Pouvoir, Musique et Chamanisme en Chine. de SALES, Anne, TREBINJAC, Sabine, NEVOT, Aurélie

Chapitre

Titre: Présentation rapide du thème et des auteurs par Anne de Sales
Durée: 00:03:23   [00:00:00 > 00:03:23]
Genre: Conférence filmée
Cette introduction permet de mieux cerner le contexte de l'intervention. Le parcours de Sabine Trebinjac et d'Aurélie Nevot y est brièvement cité afin de comprendre leur terrain de spécialisation mais également de comprendre la publication des deux ouvrages, qui sont dans la continuité de précédents livres, de la part des deux auteurs.
Type: Présentation(s) générale(s)
Cette première partie est une présentation général du sujet de l'intervention. Anne de Sales, ethnologue et chercheur au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) coordonne la réunion en introduisant les deux intervenantes et leurs ouvrages et expliquant le contexte général par rapport aux ouvrages, aux intervenantes et à la thématique.
Titre: Explication du titre "Pouvoir, Musique et Chamanisme. La Chine des marges vue par deux ethnologues" par Anne de Sales
Durée: 00:07:30   [00:03:23 > 00:10:54]
Genre: Conférence filmée
Anne de Sales introduit le sujet en l'expliquant terme par terme, nous faisant alors mieux comprendre le choix du titre et l'importance des mots choisis. Une définition des termes accompagne cette introduction, ce qui permet à un public non spécialiste de comprendre le sujet de l'intervention.
Nom: de Sales
Prénom: Anne
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Anne de Sales est actuellement docteur en anthropologie à l'Université Nanterre-Paris X depuis 1985 et est depuis 1990 chargée de recherche au sein du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et membre du laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC). Elle a également été détachée de la Maison Française d'Oxford de 2002 à 2006. Ses recherches se portent sur les populations du népal: les pratiques chamaniques, l'efficacité du langage rituel et la littérature orale de l'ouest du pays. De nombreux autres de ses travaux abordent des thèmatiques plus larges suite aux bouleversements sociopolitiques qu'à connu le Nepal dans le processus de démocratisation. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages tels que : - 2013, The crucible of the Revolution, in M. Lecomte-Tilouine (éd.), History and anthropology of the Nepal People’s War (New Delhi, Sage) : 164-210. - 2012, Time, identity and historical change in the hills of Nepal, European Bulletin of Himalayan Research, 37 : 106-126. 2010 éd. (avec R. Parkin), Out of the study, into the field : Ethnographic theory and practice in French anthropology (Oxford, Berghahn). -1991, Je suis né de vos jeux de tambours. La religion chamanique des Magar du Nord (Nanterre, Société d’ethnologie). Cecie est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés
Titre: Intérêts des textes des deux auteurs par Anne de Sales
Durée: 00:02:29   [00:10:54 > 00:13:24]
Genre: Conférence filmée
Les textes peuvent se décliner sous différentes formes et aborder différents sujets. Source de transmission, de sauvegarde culturelle, de mémoire, ils sont importants et des sujets compliqués ne rend pas forcément le texte ennuyeux, c'est là une particularité chinoise. En effet, les textes traites à travers de sujets du quotidien et que tout être expérimente ce qui rend l'ésotérisme ou les annales si intéressants.
Nom: De Sales
Prénom: Anne
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Anne de Sales est actuellement docteur en anthropologie à l'Université Nanterre-Paris X depuis 1985 et est depuis 1990 chargée de recherche au sein du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et membre du laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC). Elle a également été détachée de la Maison Française d'Oxford de 2002 à 2006. Ses recherches se portent sur les populations du Népal : les pratiques chamaniques, l'efficacité du langage rituel et la littérature orale de l'ouest du pays. De nombreux autres travaux abordent des thèmatiques plus larges suite aux bouleversements sociopolitiques qu'à connu le Nepal dans le processus de démocratisation. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages tels que : - 2013, The crucible of the Revolution, in M. Lecomte-Tilouine (éd.), History and anthropology of the Nepal People’s War (New Delhi, Sage) : 164-210. - 2012, Time, identity and historical change in the hills of Nepal, European Bulletin of Himalayan Research, 37 : 106-126. 2010 éd. (avec R. Parkin), Out of the study, into the field : Ethnographic theory and practice in French anthropology (Oxford, Berghahn). -1991, Je suis né de vos jeux de tambours. La religion chamanique des Magar du Nord (Nanterre, Société d’ethnologie). Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés
Titre: Chine, Musique, Collecte : explication du choix de Sabine Trebinjac
Durée: 00:02:14   [00:13:24 > 00:15:38]
Genre: Conférence filmée
Anecdotes et travail de l'oreille, Sabine Trebinjac eut un intérêt tout particulier pour la musique. Se demandant pourquoi toutes les musiques qui passaient dans les lieux publics chinois, avaient la même base sonore, elle se renseigna et compris qu'une musique "nationale" était d'ordre en Chine. Par sa curiosité et ses recherches elle mis peu à peu pied dans le fonctionnement de la "collecte musicale" chinoise et compris les relations étroites entre la musique et le pouvoir. Elle en fit un de ses terrains d'étude.
