Le féminisme en Inde. MELKOTE Rama

Chapitre

Titre: Pourquoi la France?
Sous-titre: Présentation du parcours de Rama Melkote
Durée: 00:06:32   [00:00:00 > 00:06:32]
Brigitte Silberstein (chercheur au Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du sud, EHESS) présente le parcours universitaire de Rama Melkote, présidente de l’Association ANVESHI (centre de recherche et d’étude du féminisme). Elle lui demande pourquoi elle a choisi de faire ses études en France à la faculté de droits et de sciences politiques. Rama Melkote explique que la littérature française l’a toujours fascinée, c’est pourquoi elle a étudié le français en Inde et a ensuite décidé de partir en France après avoir reçu une bourse d’études en 1963.
Titre: Une thèse sur le Congo belge
Sous-titre: Présentation du parcours de Rama Melkote
Durée: 00:02:24   [00:06:32 > 00:08:56]
Rama Mekote a écrit une thèse sous la direction de Charles Rousseau en sciences politiques à la faculté de droits des sciences économiques. Son sujet de thèse porte sur la question de l’intervention des nations unies au Congo belge au moment de la crise de 1961 à 1965.
Titre: L'influence de Hyderabad
Sous-titre: Présentation du parcours de Rama Melkote
Durée: 00:09:08   [00:08:56 > 00:18:05]
Rama Melkote est originaire de Hyderabad, ville de l’Andhra Pradesh en Inde, dans laquelle a eu lieu le mouvement du Telangana (courant des années 1940) qui menait une action armée de l’Union contre le féodalisme. Elle est également issue d’une famille très politisée.
Titre: Un travail à la MSH portant sur l'exception française
Sous-titre: Recherches de Rama Melkote
Durée: 00:03:25   [00:18:05 > 00:21:30]
En 1995, elle a réalisé un travail à la FMSH sur l’exception culturelle française.
Titre: L'engagement dans le mouvement féministe
Durée: 00:19:02   [00:21:30 > 00:40:33]
Rama Melkote revient sur son engagement dans le mouvement pour les droits des femmes en Inde. Dans les années 1960, elle a créé avec d’autres étudiants l’association Progressive Organization of Women, afin de lutter pour les droits de la femme, contre la violence dans la famille et contre le viol. En 1989, elle a publié, avec cinq autres femmes sous le nom de Stree Shakti Sanghatana, l’ouvrage collectif intitulé « We were making history : women and the telangana uprising » (Zed Books, 1989, Londres). Ce livre s’intéresse à la question de la participation des femmes dans les mouvements de Telangana et démontre que malgré une place et un rôle des femmes déterminants dans ces mouvements politiques, l’idéologie patriarcale reste dominante. Beaucoup de femmes ont en effet participé dans les différents mouvements politiques de l’époque, notamment dans le mouvement d’indépendance nationale de l’Inde. Mais après l’indépendance, la question des femmes était considérée comme réglée, car les droits des femmes avaient été reconnus dans la constitution, alors même que dans la réalité les femmes étaient toujours marginalisées et victimes de discrimination.
Titre: A propos de la critique du modèle de Nehru
Durée: 00:01:47   [00:40:33 > 00:42:21]
Rama Melkote discute du modèle de socialisme à l’indienne, dit « modèle de Nehru ».
Titre: A propos de la globalisation
Durée: 00:02:24   [00:42:21 > 00:44:45]
Rama Melkote pose la question d’une globalisation autre que celle du modèle néo-libéral.
Titre: Un tournant : la démolition de la mosquée Babri d'Ayodhya
Durée: 00:07:31   [00:44:45 > 00:52:17]
L’analyse sociologique de la démolition de la mosquée Babri Masjid d’Ayodhya en 1992 par des groupes intégristes hindous a démontré que les principaux acteurs étaient des jeunes sans emploi, issus de castes intermédiaires et qui ont été employés par des castes supérieures à la tête des mouvements intégristes. Cet évènement a constitué un tournant dans la vie politique indienne car cela a détruit la confiance des communautés minoritaires dans le gouvernement indien et dans la conception de l’union indienne. Rama Melkote revient sur la complexité et la diversité culturelle indienne, souvent cachée derrière un modèle hindou dominant.
