MONDORAL - Pourquoi faut-il raconter des histoires ? Première partie. PY, Olivier, DE LA SALLE, Bruno, TOUATI, Henri, CRANSAC, Francis, DARWICHE, Jihad, BARTHELEMY, Mimi, CITTON, Yves, GERMAIN-THOMAS, Olivier, KILITO, Abdelfattah, RAHIMI, Atiq, RAPHOZ, Fabienne

Chapitre

Titre: Accueil par Olivier PY
Durée: 00:01:21   [00:00:00 > 00:01:21]
Genre: Réunion scientifique filmée
Olivier PY nous explique ici, en quelques mots, la thématique de cette rencontre : quelle est la place des histoires dans la société, peut-on encore en raconter ?
Nom: PY
Prénom: Olivier
Rôle: Intervenants avec communication
Appartenance: Odéon - Théâtre de l'Europe, France
Fonction: Directeur de l'Odéon - Théâtre de l'Europe
Adresse: France
Olivier Py est auteur et metteur en scène, comédien, chanteur et réalisateur. Il prend la direction du Centre Dramatique National d'Orléans en 1998 avant d'être nommé directeur de l'Odéon - Théâtre de l'Europe en 2007.
Titre: Histoire de Bruno de La SALLE
Durée: 00:14:36   [00:01:21 > 00:15:57]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Bruno de La Salle relate ici un conte de Nakajima Atsushi. L’histoire, illustration de la philosophie taoïste, se déroule en Chine et est centrée autour d’un homme, Chi Chang, qui souhaite devenir le meilleur archer du monde.
Sujet: Oeuvres littéraires
Topique: Le Maître
Nom de famille: Nakajima
Prénom: Atsushi
Dans l'état chinois de Chao, dans la ville de Handan, résidait Ji Chang. Ji Chang désirait devenir le plus grand archer du monde. Dans ce but, il part étudier auprès d'un maître, Wei Fei, puis d'un autre, Gan Ying. En suivant la quête de Ji Chang, l'histoire nous entraîne au cœur d'une littérature inspiré de la philosophie taoïste : l'agir dans le non-agir.
Sujet: Auteurs, écrivains
Topique: Nakajima
Autre formulation du sujet: 中島
Prénom: Atsushi
Autre formulation du sujet:
Mots-clés: ecrivain ; auteur ; japonais ; classique ;
Localisation spatiale du sujet: Japon ; Tokyo
Localisation temporelle du sujet: 1909/1942
Nakajima Atsushi (1909-1942), est un auteur japonais. Son père, érudit de textes classiques chinois, a fortement influencé Nakajima quand ses inclinaisons littéraires. Décédés jeunes, il laisse derrière lui des poèmes et trois ouvrages principaux.
Titre: Présentation par Henri TOUATI et Francis CRANSAC
Durée: 00:05:37   [00:15:57 > 00:21:34]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Henri TOUATI et Francis CRANSAC présentent le déroulement de la journée, divisée en quatre parties.
Nom: CRANSAC
Prénom: Francis
Rôle: Intervenants avec communication
Appartenance: Association « À la Rencontre d’Ecrivains », Saint-Chély d'Aubrac, France
Fonction: président de l'association « À la Rencontre d’écrivains »
Adresse: Saint-Chély d'Aubrac, France
À la suite d’études de lettres et d’histoire à l’Université du Mirail de Toulouse, il choisit de revenir en Aveyron pour y être instituteur. En 1994, il a l’idée de ce rendez-vous littéraire des Rencontres d’Aubrac qu’il anime depuis. Il assure dans le prolongement la direction des Cahiers des Rencontres d’Aubrac (n° 1, 2 et 3, consacrés à Giono, Ramuz, Pourrat ; Vialatte ; Littérature de sanatorium, coll. Écrivains découvreurs de montagne, Le Rouergue). En 1999, il ouvre une collaboration étroite avec Régis Boyer. Tous deux portent dès lors les Rencontres et leurs publications : Génie conteur du Nord -de l’Islande à l’Estonie- (n°4), Récits d’aventures sur les routes médiévales européennes (n°5) ; Figures du fantastique dans les contes et nouvelles (n°6). La collection À bon entendeur ! chez Riveneuve Éditions permettra de poursuivre ce travail avec les titres à venir : Qu’est-ce qu’un conte populaire ? , Images et récits dans les mythes, Dire les mythes, Les mythes et les contes ont-ils encore un sens ? (à paraître). En 2000, il a initié et animé une résidence d’écrivains en Aubrac avec G. O. Châteaureynaud, Marie- Hélène Lafon, Rémi Soulié, Pierre Autin-Grenier, Philippe-Jean Catinchi, Denitza Bantcheva et Homeric, qui s’est traduite par la publication d’un ouvrage collectif Nouvelles d’Aubrac (Fil d’Ariane éditeur, Rodez, 2002). Il a également publié le Journal inédit d’Alexandre Vialatte dans le Cahier n° 27 de l’Association des Amis d’Alexandre Vialatte en juillet 2002. Exerçant depuis 2000 à Paris, il a, en 2004 et 2005, à la demande du conteur Bruno de la Salle, contribué à l’organisation de la manifestation Pourquoi faut-il raconter des histoires ? au Théâtre du Rond- Point, puis assuré la publication des ouvrages correspondants aux éditions Autrement (2005 et 2006). Il collabore régulièrement à l’organisation de colloques internationaux et de manifestations littéraires. Il fait partie du comité de rédaction de la revue des arts de la parole : La Grande Oreille.
