GOEPFERT Nicolas

1 média.
  • Carole FRARESSO, Nicolas GOEPFERT et Véronique WRIGHT
    GOEPFERT Nicolas: Archéologues, ARCHAM (Archéologie des Amériques). Recherche de terrain filmée. L’histoire des Moche est divisée en plusieurs périodes, caractérisées par le style artistique qui les accompagnent, notamment la céramique et le travail métallurgique. Evaluée entre le Ier siècle après JC, jusqu’au VIIIe siècle, déclin de la culture Moche, une grande partie de l’histoire de ce peuple a pu être retracée grâce aux fouilles archéologiques de plusieurs sites dont la huaca de la Luna. Il s’agit d’une pyramide à degré, pendant de la huaca del Sol, toutes deux inachevées, construites en adobe, distantes d’environ 400 mètres et entre lesquelles se trouvait la principale cité Moche. Les fouilles archéologiques de la huaca de la Luna ont permis de révéler l’évolution de la culture Moche et notamment le rôle religieux et rituel de celle-ci. Les Moches étaient également des artisans céramistes et métallurgistes dont les techniques élaborées ne cessent d’intéresser les archéologues. Avant la fin du XIXe siècle, les diverses empreintes laissées par les Moches étaient attribuées aux Chimú et ce n'est qu'en 1898 et 1899 que Max Uhle, archéologue allemand, en fouillant les huaca del Sol et de la Luna, finit par identifier une culture distincte des autres cultures pré-colombiennes. À la fin des années 1920, l'archéologue péruvien Julio Tello proposa d'appeler cette civilisation la civilisation Moche ou Mochica, en référence à l'ancienne langue parlée sur la côte nord du Pérou, le Muchik. Les fouilles aux alentours de la huaca del Sol et surtout la huaca de la Luna se poursuivent aujourd'hui bien que les bâtiments aient été partiellement recouverts par le sable au fil des siècles. Les recherches avaient commencé par le sommet des temples et s'effectuent de palier en palier vers la base. Aujourd'hui les temples sont menacés par le phénomène El Niño. Les trois archéologues, Carole FRARESSO, Véronique WRIGHT et Nicolas GOEPFERT exposent dans ce colloque l’avancée de leurs recherches sur les pratiques rituelles et artistiques des Mochicas.