Sujet: Musique et société
Topique: musique chinoise en tant que composante du corps social
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire)
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Le choix de spécialisation de Sabine Trebinjac s'est fait au XXe siècle lordqu'elle à décidé de continuer ses éudes à Pékin.
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Titre: Sabine Trebinjac : La Collecte Musicale et les Institutions
Durée: 00:07:01   [00:15:38 > 00:22:40]
Genre: Conférence filmée
Sabine Trebinjac explique les grandes lignes du fonctionnement de la "collecte musicale" en Chine avec sa définition et ses acteurs.
Sujet: Musicologie
Topique: Classification de la musique
Domaine: Critique musicale
Domaine: Ethnomusicologie
Domaine: Musicologie
Libellé: La relation entre le pouvoir et musique : la collecte musicale
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire)
Localisation temporelle du sujet: Toutes époques comprises
Le travail de recherche de Sabine Trebinjac s'appuye sur toutes les périodes de Chine, en allant du commencement de la civilisation chinoise à aujourd'hui.
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Titre: Sabine Trebinjac : Une Musique Nationale, explication et utilité
Durée: 00:05:15   [00:22:40 > 00:27:55]
Genre: Conférence filmée
La musique en Chine a depuis longtemps fait l'oeuvre de collecte. Moyen pour contrôler la transmission des musiques, qui peuvent être un réel outil de gouvernance pour l'empereur ou le président. La musique est un moyen pour relater les faits, les exploits des souverains mais est aussi un moyen de propagande pour le gouvernement chinois, moyen qui permet de faire passer des idées et des opinions. L'importance d'une musique nationale se trouve donc dans la création d'une musique "uniforme" sous contrôle de l'Etat. Des institutions, des fonctionnaires sont alors mis à l'oeuvre spécialement pour la collecte musicale, sous conforme de certaines règles et critères de sélection. Les fonctionnaires en charge de collecter la musique ont eux-même suivi des enseignements sur comment "créer" de la musique pour qu'ils puissent avoir les moyens techniques de diriger les musiciens au moment de la création. La diversité musicale disparait malgré les nombreuses ethnies présentes en Chine, ne laissant qu'1/10eme de la musique existante "aux normes" de la sélection.
Nom: Trebinjac
Prénom: Sabine
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnomusicologue, Sabine Trebinjac est membre permanent du Laboratoire Ethnologique et Sociologique Comparé (LESC), unité mixte du CNRS (Centre National de la Recherche Scentifique) et de l'université Nanterre-Paris X. A la suite d'une licence, Sabine Trebinjac décide de partir en Chine pour réaliser sa Maîtrise en Histoire ancienne de Chine au Conservatoire central de la musique de Pékin où elle découvre le fonctionnement de la "Collecte musicale", le thème principal de son nouvel ouvrage "Le pouvoir chantant, II. Une affaire d'Etat impérial", en assistant sur la relation importante qu'elle a avec le pouvoir. Par la suite, étant à la fois sinologue et spécialiste des langues turques, elle se rend dans la province du Xingjiang pour des "missions de terrain" auprès de la population Ouïgour (ethnie minoritaire du centre de l'Asie, dont la langue fait partie de la famille turque). Elle publia de nombreux ouvrages tels que : - 1990 (en collab. avec J. During), Turkestan chinois, Musique savante des muqam (vol. I) ; Tradition populaire des Ouïgours (vol. II), coffret de deux disques accompagnés d’un livret, Radio France OCORA (Paris) et AIMP Musée d’ethnographie (Genève). - 2000, Le pouvoir en chantant, tome I : L’art de fabriquer une musique chinoise (Nanterre, Société d’ethnologie). - 2002, When Uygurs entertain themselves, in The Garland encyplopedia of world music (New York, Londres, Garland Publishing Inc.) : 989-993. - 2003, China. Living traditions. Minority traditions. North & West China, in The new grove dictionary of music and musicians (Londres, Macmillan Publishers Ltd). - 2008, Le pouvoir en chantant, tome II : Une affaire d’État… impériale (Nanterre, Société d’ethnologie).
Titre: Sabine Trebinjac : Présentation de son ouvrage "Le pouvoir en chantant II"
Durée: 00:08:41   [00:27:55 > 00:36:37]
Genre: Conférence filmée
Le livre se compose de trois parties et de cinq chapitres.
Sujet: Oeuvres de référence
Topique: Le pouvoir en chantant II.
Libellé: Sabine Trebinjac présente les parties de son ouvrage en citant quelques exemples
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; France
Localisation temporelle du sujet: Toutes époques
Dans son oeuvre, Sabine Trebinjac parcours différentes époques de la civilisation chinoise, mais son livre a été réalise au XXIe siècle.
