FR 01.01 La France au temps du Paléolithique

2 médias.
  • Bénédicte PALAZZO-BERTHOLON
    FR 01.01 La France au temps du Paléolithique. Recherche de terrain filmée. "Les sciences au service de l’archéologie : les dernières études de l’église de Civaux" est l'enregistrement d'une conférence donnée par Bénédicte Palazzo-Bertholon, archéologue, chercheuse associée au CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale), spécialiste de la mise en œuvre des décors muraux du Moyen Âge [archéologie et archéométrie], de l'archéologie du bâti religieux de l’Antiquité Tardive et du haut Moyen Âge et des dispositifs de pots acoustiques dans les églises médiévales et modernes. Cette conférence présente les premiers résultats de l'étude menée avec Brigitte Boissavit-Camus (enseignant-chercheur à l'Université de Nanterre) sur l'abside de Civaux durant les travaux de rénovation de l’été 2013. Après une présentation des techniques employées (analyses des mortiers, datation du charbon de bois et études des joints rouges), Bénédicte Palazzo-Bertholon expose le phasage chronologique précis sur plus de 17 siècles des modifications effectuées sur le monument depuis l’origine jusqu’aux dernières restaurations.
  • Association Amis du Pays de Civaux
    FR 01.01 La France au temps du Paléolithique. Documentaires audiovisuels. Le site historique dit du "val de Civaux", situé à trente kilomètres au sud-est de Poitiers (Vienne 86), s'étend de part et d'autre de la rivière (la Vienne), sur une bande de terre d'une douzaine de kilomètres, entre les bourgs de Salles-en-Toulon au nord, et de Lussac-les-Châteaux au sud. Civaux en constitue le centre, mais le site empiète sur les communes limitrophes de Lussac-les-Châteaux et Mazerolles au sud et de Valdivienne au nord. Civaux est un lieu d'histoire privilégié pour trois raisons majeures : sa pérennité, le rare privilège d'avoir conservé, visibles ou enfouis, de nombreux vestiges de toutes les époques depuis la préhistoire, et enfin le fait d'avoir été concerné par de grandes mutations historiques comme par exemple l'avènement du christianisme. Entre les témoignages de la présence des premiers hommes préhistoriques recueillis en ce lieu et la construction de la Centrale nucléaire, 350.000 ans ont passé. Quatre chercheurs, historiens et archéologues, Jean AIRVAUX, Dominique SIMON-HIERNARD, Brigitte BOISSAVIT-CAMUS, Jean-Pierre PAUTREAU et Jean-Claude PAPINOT s'associent à l'instituteur de Civaux, Alain MOREAU et aux enfants du village, pour nous raconter ici, l'archéologie, l'histoire et les légendes de Civaux, depuis la préhistoire jusqu'à la fin du Moyen Âge et partager avec nous les "mystères" de Civaux, notamment sa nécropole mérovingienne et sa "pluie de sarcophages".