Concert-Conférence d'Igal Shamir. SHAMIR Igal

Chapitre

Titre: Présentation
Durée: 00:05:21   [00:00:00 > 00:05:21]
Genre: Extrait(s) de concerts
Langue(s): Français
Francis Cransac puis Igal Shamir présentent tous deux le thème de ce concert-conférence : l'emprunt et l'usurpation dans la musique.
Titre: Découverte du violon par Bach
Durée: 00:06:59   [00:05:21 > 00:12:20]
Langue(s): Français
Igal Shamir commence par interpréter un morceau composé par ordinateur. Il explique ensuite l’origine de la musique, d’après lui la musique est née grâce aux tentatives des hommes d’imiter les bruits de la nature, ce qui en soi consitue une première imposture. Igal Shamir en vient ensuite, après avoir mentionné les 7 notes de la gamme, à Jean-Sébastien Bach. Ce dernier aurait décidé de composer 6 sonates pour violon après avoir fait la découverte d’une partition rédigée 100 ans plus tôt. Igal Shamir entreprend alors de jouer un morceau que l’on peut supposer proche de ce dernier.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Bach
Prénom: Jean-Sébastien
Mots-clés: musique ; musique ; classique ; baroque ; allemand ; bach ; compositeur ;
Localisation spatiale du sujet: Allemagne
Localisation temporelle du sujet: 1685/1750
Jean-Sébastien Bach est un célèbre compositeur allemand de la fin du XVIIIe siècle, issu d’une famille de musiciens. Si l’on reconnait aujourd’hui largement son talent et sa contribution à la musique baroque, il n’était que peu connu à son époque et fut même oublié un temps après sa mort. Ce n’est que début du XIXe siècle, que le compositeur Felix Mendelssohn permit aux compositions de Bach de renaitre et de se faire connaître.
Titre: Paganini et Locatelli
Durée: 00:02:51   [00:12:20 > 00:15:11]
Genre: Extrait(s) de concerts
Langue(s): Français
Pietro Locatelli, compositeur italien contemporain d’Antonio Vivaldi et installé en Hollande, a écrit plusieurs partitions pour violon, dont 24 caprices. Un demi-siècle après sa mort, un autre compositeur italien, Niccolò Pagnini, a redécouvert ses caprices et s’en est grandement inspiré pour composer ses 24 caprices à lui.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Locatelli
Prénom: Pietro
Mots-clés: Locatelli ; Compositeur ; Violon ; Italie ; Hollande ; XVIIIe siècle ;
Localisation spatiale du sujet: Amsterdam
Localisation temporelle du sujet: 1695/1764
Pietro Locatelli est un compositeur italen de musique baroque du XVIIIe siècle. Après avoir exercé dans différents pays européens, il s’est installé an 1729 à Amsterdam en Hollande où il fonde une école de musique, spécialisée dans les instruments à cordes.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Paganini
Prénom: Niccolò
Mots-clés: Paganini ; Italie ; Compositeur ; Violon ; XIXe siècle ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1782/1840
Niccolò Pagnini est un compositeur italien du XIXe siècle. Reconnu comme l’un des plus grands violonistes de tous les temps, on le considère aussi parfois comme le père des techniques modernes.
Titre: 60 variations sur l'air Barucaba
Durée: 00:02:05   [00:15:11 > 00:17:16]
Langue(s): Français
Les 60 variations sur l’air de Barucaba de Paganini sont inspirées de musiques religieuses juives.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Pagnini
Prénom: Niccolò
Mots-clés: Paganini ; Italie ; Compositeur ; Violon ; XIXe siècle ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1782/1840
Niccolò Pagnini est un compositeur italien du XIXe siècle. Reconnu comme l’un des plus grands violonistes de tous les temps, on le considère aussi parfois comme le père des techniques modernes.