Titre: Histoire de Jihad DARWICHE
Durée: 00:13:54   [00:21:34 > 00:35:28]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Jihad DARWICH, conteur, relate une l’histoire d’un jeune paysan qui, afin d’épouser une princesse, voyage à travers le monde et acquière sagesse, raison, et expérience.
Nom: DARWICHE
Prénom: Jihad
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Ergonyme (nom propre)
Fonction: Journaliste
Adresse: France
Jihad Darwiche est né en 1951 à Marwaniyé, un petit village du Sud-Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du quartier. Journaliste de 1975 à 1983, il rejoint la France en 1983 où il devient professeur d'arabe et conteur en 1984. Il anime régulièrement des veillées de contes où s'entremèlent le merveilleux des Milles et une Nuits, la sagesse et le sourire.
Titre: Médiation Pierre PEJU
Durée: 00:03:44   [00:35:28 > 00:39:12]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Pierre PEJU présente succinctement les intervenants de la première partie de cette journée.
Titre: Paroles de Olivier PY
Durée: 00:09:58   [00:39:12 > 00:49:10]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Olivier PY explique que depuis la deuxième moitié du XXe siècle, en France, on a vu apparaître une défiance envers tout ce qui peut être structuré, tout ce qui contient une fin. Dans la littérature, comme dans le cinéma ou dans la peinture, par exemple, les Français tendent à rechercher l’ouverture.
Nom: PY
Prénom: Olivier
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Odéon - Théâtre de l'Europe, France
Fonction: Directeur de l'Odéon - Théâtre de l'Europe
Adresse: Paris, France
Olivier Py est auteur et metteur en scène, comédien, chanteur et réalisateur. Il prend la direction du Centre Dramatique National d'Orléans en 1998 avant d'être nommé directeur de l'Odéon - Théâtre de l'Europe en 2007.
Titre: Paroles de Mimi BARTHELEMY
Durée: 00:09:47   [00:49:10 > 00:58:57]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Mimi BARTHELEMY met en parole un extrait de l’une de ses œuvre, « Soldat marron », dans lequel une petite fille noire explique son ressentie en se rendant à l’école, et tout ce que cela peut indiquer sur la société dans laquelle elle vit.
Sujet: Auteurs, écrivains
Topique: Barthélémy
Prénom: Mimi
Mots-clés: haïti ; auteur ; ecrivain ; conte ;
Localisation spatiale du sujet: Haïti
Localisation temporelle du sujet: 1939
Mimi Barthélémy, de son vrai nom Michèle Armand, est née à Haïti en 1939. Son approche du conte est liée à une quête personnelle sur son identité de femme vivant loin de son pays.