Sujet: Sujet
Topique: Conflit entre les communautés hindoues et musulmanes en Inde
Localisation spatiale du sujet: Inde
Localisation temporelle du sujet: 1992
Sujet: Sujet
Topique: démolition de la mosquée Babri Masjid d’Ayodhya en 1992 par des groupes intégristes hindous
Localisation spatiale du sujet: Inde
Localisation temporelle du sujet: 1992
Titre: Les enjeux contemporains du féminisme indien
Durée: 00:09:43   [00:52:17 > 01:02:00]
Rama Melkote a participé récemment à la rédaction et la publication d’un ouvrage collectif sur les enjeux contemporains du féminisme indien, qui permet d’avoir accès à la dynamique du mouvement féministe indien. Le livre s’intitule « Enjeux contemporains du féminisme indien »Édité par Danielle Haase-Dubosc, Mary E. John, Marcelle Marini, Rama Melkote, Susie Tharu (Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris, 2002). L’ouvrage expose une de ces situations internationales tout à la fois mal connue et caricaturée : le féminisme en Inde. Vingt-sept textes de militantes, de sociologues, d’historiennes, d’éditrices, et de femmes au prise avec la réalité quotidienne de l’Inde d’aujourd’hui analysent et débattent des situations et des défis auxquelles le féminisme indien est confronté. Pour la première fois en français, un recueil d'essais témoigne des luttes et de la politique féministes en Inde, dans un contexte bien différent des problématiques occidentales. Inscrits dans la période contemporaine, de la turbulence des années 1960 et 1970 aux défis des années 1990, certains de ces textes ont été rédigés à chaud, d'autres sont plus rétrospectifs. Ils constituent un ensemble original à travers six grandes rubriques qui se complètent et se répondent l'une l'autre : " Les débuts du mouvement contemporain des femmes dans les années 1970 ", " Genre et histoire ", " Les femmes, l'économie et l'environnement ", " Santé et le contrôle des naissances ", " Féminisme et politique culturelle ", " Les nouveaux défis ". Si le premier ensemble cherche à fournir des clefs pour comprendre le féminisme et le mouvement des femmes apparus au cours des années 1970, le dernier reprend des questions formulées dans les années 1990 et à ce jour restées sans réponse. Les autres parties (celles concernant l'histoire, le développement, la santé, la culture) sont plus thématiques et visent à faire connaître les interventions féministes sur des problèmes majeurs et récurrents depuis l'Indépendance. Tout en montrant les expériences historiques particulières qui ont nourri les théories et les pratiques du mouvement des femmes en Inde, cet ouvrage présente une approche vivante et engagée des questions actuellement en jeu pour les femmes indiennes. Au-delà, il pose les jalons d'une vision plurielle du féminisme, dans une perspective transnationale respectueuse de l'altérité historique et culturelle.
Titre: L'Association Anveshi
Durée: 00:06:58   [01:02:00 > 01:08:58]
Rama Malkote est présidente de l’association Anveshi, qui signifie « la recherche ». L’association a publié en 1991 un recueil de textes, regroupant des écrits de femmes indiennes depuis 600 av. JC (pendant l’ère de Buddha) jusqu’au présent. L’ouvrage, intitulé « Women Writing in India: 600 B.C. to the early twentieth century » se présente en 2 volumes. Actuellement, l’association Anveshi mène des recherches sur les questions de développement.

10 chapitres.
  • Brigitte Silberstein (chercheur au Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du sud, EHESS) présente le parcours universitaire de Rama Melkote, présidente de l’Association ANVESHI (centre de recherche et d’étude du féminisme). Elle lui demande pourquoi elle a choisi de faire ses études en France à la faculté de droits et de sciences politiques. Rama Melkote explique que la littérature française l’a toujours fascinée, c’est pourquoi elle a étudié le français en Inde et a ensuite décidé de partir en France après avoir reçu une bourse d’études en 1963.
  • Rama Melkote revient sur son engagement dans le mouvement pour les droits des femmes en Inde. Dans les années 1960, elle a créé avec d’autres étudiants l’association Progressive Organization of Women, afin de lutter pour les droits de la femme, contre la violence dans la famille et contre le viol. En 1989, elle a publié, avec cinq autres femmes sous le nom de Stree Shakti Sanghatana, l’ouvrage collectif intitulé « We were making history : women and the telangana uprising » (Zed Books, 1989, Londres). Ce livre s’intéresse à la question de la participation des femmes dans les mouvements de Telangana et démontre que malgré une place et un rôle des femmes déterminants dans ces mouvements politiques, l’idéologie patriarcale reste dominante. Beaucoup de femmes ont en effet participé dans les différents mouvements politiques de l’époque, notamment dans le mouvement d’indépendance nationale de l’Inde. Mais après l’indépendance, la question des femmes était considérée comme réglée, car les droits des femmes avaient été reconnus dans la constitution, alors même que dans la réalité les femmes étaient toujours marginalisées et victimes de discrimination.