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Nom: Trebinjac
Prénom: Sabine
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnomusicologue, Sabine Trebinjac est membre permanent du Laboratoire Ethnologique et Sociologique Comparé (LESC), unité mixte du CNRS (Centre National de la Recherche Scentifique) et de l'université Nanterre-Paris X. A la suite d'une licence, Sabine Trebinjac décide de partir en Chine pour réaliser sa Maîtrise en Histoire ancienne de Chine au Conservatoire central de la musique de Pékin où elle découvre le fonctionnement de la "Collecte musicale", le thème principal de son nouvel ouvrage "Le pouvoir chantant, II. Une affaire d'Etat impérial", en assistant sur la relation importante qu'elle a avec le pouvoir. Par la suite, étant à la fois sinologue et spécialiste des langues turques, elle se rend dans la province du Xingjiang pour des "missions de terrain" auprès de la population Ouïgour (ethnie minoritaire du centre de l'Asie, dont la langue fait partie de la famille turque). Elle publia de nombreux ouvrages tels que : - 1990 (en collab. avec J. During), Turkestan chinois, Musique savante des muqam (vol. I) ; Tradition populaire des Ouïgours (vol. II), coffret de deux disques accompagnés d’un livret, Radio France OCORA (Paris) et AIMP Musée d’ethnographie (Genève). - 2000, Le pouvoir en chantant, tome I : L’art de fabriquer une musique chinoise (Nanterre, Société d’ethnologie). - 2002, When Uygurs entertain themselves, in The Garland encyplopedia of world music (New York, Londres, Garland Publishing Inc.) : 989-993. - 2003, China. Living traditions. Minority traditions. North & West China, in The new grove dictionary of music and musicians (Londres, Macmillan Publishers Ltd). - 2008, Le pouvoir en chantant, tome II : Une affaire d’État… impériale (Nanterre, Société d’ethnologie).
Titre: Questions à Sabine Trebinjac
Durée: 00:04:04   [00:36:37 > 00:40:41]
Genre: Conférence filmée
Discussions et questions à propos de la collecte musicale. Anecdotes de la part de Sabine Trebinjac pour illustrer ses dires.
Nom: Trebinjac
Prénom: Sabine
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnomusicologue, Sabine Trebinjac est membre permanent du Laboratoire Ethnologique et Sociologique Comparé (LESC), unité mixte du CNRS (Centre National de la Recherche Scentifique) et de l'université Nanterre-Paris X. A la suite d'une licence, Sabine Trebinjac décide de partir en Chine pour réaliser sa Maîtrise en Histoire ancienne de Chine au Conservatoire central de la musique de Pékin où elle découvre le fonctionnement de la "Collecte musicale", le thème principal de son nouvel ouvrage "Le pouvoir chantant, II. Une affaire d'Etat impérial", en assistant sur la relation importante qu'elle a avec le pouvoir. Par la suite, étant à la fois sinologue et spécialiste des langues turques, elle se rend dans la province du Xingjiang pour des "missions de terrain" auprès de la population Ouïgour (ethnie minoritaire du centre de l'Asie, dont la langue fait partie de la famille turque). Elle publia de nombreux ouvrages tels que : - 1990 (en collab. avec J. During), Turkestan chinois, Musique savante des muqam (vol. I) ; Tradition populaire des Ouïgours (vol. II), coffret de deux disques accompagnés d’un livret, Radio France OCORA (Paris) et AIMP Musée d’ethnographie (Genève). - 2000, Le pouvoir en chantant, tome I : L’art de fabriquer une musique chinoise (Nanterre, Société d’ethnologie). - 2002, When Uygurs entertain themselves, in The Garland encyplopedia of world music (New York, Londres, Garland Publishing Inc.) : 989-993. - 2003, China. Living traditions. Minority traditions. North & West China, in The new grove dictionary of music and musicians (Londres, Macmillan Publishers Ltd). - 2008, Le pouvoir en chantant, tome II : Une affaire d’État… impériale (Nanterre, Société d’ethnologie).
Titre: Aurélie Névot : Introduction et présentation de son ouvrage "Versets chamaniques"
Durée: 00:10:00   [00:40:41 > 00:50:41]
Genre: Conférence filmée
Les manuscrits chamanes comportent plusieurs notions et points importants. Ce sont des textes avec une écrite "secrète", pour les initiés. Une écriture différente de l'écriture chinoise et qui fait appel au corps, au souffle et qui nous fait voyager dans les méandres du cosmos comme le dit Aurélie Nevot. Ce sont des textes qui comportent de l'humain et qui sont associés physiquement au chamane par la manière dont il lit les textes (à voix haute) et qui lui permet un voyage dans le cosmos, ainsi qu'un lien avec un autre monde dont seul lui est bénéficiaire mais qu'il transmet.
Sujet: Oeuvres de référence
Topique: "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)"
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; France
Le travail de recherche concernant le livre s'est déroulé en Chine mais la publication s'est fait en France.
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Eloge ; Explication
Nom: Nevot
Prénom: Aurélie
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude du manuscrit sur le culte Midje sur lequel elle a travaillé avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Cette écriture prend ses repère sur le corps humain ainsi que sur le souffle : c'est une langue écriture qui a pour but d'être lue dans une optique précise (le processus du rite) et d'une manière précise. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employé dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... sont à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écriture. Mis à part cet ouvrage publié en 2013, viennent de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.