Sujet: Oeuvres littéraires
Topique: Soldat Marron
Nom de famille: Barthélémy
Prénom: Mimi
Mots-clés: soldat ; haïti ; noir ; théâtre ; conte ;
Localisation spatiale du sujet: Haïti
Aspects rhétoriques et discursifs: Témoignage
"Soldats-Marrons" est une évocation de l'histoire d'Haïti jusqu'à son indépendance en 1804. A travers les jeux, les souvenirs d'école et de vacances de la petite fille qu'elle a été, Mimi Barthelemy conte, danse, chante et célèbre l'esprit rebelle qui anime les enfants d'Haïti. Accompagnée du guitariste Serge Tamas, elle relate la victoire de Toussaint Louverture, Dessalines et les esclaves de Saint-Dominique sur leurs maîtres de l'époque. Mimi Barthelemy a gardé des îles la fougue et l'énergie. De sa langue créole, elle déstabilise la langue française et l'enrichit de mots, de structures, d'images nouvelles. Ses mots, qu'elle ne mâche pas, ont toujours saveur de cannelle et de citron vert, sans jamais sombrer dans le folklore de l'exotisme.
Nom: BARTHELEMY
Prénom: Mimi
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Ergonyme (nom propre)
Fonction: Auteur et Conteuse
Adresse: France
Mimi Barthelemy est auteur et conteuse haïtienne, elle a publié aux éditions Kanjil le texte de "La Reine des Poissons", spectacle pour lequel elle a obtenu en 1989 le Becker d'Or du Festival d'Acteurs d'Evry.
Titre: Paroles de Yves CITTON
Durée: 00:10:27   [00:58:57 > 01:09:24]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Yves CITTON, pour son intervention, reformule le thème en « Pourquoi se raconter des histoires ». Pour lui cela est inévitable. Se raconter des histoires, se convaincre soi-même, est à la base de l’activité. Elles permettent de s’arracher à l’inertie des données. Quant à la question de la transmission, il l’aborde en se questionnant sur les histoires que l’on laisse nous traverser, mais aussi celle que l’on décide de bloquer en ne les sélectionnant pas, ce qui pour lui est tout aussi révélateur de la société. De même, on ne peut transmettre une histoire, sans la transmuter, en tant que vecteur, nous y apportons ce que nous sommes, notre vision comme notre partialité.
Nom: CITTON
Prénom: Yves
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Université Stendhal-Grenoble 3, France
Fonction: Ecrivain
Adresse: Grenoble, France
Yves Citton, universitaire, écrivain et théoricien de la littérature. Il est l'auteur d'essai et d'articles consacrés à l'imaginaire politique de la modernité occidentale.
Titre: Paroles de Abdelfattah KILITO
Durée: 00:09:52   [01:09:24 > 01:19:16]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Pour Abdelfattah KILITO, raconter une histoire permet de se décharger de son fardeau. Il illustre son intervention en commentant des propos rapporté par un auteur à la suite de l’arrivée du corps du penseur Averroès en 1199. Il cite également les Mille et Une Nuits, ainsi que la rencontre entre hommes nommées Sinbad, dont les situations étaient très différentes.
Nom: KILITO
Prénom: Abdelfattah
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Université de Rabat, Maroc
Fonction: Professeur
Adresse: Rabat, Maroc
Abdelfattah Kilito est universitaire, spécialiste de la littérature arabe, il est professeur à la faculté des Lettres de Rabat, Maroc.
Titre: Paroles de Olivier GERMAIN-THOMAS
Durée: 00:11:10   [01:19:16 > 01:30:26]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Olivier GERMAIN-THOMAS cite une anecdote autour de Marco Polo, lorsqu’un homme lui aurait raconté une histoire autour des rois mages alors qu’il voyageait en Perse accompagné de membres de sa famille. Pour Olivier GERMAIN-THOMAS, on ne peut voir que le monde à travers soi-même, seul la présence d’autres personnes est susceptible d’apporter une objectivité.
Sujet: Oeuvres littéraires
Topique: Livre des Merveilles
Nom de famille: Polo
Prénom: Marco
Mots-clés: récit ; voyage ; marco polo ; rois mages ; perse ;
Localisation temporelle du sujet: 1299
Le Livre des Merveilles, ou Le Devisement du Monde, est un livre rédigé par Marco Polo en 1299. Il y relate les différentes histoires qu’il a pu entendre pendant ses voyages. Parmi ces récits, figures celui de l’arrivée des trois Rois Mages auprès de l’enfant Jésus, extrait mentionné dans ce chapitre.
Marco Polo (1254-1324) était un marchand vénitien. Il est particulièrement connu pour le livre qu'il a compilé lors de ces voyages à travers le monde. Ses périples ont entre autre inspirés Chistope Colomb, célèbre pour avoir découvert les Amériques en 1492.
