Histoire (Recherche en -)

27 médias.
  • MISHRA Salil, MOHAPATRA Bishnu, RACINE Jean-Luc, UPADHYAYA Shashi Bhusan
    Histoire (Recherche en -). Colloque filmé. Cette vidéo présente la première partie de la session IV du colloque "Culture Identity and Development", consacrée au thème de la culture et des politiques identitaires. Cet extrait réunit les interventions de Salil Mishra sur la création d’identités linguistiques dans le cas des langues Hindi, Urdu et Hindustani et de Shashi Bhusan UPADHYAYA sur les représentations identitaires du peuple Dalit à travers l’étude de leur littérature en Hindi.
  • MILANOVA , Albena
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. A la question sur la période de la décadence de l’Empire byzantin, Albena Milanova éclaircit les chronologies incertaines grâce à la base de matériaux riche et diversifiée. Elle s’interroge sur l’évolution du peuplement après l’invasion byzantine et son influence sur l’habitat. Les XIe et XII siècles dans l’histoire byzantine est peu valorisée car le pays n’existe pas en tant que tel, mais ils forment une problématique intéressante sur l’interaction entre la culture dominante byzantine et ses provinces. A travers l’étude de l’habitat et de la chronologie, Albena Milanova tente de répondre à la question si les provinces bulgares ont pu suivre la même évolution que l’Empire byzantin.
  • KRUTA, Venceslas
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. Venceslas Kruta définit le contexte dans lequel ont évolué les études celtiques. Des années 60 à 70, il y a eu un moment de vide car le domaine a été considéré comme établi et les spécialistes ont tombé lors de la Première Guerre Mondiale. La recherche officielle de la France était alors la Gaule Romaine. Or, Venceslas Kruta propose un cours intitulé « Protohistoire de l’Europe », une vision inscrivant les Celtes dans le contexte européen et remet ainsi en cause le concept d’Antiquité nationale.
  • STORA Benjamin
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. Cette vidéo présente un entretien avec Benjamin STORA, historien et professeur, au sujet de son parcours intellectuel atypique en tant qu’historien engagé et dont la formation a été marquée par les bouleversements de la fin des années 1960.
  • GIL GARCÍA Francisco Miguel
    Histoire (Recherche en -): Anthropologie. Colloque filmé. Francisco Miguel GIL GARCÍA, anthropologue à l’Université Complutense de Madrid (Espagne) s’intéresse aux processus “d’expropriation” du passé pour la construction d’identités présentes dans la communauté de Santiago de Chuquilla, située dans le Province du Nord Lipez, Potosi, Bolivie. Il cherche à interpréter les logiques narratives qu’utilisent les populations de la communauté de Santiago pour reconstruire leur histoire et construire leur identité présente à partir d’une « expropriation » sélective d’évènements du passé, qui se reflète et se projette sur des bornes spatiales concrètes. Il se demande ainsi dans quelle mesure la représentation du passé et la reconstruction historique contribuent à définir l’identité des comuneros de Santiago. Pour cela il analyse et interprète la chronologie historique de la communauté à travers les différents récits recueillis et les documents administratifs compilés.
  • MILANOVA , Albena
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. Albena Milanova présente son projet de fouilles archéologiques qu’elle mène sur les périphéries du monde byzantin, en particulier en Bulgarie. Partagées sur deux sites, la ville médiévale de Veliki Preslav et la vallée de Maritsa, les fouilles permettent de comprendre les tendances latentes du centre de l’Empire Byzantin par l’architecture, l’urbanisme, les objets de la vie quotidienne. La datation entre VIIe et XIe puis de XIIe siècle est privilégiée par l’Etat car les deux périodes étaient les périodes hégémoniques de la Bulgarie, indépendante de la domination byzantine. Or, Albena Milanova en souligne l’importance de cette domination et son héritage sur la culture méconnue de la Bulgarie médiévale.
