EL HOUSSINE Boukile

4 médias.
  • SMERDEL, Inja
    EL HOUSSINE Boukile: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Etudiant, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Inja Smerdel, Directrice du Musée National d’Ethnologie de Ljubljana en Slovénie, présente ici la survivance des meules et des moulins en Slovénie. Elle étudie leur évolution ainsi que leur utilisation dans les zones rurales. Les recherches concernant les meules et les moulins sont peu nombreuses et pas assez approfondies, de même, il en est rarement fait mention dans les ouvrages historique. Mais des meules domestiques sont pourtant toujours présentes ; les moulins représentent un défi technologique et sont un composant socioéconomique important, ils sont également un élément culturel reconnaissable pour la région.
  • KATZ, Esther
    EL HOUSSINE Boukile: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Etudiant, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Esther Katz, anthropologue à l’Institut de Recherche pour le Développement, présente l’utilisation et le rôle culturel de la ‘metate’ au Mexique. La ‘metate’ est une meule dormante domestique. Son usage remonte à l’aire culturelle Mésoamérique et elle est encore employée quotidiennement dans les zones rurales mexicaines, bien que les moulins à moteurs l’aient parfois remplacé. La meule ‘metate’, en générale apode ou tripode, est utilisée avec une mollette à deux mains. Elle a à la base de la gastronomie traditionnelle mexicaine puisque, pour eux, la mouture et la cuisson représente presque les seuls processus de transformation des aliments. Elle sert principalement à moudre le maïs, ingrédient principal de la tortilla. Dans la culture traditionnelle mexicaine, la meule est comparée aux dents tandis que la mouture est assimilée à la digestion. La ‘metate’ est étroitement associée à la femme, lorsqu’une jeune fille en a terminé son apprentissage, on considère qu’elle est prête à se marier, en effet être capable de nourrir son mari est le fondement du lien conjugal.
  • HAWES, Edward
    EL HOUSSINE Boukile: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Etudiant, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Edward Hawes, historien consultant aux Etats-Unis, prend l’exemple de l’industrie des sardines en conserve et de la mouture de la moutarde afin d’illustrer le complexe agroalimentaire mis en place aux Etats-Unis, dès le XIXe siècle. Les entrepreneurs décident de reprendre l’un des produits français phares : les sardines en boîte. Le but est de proposé un produit donnant l’impression de venir de l’étranger mais étant en réalité produit aux Etats-Unis. L’une des recettes proposées est la sardine à la moutarde, or, afin de réduire les coûts il est nécessaire de produire la moutarde sur place. C’est ainsi que J.W. Raye, le grand-père de Nancy Raye avec qui travaille Edward Hawes, décide d’ouvrir ses propres moulins. Edward Hawes, après un rappel historique de l’entreprise, décrit étape par étape le processus de production, de la mouture au produit final en s’appuyant sur un diaporama.
  • COOKSON, Mildred
    EL HOUSSINE Boukile: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles, Etudiant, FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France. Mildred M. Cookson, écrivaine spécialiste du patrimoine agricole et meunière, nous livre son expérience personnelle en Angleterre au XXIe siècle. En partant de son moulin à eau, au bord de la Tamise, elle présente l’historique du lieu et les transformations qu’a subi le moulin depuis sa construction en 1423, les outils utilisés, le commerce et les étapes de la construction de la meule, ainsi que les différentes qualités de pierre. Il s’agit d’une présentation pédagogique, facilement compréhensible.