Nom: GERMAIN-THOMAS
Prénom: Olivier
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Université de Rabat, Maroc
Fonction: Ecrivain, Journaliste
Adresse: France
Olivier Germain-Thomas ne refuse pas l’étiquette d’écrivain-voyageur, qui va si bien à ce grand marcheur, né en 1943 à Brive, docteur en esthétique, producteur à France Culture de l’émission « For intérieur », romancier et homme de culture imprégné par les spiritualités du monde. Sa passion pour l’Inde a quarante ans d’âge. Étudiant en philosophie à la Sorbonne, il travaillait à une thèse sur le nirvâna du bouddhisme avec Jean Grenier. À 24 ans, il se sent appelé par l’Inde. Il effectue alors le premier voyage d’une longue série qui bouleverseront sa vie en l’enrichissant. « J’avais choisi Bouddha car c’est un homme formé à la pensée chrétienne. C’était plus facile pour un occidental d’aborder la complexité de cette philosophie. » Il a la chance de découvrir le bouddhisme avant la bouddhamania. Il a, entre autres, publié La Tentation des Indes, En chemin vers Bouddha (Albin Michel), Images découpées en Birmanie (Fata Morgana), La Traversée de la Chine à la vitesse du printemps (Le Rocher), Le Voyage des Indes, avec les photographies de Christophe Boisvieux, Lumières de Bouddha (Éditions de Lodi). Il a reçu, en 2006, le Grand Prix de littérature décerné par l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre (Prix Henri Gal - Institut de France). Pour son livre, Le Bénarès-Kyôto, récit de voyage par voie terrestre et maritime à travers toute l’Asie, il a obtenu, en novembre 2007, le prix Renaudot-essai. À la suite d’un nouveau voyage en Chine et en Inde (décembre, mars 2008), il prépare pour les éditions Gallimard un ouvrage sur Marco Polo.
Titre: Paroles de Atiq RAHIMI
Durée: 00:05:46   [01:30:26 > 01:36:12]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Atiq RAHIMI commence par citer une aventure de Mulla Nasruddin, ce dernier a perdu un objet, mais bien qu’il l’ait égaré chez lui, il le cherche en pleine rue, où la luminosité est meilleure. Pour Atiq RAHIMI, cette recherche est celle de la liberté, elle est la clé de l’identité. Il explique qu’il écrit pour le transfert et pour transmettre la vérité qu’il a en lui.
Sujet: Oeuvres littéraires
Topique: Nasreddin Hodja
Mots-clés: conte ; moral ; nasreddin ; sage ; fou ; muslman ;
Nasreddin Hodja, ou Molla Nasreddin, est un personnage de la littérature d’Europe de l’Est ou d’Asie centrale, en général reconnu comme Turque, mais il est présent dans les traditions littéraires du Maghreb jusqu’en Mongolie. Plusieurs protagonistes de la littérature, présents dans différents pays du monde, sont assimilés à son personnage. Sage fou (ou fou sage ?) du VIIIe siècle (estimation), sa littérature se compose de petites histoires qui se finissent toujours par une morale.
Nom: RAHIMI
Prénom: Atiq
Rôle: Participant-discutant
Fonction: Réalisateur
Adresse: France/Afghanistan
Atiq Rahimi est un réalisateur, écrivain à la double nationalité française et afghane. Il reçoit, en 2008, le prix Goncourt pour "Syngué Sabour. Pierre de patience" (Editions POL), premier roman qu'il écrit en français. Convaincu que l'avenir de l'Afghanistan passe par l'éducation de sa jeunesse, il s'investit à Kaboul dans de nombreuses associations.
Titre: Paroles de Fabienne RAPHOZ
Durée: 00:08:48   [01:36:12 > 01:45:00]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Fabienne RAPHOZ, pour son intervention, s’appuie sur différentes variantes d’un même récit "Les trois conseils du rossignol". L’histoire est toujours centrée autour d’un jeune homme qui chasse un oiseau.
Sujet: Oeuvres littéraires
Topique: L'aile bleue des contes : l'Oiseau
Titre: Les trois conseils du rossignol
Nom de famille: Raphoz
Prénom: Fabienne
Mots-clés: oiseau ; conte ; rossignol ; ruse ;
Localisation temporelle du sujet: 2009
"Les trois conseils du rossignol" est le 22e chapitre du livre "L'aile bleue des contes : l'oiseau". Il s'agit d'une petite histoire dans laquelle un rossignol parvient à se tirer des griffes d'un chasseur d'oiseau en attisant sa curiosité à l'aide de trois conseils.