Type: Photos
Techniques: Plan visuel de moins de 5 secondes
Bimoli se trouve assis devant une table basse. Des manuscrits se trouvant devant lui.
Type: Photos
Techniques: Plan visuel de moins de 5 secondes
Aurélie Nevot nous montre des photographies de différents manuscrits chamanes pour montrer l'écriture "secrète" des chamanes ainsi que le forme de ces textes
Titre: Aurélie Névot : Recueil de l'ouvrage, contexte
Durée: 00:06:54   [00:50:41 > 00:57:35]
Genre: Conférence filmée
Aurélie rencontra le chamane Bimoli en 1999. Ensemble ils entreprirent la réécriture du manuscrit Midje. Le manuscrit est composé de 3600 vers. Alors qu'Aurélie Nevot assistait à l'une des séances d'apprentissage d'un disciple du chamane Bimoli, elle prit conscience que le texte était incomplet car au moment de la lecture il manquait de nombreuses parties. Il n'avait pas été réécris depuis la Révolution Culturelle. C'est ensemble qu'ils formèrent un binome pour travailler sur le texte.
Sujet: Culture religieuse
Topique: chamanisme
Fait culturel: Textes, récits, mythologies de référence
Fait culturel: Culture, attitude et comportement
Fait culturel: Culture religieuse
Fait culturel: Culture, langage et systèmes d'expression
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; Province du Yuannan
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication ; Témoignage
Aurélie Névot a du s'immerser dans la pratique rituelle pour pouvoir s'imprégner du sujet (le comprendre et le développer). Elle a du apprend tout le processus de rite, apprendre une nouvelle écriture et faire ses "preuves" auprès du chamane Bimoli.
Sujet: Recherche philologique
Topique: Philologie
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; Province du Yunnan
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication ; Témoignage
Sujet: Rituels et manifestations festives
Topique: Processus du rite à travers des textes écrits
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; Province du Yunnan
Localisation temporelle du sujet: Période contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Nom: Nevot
Prénom: Aurélie
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude du manuscrit sur le culte Midje sur lequel elle a travaillé avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Cette écriture prend ses repère sur le corps humain ainsi que sur le souffle : c'est une langue écriture qui a pour but d'être lue dans une optique précise (le processus du rite) et d'une manière précise. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employé dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... sont à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écriture. Mis à part cet ouvrage publié en 2013, viennent de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.
Type: Photos
Carte de la province du Yunnan pour pouvoir situer la population Yi.
Type: Photos
Le Chamane Bimoli se trouve dehors en pleine nature avec l'un de ses disciple pour une séance d'apprentissage dans laquelle le disciple doit lire les écrits.
Type: Photos
Séance de travail sur la lecture et la traduction de l'écriture du manuscrit midje. Selon Aurélie Nevot se fut un travail de longue haleine.
Titre: Aurélie Névot : Le Culte Midje
Durée: 00:03:07   [00:57:35 > 01:00:42]
Genre: Conférence filmée
Le culte Midje est un culte de sacrifice à la terre qui a lieu après les récoltes pour "fertiliser" une terre rendue pauvre par les récoltes.
Sujet: Rituels et manifestations festives
Topique: rite du culte Midje
Détail particulier: Le culte Midje est un sacrifice à la terre
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; Province du Yunnan
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Nom: Nevot
Prénom: Aurélie
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude du manuscrit sur le culte Midje sur lequel elle a travaillé avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Cette écriture prend ses repère sur le corps humain ainsi que sur le souffle : c'est une langue écriture qui a pour but d'être lue dans une optique précise (le processus du rite) et d'une manière précise. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employé dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... sont à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écriture. Mis à part cet ouvrage publié en 2013, viennent de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.
Type: Photos
Aurélie Nevot nous montre une seconde fois cette photographie en insistant plus particulièrement sur le rôles des trois personnages : Bimoli le Chamane, le disciple et le Chef élu par les ancêtres du village qu'elle a étudié, pour montrer le système d'un point de vue culturel mais aussi politique avec une certaine hiérarchie.
Titre: Aurélie Névot : Lecture d'un passage du recueil de l'ouvrage
Durée: 00:03:30   [01:00:42 > 01:04:12]
Genre: Conférence filmée
Lecture d'un passage du manuscrit Midje par Aurélie Nevot pour nous montrer le sens humain de ce texte.
Nom: Nevot
Prénom: Aurélie
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude du manuscrit sur le culte Midje sur lequel elle a travaillé avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Cette écriture prend ses repère sur le corps humain ainsi que sur le souffle : c'est une langue écriture qui a pour but d'être lue dans une optique précise (le processus du rite) et d'une manière précise. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employé dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... sont à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écriture. Mis à part cet ouvrage publié en 2013, viennent de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.
Titre: Discussion générale
Durée: 00:16:03   [01:04:12 > 01:19:36]
Genre: Conférence filmée
Fin de l'intervention de Sabine Trebinjac et d'Aurélie Nevot. Espace libre pour les questions et les remarques à l'attention des deux ethnologues.
