Anthropologie médicale

2 médias.
  • NGUYEN, Vinh-Kim
    Anthropologie médicale. Entretien filmé. Dans cet entretien Vinh-Kim NGUYEN présente la chaire "Anthropologie de la santé mondiale », dont il est directeur. Cette chaire a pour objectif d’interroger la production des inégalités de santé au niveau mondial, et de dégager les processus biologiques et sociaux à l’origine des nouveaux paradigmes de la santé planétaire aujourd’hui. Les enjeux de la santé mondiale sont donc autant politiques que médico-épidémiologiques. L’apport d’une anthropologie de la santé mondiale est triple. Elle permet : 1. Une approche ethnographique des enjeux de santé mondiale sur les terrains de la vie quotidienne, des dispositifs de savoir (essais cliniques, laboratoires, etc.) et des institutions (ONG, fondations etc.) concernés, 2. L’élaboration de concepts et d’outils théoriques permettant de rendre compte des problématiques émergentes qui se trouvent à la frontière du social, du politique, et du biologique (par exemple, la « citoyenneté biologique », « bio-capital », « pharmaceutisation », « souveraineté thérapeutique », etc.), 3. La construction d’une position critique face aux revendications épistémologiques et même ontologiques des biosciences, appuyée sur l’anthropologie des sciences et des technologies biomédicales (« science and technology studies »).