La notion de l'espace et du territoire dans les sociétés rurales et nomades du Néolithique. KOWALEWSKA-MARSZALEK Hanna

Chapitre

Titre: Parcours scientifique
Durée: 00:03:16   [00:00:00 > 00:03:16]
Genre: Extrait d'entretien filmé
Langue(s): Français
Hanna Kowalewska-Marszalek est archéologue de la préhistoire, spécialiste du Néolithique. Depuis une vingtaine d’années, elle étudie la notion de l’espace et du territoire dans les sociétés rurales et nomades du Néolithique, particulièrement dans la région historique de la Petite-Pologne. Cette approche interdisciplinaire lui permet d’aborder des problématiques plus générales. Les recherches d'Hanna Kowalewska-Marszalek l'amènent à se demander s’il est possible de distinguer les différents peuples en fonction des marques particulières qu’ont laissées leurs modes de vies.
Titre: Le Néolithique
Durée: 00:02:28   [00:03:16 > 00:05:44]
Langue(s): Français
Le Néolithique est une longue période de la préhistoire, du VIe au IIe millénaires avant notre ère, pendant laquelle différentes sociétés ont cohabitées d’Europe centrale à la France. Ces sociétés principalement agricoles se sont sédentarisées dans des habitats stables et se distinguent les unes des autres par certaines particularités matérielles.
Sujet: Epoques et périodes historiques
Topique: Néolithique
Détail particulier: Le néolithique est la dernière période de la préhistoire, caractérisé entre autre par la sédentarisation des hommes, il prend fin avec l'invention de l'écriture aux environs de 3500 avant notre ère.
Mots-clés: Néolithique ; Préhistoire ; Europe ;
Localisation spatiale du sujet: France ; Pologne
Localisation temporelle du sujet: Néolithique
9 000 ans av. J.-C. à 3500 ans av. J.-C.
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Explication ; Exposé scientifique
Titre: Cimetière du Néolithique
Durée: 00:07:32   [00:05:44 > 00:13:16]
A partir de la civilisation des Gobelets en Entonnoir la structure des habitats change radicalement. Les maisons rétrécissent, mais surtout, des tombes monumentales d’une vingtaine de mètres commencent à apparaître. En Petite-Pologne, les cimetières du Néolithique moyen s’inscrivent dans la durée, en effet, les peuples et civilisations successives ont continués à exploiter le cimetière tout en en respectant l’organisation du terrain jusqu’à l’âge du bronze. Depuis 20 ans, Hanna Kowalewska-Marszalek dirige elle-même les fouilles d’un tel cimetière sur le Plateau de Sandomierz en Pologne. Hanna Kowalewska- Marszalek conclue ce chapitre en évoquant deux collaborations avec des équipes françaises. La première fonctionne depuis 7 ans avec une équipe bordelaise dirigée par Henri Duday. Elle travaille également sur un projet plus récent qui est de créer une école d’été pour introduire de façon détaillée les méthodes de travails de fouilles et d’observation.
Titre: Organisation de l’espace
Durée: 00:04:07   [00:13:16 > 00:17:23]
Langue(s): Français
La notion de l’espace est déjà bien intégrée dans l’étude des sociétés modernes. L’espace physique doit d’abord être visualisé, valorisé, puis organisé. Les structures du néolithique ne permettent pas de reconstituer les deux premières étapes, la question ici est donc de comprendre l’organisation au Néolithique, et s’il est possible de différencier les sociétés rurales et nomades. Les premières traces dont nous disposons d’habitats stables remontent à cette période. Dans le cas des sociétés nomades sans habitat stable, il est tout de même possible d’identifier des points de repères comme les cimetières.
Sujet: Evénements (historiques)
Topique: Sédentarisation de l'homme
Détail particulier: On considère aujourd'hui que l'homme s'est sédentarisé pendant le Néolithique. Les plus anciens habitats et villages que nous ayons retrouvés datent en effet de cette période.
Mots-clés: Homme ; Préhistoire ; Néolithique ; Sédentaire ; Habitat ; Maison ;
Localisation temporelle du sujet: Néolithique
Environ : 9 000 avant J.-C. à 3 300 avant J.-C..
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien
Titre: Hanna Kowalewska-Marzsalek et la France
Durée: 00:02:14   [00:17:23 > 00:19:37]
Langue(s): Français
Pendant ses études, Hanna Kowalewska-Marzsalek a eu l’occasion de participer à des fouilles sur un site du Mésolithique, dans la région de Lyon. Par la suite, elle est revenue plusieurs fois dans le cadre d’échanges académiques ou pratiques.
Sujet: Epoques et périodes historiques
Topique: Mésolithique
Détail particulier: Le Mésolithique est une période de la préhistoire qui correspond à l'âge de pierre. C'est à cette période notamment qu'on remarque les premières traces d'agricultures, mais aussi l'apparition de rites funéraires.
