BLANCHANDIN Pierre

8 médias.
  • ROLLAND, Dominique
    BLANCHANDIN Pierre: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Cadreur/réalisateur, Ergonyme (nom propre). Extrait de récit de vie filmé. Ce texte de Dominique Rolland, adapté de l’ouvrage La Tonkinoise de l'île de Groix, revisite l'histoire du métissage en Indochine et entrelace deux mémoires, croisant la biographie familiale de l'auteure et, exhumé des archives, le destin singulier de la première métisse franco-vietnamienne, fille de Laurent Estiennet Barisy, originaire de Groix, et épouse de Jean-Baptiste Chaigneau, tous deux mandarins français à la cour de l'empereur Gia Long, fondateur de la dynastie des Nguyen. Le récit est mené sur scène par l’auteure, Dominique Rolland, et graphiquement commenté par Clément Baloup, jeune auteur de bandes dessinées et de romans graphique (Quitter Saigon, Little Saigon), également eurasien et présenté lors l’exposition Albums. En l'absence du musicien vietnamien Tran Quang Hai, qui devait accompagner le spectacle, c’est Rémy Gastambide, musicien, qui prend exceptionnellement la relève, ils sont également accompagné de Benoît Nguyen Tat, comédien. Ces voix, textuelles, graphiques et musicales proposent une réflexion particulièrement riche sur la question du métissage à l’époque coloniale et à ses prolongements dans les communautés issues de l’immigration en France.
  • BOUTRY Philippe, WALLERSTEIN Immanuel, WIEVIORKA Michel
    BLANCHANDIN Pierre: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Cadreur/réalisateur, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Conférence filmée. Les conférences "Penser Global" sont organisées par le Collège d'études mondiales en partenariat avec l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. En 2014/2015, c'est le sociologue américain Immanuel WALLERSTEIN qui intervient pour une série de trois conférences sur le thème : "La gauche mondiale : hier, aujourd'hui, demain" (The Global Left: Yesterday, Today, Tomorrow). Chacune des conférences analysera une période précise de l'histoire de la gauche mondiale.
  • DOZON, Jean-Pierre
    BLANCHANDIN Pierre: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Cadreur/réalisateur. Entretien filmé. Reprenant certains points particuliers de ses publications, Jean-Pierre DOZON évoque ses premières recherches portant sur la société bété, et les prophétismes en Côte d'Ivoire, précise certaines notions essentielles en anthropologie - telles que tribu, clan, ethnie, nation, race -, et aborde les questions relatives à l'anthropologie du développement. Il évoque ensuite les relations France-Afrique, l'avenir des pays d'Afrique francophone, les entremêlements du politique et du religieux dus à l'affaiblissement politique des pays africains. Son propos s'achève sur la crise que connaît actuellement l'Afrique francophone. >> Pour en savoir plus, consultez sa page sur le site de l'EHESS : http://ceaf.ehess.fr/document.php?id=79
  • TOURAINE, Alain
    BLANCHANDIN Pierre: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Cadreur/réalisateur (Aquitaine Events). Cours d'enseignement supérieur filmé. Alain Touraine reprend sa démonstration sur le concept de "sujet universel" qu'il avait développée lors de la deuxième séance (12 octobre 2012), et de son droit fondamental tel que définit par Hannah Arendt : "Tous les êtres humains ont les droits d'avoir des droits".
  • TOURAINE, Alain
    BLANCHANDIN Pierre: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Cadreur/réalisateur (Aquitaine Events). Cours d'enseignement supérieur filmé. Alain Touraine aborde dans cette première séance de séminaire (5 octobre 2012) les origines historiques de ce que nous appelons depuis 2007 une "série de crises", la globalisation du capital financier et la place du social dans ce processus.
  • MEDA, Dominique
    BLANCHANDIN Pierre: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Cadreur-réalisateur. Conférence filmée. Cette conférence inaugurale de Dominique MEDA - titulaire de la chaire "Reconversion écologique, travail, emploi et politiques sociales" du Collège d'études mondiales - revient sur les raisons qui ont fait de la production le principal lieu d’expression de nos sociétés et du PIB (Produit Intérieur Brut) leur principal critère de performance, "expression de la priorité absolue accordée à la production et à la nécessité de son accroissement", avant de s’interroger sur les enjeux du développement d’autres manières de représenter "ce qui compte".