  • L’analyse sociologique de la démolition de la mosquée Babri Masjid d’Ayodhya en 1992 par des groupes intégristes hindous a démontré que les principaux acteurs étaient des jeunes sans emploi, issus de castes intermédiaires et qui ont été employés par des castes supérieures à la tête des mouvements intégristes. Cet évènement a constitué un tournant dans la vie politique indienne car cela a détruit la confiance des communautés minoritaires dans le gouvernement indien et dans la conception de l’union indienne. Rama Melkote revient sur la complexité et la diversité culturelle indienne, souvent cachée derrière un modèle hindou dominant.
  • Rama Melkote a participé récemment à la rédaction et la publication d’un ouvrage collectif sur les enjeux contemporains du féminisme indien, qui permet d’avoir accès à la dynamique du mouvement féministe indien. Le livre s’intitule « Enjeux contemporains du féminisme indien »Édité par Danielle Haase-Dubosc, Mary E. John, Marcelle Marini, Rama Melkote, Susie Tharu (Éditions de la Maison des sciences de l'homme, Paris, 2002). L’ouvrage expose une de ces situations internationales tout à la fois mal connue et caricaturée : le féminisme en Inde. Vingt-sept textes de militantes, de sociologues, d’historiennes, d’éditrices, et de femmes au prise avec la réalité quotidienne de l’Inde d’aujourd’hui analysent et débattent des situations et des défis auxquelles le féminisme indien est confronté. Pour la première fois en français, un recueil d'essais témoigne des luttes et de la politique féministes en Inde, dans un contexte bien différent des problématiques occidentales. Inscrits dans la période contemporaine, de la turbulence des années 1960 et 1970 aux défis des années 1990, certains de ces textes ont été rédigés à chaud, d'autres sont plus rétrospectifs. Ils constituent un ensemble original à travers six grandes rubriques qui se complètent et se répondent l'une l'autre : " Les débuts du mouvement contemporain des femmes dans les années 1970 ", " Genre et histoire ", " Les femmes, l'économie et l'environnement ", " Santé et le contrôle des naissances ", " Féminisme et politique culturelle ", " Les nouveaux défis ". Si le premier ensemble cherche à fournir des clefs pour comprendre le féminisme et le mouvement des femmes apparus au cours des années 1970, le dernier reprend des questions formulées dans les années 1990 et à ce jour restées sans réponse. Les autres parties (celles concernant l'histoire, le développement, la santé, la culture) sont plus thématiques et visent à faire connaître les interventions féministes sur des problèmes majeurs et récurrents depuis l'Indépendance. Tout en montrant les expériences historiques particulières qui ont nourri les théories et les pratiques du mouvement des femmes en Inde, cet ouvrage présente une approche vivante et engagée des questions actuellement en jeu pour les femmes indiennes. Au-delà, il pose les jalons d'une vision plurielle du féminisme, dans une perspective transnationale respectueuse de l'altérité historique et culturelle.
  • Rama Malkote est présidente de l’association Anveshi, qui signifie « la recherche ». L’association a publié en 1991 un recueil de textes, regroupant des écrits de femmes indiennes depuis 600 av. JC (pendant l’ère de Buddha) jusqu’au présent. L’ouvrage, intitulé « Women Writing in India: 600 B.C. to the early twentieth century » se présente en 2 volumes. Actuellement, l’association Anveshi mène des recherches sur les questions de développement.
Titre: Le féminisme en Inde
Sous-titre: Entretien avec Rama Melkote
Auteur(s): MELKOTE Rama
Durée: 01:49:55
Date de réalisation: 17/11/2003
Lieu de réalisation: Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 Bd Raspail, 75006 Paris, France
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Abordant la question du féminisme en Inde, Rama MELKOTE traite des mouvements en faveur des droits de la femme après l’Indépendance. Le propos de Rama Melkote porte sur ses actions au sein du féminisme indien, en particulier la constitution du groupe « Stree Shakti Sanghatana » ou « Organisation du pouvoir féminin », après l’état d’urgence dans les années 1975. Elle évoque également les positions du parti communiste liées à la question de la femme. Le combat de cette femme n’a jamais cessé et se poursuit à travers l’Association Anveshi (centre de recherche sur les études féminines, à Bagh Amberpet, Hyderabad, Andhra Pradesh, Inde) dont elle est membre fondateur.