Mots-clés: Préhistoire ; Mésolithique ; Age de pierre ; Histoire ;
Localisation temporelle du sujet: Mésolithique ; Epipaléolithique
Environ : 12 500 avant J.-C. à 9 600 avant J.-C..
Titre: Travail archéologique sur l’habitat
Durée: 00:07:56   [00:19:37 > 00:27:33]
Langue(s): Français
La première étape d’un travail archéologique sur l’habitat correspond à une étude de terrain, vient ensuite l’interprétation. Hanna Kowalewska-Marzsalek envisage l’habitat sur plusieurs niveaux : maison, village, régions, etc. Cela lui permet d’établir des comparaisons d’avantage précises. Le cimetière du Plateau de Sandomierz a lui été identifié par le propriétaire du terrain, interpellé par la présence de grosses pierres, il a fait venir une équipe d’archéologue qui a reconnu un cimetière remontant au Néolithique mais dont l’utilisation s’étend jusqu’à l’âge de bronze. Les grands aménagements récents que connait la Pologne ont permis de mettre à jours un certain nombre de sites archéologiques comme dans la région de Cracovie sur le tracé de l’autoroute. L’intérêt principal du site de Sandomierz, par rapport à tous les autres et sa longue perspective géologique.
Sujet: Lieux de référence
Topique: Sandormierz
Mots-clés: Sandomierz ; Pologne ; Archéologie ; Néolithique ; Cimetière ;
Localisation spatiale du sujet: Pologne
Sandomierz est une ville polanaise située au sud-est du pays, au coeur de la région historique de la Petite-Pologne. Elle abrite notemment le site archéologique d'un cimetière du Néolithique
Titre: Influences et inspirations
Durée: 00:14:08   [00:27:33 > 00:41:41]
Langue(s): Français
Le travail et la vision d’Hanna Kowalewska-Marzsalek a été en parti influencé par des français, dont l’archéologue André Leroi-Gourhan, le géographe Joël Bonnemaison, l’archéologue Philippe Descola, et enfin les équipes du CNRS de Nanterre, de Jean Guilaine à Toulouse et d’Alain Beeching. Elle tient également à citer plusieurs spécialistes anglais, dont les travaux l’ont aussi inspiré : l’archéologie spatiale de David Clarcke et la notion de paléo-économie développée par John Grahame Douglas Clark. La paléo-économie est l’étude de tout ce qui se traduit par des chiffres au Néolithique, cela comprend entre autres l’agriculture, la chasse et l’élevage.
Sujet: Discipline/approche SHS
Topique: Archéologie
Libellé: Archéologie spatiale
Mots-clés: Archéologie ; Espace ; David Clarcke ;
Sujet: Discipline/approche SHS
Topique: Archéologie
Libellé: Paléo-économie
Mots-clés: Achéologie ; Paléolithique ; Economie ; Paléo-économie ; Grahame Clark ;
Sujet: Personnalités de référence
Topique: BEECHING
Prénom: Alain
Localisation spatiale du sujet: France
Alain Beeching est enseignant chercheur à la Maison des Sciences de l'Homme, au sein du laboratoire Archéorient.
Sujet: Personnalités de référence
Topique: BONNEMAISON
Prénom: Joël
Localisation spatiale du sujet: Arménie ; France
Localisation temporelle du sujet: 1940/1997
Joël Bonnemaison, géographe, était Directeur de Recherche à l'Orstom, il a également enseigné la géographie culturelle à l'université Paris IV Sobonne entre 1994 et 1997.
Sujet: Personnalités de référence
Topique: DESCOLA
Prénom: Philippe
Localisation spatiale du sujet: France
Localisation temporelle du sujet: 1949
Philippe Descola est un anthropologue français. Spécialiste de l'Amazonie, il est aussi connu pour sa critique du dualisme entre nature et culture.
Sujet: Personnalités de référence
Topique: GUILAINE
Prénom: Jean
Localisation spatiale du sujet: France
Localisation temporelle du sujet: 1936
Jean Guilaine est un archéologue français, spécialiste de la Protohistoire et de la Préhistoire. Membre du CNRS, puis de l'EHESS, il fonde avec Daniel Fabre le Centre d'Anthopologie à Toulouse. Il est également professeur au Collège de France depuis 1994, et en 2011, il a été élu à l'Académie des Inscritpions et des Belles-lettres.
Sujet: Personnalité de référence
Topique: Leroi-Gourhan, André
Mots-clés: Achéologue ; Préhistoire ; Néolithique ;
Localisation spatiale du sujet: France
Localisation temporelle du sujet: 1911/1986
Titre: Maisons longues du Néolithique
Durée: 00:03:27   [00:41:41 > 00:45:08]
Langue(s): Français
On trouve des maisons longues du Néolithique ancien sur une large zone géographique de la Slovaquie au bassin parisien. Il est évident que les similitudes entre ces habitations d’une région à une autre sont volontaires. Aujourd’hui, il est possible de reconstituer ces habitats grâce aux traces des poteaux dans le sol, cela a notamment été fait en France, à proximité de la ville de Soisson en Picardie.