Nom: de Sales
Prénom: Anne
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Anne de Sales est actuellement docteur en anthropologie à l'Université Nanterre-Paris X depuis 1985 et est depuis 1990 chargée de recherche au sein du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et membre du laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC). Elle a également été détachée de la Maison Française d'Oxford de 2002 à 2006. Ses recherches se portent sur les populations du népal: les pratiques chamaniques, l'efficacité du langage rituel et la littérature orale de l'ouest du pays. De nombreux autres de ses travaux abordent des thèmatiques plus larges suite aux bouleversements sociopolitiques qu'à connu le Nepal dans le processus de démocratisation. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages tels que : - 2013, The crucible of the Revolution, in M. Lecomte-Tilouine (éd.), History and anthropology of the Nepal People’s War (New Delhi, Sage) : 164-210. - 2012, Time, identity and historical change in the hills of Nepal, European Bulletin of Himalayan Research, 37 : 106-126. 2010 éd. (avec R. Parkin), Out of the study, into the field : Ethnographic theory and practice in French anthropology (Oxford, Berghahn). -1991, Je suis né de vos jeux de tambours. La religion chamanique des Magar du Nord (Nanterre, Société d’ethnologie). Cecie est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés
Nom: Nevot
Prénom: Aurélie
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude d'un texte particulier sur lequelle elle a travaillée avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employés dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... est à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écritue. Mis à part ces ouvrage publié en 2013 vient à la suite de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.
Nom: Trebinjac
Prénom: Sabine
Rôle: Anthropologues
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Chargée de recherche
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude du manuscrit sur le culte Midje sur lequel elle a travaillé avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Cette écriture prend ses repère sur le corps humain ainsi que sur le souffle : c'est une langue écriture qui a pour but d'être lue dans une optique précise (le processus du rite) et d'une manière précise. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employé dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... sont à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écriture. Mis à part cet ouvrage publié en 2013, viennent de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.

13 chapitres.
  • Conférence filmée. Cette introduction permet de mieux cerner le contexte de l'intervention. Le parcours de Sabine Trebinjac et d'Aurélie Nevot y est brièvement cité afin de comprendre leur terrain de spécialisation mais également de comprendre la publication des deux ouvrages, qui sont dans la continuité de précédents livres, de la part des deux auteurs.
  • Conférence filmée. Anne de Sales introduit le sujet en l'expliquant terme par terme, nous faisant alors mieux comprendre le choix du titre et l'importance des mots choisis. Une définition des termes accompagne cette introduction, ce qui permet à un public non spécialiste de comprendre le sujet de l'intervention.
  • Conférence filmée. Les textes peuvent se décliner sous différentes formes et aborder différents sujets. Source de transmission, de sauvegarde culturelle, de mémoire, ils sont importants et des sujets compliqués ne rend pas forcément le texte ennuyeux, c'est là une particularité chinoise. En effet, les textes traites à travers de sujets du quotidien et que tout être expérimente ce qui rend l'ésotérisme ou les annales si intéressants.
  • Conférence filmée. Anecdotes et travail de l'oreille, Sabine Trebinjac eut un intérêt tout particulier pour la musique. Se demandant pourquoi toutes les musiques qui passaient dans les lieux publics chinois, avaient la même base sonore, elle se renseigna et compris qu'une musique "nationale" était d'ordre en Chine. Par sa curiosité et ses recherches elle mis peu à peu pied dans le fonctionnement de la "collecte musicale" chinoise et compris les relations étroites entre la musique et le pouvoir. Elle en fit un de ses terrains d'étude.
  • Conférence filmée. La musique en Chine a depuis longtemps fait l'oeuvre de collecte. Moyen pour contrôler la transmission des musiques, qui peuvent être un réel outil de gouvernance pour l'empereur ou le président. La musique est un moyen pour relater les faits, les exploits des souverains mais est aussi un moyen de propagande pour le gouvernement chinois, moyen qui permet de faire passer des idées et des opinions. L'importance d'une musique nationale se trouve donc dans la création d'une musique "uniforme" sous contrôle de l'Etat. Des institutions, des fonctionnaires sont alors mis à l'oeuvre spécialement pour la collecte musicale, sous conforme de certaines règles et critères de sélection. Les fonctionnaires en charge de collecter la musique ont eux-même suivi des enseignements sur comment "créer" de la musique pour qu'ils puissent avoir les moyens techniques de diriger les musiciens au moment de la création. La diversité musicale disparait malgré les nombreuses ethnies présentes en Chine, ne laissant qu'1/10eme de la musique existante "aux normes" de la sélection.
  • Conférence filmée. Les manuscrits chamanes comportent plusieurs notions et points importants. Ce sont des textes avec une écrite "secrète", pour les initiés. Une écriture différente de l'écriture chinoise et qui fait appel au corps, au souffle et qui nous fait voyager dans les méandres du cosmos comme le dit Aurélie Nevot. Ce sont des textes qui comportent de l'humain et qui sont associés physiquement au chamane par la manière dont il lit les textes (à voix haute) et qui lui permet un voyage dans le cosmos, ainsi qu'un lien avec un autre monde dont seul lui est bénéficiaire mais qu'il transmet.