Nom: LEGRAND
Prénom: Valérie
Rôle: Analyste d'oeuvres audiovisuelles
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France
Fonction: Anthropologue - Ingénieur de recherche
Adresse: ESCoM-FMSH 190, avenue de France 75013 PARIS, Paris, LEGRAND
Valérie Legrand est une anthropologue-linguiste spécialiste des Andes péruviennes quechuaphones. Rattachée au laboratoire du CERLOM (Centre d'étude et de recherche sur les littératures et oralités du monde), elle mène actuellement ses recherches de doctorat sur un patrimoine immatériel quechua - le chant poétique wayno- dans la région de Cusco (Sud du Pérou). Chargée de cours de langue et civilisation quechua à l'INaLCO, elle a également travaillé au sein de la section du Patrimoine Culturel Immatériel de l'UNESCO. Elle participe depuis 2011 aux travaux de recherches du programme ESCoM-FMSH sur les archives audiovisuelles numériques en sciences sociales, à travers les projets "ASA-SHS" - Atelier de Sémiotique Audiovisuelle en Sciences Humaines et Sociales (ANR, FMSH, 2011), "Convergence" (Projet Européen, FMSH, 2012) et « Campus AAR » (ANR, FMSH, 2014-2017). Dans ce cadre, elle a développé le site PCIA - Patrimoine Culturel Immatériel Andin - un portail audiovisuel de recherche consacré au patrimoine vivant des populations andines du Pérou et de Bolivie ().
Nom: MELKOTE
Prénom: Rama
Rôle: Politistes
Fonction: Membre fondateur et secrétaire générale de ANVESHI
Adresse: Bagh Amberpet, Hyderabad, Andhra Pradesh, Inde
Rama MELKOTE est membre fondateur et secrétaire générale de ANVESHI, centre de recherche sur les études féminines, à Bagh Amberpet, Hyderabad, Andhra Pradesh, Inde. Ses domaines de recherche portent surtout les mouvements sociaux, les politiques féministes et les droits de l'homme. Elle a été mentor de plusieurs universitaires et militants au cours de sa carrière. Son association avec le milieu académique français a commencé avec sa thèse, qu'elle a passé à la Sorbonne (Paris), elle est membre du comité international d'évaluation de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme.
Type: Livre
Auteur: Rama MELKOTE
Rama MELKOTE French Feminism: An Indian Anthology. New Delhi: Sage, 2002. Co-editor.
Type: Livre
Auteur: -Rama MELKOTE
Rama MELKOTE Meanings of Globalisation: Indian and French Perspectives. Delhi: Sterling, 2001.
Type: Sites web
Url: http://www.anveshi.org/
ANVESHI, centre de recherche sur les études féminines, à Bagh Amberpet, Hyderabad, Andhra Pradesh, Inde.
Lien: ANVESHI
Type: Livre
Auteur: Stree Shakti Sanghatana
Stree Shakti Sanghatana « We were making history : women and the telangana uprising » (Zed Books, 1989, Londres).
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour tout public
Recherches sur le féminisme et le genre
MELKOTE Rama. « Le féminisme en Inde », Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), n°172, 2003, URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/FR/_video.asp?id=172&ress=718&video=90904&format=68
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Brigitte Silberstein (Responsable de l'entretien, Chercheur indépendant au Centre d'études de l'Inde et de l'Asie du sud, EHESS, Paris, France), Sophie Baudelot (ESCoM, FMSH), 2003
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
Rama MELKOTE (ANVESHI, Inde), 2003
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Titre: Analyse générale de la vidéo "Le féminisme en Inde"
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: LEGRAND, Valérie. « Analyse d'un extrait de la vidéo « Le féminisme en Inde» (Portail AGORA, 2013), URL Vidéo : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/FR/_video.asp?id=172&ress=718&video=90904&format=68 (AAR, 2003)
Id analyse: 5ef6c19f-c9fa-4466-ab00-a146bcb67196
Id vidéo: 5e67f0f0-3092-4095-b535-f044eff83aac
Analyse générale de la vidéo "Le féminisme en Inde", entretien avec la chercheuse indienne Rama Melkote.