages. Le chantier archéologique situé dans l'enceinte du parc du Château de Ladoucette, qu’Yves LE BECHENNEC dirige à Drancy, en Seine-Saint-Denis, intervient dans le contexte d’un ensemble de fouilles menées par la Mission archéologique départementale depuis 1991 (notamment l'opération "Bobigny Gaulois" dont Yves Le Bechennec a été le coordinateur), et qui a mis en évidence une occupation ininterrompue du territoire depuis l’Antiquité voire depuis la fin de l’époque gauloise. A partir des connaissances sur la population gauloise des Parisii, dont on a retrouvé des traces dans ce département, il évoque les différentes problématiques auxquelles l’archéologue doit faire face sur ce type de terrain. Après une vision générale du chantier de Drancy, Yves Le Bechennec dresse l’inventaire des objets que l’on extrait de ce site - dont Lionel Pernet, élève conservateur au sein de l’Institut National du Patrimoine, nous en présente un certain nombre -, et nous explique l’interprétation qu’un archéologue peut tirer de ces découvertes. Yves Le Bechennec fait état ici de son parcours et de l’évolution d’une pratique et d’une pensée de l’archéologie urbaine soumise aux exigences d’un contexte urbain, vers l’archéologie préventive telle qu’elle est pratiquée aujourd’hui. Dans son travail, il tient compte de tous les types de collaborations dont l’archéologue a besoin pour effectuer le travail d’interprétation, mais aussi afin d’assurer la continuité des recherches sur un site dans la longue durée. Son travail l’amène aussi à s’interroger sur l’intérêt et la nécessité des recherches archéologiques pour les populations vivant sur les lieux mêmes de ces recherches.
  • RIESTER Jürgen
    Documentaires audiovisuels. Ce documentaire présente l'APCOB (Apoyo Para el Campesino-Indígena del Oriente Boliviano ), une organisation de soutien pour les paysans indigènes de l'orient bolivien, à travers l’interview de Jürgen Riester, son fondateur, et des extraits vidéos des recherches et activités menées par l’association. Ce reportage audiovisuel aborde notamment l’histoire des cultures indigènes de Bolivie.
  • Jorge RIESTER
    Documentaires et reportages. APCOB, Apoyo Para el Campesino-Indígena del Oriente Boliviano, es una organización humanitaria no-gubernamental fundada en el año 1980. A partir de 1978 propició encuentros entre los pueblos isoseño-guaraní, ayoreo, chiquitano y luego guarayo, que condujeron a la creación de la Confederación de Pueblos Indígenas de Bolivia, CIDOB. Actualmente APCOB co-ejecuta proyectos de manejo sostenible de recursos naturales con comunidades indígenas, y realiza proyectos de comunicación y educación intercultural. Jorge RIESTER, su director, comenta este reportaje que expone la situación del Oriente boliviano (tierras bajas) y en particular, la cultura chiquitana del departamento de Santa Cruz.
  • SAKUNTABHAI, Primsuda
    Documentaires audiovisuels. Rick Jones est conférencier en archéologie romaine, du Département de Sciences Archéologiques de l'Université de Bradford, au Royaume-Uni. Dans cette série d’entretien, il présente son projet nommé « The Anglo-American Project in Pompeii », qui est une étude intensive sur Pompéi, à travers les fouilles, l’étude de l’architecture et l’urbanisme qui amène à comprendre la structure sociale de l’Empire Romain. A l’encontre des méthodes traditionnelles de l’archéologie, professeur Rick Jones privilège les objets de la vie quotidienne et le peuple, au dépens des œuvres d’art et la haute société.
  • SAKUNTABHAI, Primsuda
    Documentaires audiovisuels. Rick Jones est conférencier en archéologie romaine, du Département de Sciences Archéologiques de l'Université de Bradford, au Royaume-Uni. Dans cette série d’entretien, il présente son projet nommé « The Anglo-American Project in Pompeii », qui est une étude intensive sur Pompéi, à travers les fouilles, l’étude de l’architecture et l’urbanisme qui amène à comprendre la structure sociale de l’Empire Romain. A l’encontre des méthodes traditionnelles de l’archéologie, professeur Rick Jones privilège les objets de la vie quotidienne et le peuple, aux dépens des œuvres d’art et la haute société.
  • Association Amis du Pays de Civaux
    Documentaires audiovisuels. Le site historique dit du "val de Civaux", situé à trente kilomètres au sud-est de Poitiers (Vienne 86), s'étend de part et d'autre de la rivière (la Vienne), sur une bande de terre d'une douzaine de kilomètres, entre les bourgs de Salles-en-Toulon au nord, et de Lussac-les-Châteaux au sud. Civaux en constitue le centre, mais le site empiète sur les communes limitrophes de Lussac-les-Châteaux et Mazerolles au sud et de Valdivienne au nord. Civaux est un lieu d'histoire privilégié pour trois raisons majeures : sa pérennité, le rare privilège d'avoir conservé, visibles ou enfouis, de nombreux vestiges de toutes les époques depuis la préhistoire, et enfin le fait d'avoir été concerné par de grandes mutations historiques comme par exemple l'avènement du christianisme. Entre les témoignages de la présence des premiers hommes préhistoriques recueillis en ce lieu et la construction de la Centrale nucléaire, 350.000 ans ont passé. Quatre chercheurs, historiens et archéologues, Jean AIRVAUX, Dominique SIMON-HIERNARD, Brigitte BOISSAVIT-CAMUS, Jean-Pierre PAUTREAU et Jean-Claude PAPINOT s'associent à l'instituteur de Civaux, Alain MOREAU et aux enfants du village, pour nous raconter ici, l'archéologie, l'histoire et les légendes de Civaux, depuis la préhistoire jusqu'à la fin du Moyen Âge et partager avec nous les "mystères" de Civaux, notamment sa nécropole mérovingienne et sa "pluie de sarcophages".
  • Tatiana WENKER
    Reportages audiovisuels. La Reserva Biológica del Bosque Tropical Nuboso es la más famosa del mundo y una de las áreas protegidas privadas más importante de Costa Rica. Visitada por personas de diversos países, amantes de la naturaleza, que buscan disfrutar, apreciar y estudiar la abundante biodiversidad de sus ecosistemas. Caminando en el Bosque Nuboso, Yoryineth Méndez Corrales, coordinadora de Investigación de la Reserva Biológica Bosque Nuboso Monteverde, nos brinda su conocimiento sobre la riqueza natural de la Reserva biológica de Monteverde y sobre la biodiversidad de Costa Rica.
  • Documentaires et reportages. Jean-Pierre Dubour (ancien cariste, secrétaire du CHSCT et du CE chez Case), Christian Lallois (ancien responsable fiabilité chez Case) et Michel Hervé (Président de l'association) se retrouvent dans le "B6" (bâtiment 6) de l'ancienne Société Case pour nous faire visiter les lieux et nous faire découvrir les collections et les activités de l'association La mémoire industrielle et agricole du pays de Vierzon.
  • BLACKIS, COLLINGON Médéric, DEVAL Frédéric, DIARRA Adama, DGIZ, LAZARE, EMLER Andy, KING MASSASSY Lassy
    Reportages audiovisuels. Parcours de Bamako (Mali) à Royaumont où les artistes Du griot au slameur se retrouvent pour préparer les concerts fixés le 18 et 19 octobre 2008 dans l'abbaye cistercienne de la Fondation.