Titre: Rossi et Montéverdi
Durée: 00:12:30   [00:17:16 > 00:29:46]
Langue(s): Français
Dans cet extrait, Igal Shamir explique la relation étroite qui lie les compositeurs italiens Claudio Monteverdi et Salomon Rossi. Rossi était Maître de Concert à la cour des Ducs de Mantoue. Cependant, Rossi était de confession juive et pour éviter l’inquisition Claudio Monteverdi a été appelé à la cour dans le but de lui servir de couverture
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Monterverdi
Prénom: Claudio
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1567/1643
Claudio Monteverdi est un compositeur italien de la fin du XVIe siècle, début du XVIIe siècle. Surtout connu pour ses œuvres vocales, on le considère comme l’un des créateurs de l’opéra. Comme Salomon Rossi, il a été appelé à la cour des Ducs de Mantoue qu’il n’a quitté qu’après le décès de son patron. Il rejoint alors Venise où il évolue dans le milieu de la musique religieuse.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Rossi
Prénom: Salomon
Mots-clés: rossi ; compositeur ; musicien ; violon ; italie ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1570/1630
Salomon Rossi est un compositeur italien de la fin du XVIe siècle, début du XVIIe siècle. Très rapidement remarqué pour son talent, il est appelé à la cour des Ducs de Mantoue pour y être musicien de cour.
Type: Livre
Auteur: Igal Shamir
SHAMIR, Igal. "Le violon d'Hitler", Plon : Paris, 2008, 288p.
Titre: Passacaille de Kreisler
Durée: 00:08:59   [00:29:46 > 00:38:45]
Langue(s): Français
Dans cet extrait, Igal shamir explique que de nombreux interprètes, compositeurs et éditeurs ont usurpé l’identité d’autres interprètes et compositeurs plus célèbres, dans un but commercial.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Kreisler
Prénom: Fritz
Mots-clés: kreisler ; compostieur ; musique ; violon ; autriche ;
Localisation spatiale du sujet: Allemagne ; Autriche ; Etats-Unis d'Amérique ; France
Localisation temporelle du sujet: 1875/1962
Fritz Kreisler est un violoniste et compositeur autrichien du XXe siècle. Il a déménager régulièrement tout au long de sa vie, il a notamment pris la nationalité française, avant de s’installer définitivement aux Etats-Unis.
Sujet: Genres instrumentaux de la musique classique occidentale
Topique: Passacaille (danse)
Mots-clés: Passacaillle ; Musique ; Europe ; Danse ;
Localisation temporelle du sujet: XVIIIe siècle ap. J.-C. ; XVIIe siècle ap. J.-C.
La passacaille est un genre musical espagnol du XVIIe et du XVIIIe siècle. Associée à une danse populaire, elle se répand à travers l’Europe où elle est appréciée par la noblesse.
Titre: Sonates pour violon de Max Reger
Durée: 00:07:20   [00:38:45 > 00:46:05]
Langue(s): Français
Max Reger, compositeur allemand, s’est inspiré des 6 sonates pour violon de Bach, afin de composer lui-même 6 sonates pour violon.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Bach
Prénom: Jean-Sébastien
Mots-clés: Bach ; Compositeur ; Allemand ; XVIIIe siècle ;
Localisation spatiale du sujet: Allemagne
Localisation temporelle du sujet: 1685/1750
Jean-Sébastien Bach est un célèbre compositeur allemand de la fin du XVIIIe siècle, issu d’une famille de musiciens. Si l’on reconnait aujourd’hui largement son talent et sa contribution à la musique baroque, il n’était que peu connu à son époque et fut même oublié un temps après sa mort. Ce n’est que début du XIXe siècle, que le compositeur Felix Mendelssohn permit aux compositions de Bach de renaitre et de se faire connaître.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Reger
Prénom: Max
Mots-clés: Reger ; Compositeur ; Musique classique ; Musique instrumentale ; Allemagne ;
Localisation spatiale du sujet: Allemagne
Localisation temporelle du sujet: 1873/1916
Max Reger est un compositeur, chef d’orchestre et musicien allemand.
Titre: Adagion d'Albinoni
Durée: 00:04:35   [00:46:05 > 00:50:40]
Langue(s): Français
Dans les années 1940, un compositeur italien, Remo Giazotto, compose un Adagio auquel il donne le nom d’un célèbre compositeur : Albinoni, ceci lui permet de faire connaître sa partition plus facilement.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Albinoni
Prénom: Tomaso
Mots-clés: albinoni ; compositeur ; musique ; adagio ; italie ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1671/1751
Tomaso Albinoni est un violoniste et compositeur baroque Italien. Il ne reste aucun des 80 opéras qu’il a composé, seul son œuvre instrumental nous est parvenu.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Giazotto
Prénom: Remo
Mots-clés: remo ; compositeur ; musique ; violon ; adagio ; italie ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1910/1998
Remo Giazotto est un musicologue et compositeur italien du XXe siècle. Il est surtout connu pour être l’auteur de l’Adagio d’Albinoni.