  • Conférence filmée. Aurélie rencontra le chamane Bimoli en 1999. Ensemble ils entreprirent la réécriture du manuscrit Midje. Le manuscrit est composé de 3600 vers. Alors qu'Aurélie Nevot assistait à l'une des séances d'apprentissage d'un disciple du chamane Bimoli, elle prit conscience que le texte était incomplet car au moment de la lecture il manquait de nombreuses parties. Il n'avait pas été réécris depuis la Révolution Culturelle. C'est ensemble qu'ils formèrent un binome pour travailler sur le texte.
Titre: Pouvoir, Musique et Chamanisme en Chine
Sous-titre: La Chine des marges vue par deux ethnologues
Auteur(s): de SALES, Anne, TREBINJAC, Sabine, NEVOT, Aurélie
Durée: 01:19:36
Date de réalisation: 27/06/2013
Lieu de réalisation: Librairie Comptoir des Presses, 86 rue Claude Bernard, 75005, Paris, France.
Soirée organisée à la libraire Comptoir des Presses et animée par Anne de Sales (CNRS) pour la publication des livres de deux ethnologues, Sabine Trebinjac : Le pouvoir en chantant, II. Une affaire d'Etat...impérial et Aurélie Nevot : Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine).
La Chine, un pays aux cultures diverses et variées, nous offre un large terrain d'études. La réunion concerne la publications des ouvrages de deux ethnologues, elle se décline en trois parties principales : présentation générale, intervention de Sabine Trebinjac et intervention d'Aurélie Nevot. Sabine Trebinjac et Aurélie Nevot, deux ethnologues spécialistes de la Chine, nous font découvrir à travers leurs ouvrages une vision différente et originale de "l'Empire du milieu"'. Sabine Trebinjac ayant réalisé sa Maîtrise au Conservatoire central de musique de Pékin puis ayant réalisé des "missions de terrain" dans la province du Xingjian auprès le la population Ouïgour (Ethnie minoritaire du centre de l'Asie, dont la langue appartient au groupe turque), a pu acquérir de fortes connaissances tant en musicologie chinoise que sur l'identité et l'englobement chez les Ouïgours. Elle démontre à travers ses ouvrages la relation omniprésente entre musique et pouvoir, et ce traversant les siècles et les époques. Aurélie Nevot quant à elle a poussé son analyse sur le chamanisme de la population Yi, une éthnie minoritaire chinoise située principalement dans les montagnes et dont la langue est tibéto-birmane. Cette ethnologue s'est principalement intéressée à la transcription de la langue chamane, notamment via un texte spécifique, le manuscrit du culte Midje, qu'elle a étudié avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane : Bimoli. Elle présente à travers ses ouvrages l'importance que peut avoir la langue écrite dans le processus du rite.
Sujet: Domaines et objets de recherche sur les cultures
Topique: Anthropologie culturelle
Discipline, domaine: Ethnologie
Libellé: la religion et la musicalité
Mots-clés: Croyance ; Chamanisme ; Musique ; Chine
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire)
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Sujet: Musicologie
Topique: Anthropologie musicale
Domaine: Classification de la musique
Domaine: Critique musicale
Domaine: Ethnomusicologie
Domaine: Musicologie
Domaine: Sociologie de la musique
Libellé: La relation entre la collecte musciale et le pouvoir
Mots-clés: Musique ; Pouvoir ; Chamanisme ; Chine
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire)
Localisation temporelle du sujet: toutes périodes comprises
L'intervention de Sabine Trebinjac passe en revue toutes les époques chinoises.
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Sujet: Culture religieuse
Topique: Chamanisme
Mots-clés: chamanisme ; chine ; musicologie ; littérature
Fait culturel: Textes, récits, mythologies de référence
Fait culturel: Culture religieuse
Fait culturel: Culture locale
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire) ; Province du Yunnan
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Sujet: Musiques du monde par usage social
Topique: Musique et cérémonie religieuse
Libellé: Musique dans son sens général
Détail particulier: selon les critères de sélection
Mots-clés: Musique ; Chine ; Chamanisme
Localisation spatiale du sujet: Chine (République populaire)
Localisation temporelle du sujet: toutes périodes comprises
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication
Nom: de Pablo
Prénom: Elisabeth
Rôle: Réalisateurs d'oeuvres audiovisuelles
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, AAR - Archives Audiovisuelles de la Recherche, France
Fonction: Ingénieur de la FMSH ; responsable éditorial du programme Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR).
Adresse: 190, avenue de France 75648 - Paris cedex 13, Paris, France
Elisabeth DE PABLO est ingénieur de recherche et responsable éditoriale du programme Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), ESCoM-FMSH.