Nom: RAPHOZ
Prénom: Fabienne
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Editions Corti, France
Fonction: Essayiste et co-directrice des Editions Corti
Adresse: France
Fabienne Raphoz essayiste et co-directrice des Editions Corti, elle crée en 1997 la collection Merveilleux, qui regroupe, sous une quarantaine de titres, des contes littéraires et des collectes populaires, des mythes ancestraux et des rêveries modernes.
Titre: Echanges
Durée: 00:28:01   [01:45:00 > 02:12:51]
Genre: Réunion scientifique filmée
Langue(s): Français
Les intervenants reviennent sur certains thèmes abordés précédemment et qu’ils aimeraient approfondir.

13 chapitres.
  • Réunion scientifique filmée. Olivier PY nous explique ici, en quelques mots, la thématique de cette rencontre : quelle est la place des histoires dans la société, peut-on encore en raconter ?
  • Réunion scientifique filmée. Bruno de La Salle relate ici un conte de Nakajima Atsushi. L’histoire, illustration de la philosophie taoïste, se déroule en Chine et est centrée autour d’un homme, Chi Chang, qui souhaite devenir le meilleur archer du monde.
  • Réunion scientifique filmée. Olivier PY explique que depuis la deuxième moitié du XXe siècle, en France, on a vu apparaître une défiance envers tout ce qui peut être structuré, tout ce qui contient une fin. Dans la littérature, comme dans le cinéma ou dans la peinture, par exemple, les Français tendent à rechercher l’ouverture.
  • Réunion scientifique filmée. Mimi BARTHELEMY met en parole un extrait de l’une de ses œuvre, « Soldat marron », dans lequel une petite fille noire explique son ressentie en se rendant à l’école, et tout ce que cela peut indiquer sur la société dans laquelle elle vit.
  • Réunion scientifique filmée. Yves CITTON, pour son intervention, reformule le thème en « Pourquoi se raconter des histoires ». Pour lui cela est inévitable. Se raconter des histoires, se convaincre soi-même, est à la base de l’activité. Elles permettent de s’arracher à l’inertie des données. Quant à la question de la transmission, il l’aborde en se questionnant sur les histoires que l’on laisse nous traverser, mais aussi celle que l’on décide de bloquer en ne les sélectionnant pas, ce qui pour lui est tout aussi révélateur de la société. De même, on ne peut transmettre une histoire, sans la transmuter, en tant que vecteur, nous y apportons ce que nous sommes, notre vision comme notre partialité.
  • Réunion scientifique filmée. Pour Abdelfattah KILITO, raconter une histoire permet de se décharger de son fardeau. Il illustre son intervention en commentant des propos rapporté par un auteur à la suite de l’arrivée du corps du penseur Averroès en 1199. Il cite également les Mille et Une Nuits, ainsi que la rencontre entre hommes nommées Sinbad, dont les situations étaient très différentes.
  • Réunion scientifique filmée. Olivier GERMAIN-THOMAS cite une anecdote autour de Marco Polo, lorsqu’un homme lui aurait raconté une histoire autour des rois mages alors qu’il voyageait en Perse accompagné de membres de sa famille. Pour Olivier GERMAIN-THOMAS, on ne peut voir que le monde à travers soi-même, seul la présence d’autres personnes est susceptible d’apporter une objectivité.
  • Réunion scientifique filmée. Atiq RAHIMI commence par citer une aventure de Mulla Nasruddin, ce dernier a perdu un objet, mais bien qu’il l’ait égaré chez lui, il le cherche en pleine rue, où la luminosité est meilleure. Pour Atiq RAHIMI, cette recherche est celle de la liberté, elle est la clé de l’identité. Il explique qu’il écrit pour le transfert et pour transmettre la vérité qu’il a en lui.
  • Réunion scientifique filmée. Fabienne RAPHOZ, pour son intervention, s’appuie sur différentes variantes d’un même récit "Les trois conseils du rossignol". L’histoire est toujours centrée autour d’un jeune homme qui chasse un oiseau.
  • Réunion scientifique filmée. Les intervenants reviennent sur certains thèmes abordés précédemment et qu’ils aimeraient approfondir.
