Biologie

5 médias.
  • SHOOCONGDEJ Rasmi, From (Different) Horizons of Rockshelter, Atelier des Arkéonautes (ADA), n° 1909, 2009 [en ligne]; URL: http://semioweb
    Biologie. Recherche de terrain filmée. Ce documentaire a été réalisé à partir d’un carnet de notes de recherche du projet "Archéologie du haut plateau à Pang Mapha", province de Mae Hong Song (Thaïlande), (Phase 1-2, 2001-2006). Il présente l’ensemble du processus des travaux archéologiques, qui se fonde, d'une façon objective, sur les preuves du passé. Réel travail multidisciplinaire, la recherche des racines de l’homme du haut plateau à l'aide de diverses méthodes aidant à la reconstitution du passé - exploration, fouilles, analyse et interprétation - a été réalisée grâce aux travaux conjoints d'archéologues et d’experts venant de différentes disciplines. L’image interprétée de l’homme, de la société et de l’environnement ancien, ne repose plus dans les ouvrages ou dans les articles académiques. Partant de cette constatation, les archéologues dépassent le processus habituel de la recherche scientifique en reliant le passé à la communauté d’aujourd’hui et créent, dans cette perspective, le projet "La gestion des ressources archéologiques Ban Rai et Tham Lod, Pang Mapha, Mae Hong Son (2006-2008)". Par la suite, des artistes ont été invités dans les villages et sur les sites archéologiques pour imaginer avec la population locale des œuvres artistiques. Cette inspiration, qui peut être comparée à une conversation entre l’archéologie et l’esthétique, a donné naissance au Projet “From (Different) Horizons of Rockshelter” : to Break Down the Methodology of Archeology, Phrase in Anthropology and Spirit in Art (2007-2008) ”. Ce carnet de notes est également à l’origine de l’exposition artistique “From (Different) Horizons of Rockshelter” qui s'est déroulée à Ban Rai, Tham Lod, Pang Mapha, Mae Hong Son et s'est terminée au Princess Maha Chakri Sirindhorn Anthropology Centre et au National Gallery, Bangkok, Thaïlande.
  • VIGNE, Jean-Denis
    Biologie: Archézoologie. Entretien filmé. Le sujet de la colonialisation de l’Europe par le rat noir est encore débattu aujourd’hui. Différentes chronologies sont proposées pour son arrivée en Europe entre le Ier, le IIe ou encore le IIIe millénaire avant Jésus-Christ. En collaboration avec Frédérique Audoin-Rouzeau, Jean-Denis Vigne a tenté à travers différentes approches de suivre la progression de cette espèce devenue commensale.
  • VIGNE, Jean-Denis
    Biologie: Archéozoologie. Entretien filmé. La période de l’holocène, définition géologique qualifiant les normes du réchauffement qui a bousculé le climat glaciaire dans un climat tempéré que nous connaissons est une période fascinante de l’Histoire des sociétés. A la différence des autres périodes, l’emprise avec le présent, peu de différences entre les animaux du début de l’holocène et aujourd’hui permet une première validation de faits. De plus, l’abondance de la documentation contribue à la richesse de la recherche.
  • DARCQUE, Pascal
    Biologie. Pascal DARCQUE nous présente la discipline archéologique à travers différentes angles. Par exemple, l’analyse comparative des habitats entre l’époque de l’Age de bronze et celle du Néolithique. Il met l’accent sur l’importance de l’évolution constante des questions archéologiques. Quant à la méthodologie, les archéologues doivent faire face à la quantité considérable des données recueillies sur le terrain avant la phrase de l’interprétation. L’utilisation des différentes techniques (dessin, photographie, vidéo) pour les enregistrer et la gestion pour les structurer informatiquement sont ainsi indispensables. Ces phrases d’intervention nécessitent le travail en équipe multidisciplinaire. L’objectif est de mettre en évidence le niveau d’occupation. Et reliant les mobiliers et d’autres éléments de même niveau d’occupation, l’archéologue peut comprendre le mode de vie des gens (usage de différents d’objets, différents d’aménagement) dans une perspective anthropologique, voire tenir un discours interprétatif.
  • Biologie. Reportages audiovisuels. Yves LE BECHENNEC décrit l’histoire du chantier, où se trouvait un ancien parc d’un château. Il continue de détailler les couches successives, accumulées sur le site gaulois (fosses d’arbres, conduit…) et la situation géographique du site en dessinant le plan pour accompagner son explication. L’enjeu de l’analyse du site est de savoir s’il existe d’autres informations antérieures à la marque par rapport au Moyen Age (le château) car elles permettent de comprendre le premier d’accrochage de l’occupation sur le territoire. La méthodologie adoptée est de fouiller par section et entre chaque section se trouvent les réserves de terre permettant de dessiner la forme des couches déposées dans les fossés. Cette méthode est ainsi utile pour l’étude du rythme de déposition de remplissage et pour le prélèvement des échantillons des restes animaux dans la terre, qui donnera les informations sur le caractère du milieu au moment de comblement des fossés.