Nom: de Sales
Prénom: Anne
Rôle: Conférenciers
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Anthropologue
Adresse: France
Anne de Sales est actuellement docteur en anthropologie à l'Université Nanterre-Paris X depuis 1985 et est depuis 1990 chargée de recherche au sein du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et membre du laboratoire d'ethnologie et de sociologie comparative (LESC). Elle a également été détachée de la Maison Française d'Oxford de 2002 à 2006. Ses recherches se portent sur les populations du Népal : les pratiques chamaniques, l'efficacité du langage rituel et la littérature orale de l'ouest du pays. De nombreux autres travaux abordent des thèmatiques plus larges suite aux bouleversements sociopolitiques qu'à connu le Nepal dans le processus de démocratisation. Elle a publié de nombreux articles et ouvrages tels que : - 2013, The crucible of the Revolution, in M. Lecomte-Tilouine (éd.), History and anthropology of the Nepal People’s War (New Delhi, Sage) : 164-210. - 2012, Time, identity and historical change in the hills of Nepal, European Bulletin of Himalayan Research, 37 : 106-126. 2010 éd. (avec R. Parkin), Out of the study, into the field : Ethnographic theory and practice in French anthropology (Oxford, Berghahn). -1991, Je suis né de vos jeux de tambours. La religion chamanique des Magar du Nord (Nanterre, Société d’ethnologie). Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés
Nom: Nevot
Prénom: Aurélie
Rôle: Conférenciers
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: chargée de recherche
Adresse: France
Ethnologue de formation, Aurélie Nevot est spécialiste de la Chine dont elle apprend la langue depuis le collège Depuis 1998, elle fait ses recherches en Chine dans la province du Yunnan où elle est étudie la religion Nipa (ethnie minoritaire chinoise). Elle s'est spécialisée dans l'étude d'un chamanisme reposant sur une écriture secrète. Son dernière ouvrage "Versets chamaniques. Le livre du sacrifice à la terre (textes rituels de Chine)" repose principalement sur l'étude du manuscrit sur le culte Midje sur lequel elle a travaillé avec l'aide et l'enseignement d'un maître chamane du nom de Bimoli. Cette écriture "secrète" doit être différenciée de l'écriture chinoise traditionnelle. En effet, une étude approfondie de l'écriture chamane est nécessaire car les caractères sont propres à la religion et ne ressemble pas aux caractères chinois traditionnels. Cette écriture prend ses repère sur le corps humain ainsi que sur le souffle : c'est une langue écriture qui a pour but d'être lue dans une optique précise (le processus du rite) et d'une manière précise. Aurélie Nevot explique dans son ouvrage l'importance du ton employé dans la lecture des textes dans le processus du rite : intonation, musicalité, ... sont à tenir en compte et cela donne une nouvelle "facette" de la relation entre la parole et l'écriture. Mis à part cet ouvrage publié en 2013, viennent de nombreux autres ouvrages tels que : - 2001 « Nisi, l'écriture des Nipa », Chiner la Chine (B. Baptandier), Ateliers (Nanterre, Laboratoire d'ethnologie et sociologie comparative), n° 24, pp. 125-173. - 2008 Comme le sel, je suis le cours de l'eau. Le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan (Chine) , Nanterre, Société d'ethnologie, 317 p. - 2009 « Chamanes et intellectuels d'État : les transcriptions de la mémoire écrite des Nipa (Yunnan/Chine) », in Krauskopff G. (sous la dir.), Les Faiseurs d'histoire , Politique de l'origine et écrits sur le passé , Nanterre, Société d'ethnologie, pp. 217-246. - 2011 « Construire » un esprit qui prêtre l’oreille : le corps de l’ancêtre chez les Yi (Chine), Réseau Asie. De mort à ancêtre : Statut et transformations du corps (Chine, Indonésie, Japon, Mélanésie, Vietnam). - 2013b. De l’un à l’autre. Regards comparatifs sur la transmission de maître à disciple (ouvrage collectif). Paris : Editions du CNRS. Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés.
Nom: Trebinjac
Prénom: Sabine
Rôle: Conférenciers
Appartenance: Centre National de la Recherche Scientifique - CNRS
Fonction: Anthropologue
Adresse: France
Ethnomusicologue, Sabine Trebinjac est membre permanent du Laboratoire Ethnologique et Sociologique Comparé (LESC), unité mixte du CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) et de l'université Nanterre-Paris X. A la suite d'une licence, Sabine Trebinjac décide de partir en Chine pour réaliser sa Maîtrise en Histoire ancienne de Chine au Conservatoire central de la musique de Pékin où elle découvre le fonctionnement de la "Collecte musicale", le thème principal de son nouvel ouvrage "Le pouvoir chantant, II. Une affaire d'Etat impérial", en insistant sur la relation importante qu'elle a avec le pouvoir. Par la suite, étant à la fois sinologue et spécialiste des langues turques, elle se rend dans la province du Xingjiang pour des "missions de terrain" auprès de la population Ouïgour (ethnie minoritaire du centre de l'Asie, dont la langue fait partie de la famille turque). Elle publia de nombreux ouvrages tels que : - 1990 (en collab. avec J. During), Turkestan chinois, Musique savante des muqam (vol. I) ; Tradition populaire des Ouïgours (vol. II), coffret de deux disques accompagnés d’un livret, Radio France OCORA (Paris) et AIMP Musée d’ethnographie (Genève). - 2000, Le pouvoir en chantant, tome I : L’art de fabriquer une musique chinoise (Nanterre, Société d’ethnologie). - 2002, When Uygurs entertain themselves, in The Garland encyplopedia of world music (New York, Londres, Garland Publishing Inc.) : 989-993. - 2003, China. Living traditions. Minority traditions. North & West China, in The new grove dictionary of music and musicians (Londres, Macmillan Publishers Ltd). - 2008, Le pouvoir en chantant, tome II : Une affaire d’État… impériale (Nanterre, Société d’ethnologie). Ceci est une liste exhaustive, de nombreux autres ouvrages ont été publiés
Type: Article
Auteur: auteur de l'article : Aurélie Névot
Url: http://ethnomusicologie.revues.org/1005
Voici le site d'une revue d'ethnomusicologie qui permet de télécharger le l'ouvrage intégral de Sabine Trebinjac en fichier PDF.
