Har Karkom, à la quête du mont Sinaï. ANATI, Emmanuel
Titre: Har Karkom, à la quête du mont Sinaï
Auteur(s): ANATI, Emmanuel
Durée: 00:40:42
Date de réalisation: 01/10/2003
Lieu de réalisation: Maison des Sciences de l'Homme 2003
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Emmanuel Anati retrace dans cet entretien son parcours professionnel qui l’a attiré vers l’étude de la montagne Har Karkom, dans le désert Néghève en Israël. Vingt-quatre ans de recherche le mène à conclure que la montagne est celle decrite dans la Bible, pendant l’épisode de l’Exode, nommé le Mont Sinaï. Pour confirmer sa théorie, il fait des analyses topographiques de la Bible mais aussi des textes égyptiens qui le permet de retracer l’itinéraire de l’Exode. Or, une donnée géologique du lieu, considéré comme aride et invivable à l’époque de l’Exode selon la Bible ; l’oblige à reconsidérer la datation de l’Exode, qui serait, selon lui situé au IIIe millénaire avant Jésus-Christ. Suite à la découverte de nombreux sanctuaires et des objets d’art rupeste, il est possible que la montagne ne soit pas le lie de culte priviliégé des Hébreux mais de peuples avant eux.
Sujet: Archéologie et sciences humaines et sociales
Topique: paléoethologie; anthropologie des religions
Catégorie linguistique: (N. com.)
Catégorie linguistique: (N. simp.)
Rapports interdisciplinaires: Archéologie ; Histoire (Recherche en -)
Sujet de recherche: montagne; sacré; hypothèse ; (N. com.) ; (N. simp.) ; (Adj.)
Cadre spatial du thème: Israël ; Montagne ; Har Karkrom ; Lieu-dit
Cadre temporel du thème: Paléolithique ; Néolithique ; Âge du bronze ; Âge du fer (Proche-Orient, Moyen-Orient et Égypte)
Cadre temporel du thème: XXe siècle av. J.-C. ; XXXe siècle av. J.-C.
Nom: ANATI
Prénom: Emmanuel
Rôle: Conférenciers
Fonction: le fondateur et le directeur du Centro Camuno di Studi Preistorici , professeur retraité de paléo-ethnologie
Adresse: Capo di Ponte, Italie
Emmanuel ANATI a étudié à l'Université hébraïque de Jérusalem, à Harvard, à Cambridge, dans l'état du Massachusetts et à la Sorbonne. il est le fondateur et le directeur du Centro Camuno di Studi Preistorici à Capo di Ponte dans le Valcamonica en Italie et professeur retraité de paléo-ethnologie à l'Université de Lecce. Il est aussi le fondateur du Comité International pour l'art rupestre (ICOMOS). Ses principaux intérêts scientifiques sont l'art et la religion des cultures préhistoriques et tribales. Il a mené des recherches en Europe occidentale, dans le Proche-Orient, en Inde, en Tanzanie, en Australie, en Azerbaïdjan et dans bien d'autres pays. Une de ses grandes missions de recherche a été consacrée à la découverte et l'exploration archéologique de la montagne sacrée d'Har Karkom, qu'il identifie comme le Mont Sinaï de la Bible. L'intensité et la qualité de son travail dans le Valcamonica a permis aux sites d'art rupestre de la région de figurer sur la liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Il se consacre depuis quelques années au projet WARA (World Archives of rock Art) destiné à la constitution d'un banque de données mondiales de l'Art préhistorique et tribal dans le but d'une analyse globale et comparée.
Type: Livre
Auteur: Emmanuel Anati
HB Publisher: Rizzoli, New York Date Published: 1986
Type: Présentation(s) détaillée(s)
Emmanuel Anati décrit son parcours et les études archéologiques menées à Har Karkom qui le mène à établir cette montagne comme le Mont Sinaï biblique.
Type: Contexte "Recherche"
Entretien qui touche un sujet à débat dans le monde de la recherche ainsi que dans le monde chrétien, qui intérroge par des données archéologiques l'extrait de l'Exode de la Bible.
image de synthèse montrant le sigle de l'ESCOM
présentation de la production et du sujet de l'entretien
ANATI, Emmanuel. "Har Karkom, à la quête du mont Sinaï", Atelier des Arkéonautes (ADA), n° 1749, 2003, [en ligne] ; URL : http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ADA/FR/_video.asp?id=1749&ress=5518&video=121583&format=83
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libre de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/"
Lien: Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
Titre: Description de la vidéo portant sur le parallélisme établi entre le mont Har Karkom et le mont Sinaï
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: SAKUNTABHAI, Primsuda. "Description de la vidéo portant sur le parallélisme établi entre le mont Har Karkom et le mont Sinaï". Analyse de base de la vidéo source, 2011, Atelier des Arkéonautes (ADA), n° 1749, 2003, [en ligne] ; URL : http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ADA/FR/_video.asp?id=1749&ress=5518&video=121583&format=83
Id analyse: 2a5b6a59-db1e-4a84-8e4f-5facb709c752
Id vidéo: 2f715479-c27f-46fe-8fc1-24b1f4e1619b
Entretien au centre d’un débat dans le monde de la recherche et celui de la religion. Emmanuel Ananti établit un parallélisme entre les données archéologiques et les visions graphiques de la Bible pour établir l’identification du Har Karkom comme le Mont Sinaï, cité dans l’épisode de l’Exode. L’usage de ces deux sources de natures contradictoires, fait de controverses, notamment par rapport à l’enseignement car il bouscule la datation et la topographie du lieu.