Titre: Procol Harum et Johann Pachabel
Durée: 00:02:00   [00:50:40 > 00:52:40]
Langue(s): Français
Un groupe de rock progressif britannique des années 1970, Procol Harum, reprend un mélodie de Johann Pachelbel dans l’un de ses morceaux.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Pachelbel
Prénom: Johann
Mots-clés: Pachelbel ; Compositeur ; Musique Classique ; Baroque ; Allemand ; XVIIe siècle ;
Localisation spatiale du sujet: Allemagne
Localisation temporelle du sujet: 1653/1706
Johann Pachelbel est un compositeur et organiste baroque allemand du XVIIe siècle.
Titre: L'imposture de "La follia"
Durée: 00:05:32   [00:52:40 > 00:58:12]
Langue(s): Français
Igal Shamir revient sur sa propre expérience de l’imposture dans la musique. Il cite notemment un mélodie qu'il à joué, "La follia", alors qu'il pensait qu'il sagissait d'une composition italienne de Corelli, il a alors découvert qu'il s'agissait d'une mélodie classique espagnole.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Corelli
Prénom: Arcangelo
Mots-clés: corelli ; compositeur ; musicien ; violon ; italie ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: 1653/1713
Arcangelo Corelli est un violoniste et compositeur baroque italien. Auteur de mélodies de qualité, il a bénéficié de mécènes riches et puissants qui lui ont permis de vivre dans l’aisance.
Titre: David, roi musicien
Durée: 00:12:04   [00:58:12 > 01:10:16]
Langue(s): Français
Dans cet extrait, Igal Shamir nous raconte comment il s’est aperçu que le roi David était lui-même un musicien et qu’il jouait également d’un instrument proche du violon actuel. Il a alors entrepris de redonner vie aux musiques du Cantique des Cantique, livre de la bible.
Sujet: Personnalités de référence
Topique: David
Autre formulation du sujet: דָּוִיד
Localisation spatiale du sujet: Israël
Localisation temporelle du sujet: Xe siècle av. J.-C.
David est un personnage de la bible, il est le deuxième roi d'Israël. Des fouilles archéologiques apportent une preuve matérielle de son existence, venant donc dans une certaine mesure, soutenir le récit biblique.
Sujet: Oeuvres de référence
Topique: Le cantique des cantiques
Langue d'origine: Yiddish (ייִדיש )
Expression en langue originale: שיר השירים, Chir ha-chirim
Mots-clés: cantique ; salomon ; bible ; musique ;
Titre: Eugène Ysaÿe
Durée: 00:11:09   [01:10:16 > 01:21:25]
Langue(s): Français
Igal Shamir présente brièvement les trois grands luthiers reconnus pour la qualité de leurs violons. Lui-même joue sur un violon fabriqué par Niccolo Amati. Mais Antonio Stradivarius a été l’élève d’Amati, du temps de son apprentissage, il a fabriqué des violons dans son atelier, ainsi certains violons signés Amati sont en réalité des Stradivarius.
Sujet: Compositeurs-auteurs
Topique: Ysaÿe
Prénom: Eugène
Mots-clés: ysaÿe ; compositeur ; musique ; violon ; belgique ;
Localisation spatiale du sujet: Belgique
Localisation temporelle du sujet: 1858/1931
Eugène Ysaÿe est un violoniste, compositeur et chef d’orchestre belge. Il passe une partie de sa vie en Allemagne, où sa carrière est florissante, avant de revenir en Belgique. Là, il participe à plusieurs concerts avant d’être finalement nommé Maître de la Chapelle de la Cour de Belgique par le roi.
Type: Livre
Auteur: Igal Shamir
SHAMIR, Igal. "Via Vaticana", Plon : Paris, 2010, 303p.
Titre: Oeuvre musicale de clôture
Durée: 00:04:43   [01:21:25 > 01:26:08]
Langue(s): Français
Igal shamir interpète un dernire morceau en guise de clôture pour ce concert-conférence.