  • ANATI, Emmanuel
    Histoire (Recherche en -): paléoethologie; anthropologie des religions. Entretien filmé. Emmanuel Anati retrace dans cet entretien son parcours professionnel qui l’a attiré vers l’étude de la montagne Har Karkom, dans le désert Néghève en Israël. Vingt-quatre ans de recherche le mène à conclure que la montagne est celle decrite dans la Bible, pendant l’épisode de l’Exode, nommé le Mont Sinaï. Pour confirmer sa théorie, il fait des analyses topographiques de la Bible mais aussi des textes égyptiens qui le permet de retracer l’itinéraire de l’Exode. Or, une donnée géologique du lieu, considéré comme aride et invivable à l’époque de l’Exode selon la Bible ; l’oblige à reconsidérer la datation de l’Exode, qui serait, selon lui situé au IIIe millénaire avant Jésus-Christ. Suite à la découverte de nombreux sanctuaires et des objets d’art rupeste, il est possible que la montagne ne soit pas le lie de culte priviliégé des Hébreux mais de peuples avant eux.
  • CALABI Donatella
    Histoire (Recherche en -): Méthodologie de l'histoire des villes. Entretien filmé. Donatella CALABI est professeur d'histoire des villes à l'Institut universitaire d'architecture de Venise. Elle consacre son travail de recherche aux origines de l'urbanisme en Europe ainsi qu'à la ville à l'âge moderne et plus particulièrement à la ville de Venise. Elle est aussi présidente honoraire et membre du comité scientifique de la "European Association of Urban Historians" et présidente de la "Associazione italiana di Storia urbana". Pendant les années 90, elle a été chargée par la Maison des Sciences de l'Homme d'animer un séminaire international consacré aux étrangers dans la ville, séminaire qui a donné lieu à une publication homonyme en 1999. Elle revient au cours de cet entretien sur sa carrière intellectuelle et scientifique, ainsi que sur ses grands thèmes de recherche et ses publications.
  • STIEG Gerald
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. Gerald Stieg, professeur de littérature et civilisation allemandes et autrichiennes à l’Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), consacre cet entretien à Karl Kraus, écrivain autrichien et personne emblématique de la vie intellectuelle et artistique à Vienne de la fin du siècle jusqu'en 1936, année de sa mort. Karl Kraus mena, entre autre, une lutte permanente contre les médias auxquels il attribua un rôle décisif dans le déclenchement de la Première Guerre Mondiale et dans l’irruption du régime nazi en Allemagne. Gerald Stieg présente, dans cet entretien deux des textes les plus importants de l’œuvre de Kraus - Les derniers jours de l’humanité (Die Letzten Tage der Menschheit) - une critique de l’alliance « contre nature » Allemagne - Autriche dans la Première Guerre Mondiale - et La troisième Nuit de Walpurgis (Die dritte Walpurgisnacht) - une critique du nazisme.
  • BECKER Jean-Jacques
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. Cette vidéo présente l’entretien avec l’historien Jean-Jacques BECKER, professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Paris X-Nanterre et Président du centre de recherche de l’Historial de la Grande Guerre de Péronne, il a reçu en 2002 le grand prix d’Histoire de l’Académie Française. Ses recherches portent sur la Première Guerre mondiale, l’opinion publique et l’histoire politique de la France. Il est l'auteur de nombreuses publications, dont Les Français dans la Grande Guerre (Robert Laffont, 1980), L'année 14 (Armand Colin, 2004) ou encore L'Histoire des gauches en France (La Découverte, 2004), deux volumes qu'il a codirigés avec Gilles Candar et qui rassemblent les contributions thématiques d’environ 80 chercheurs. Dans cet entretien, Jean-Jacques BECKER revient sur son parcours académique et aborde la question de la première guerre mondiale à travers l’étude de l’opinion publique.
  • HANUSSE, Claire
    Histoire (Recherche en -): habitat. Conférence filmée. Claire Hanusse centre son étude à partir du phénomène du village déserté en Basse-Normandie, au Moyen-âge. L’histoire de l’étude monte aux historiens de l’économie, les travaux des historiens allemands et anglais pour se propager dans d’autres disciplines comme la géographie et enfin, l’archéologie. L’intérêt du phénomène réside dans le fait qu’il révèle un point de vue macro-historique : lié à la fois, au contexte historique, économique et géographique, il concentre en lui les questions autour du mouvement des individus dans l’espace. Le travail de fouilles que Claire Hanusse mène à Courtisigny dans la Plaine de Caen repose les différents points de vue sur le phénomène.