Titre: MONDORAL - Pourquoi faut-il raconter des histoires ? Première partie
Sous-titre: OPUS 1 - Table ronde 11h - 13h
Auteur(s): PY, Olivier, DE LA SALLE, Bruno, TOUATI, Henri, CRANSAC, Francis, DARWICHE, Jihad, BARTHELEMY, Mimi, CITTON, Yves, GERMAIN-THOMAS, Olivier, KILITO, Abdelfattah, RAHIMI, Atiq, RAPHOZ, Fabienne
Durée: 02:12:51
Date de réalisation: 06/12/2010
Lieu de réalisation: Odéon - Théâtre de l'Europe - Place de l'Odéon, 75006 Paris, France
MONDORAL et l'ODEON - Théâtre de l'Europe vous invitent au grand jeu des questions-réponses par le moyen d'histoires. Le sujet est : pourquoi faut-il raconter des histoires ? il s'agit d'interroger la notion de transmission, sa nécessité, la métamorphose de ses formes, son adaptation au monde de demain. Il s’agit ici de la première des quatre parties qui composent la journée, elle accueil sous l’œil attentif de Pierre PEJU qui tient le rôle de médiateur, huit participants venus exposer leur point de vue. A la fin des interventions, les propositions sont ensuite mises en débats et revisitée à la lumière de toute ce qui a été partagé.
Sujet: Contes en scène
Topique: Contes du mondes
Détail particulier: Les contes sont universels, ils sont présents dans toutes les cultures. Se sont même parfois les mêmes histoires n’ayant pour différences que quelques particularités culturelles. De longueurs variables, ils sont toujours porteurs d’une morale forte. Les contes se transmettent traditionnellement oralement, mais avec les progrès techniques et l’évolution de l’éducation, aujourd’hui les contes sont également aussi souvent écrits.
Mots-clés: conte ; récit ; histoire ;
Aspects rhétoriques et discursifs: Débat ; Interprétation ; Interrogation
Sujet: La transmission culturelle
Topique: Transmission des contes
Détail particulier: La question est de savoir, pourquoi raconter les histoires, donc, pourquoi transmettre. Raconter une histoire, c’est la transmettre à l’auditeur, qui devient alors lui-même sont porteur. Bien que les contes évoluent avec le temps, en se chargeant de leurs conteurs, de leurs expériences, de leurs voyages, le cycle de transmission perdure depuis des milliers d’années.
Mots-clés: transmission ; conte ; moral ; culture ; conteur ;
Aspects rhétoriques et discursifs: Interrogation
Nom: BARTHELEMY
Prénom: Mimi
Rôle: Participant-discutant
Fonction: Auteur et Conteuse
Adresse: Auteur, France
Mimi Barthelemy est auteur et conteuse haïtienne, elle a publié aux éditions Kanjil le texte de "La Reine des Poissons", spectacle pour lequel elle a obtenu en 1989 le Becker d'Or du Festival d'Acteurs d'Evry.
Nom: CITTON
Prénom: Yves
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Université Stendhal-Grenoble 3, France
Fonction: Ecrivain
Adresse: France
Yves Citton, universitaire, écrivain et théoricien de la littérature. Il est l'auteur d'essai et d'articles consacrés à l'imaginaire politique de la modernité occidentale.
