Un savant engagé. ACCARDO, Alain
Titre: Un savant engagé
Sous-titre: Colloque "Autour de Pierre Bourdieu et de la rencontre de l'Ethnologie et de la Sociologie"
Auteur(s): ACCARDO, Alain
Durée: 00:29:26
Date de réalisation: 20/02/2003
Lieu de réalisation: Institut du Monde Arabe, 1 Rue des Fossés-Saint-Bernard, 75005 Paris, France
Genre: Table ronde filmée
Langue(s): Français
Le texte d'Alain ACCARDO (lu par Patrick Champagne) nous présente la grande thématique de la sociologie bourdieusienne : les mécanismes cachés de domination qui innervent tous les rapports sociaux, et la nécessité pour une "vraie" sociologie critique de s'engager dans les luttes pour combattre ces phénomènes de domination - surtout au sein du monde académique même. Ce qui déclenche l'ire de ses collègues et de la méritocratie en général.
De son engagement en Algérie à son intervention publique aux côtés des salariés contre le projet Jupé, en 1995, Pierre Bourdieu ne dissocie jamais ses études du champ social, de son engagement dans les luttes sociales. Pour Bourdieu, la sociologie critique contribue à combattre les phénomènes de domination. Mais, en dénonçant les mécanismes cachés de la domination, dans toutes les couches de la société, Bourdieu déclenche un véritable dépit de la méritocratie, surtout dans les institutions académiques. Ses théories dévoilent tout simplement leurs compromissions. Elles sont, selon Alain Accardo, une mise en demeure morale qui oblige chacun à assumer ses responsabilités. Bourdieu s’expose ainsi à un procès permanent, de la part de ses pairs, pour son « engagement » qui, pour les scientifiques puristes, empêche le sociologue d’atteindre l’objectivité nécessaire à l’analyse. Bourdieu rétorque que les enjeux scientifiques sont eux-mêmes des objets de luttes internes, qui alimentent la domination des « spécialistes » que sont les scientifiques puristes. Il souligne que ces luttes se développent à des niveaux qui ne sont pas toujours visibles ou quantifiables : monopole des cadres symboliques, domination « consentie » et soumission connivente. La logique de la domination innerve tous les rapports sociaux. Les dominants n’aiment pas ce genre de sociologie et lui préfèrent une sociologie académique, bonne conseillère du Prince. Une sociologie que Bourdieu qualifie de « cuistrerie », de thèse-foutaise, de sociologie « jaune », qui ne sert que le système duquel il tire sa légitimité. Pour ce sociologue de l’action, « Lutter vrai » équivalait à surmonter ses propres « habitus ». La « vraie » sociologie est de s’arracher à l’ordre établi, d'avoir une idée « vraie » de la réalité sociale, mais aussi, d'avoir la volonté d’y croire et d’agir en conséquence. Pour Pierre Bourdieu, la réalité ne nous laisse pas le choix : l’engagement dans la lutte.
Nom: BONNEMAZOU
Prénom: Camille
Fonction: Ingénieur audiovisuel
Adresse: Paris, France
Nom: TASSADIT
Prénom: Yacine
Fonction: Maître de conférence
Adresse: Paris, France
Type: Exposé(s) scientifique(s)
Ce texte soulève une des questions centrale de la sociologie critique : engagement du chercheurversus recherche pure et impartiale ? Thématiques principales de la sociologie bourdieusienne : Sociologie critique de la domination sociale Savoir engagé mais neutralité axiologique Influence marxiste Arbitraire de la domination sociale (dénonciation) Sociologie critique
Type: Niveau Doctorat
Public cible: Vidéos réservées à un public adulte
ACCARDO, Alain. "Un savant engagé", in "Autour de Pierre Bourdieu et de la rencontre de l'Ethnologie et de la Sociologie", Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), n° 108, 2003, [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/EN/_video.asp?id=108&ress=572&video=5549&format=68
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Le réalisateur de cette ressource audiovisuelle (documentaire audiovisuel, enregistrement audiovisuel, ...) est ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Institut du Monde Arabe, 1 Rue des Fossés-Saint-Bernard, 75005 Paris, France, le jeudi 20 février 2003.
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
Alain ACCARDO, 2003
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
"Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/"
Titre: Analyse de la conférence "Autour de Pierre Bourdieu"
Sous-titre: Texte critique d'Alain Accardo sur la sociologie bourdieusienne et l'engagement du sociologue
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: SYLVESTRE, Isabelle. Analyse de la conférence "Autour de Pierre Bourdieu". Analyse de la vidéo source non découpée "Pierre Bourdieu et l’expérience algérienne", 2011, Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), n°108, [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/FR/_video.asp?id=108&ress=573&video=5537&format=68
Id analyse: 87496ab6-f153-464b-988f-337f04b5c524
Id vidéo: dfe2fb52-ccd5-4792-a839-60b9bb9eb013
Le texte d'Alain Accardo nous présente la grande thématique de la sociologie bourdieusienne : les mécanismes cachés de domination qui innervent tous les rapports sociaux, et la nécessité pour une "vraie" sociologie critique de s'engager dans les luttes pour combattre ces phénomènes de domination - surtout au sein du monde académique même. Ce qui déclenche l'ire de ses collègues et de la méritocratie en général. Cette analyse peut être utilisée pour expliciter les divergences actuelles dans les courants de pensée académique sur la sociologie : cours, recherche en sciences humaines et sociales, public averti.
De son engagement en Algérie à son intervention publique aux côtés des salariés contre le projet Jupé, en 1995, Pierre Bourdieu ne dissocie jamais ses études du champ social, de son engagement dans les luttes sociales. Pour Bourdieu, la sociologie critique contribue à combattre les phénomènes de domination. Mais, en dénonçant les mécanismes cachés de la domination, dans toutes les couches de la société, Bourdieu déclenche un véritable dépit de la méritocratie, surtout dans les institutions académiques. Ses théories dévoilent tout simplement leurs compromissions. Elles sont, selon Alain Accardo, une mise en demeure morale qui oblige chacun à assumer ses responsabilités. Utilisation : cours, recherche en sciences humaines et sociales, public averti.