Type: Article
Auteur: Stéphane Gros
Url: http://chinaperspectives.revues.org/5288
Cet article de la revue Chineperspectives et un article en anglais qui fait un résumé sur l'étude d'Aurélie Névot concernant la peuple Yi et ses pratiques. Il explique de manière détaillée les parties qui compose son livre intitulé "Comme le sel, je suis le cours de l'eau: le chamanisme à écriture des Yi du Yunnan"
Type: Analyse
Auteur: Sabine Trebinjac
Url: http://ethnomusicologie.revues.org/1189
Ce document est une analyse réalisée par Sabine Trebinjac elle-même concernant la collecte musicale et le peuple Ouïgour en Chine. Un résumé, un plan détaillée et le texte complet sont disponible sur le site. Quelques images sont présentes pour accompagner et illustrer le texte. Ce dernier permet d'avoir plus d'informations sur la thèmatique d'étude de l'ethnologue et permet de compléter ses explications orales.
Type: Présentation(s) synthétique(s)
Dans cette vidéo se trouvent les présentations synthétiques des thèmes abordés dans les ouvrages des deux ethnologues. Elles y expliquent brièvement ce sur quoi elles ont travaillé tout en présentant leurs ouvrages antérieurs pour montrer qu'il y a une continuité cohérente dans leur domaine de recherche. Pour un approfondissement des thématiques, il est préférable de se référer aux ouvrages eux-mêmes, qui constituent la partie complète de la recherche.
Type: Témoignages
Dans cette vidéo, l'explication des deux ethnologues relève également d'un témoignage de ce qu'elles ont vu, entendu ou fait pour leurs recherches. En effet, pour réaliser leurs ouvrages, Sabine Trebinjac et Aurélie Névot ont du se rendre sur le terrain pour enquêter, étudier voir expérimenter. Elles ont toutes deux acquis des compétences techniques (l'apprentissage d'une nouvelle écriture pour Aurélie Nevot et l'apprentissage de musiques traditionnelles pour Sabine Trebinjac). Elles relatent également le contexte dans lequel elles ont effectué leurs recherches.
Type: Enseignement supérieur
Public cible: Vidéos réservées à un public adulte
Cette vidéo fait l'état de recherches menées par deux ethnologues qui ont publié des ouvrages par rapport à leur domaine d'étude. La vidéo est principalement dédiée pour les étudiants de l'enseignement supérieur qui étudient les thèmes évoqués par les deux ethnologues. Cependant, la vidéo est construite de telle sorte et les intervenants ayant un discours pédagogue, qu'un public non initié, passionné ou curieux peut tout à fait comprendre le sujet de la soirée.
Type: Photos
Une photographie de trois acteurs (dont le chamane et le disciple) présente la forme d'une séance de chamanisme
Type: Photos
De nombreuses photographies réalisées par Aurélie Nevot sont montrées pour visualiser l'apparence de l'écriture secrète des textes chamanique Bimo.
de SALES, Anne, TREBINJAC, Sabine, NEVOT, Aurélie. " Pouvoir, Musique et Chamanisme en Chine ", Archives Audiovisuelles de la Rechercher (AAR), n°2299, 2013 [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/2229/
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), France, 2014
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© DE PABLO, Elisabeth, Ingénieure de recherche, ESCoM-FMSH, Paris, 2014 © MAREGLIA, Laura, Etudiante, INaLCO, Paris, 2014
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© DE SALES, Anne, Anthropologue, CNRS, Paris, 2013 © TREBINJAC, Sabine, Anthropologue, CNRS, Paris, 2013 © NEVOT, Aurélie, Anthropologue, CNRS, Paris, 2013 © LE CARRER. Corinne, FMSH Diffusion, Le Comptoir des Presses, Paris, , 2013
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page « Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France »
Titre: Analyse de base de la vidéo : Pouvoir, Musique et Chamane
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: LAKROUT, Mélissa. " Analyse de base de la vidéo : Pouvoir, Musique et Chamane " (Portail ARC, 2014) : http://www.arc.msh-paris.fr/
Id analyse: 419c0e36-e9b7-4d42-a15a-5279f0dd80bf
Id vidéo: bc76f769-7af2-40a5-a295-5ca35f260cfa
Description détaillée du contenu de la vidéo présentant la sortie des livres de deux ethnologues : Sabine Trebinjac et Aurélie Nevot sur les thèmes du pouvoir, de la musique et du chamanisme en Chine, animée par Anne de Sales.