13 chapitres.
  • Extrait(s) de concerts. Francis Cransac puis Igal Shamir présentent tous deux le thème de ce concert-conférence : l'emprunt et l'usurpation dans la musique.
  • Igal Shamir commence par interpréter un morceau composé par ordinateur. Il explique ensuite l’origine de la musique, d’après lui la musique est née grâce aux tentatives des hommes d’imiter les bruits de la nature, ce qui en soi consitue une première imposture. Igal Shamir en vient ensuite, après avoir mentionné les 7 notes de la gamme, à Jean-Sébastien Bach. Ce dernier aurait décidé de composer 6 sonates pour violon après avoir fait la découverte d’une partition rédigée 100 ans plus tôt. Igal Shamir entreprend alors de jouer un morceau que l’on peut supposer proche de ce dernier.
  • Extrait(s) de concerts. Pietro Locatelli, compositeur italien contemporain d’Antonio Vivaldi et installé en Hollande, a écrit plusieurs partitions pour violon, dont 24 caprices. Un demi-siècle après sa mort, un autre compositeur italien, Niccolò Pagnini, a redécouvert ses caprices et s’en est grandement inspiré pour composer ses 24 caprices à lui.
  • Dans cet extrait, Igal Shamir explique la relation étroite qui lie les compositeurs italiens Claudio Monteverdi et Salomon Rossi. Rossi était Maître de Concert à la cour des Ducs de Mantoue. Cependant, Rossi était de confession juive et pour éviter l’inquisition Claudio Monteverdi a été appelé à la cour dans le but de lui servir de couverture
  • Dans cet extrait, Igal shamir explique que de nombreux interprètes, compositeurs et éditeurs ont usurpé l’identité d’autres interprètes et compositeurs plus célèbres, dans un but commercial.
  • Dans les années 1940, un compositeur italien, Remo Giazotto, compose un Adagio auquel il donne le nom d’un célèbre compositeur : Albinoni, ceci lui permet de faire connaître sa partition plus facilement.
  • Igal Shamir revient sur sa propre expérience de l’imposture dans la musique. Il cite notemment un mélodie qu'il à joué, "La follia", alors qu'il pensait qu'il sagissait d'une composition italienne de Corelli, il a alors découvert qu'il s'agissait d'une mélodie classique espagnole.
  • Dans cet extrait, Igal Shamir nous raconte comment il s’est aperçu que le roi David était lui-même un musicien et qu’il jouait également d’un instrument proche du violon actuel. Il a alors entrepris de redonner vie aux musiques du Cantique des Cantique, livre de la bible.
  • Igal Shamir présente brièvement les trois grands luthiers reconnus pour la qualité de leurs violons. Lui-même joue sur un violon fabriqué par Niccolo Amati. Mais Antonio Stradivarius a été l’élève d’Amati, du temps de son apprentissage, il a fabriqué des violons dans son atelier, ainsi certains violons signés Amati sont en réalité des Stradivarius.
Titre: Concert-Conférence d'Igal Shamir
Sous-titre: 15ème Rencontres d'Aubrac : Vertige de l'imposture
Auteur(s): SHAMIR Igal
Durée: 01:26:08
Date de réalisation: 27/08/2010
Lieu de réalisation: Saint-Chély d'Aubrac, France
Genre: Concert(s)
Langue(s): Français
A l’occasion des 15e Rencontres d’Aubrac, manifestation internationale, les organisateurs ont choisi d’aborder le thème : Vertige de l’imposture. Il s’agit ici d’un concert-conférence présenté par Igal Shamir, violoniste et écrivain renommé. Il entreprend de nous faire découvrir un aspect méconnu de la musique classique : celle de l’imposture. Et chacune des anecdotes qu’ils nous livrent sont sublimées par de morceaux de violons.
