Séance 1. 3 - Technique de la mémorisation et contexte de la parole. Carlo SEVERI

Chapitre

Titre: Le mémorable et les formes de communication sociale
Durée: 00:06:27   [00:00:00 > 00:06:27]
Pour étudier le mémorable, il y a deux choix possibles, explique SEVERI. Le premier est d'estimer que la réponse se trouve dans le contenu (les histoires frappent l'esprit) mais alors, la complexité de l'ethnographie est réduite au silence, commente-t-il. Le second est l'étude des formes de la communication sociale qui président à la construction du mémorable.
Titre: L'exercice de la parole et son contexte
Durée: 00:09:33   [00:06:27 > 00:15:13]
Carlo SEVERI rappelle que l’opposition entre tradition orale et tradition écrite ne fait que paralyser à une étape primaire l’analyse des traditions. L’art de la mémoire est une relation spécifique entre une iconographie orientée et un certain exercice souvent ritualisé de la parole publique. Chez les kunas, une série de très belles histoires marquent le passage du jaguar du ciel, mais ce qui est important, dit SEVERI, c’est que cette histoire, qui pouvait avoir plusieurs versions, s’organise en techniques et manières de raconter. La technique de la mémorisation (pictographie) qui est aussi la technique de l’imagination. C’est aussi une parole forte (palabra fuerte), on est donc en face de deux focalisations, d’une technique de mémorisation et d’un contexte de la parole, dit SEVERI. Or c’est le contexte de la parole qui va être étudié tout au long de ce séminaire, car c’est ce qui rend les histoires mémorables selon lui.

2 chapitres.
  • Carlo SEVERI rappelle que l’opposition entre tradition orale et tradition écrite ne fait que paralyser à une étape primaire l’analyse des traditions. L’art de la mémoire est une relation spécifique entre une iconographie orientée et un certain exercice souvent ritualisé de la parole publique. Chez les kunas, une série de très belles histoires marquent le passage du jaguar du ciel, mais ce qui est important, dit SEVERI, c’est que cette histoire, qui pouvait avoir plusieurs versions, s’organise en techniques et manières de raconter. La technique de la mémorisation (pictographie) qui est aussi la technique de l’imagination. C’est aussi une parole forte (palabra fuerte), on est donc en face de deux focalisations, d’une technique de mémorisation et d’un contexte de la parole, dit SEVERI. Or c’est le contexte de la parole qui va être étudié tout au long de ce séminaire, car c’est ce qui rend les histoires mémorables selon lui.
Titre: Séance 1. 3 - Technique de la mémorisation et contexte de la parole
Sous-titre: Anthropologie comparée des Arts de la mémoire
Auteur(s): Carlo SEVERI
Durée: 00:15:13
Date de réalisation: 15/11/2004
Lieu de réalisation: EHESS, Paris, France
Genre: Extrait d'une enquête ethnographique filmée
Langue(s): Français
Pour étudier le mémorable, il y a deux choix possibles, explique SEVERI. Le premier est d'estimer que la réponse se trouve dans le contenu (les histoires frappent l'esprit) mais alors, la complexité de l'ethnographie est réduite au silence, commente-t-il. Le second est l'étude des formes de la communication sociale qui président à la construction du mémorable. SEVERI explique que tout au long du séminaire, il va donc s'intéresser au contexte de la parole, car c'est ce qui rend les histoires mémorables.
Sujet: Approches et thèmes de recherche
Topique: Anthropologie
Sujet: Pays
Topique: Panamá
Langue: Español
Para estudiar el "memorable", hay dos elecciones posibles, explica SEVERI. La primera posibilidad sería considerar que la respuesta se encuentra en el contenido (las historias despiertan al espíritu) pero entonces, la complejidad de la etnografía no existiría, añade. La segunda posibilidad consiste en el estudio de las diferentes formas de la comunicación social que dirigen la construcción del memorable. SEVERI explica entonces que a lo largo del seminario, se interesará por el contexto de la palabra, por ser lo que vuelve las historias memorables.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour spécialistes
Etudiants en anthropologie et ethnologie
Carlo SEVERI. "Technique de la mémorisation et contexte de la parole", 1ère partie du séminaire de Carlo SEVERI sur l'anthropologie comparée des Arts de la mémoire, http://www.amsur.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=422ede87-ce4b-42a9-8f79-b85c80665af0&language=es&metaDescriptionId=489d42de-70cc-4e23-a840-5b19a217dec4&cultureId=es&mediatype=VideoWithShots 2004.
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Le réalisateur de cette ressource audiovisuelle est l'ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) , Paris, 2004.
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
L'auteur de cette ressource audiovisuelle est Carlo SEVERI, EHESS, Paris 2004.
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
"Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/" Veuillez, ensuite, créer 1/ le lien : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr et 2/ l'intitulé "Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France" (via la boîte "Liens")
Titre: Analyse de l'introduction du séminaire de Carlo SEVERI sur l'Anthropologie comparée des Arts de la mémoire
Sous-titre: Technique de la mémorisation et contexte de la parole
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: PAPINO, Manuela. Analyse de l'introduction du séminaire de Carlo SEVERI sur l'anthropologie comparée des Arts de la mémoire, http://www.amsur.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=422ede87-ce4b-42a9-8f79-b85c80665af0&language=es&metaDescriptionId=489d42de-70cc-4e23-a840-5b19a217dec4&cultureId=es&mediatype=VideoWithShots 2012.
Id analyse: 489d42de-70cc-4e23-a840-5b19a217dec4
Id vidéo: b5686b4f-c832-4f8c-86d7-2425f892f1df
Carlo SEVERI poursuit ici l'introduction de son séminaire sur l'anthropologie comparée des Arts de la mémoire. Dans cette troisième partie de la première séance, il expose l'importance de l'étude des formes de la communication sociale qui président à la construction du mémorable et comment il va donc s'intéresser au contexte de la parole, qui rend les histoires mémorables.