Nom: CRANSAC
Prénom: Francis
Rôle: Intervenants avec communication
Appartenance: Association « À la Rencontre d’Ecrivains », Saint-Chély d'Aubrac, France
Fonction: président de l'association « À la Rencontre d’écrivains »
Adresse: Saint-Chély d'Aubrac, France
À la suite d’études de lettres et d’histoire à l’Université du Mirail de Toulouse, il choisit de revenir en Aveyron pour y être instituteur. En 1994, il a l’idée de ce rendez-vous littéraire des Rencontres d’Aubrac qu’il anime depuis. Il assure dans le prolongement la direction des Cahiers des Rencontres d’Aubrac (n° 1, 2 et 3, consacrés à Giono, Ramuz, Pourrat ; Vialatte ; Littérature de sanatorium, coll. Écrivains découvreurs de montagne, Le Rouergue). En 1999, il ouvre une collaboration étroite avec Régis Boyer. Tous deux portent dès lors les Rencontres et leurs publications : Génie conteur du Nord -de l’Islande à l’Estonie- (n°4), Récits d’aventures sur les routes médiévales européennes (n°5) ; Figures du fantastique dans les contes et nouvelles (n°6). La collection À bon entendeur ! chez Riveneuve Éditions permettra de poursuivre ce travail avec les titres à venir : Qu’est-ce qu’un conte populaire ? , Images et récits dans les mythes, Dire les mythes, Les mythes et les contes ont-ils encore un sens ? (à paraître). En 2000, il a initié et animé une résidence d’écrivains en Aubrac avec G. O. Châteaureynaud, Marie- Hélène Lafon, Rémi Soulié, Pierre Autin-Grenier, Philippe-Jean Catinchi, Denitza Bantcheva et Homeric, qui s’est traduite par la publication d’un ouvrage collectif Nouvelles d’Aubrac (Fil d’Ariane éditeur, Rodez, 2002). Il a également publié le Journal inédit d’Alexandre Vialatte dans le Cahier n° 27 de l’Association des Amis d’Alexandre Vialatte en juillet 2002. Exerçant depuis 2000 à Paris, il a, en 2004 et 2005, à la demande du conteur Bruno de la Salle, contribué à l’organisation de la manifestation Pourquoi faut-il raconter des histoires ? au Théâtre du Rond- Point, puis assuré la publication des ouvrages correspondants aux éditions Autrement (2005 et 2006). Il collabore régulièrement à l’organisation de colloques internationaux et de manifestations littéraires. Il fait partie du comité de rédaction de la revue des arts de la parole : La Grande Oreille.
Nom: DARWICH
Prénom: Jihad
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Ergonyme (nom propre)
Fonction: Journaliste
Adresse: France
Jihad Darwiche est né en 1951 à Marwaniyé, un petit village du Sud-Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient que racontaient sa mère et les femmes du quartier. Journaliste de 1975 à 1983, il rejoint la France en 1983 où il devient professeur d'arabe et conteur en 1984. Il anime régulièrement des veillées de contes où s'entremèlent le merveilleux des Milles et une Nuits, la sagesse et le sourire.
Nom: ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche)
Rôle: Producteurs d'oeuvres audiovisuelles
Adresse: FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Nom: GERMAIN-THOMAS
Prénom: Olivier
Rôle: Participant-discutant
Fonction: Ecrivain, journaliste
Adresse: France
Olivier Germain-Thomas ne refuse pas l’étiquette d’écrivain-voyageur, qui va si bien à ce grand marcheur, né en 1943 à Brive, docteur en esthétique, producteur à France Culture de l’émission « For intérieur », romancier et homme de culture imprégné par les spiritualités du monde. Sa passion pour l’Inde a quarante ans d’âge. Étudiant en philosophie à la Sorbonne, il travaillait à une thèse sur le nirvâna du bouddhisme avec Jean Grenier. À 24 ans, il se sent appelé par l’Inde. Il effectue alors le premier voyage d’une longue série qui bouleverseront sa vie en l’enrichissant. « J’avais choisi Bouddha car c’est un homme formé à la pensée chrétienne. C’était plus facile pour un occidental d’aborder la complexité de cette philosophie. » Il a la chance de découvrir le bouddhisme avant la bouddhamania. Il a, entre autres, publié La Tentation des Indes, En chemin vers Bouddha (Albin Michel), Images découpées en Birmanie (Fata Morgana), La Traversée de la Chine à la vitesse du printemps (Le Rocher), Le Voyage des Indes, avec les photographies de Christophe Boisvieux, Lumières de Bouddha (Éditions de Lodi). Il a reçu, en 2006, le Grand Prix de littérature décerné par l’Académie française pour l’ensemble de son oeuvre (Prix Henri Gal – Institut de France). Pour son livre, Le Bénarès-Kyôto, récit de voyage par voie terrestre et maritime à travers toute l’Asie, il a obtenu, en novembre 2007, le prix Renaudot-essai. À la suite d’un nouveau voyage en Chine et en Inde (décembre, mars 2008), il prépare pour les éditions Gallimard un ouvrage sur Marco Polo.
Nom: KILITO
Prénom: Abdelfattah
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Université de Rabat, Maroc
Fonction: Professeur
Adresse: Rabat, Maroc
Abdelfattah Kilito est universitaire, spécialiste de la littérature arabe, il est professeur à la faculté des Lettres de Rabat, Maroc.
