Pecunia nervus belli. GARAVAGLIA, Juan Carlos
Titre: Pecunia nervus belli
Sous-titre: Conférence du colloque intitulé "Influences et confluences : La Révolution française/ La Révolution de Mai"
Auteur(s): GARAVAGLIA, Juan Carlos
Durée: 00:23:11
Date de réalisation: 29/05/2009
Lieu de réalisation: EHESS - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 105 bld Raspail, 75006 Paris, France
Genre: Conférence filmée
Langue(s): Français
Partant d'une phrase que Tacite aurait empruntée à Ciceron, "Pecunia nervus belli", Juan Carlos Garavaglia examine le problème de la violence et de la construction de l’Etat au XIXe siècle en Amérique latine.
Le problème de la violence et de la construction de l’Etat au XIXe siècle, dans le sens où l’entendent les sociologues et les historiens anglo-saxons - state building process -, implique le monopole de la violence physique et symbolique de la part de l’Etat. Tous les exemples européens depuis la Suède, l’Angleterre, la France, l’Espagne, les grands empires asiatiques, montrent que la construction de l’Etat passe toujours par la violence et la guerre, la guerre étant en conséquence la matrice de l’Etat. Juan Carlos Garavaglia constate qu'en Amérique latine, le montant des dépenses consacrées à la guerre et à la répression intérieure (police et justice) est toujours la dépense la plus importante du budget de l’Etat. Il en est de même pour la Suède, la Grande-Bretagne, l'Espagne et la France. Il s'attarde sur l'exemple de la douane de Buenos Aires.
Sujet: Pays
Topique: Argentine
Localisation temporelle du sujet: XIXe siècle ap. J.-C.
Type de discours consacré au sujet: Exposé historique
Sujet: Sujet
Topique: Gramsci, Antonio
Localisation spatiale du sujet: Italie
Type de discours consacré au sujet: Exposé théorique
Antonio Gramsci (1891-1937) est écrivain et un des penseurs marxistes, membre fondateur du Parti communiste italien. Juan Carlos Garavaglia s'y réfère à propos du problème de la violence et de la construction de l'Etat au XIXe siècle. Il mentionne le cas particulier de la Colombie où pour Gramsci existe un certain équilibre entre les régions, une"parité hégémonique", sans vainqueur ni vaincu.
Sujet: Théories et notions scientifiques en SHS
Topique: Parité hégémonique
Localisation spatiale du sujet: Colombie
Localisation temporelle du sujet: XIXe siècle ap. J.-C.
Type de discours consacré au sujet: Exposé historique
Dans son analyse sur la violence et la construction de l'Etat, Juan Carlos Garavaglia se réfère à Antonio Gramsci (1891-1937), écrivain et théoricien italien d'origine albanaise, qui parle de de parité hégémonique dans le cas de la Colombie. L'équilibre entre les régions, où n'émerge ni vainqueur ni vaincu ne permet pas aisément la construction de l’Etat.
Type: Niveau Master
Public cible: Vidéos pour un public de plus de 18 ans
GARAVAGLIA, Juan Carlos. "Pecunia nervus belli", in "Influences et confluences : La Révolution française/ La Révolution de Mai", FMSH-AAR, 2009, [en ligne] ; URL : http://www.fmsh-aar.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=65fb5d6f-6a92-41ab-96c7-db0becadcdd3&language=fr&metaDescriptionId=02ad05d0-218c-4710-9af9-df2920d91212&cultureId=fr&mediatype=Video
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Le réalisateur de cette ressource audiovisuelle (documentaire audiovisuel, enregistrement audiovisuel, ...) est l’ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) , EHESS - Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, 105 bd Raspail, 75006 Paris, France, le 29 mai 2009.
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libre de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page
Lien: Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
Titre: Analyse de base d'une conférence portant sur la violence et la construction de l'Etat en Amérique latine au XIXe siècle
Sous-titre: Analyse de base pour portail FMSH-AAR
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: CHEMOUNY, Muriel. "Analyse de base d'une conférence portant sur la violence et la construction de l'Etat en Amérique latine au XIXe siècle". Analyse de base de la vidéo source "Pecunia nervus belli", 2012, FMSH-AAR, 2009, [en ligne] ; URL : http://www.fmsh-aar.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=65fb5d6f-6a92-41ab-96c7-db0becadcdd3&language=fr&metaDescriptionId=02ad05d0-218c-4710-9af9-df2920d91212&cultureId=fr&mediatype=Video
Id analyse: 02ad05d0-218c-4710-9af9-df2920d91212
Id vidéo: 99e752e0-4b04-490b-9083-e4a891c3411f
Ce document audiovisuel peut servir de document pour des étudiants ou des chercheurs intéressés par le thème de la construction de l'Etat à travers l'exemple de l'Amérique latine. Il peut s'adresser à ceux qui s'intéressent au domaine de : - l'histoire de l'Amérique latine au XIXe siècle - la sociologie de l'histoire