  • CANDIDO, Mariana P, HEBRARD Jean, MADEIRA-SANTOS Catarina, SCHAUB Jean-Frédéric, SCHMITZ Jean
    Histoire (Recherche en -): Sources africaines. Extrait d'une réunion filmée. Cette rencontre cherche à réfléchir à la place ambigüe qu’occupe l’Angola dans l’évolution des recherches brésilianistes et africanistes depuis les années 2000, à travers l’intervention de différents contributeurs à la revue Brésil(s). A l’occasion de la publication du premier numéro de la revue "Brésil(s)" et de l’ouvrage intitulé "Brésil : quatre siècles d’esclavage", des chercheurs brésilianistes de différents horizons se réunissent pour réfléchir à un mouvement particulier qu’a récemment connu l’Angola : en effet, depuis les années 2000, ce pays est l’objet de nombreux travaux académiques, aussi bien africains que brésiliens, notamment en raison de son passé colonial portugais. Ainsi, Mariana P. CANDIDO et Catarina MADEIRA-SANTOS, toutes deux contributrices au premier numéro de la revue Brésil(s), exposeront leurs travaux en la matière. Jean-Frédéric SCHAUB et Jean SCHMITZ commenteront ensuite ces interventions, avec deux points de vue différents, puisque le premier est chercheur brésilianiste, alors que le deuxième est spécialiste de l’Afrique. Un court échange clôturera finalement cette rencontre.
  • BLANCHET, Stéphane et MENTELE, Serge
    Histoire (Recherche en -): archéologie; préventive. Conférence filmée. Stéphane Blanchet fait une présentation de données issues des opérations archéologiques préventives sur le site de la Tourelle par l’Inrap. A travers l’évolution chronologique du site, on aperçoit une structuration de l’espace de plus en plus forte. Ainsi, l’étude des chemins et réseaux agraires, menée par Pierre Poilpre témoigne de l’importance du plateau au sein des activités rurales depuis l’âge du Bronze au Moyen-âge.
  • FRIDENSON Patrick
    Histoire (Recherche en -): Approches de l'Histoire économique. Entretien filmé. Patrick FRIDENSON, historien et directeur d'études à l'EHESS, envisage au cours de ce deuxième entretien avec la Maison des Sciences de l'Homme un autre de ses principaux thèmes de recherche, l'économie de conception.
  • CHATENET Monique, GHERMANI Naima, HENGERER Mark, LE GALL Jean-Marie, SABATIER Gérard, SCUBLA Lucien
    Histoire (Recherche en -): Ralph GIESEY, "Le roi ne meurt jamais",Paris, Flammarion, 1987. Suite à la publication d’un ouvrage sur le thème des rituels funéraires, cette table ronde se propose de confronter les points de vue d’historiens et d’anthropologues sur cette question.
  • Histoire (Recherche en -). Colloque filmé. Dans cette intervention, Marion Fontaine parle du paysage minier dans le contexte national. Depuis les années soixante-dix, les territoires et les instalations miniers ont fait un nombre conséquent des travaux qui pourraient se regrouper sous la dénomination d'études des paysages miniers. Elle évoque l'importance des travaux des géographes qui travaillent sur le paysage minier et le changement des espaces miniers en général.
  • PREITE, Massimo
    Histoire (Recherche en -). Conférence filmée. Massimo Preite suscite des réflexions sur le paysage industriel et pose la question du paysage comme un objet scientifique. A partir de quatre critères d’analyse, il brosse les différents sites miniers dans la région de Grosstane, Toscane partant des premiers établissements étrusques jusqu’au XXe siècle. Cela permet d’avoir un aperçu de l’héritage des activités minières sur le paysage toscan et de repositionner la question du paysage comme une notion avant tout, du savant et du spécialiste car il nécessite une distance que ne possède pas le minier. Le paysage soulève les concepts de totalité, d’indivisibilité ainsi que l’interaction entre les systèmes de production et l’environnement. Or, le paysage est menacé, d’où l’importance des décisions à prendre à son égard.