Nom: PEJU
Prénom: Pierre
Rôle: Modérateurs de séance
Fonction: Auteur, Directeur de programme
Adresse: France
Pierre Peju est un Auteur, Directeur de programme au Collège International de Philosophie, France
Nom: PY
Prénom: Olivier
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Odéon - Théâtre de l'Europe, France
Fonction: Directeur de l'Odéon - Théâtre de l'Europe
Adresse: Paris, France
Olivier Py est auteur et metteur en scène, comédien, chanteur et réalisateur. Il prend la direction du Centre Dramatique National d'Orléans en 1998 avant d'être nommé directeur de l'Odéon - Théâtre de l'Europe en 2007.
Nom: RAHIMI
Prénom: Atiq
Rôle: Participant-discutant
Fonction: Réalisateur
Adresse: France/Afghanistan
Atiq Rahimi est un réalisateur, écrivain à la double nationalité française et afghane. Il reçoit, en 2008, le prix Goncourt pour "Syngué Sabour. Pierre de patience" (Editions POL), premier roman qu'il écrit en français. Convaincu que l'avenir de l'Afghanistan passe par l'éducation de sa jeunesse, il s'investit à Kaboul dans de nombreuses associations.
Nom: RAPHOZ
Prénom: Fabienne
Rôle: Participant-discutant
Appartenance: Editions Corti, France
Fonction: Essayiste et co-directrice des Editions Corti
Adresse: France
Fabienne Raphoz essayiste et co-directrice des Editions Corti, elle crée en 1997 la collection Merveilleux, qui regroupe, sous une quarantaine de titres, des contes littéraires et des collectes populaires, des mythes ancestraux et des rêveries modernes.
Type: Citation(s)
Plusieurs des intervenants citent des contes et des récits afin d'illustrer leurs propos.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour tout public
Les intervenants se posent la question de savoir comment, pourquoi, et peut-on, raconter des histoires ?
PY, Olivier, DE LA SALLE, Bruno, TOUATI, Henri, CRANSAC, Francis, DARWICHE, Jihad, BARTHELEMY, Mimi, CITTON, Yves, GERMAIN-THOMAS, Olivier, KILITO, Abdelfattah, RAHIMI, Atiq, RAPHOZ, Fabienne. « Linguistique romane, langue et littérature occitanes MONDORAL - Pourquoi faut-il raconter des histoires ? Première partie », Archives Rencontre des Cultures (ARC), 2130, 2010, [en ligne] ; URL :
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
©DE PABLO, Elisabeth, Ingénieur de Recherche, ESCoM-AAR, FMSH, Paris, France, 2010 © CHEMOUNY, Muriel, ESCoM-AAR, FMSH, Paris, France, 2010 © PARADISO, Frédéric, LT Production, Paris, France, 2010
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© PY, Olivier, Directeur de l’Odéon, Théâtre de l’Europe, Paris, France, 2010 © DE LA SALLE, Bruno, Directeur artistique, Conservatoire contemporain de Littérature Orale, Paris, France, 2010 © TOUATI, Henri, Directeur, Centre des Arts et du Récit, Paris, France, 2010 © CRANSAC, Francis, Président, A la Rencontre d’Ecrivains, Saint-Chély d'Aubrac, France, 2010 © DARWICHE, Jihad, Journaliste, France, 2010 © BARTHELEMY, Mimi, Conteuse, France, 2010 © CITTON, Yves, Universitaire, Université Grenoble III, Grenoble, France, 2010 © GERMAIN-THOMAS, Olivier, Ecrivain, France, 2010 © KILITO, Abdelfattah, Professeur des Universités, Université de Rabat, Rabat, Maroc, 2010 © RAHIMI, Atiq, Réalisateur-Ecrivain, France/Afghanistan, 2010 © RAPHOZ, Fabienne, Co-directrice, Edition Corti, France, 2010 © PEJU, Pierre, Directeur de programme, Collège International de Philosophie, Paris, France, 2010
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
"Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page "
Titre: Analyse d’une table ronde autour du sujet : Pourquoi raconter des histoires
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: FRISA, Oriane. «Analyse d’une table ronde autour du sujet : Pourquoi raconter des histoires » (Portail ARC, 2014) :
Id analyse: 0ff56a34-6396-4146-98dc-c2e5161e680a
Id vidéo: 571360c9-893c-4726-a492-241bd101e7f8
Analyse de la première partie de la table ronde « Pourquoi raconter des histoires ? », issue du programme MONDORAL.