GERMAIN-THOMAS Olivier

3 médias.
  • GERMAIN-THOMAS Olivier: Intervenants avec communication, Ecrivain. Evénement(s) artistique(s) et littéraire(s). Après l'accueil des participants par Jean-Claude Fontanier (maire, conseiller général de Saint-Chély d'Aubrac), Anne-Marie Escoffier (sénatrice de l'Aveyron) ouvre les rencontres. Viennent ensuite les orientations des journées avec Francis Cransac (président de l'association "A la rencontre d'écrivains"), Jean Baumgarten (directeur de recherches au CNRS/EHESS) et Olivier Germain-Thomas (écrivain). Une première communication avec Jean-Yves Leloup (écrivain, philosophe, théologien, prêtre orthodoxe), suivie de miniatures contées d'Agnès Echène (chercheur EHESS Toulouse Le Mirail, conteuse), puis d'Abdelwahab Meddeb. Philippe-Jean Catinchi présente le livre-disque "Jérusalem, la ville des deux paix" de Jordi Savall et Montserrat Figeras.
  • GERMAIN-THOMAS Olivier: Intervenants avec communication, Ecrivain. Evénement(s) artistique(s) et littéraire(s). [...] Rêvée, conquise, détruite, reconstruite, sanctifiée, chantée, follement aimée et déchirée, mais toujours formidablement vivante, unique et multiple, cette ville qui a, pour toutes les raisons avouables ou non, méritée tous les qualificatifs, vécu tous les destins, échapperait à l'entendement commun. Comment pourtant ne chercherait-on pas à essayer de la comprendre un peu ? [...]" (Francis Cransac)
  • PY, Olivier, DE LA SALLE, Bruno, TOUATI, Henri, CRANSAC, Francis, DARWICHE, Jihad, BARTHELEMY, Mimi, CITTON, Yves, GERMAIN-THOMAS, Olivier, KILITO, Abdelfattah, RAHIMI, Atiq, RAPHOZ, Fabienne
    GERMAIN-THOMAS Olivier: Participant-discutant, Ecrivain, journaliste. MONDORAL et l'ODEON - Théâtre de l'Europe vous invitent au grand jeu des questions-réponses par le moyen d'histoires. Le sujet est : pourquoi faut-il raconter des histoires ? il s'agit d'interroger la notion de transmission, sa nécessité, la métamorphose de ses formes, son adaptation au monde de demain. Il s’agit ici de la première des quatre parties qui composent la journée, elle accueil sous l’œil attentif de Pierre PEJU qui tient le rôle de médiateur, huit participants venus exposer leur point de vue. A la fin des interventions, les propositions sont ensuite mises en débats et revisitée à la lumière de toute ce qui a été partagé.