  • VIGNE, Jean-Denis
    Histoire (Recherche en -): Archéozoologie. Entretien filmé. La diversité des sociétés du Néolithique témoigne de la complexité de l’organisation politique intra et supra -communautaire. Au-delà d’une période dite « préhistorique », le Néolithique est une mécanique d’exploitation villageoise, qui ne prendra fin qu’au grand exode rural du IX-Xemes siècles. Jean-Denis Vigne centre son étude sur l’île de Chypre, à partir de 820 avant J.C. où on remarque une sédentarisation forte, accompagné d’un système technique très élaboré. Quelles sont les dynamiques internes de ces sociétés qui ont amené au basculement cosmogonique de l’esprit des humains ? Comment se comportent-ils face aux Mésolithiques ? Les sociétés se différencient-elles selon les régions ? A travers ces questionnements sur le Néolithique, on appréhende le processus d’émergence des sociétés.
  • KRUTA, Venceslas
    Histoire (Recherche en -): fouille; paléographie; sauvetage. Entretien filmé. Venceslas Kruta termine l’entretien par évoquant l’intérêt de différentes types de documentation archéologique, surtout les fouilles. L’inscription en langue celtique en caractère étrusque en Italie du Nord, témoigne de la présence de la civilisation dans cette région depuis la fin du VIIe siècle avant Jésus Christ. Or, les fouilles sur la civilisation celte, héritage du travail des archéologues du XIXe siècle, permet de comprendre le fonctionnement de l’habitat, de l’économie et les rites. Ce corpus s’étoffe au fil des ans, en vue de la génération d’archéologues à venir. Deux mouvements animent les découvertes : les grands terrassements par des constructions de routes font resurgir des sites insoupçonnés et l’archéologie de sauvetage tend à respecter le terrain de fouilles, privilégiant les grands ensembles aux petits. Le travail d’archéologue est lié à cette préservation pour l’avenir.
  • SACHS, Ignacy
    Histoire (Recherche en -). Entretien filmé. Ignacy Sachs a donné, pour les Archives Audiovisuelles de la Recherche, une série de six entretiens autour de l’idée du développement et de son appréhension au XXIe siècle. Ici, Ignacy Sachs achève sa réflexion, entamée lors des précédents entretiens, sur le développement à travers l’histoire du XXe siècle. Selon lui, la victoire du capitalisme sur le socialisme réel ne signifie pas la fin d’une histoire, l’agonie de ce dernier étant liée à la contre-réforme néolibérale. Après avoir soulevé les « mésaventures » du système onusien, il évoque la question de l’Etat développeur et des réponses face aux changements climatiques. C’est en dressant le bilan de la contre-réforme néolibérale, qu’il revient sur l'influence de celle-ci sur la social-démocratie et son adhésion à l’économie de marché.
  • KANINSKAIA Galina
    Histoire (Recherche en -): Entretien et études d'archives. Entretien filmé. Galina KANINSKAIA revient ici sur son parcours académique, ses recherches, sa méthodologie et ses motivations en donnant un grand nombre d'exemples et d'anecdotes historiques particulièrement intéressants.
  • RIESTER Jürgen
    Histoire (Recherche en -): Anthropologie. Documentaires audiovisuels. Ce documentaire présente l'APCOB (Apoyo Para el Campesino-Indígena del Oriente Boliviano ), une organisation de soutien pour les paysans indigènes de l'orient bolivien, à travers l’interview de Jürgen Riester, son fondateur, et des extraits vidéos des recherches et activités menées par l’association. Ce reportage audiovisuel aborde notamment l’histoire des cultures indigènes de Bolivie.
  • BRETON, Jean-François
    Histoire (Recherche en -): épigraphie; analyse; comparative. Entretien filmé. Après avoir décrit le corpus d’inscriptions découvertes à Yémen, Jean-François Breton énumère les sources extérieures parlant de l’Arabie du Sud, à savoir la Bible, le Livre des Rois, les récits des voyageurs grecs et plus tard, les écrivains romains. L’ensemble de documents a fait naître deux thèses sur l’avènement de la culture sudarabique, l’un la situant au Vie siècle avant Jésus-Christ et l’autre au Ier millénaire avant Jésus-Christ. Ce débat va motiver les recherches de Jacqueline Pirenne, directrice de l’expédition de fouilles de la Mission Archéologique Française, à Shabwa, Yémen.