Sujet: Spectacles musicaux
Topique: 15e Rencontres d'Aubrac
Détail particulier: Vertige de l'Imposture
Mots-clés: aubrac : imposture ; concert ; violon ; musique ;
Localisation spatiale du sujet: France ; Eglise de Nasbinals, Aubrac
Localisation temporelle du sujet: 2010
Sujet: Musique classique occidentale
Topique: Musique contemporaine
Origine: Musique moderne
Origine: Musique romantique
Origine: Musique de la période classique
Origine: Musique baroque
Libellé: Emprunt d'identité
Localisation temporelle du sujet: XXIe siècle ap. J.-C. ; XXe siècle ap. J.-C. ; XIXe siècle ap. J.-C. ; XVIIIe siècle ap. J.-C.
Aspects rhétoriques et discursifs: Discours artistique ; Témoignage
Pendant ce concert, Igal Shamir présente plusieurs compositeurs, parfois célèbres, parfois ignorés, de l’époque baroque à aujourd’hui. Il les présente à travers leurs compositions pour violon.
Sujet: Personnalités de référence
Topique: Shamir
Prénom: Igal
Localisation spatiale du sujet: France
Localisation temporelle du sujet: 1938-
Igal Shamir est un violoniste d’origine russo-polonaise, installé en France depuis 1968.
Sujet: Instruments de musique
Topique: Violon
Mots-clés: violon ; cordes frottées ; musique classique ; occident ; italie ; XVIe siècle ;
Localisation spatiale du sujet: Italie
Localisation temporelle du sujet: XVIe siècle ap. J.-C.
On ne connaît pas précisément l’origine du violon, instrument à cordes frottées de la famille des violes. Les premières mentions avérées datent des années 1520, et c’est également au début du 16e siècle qu’il apparait pour la première fois dans les représentations artistiques comme la peinture. Le tout premier instrument que l’on connaisse date, lui, de 1564. Très vite popularisé, le violon, occupe une place importante dans la musique classique occidentale, qu’elle soit populaire ou élitiste. Le violon est donc un instrument de musique à cordes frottées, dont la caisse de résonnance ainsi que le manche sont constitués de bois. Il possède également quatre cordes accordées à la quinte, que le violoniste frotte avec un archet (en crins de cheval) ou pince avec ses doigts.
Nom: CRANSAC
Prénom: Francis
Rôle: Organisateurs d'un concert
Appartenance: Association « À la Rencontre d’Ecrivains », Saint-Chély d'Aubrac, France
Fonction: Président d'association
Adresse: Aubrac, France
À la suite d’études de lettres et d’histoire à l’Université du Mirail de Toulouse, il choisit de revenir en Aveyron pour y être instituteur. En 1994, il a l’idée de ce rendez-vous littéraire des Rencontres d’Aubrac qu’il anime depuis. Il assure dans le prolongement la direction des Cahiers des Rencontres d’Aubrac (n° 1, 2 et 3, consacrés à Giono, Ramuz, Pourrat ; Vialatte ; Littérature de sanatorium, coll. Écrivains découvreurs de montagne, Le Rouergue). En 1999, il ouvre une collaboration étroite avec Régis Boyer. Tous deux portent dès lors les Rencontres et leurs publications : Génie conteur du Nord -de l’Islande à l’Estonie- (n°4), Récits d’aventures sur les routes médiévales européennes (n°5) ; Figures du fantastique dans les contes et nouvelles (n°6). La collection À bon entendeur ! chez Riveneuve Éditions permettra de poursuivre ce travail avec les titres à venir : Qu’est-ce qu’un conte populaire ? , Images et récits dans les mythes, Dire les mythes, Les mythes et les contes ont-ils encore un sens ? (à paraître). En 2000, il a initié et animé une résidence d’écrivains en Aubrac avec G. O. Châteaureynaud, Marie- Hélène Lafon, Rémi Soulié, Pierre Autin-Grenier, Philippe-Jean Catinchi, Denitza Bantcheva et Homeric, qui s’est traduite par la publication d’un ouvrage collectif Nouvelles d’Aubrac (Fil d’Ariane éditeur, Rodez, 2002). Il a également publié le Journal inédit d’Alexandre Vialatte dans le Cahier n° 27 de l’Association des Amis d’Alexandre Vialatte en juillet 2002. Exerçant depuis 2000 à Paris, il a, en 2004 et 2005, à la demande du conteur Bruno de la Salle, contribué à l’organisation de la manifestation Pourquoi faut-il raconter des histoires ? au Théâtre du Rond- Point, puis assuré la publication des ouvrages correspondants aux éditions Autrement (2005 et 2006). Il collabore régulièrement à l’organisation de colloques internationaux et de manifestations littéraires. Il fait partie du comité de rédaction de la revue des arts de la parole : La Grande Oreille.
Nom: ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche)
Rôle: Producteurs d'oeuvres audiovisuelles
Adresse: Paris, France
ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Nom: SHAMIR
Prénom: Igal
Rôle: Violonistes
Fonction: Musicien et Ecrivain
Adresse: France
Igal SHAMIR, est né à Tel-Aviv en 1938, de parents émigrés. Attiré par la musique dès l’âge de 5 ans, Igal Shamir prend des cours de musique avec un professeur d’origine russe. À 8 ans, il donne son premier concert en public. Repéré par Yehudi Menuhin, il obtient, en 1958, une bourse au conservatoire Royal de Belgique. Prix du conservatoire de Bruxelles et de Genève, il poursuit sa carrière d’interprète classique sur les scènes internationales. Dans les années 1970, il signe des enregistrements chez RCA et CBS (La 40° de Mozart, Le Fabuleux violon d’Igal Shamir, Tchaïkovsky, Autobus vert) ou Disc’AZ (La Folia Viva Paganini). Igal Shamir a publié plusieurs ouvrages (Le violon pour tous) chez Paul Beuscher. Il enseigne le violon et la musique de chambre à la Schola Cantorum de Paris. Il travaille régulièrement pour des émissions de radio, en particulier avec André Velter, sur France Culture, ou pour des festivals avec des cinéastes, des plasticiens. Il est fait chevalier des Arts et des Lettres. Il est également l’auteur d’un roman La Cinquième corde (Presses de la cité) qui inspira le film Le Grand blond avec une chaussure noire. Son nouveau roman Le Violon d’Hitler , paru en juin 2008, aux éditions Plon, est un thriller palpitant. Depuis 1999, Shamir est un habitué des Rencontres d’Aubrac où il propose des aspects musicaux inédits pour accompagner les thèmes des Rencontres : de l’adaptation du texte de Jorn Riel, Le Jour avant le lendemain, avec DenisWetterwald à une création Fragments amoureux de La Reine de Sabbah avec Dido Lykoudis, en passant par la Légende du Golem avec Ben Zimet, le développement de son propre Concerto pour Babel et l’interprétation d’un raga indien aux côtés de Jean-Claude Carrière parlant du Mahâbhârata.
Type: Récits historiques
Igal Shamir relate les histoires de partitions de musique et de compositeurs.
Type: Contexte "Divertissement"
Public cible: Pour tout public
Cette conférence, ponctuée de morceaux de violon, est susceptible de distraire toutes personnes sensibles à ce type de musique.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour spécialistes
Ce concert-conférence est susceptible d'intéresser les personnes faisant des recherches sur la musique classique ou sur le phénomène de l'emprunt dans le milieu de la musique classique.
SHAMIR Igal. " Concert-Conférence d'Igal Shamir " Archives Rencontre des Cultures (ARC), 2149, 2010 , [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/2149/
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), France, 2010
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© PARADISO, Frédéric, LT Production, Paris, France, 2010 © SYLVESTER, Isabelle, Réalisatrice, France, 2010 © CHEMOUNY, Muriel, ESCoM-FMSH, Paris, France, 2010 © DE PABLO, Elisabeth, Ingénieur de recherche, ESCoM-FMSH, Paris, France, 2010 © WINKLER, Lisette, ESCoM-FMSH, Paris, France, 201
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© SHAMIR, Igal, Violoniste, France, 2010 © CRANSAC, Francis, Président d'association, A la rencontre d'écrivain, France, 2010
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page " http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr "
Titre: Analyse d'un concert de Igal Shamir
Langue(s): Français
Type: Analyses thématiques
Comment citer: FRISA Oriane. " Analyse d'un concert de Igal Shamir ", (Portail ARC, 2015) : http://www.arc.msh-paris.fr
Id analyse: 28953e0e-8b50-4dff-bd90-aa754efa6da9
Id vidéo: df90453b-c10f-4bb8-b8ec-31df0d0f850b
Autour du thème de l'imposture, Igal Shamir visite les grandes oeuvres classiques au violon à travers les siècles.