Titre: L’archéologie
Durée: 00:09:04   [00:45:08 > 00:54:12]
Langue(s): Français
Bien que le public ait une vision spectaculaire de l’archéologie, il s’agit d’un métier fastidieux qui demande beaucoup de patience. La prospection comme le travail d’identification, d’interprétation ou la recherche bibliographique sont des processus longs et difficiles. Mais pour Hannah Kowalewska-Marzsalek, l’archéologie n’en reste pas moins un métier intéressant et stimulant. Aujourd’hui, de plus en plus d’étudiant se tournent vers cette discipline grâce à la démocratisation de la transversalité des études. Le plus souvent, les archéologues du XXIe siècle interviennent sur des sites archéologiques de sauvegarde, c’est-à-dire que l’état ou les communes mettent en place des fouilles avant chaque chantier de construction. Cela permet de mettre à jour des sites qui n’auraient jamais été découverts autrement.
Sujet: Discipline/approche SHS
Topique: Archéologie
Mots-clés: Archéologie ; Discipline ; Etude ;
Sujet: Discipline/approche SHS
Topique: Archéologie
Libellé: Archéologie préventive
Détail particulier: L'archéologie préventive a pour but d'étudier et de répertorier des sites mis en danger par des travaux de constructions.
Mots-clés: Archéologie ; Archéologie préventive ; Archéologie urbaine ;
Titre: Les populations locales
Durée: 00:07:48   [00:54:12 > 01:02:00]
Langue(s): Français
On remarque, en Pologne comme ailleurs, une demande de la population de plus en plus forte. Les communes qui hébergent des archéologues exigent un droit de regard sur les résultats et que ces derniers soient accessibles au publics. Ces études permettent de créer un lien entre les populations locales et leurs ancêtres indirects, et donc avec le lieu, ce lien est vecteur d’une identité. Hanna Kowalewska-Marzsalek explique que l’archéologie est aussi une activité destructrice, les sites mis à jours sont en effet démantelés, parfois abîmés. Mais pour elle, les découvertes qui en découlent justifient cette démarche. Grâce à la demande grandissante de la société, l’archéologie n’est plus une discipline hermétique, elle est aujourd’hui beaucoup plus visible et accessible au grand public.

10 chapitres.
  • Extrait d'entretien filmé. Hanna Kowalewska-Marszalek est archéologue de la préhistoire, spécialiste du Néolithique. Depuis une vingtaine d’années, elle étudie la notion de l’espace et du territoire dans les sociétés rurales et nomades du Néolithique, particulièrement dans la région historique de la Petite-Pologne. Cette approche interdisciplinaire lui permet d’aborder des problématiques plus générales. Les recherches d'Hanna Kowalewska-Marszalek l'amènent à se demander s’il est possible de distinguer les différents peuples en fonction des marques particulières qu’ont laissées leurs modes de vies.
  • Le Néolithique est une longue période de la préhistoire, du VIe au IIe millénaires avant notre ère, pendant laquelle différentes sociétés ont cohabitées d’Europe centrale à la France. Ces sociétés principalement agricoles se sont sédentarisées dans des habitats stables et se distinguent les unes des autres par certaines particularités matérielles.
  • A partir de la civilisation des Gobelets en Entonnoir la structure des habitats change radicalement. Les maisons rétrécissent, mais surtout, des tombes monumentales d’une vingtaine de mètres commencent à apparaître. En Petite-Pologne, les cimetières du Néolithique moyen s’inscrivent dans la durée, en effet, les peuples et civilisations successives ont continués à exploiter le cimetière tout en en respectant l’organisation du terrain jusqu’à l’âge du bronze. Depuis 20 ans, Hanna Kowalewska-Marszalek dirige elle-même les fouilles d’un tel cimetière sur le Plateau de Sandomierz en Pologne. Hanna Kowalewska- Marszalek conclue ce chapitre en évoquant deux collaborations avec des équipes françaises. La première fonctionne depuis 7 ans avec une équipe bordelaise dirigée par Henri Duday. Elle travaille également sur un projet plus récent qui est de créer une école d’été pour introduire de façon détaillée les méthodes de travails de fouilles et d’observation.
  • La notion de l’espace est déjà bien intégrée dans l’étude des sociétés modernes. L’espace physique doit d’abord être visualisé, valorisé, puis organisé. Les structures du néolithique ne permettent pas de reconstituer les deux premières étapes, la question ici est donc de comprendre l’organisation au Néolithique, et s’il est possible de différencier les sociétés rurales et nomades. Les premières traces dont nous disposons d’habitats stables remontent à cette période. Dans le cas des sociétés nomades sans habitat stable, il est tout de même possible d’identifier des points de repères comme les cimetières.
  • La première étape d’un travail archéologique sur l’habitat correspond à une étude de terrain, vient ensuite l’interprétation. Hanna Kowalewska-Marzsalek envisage l’habitat sur plusieurs niveaux : maison, village, régions, etc. Cela lui permet d’établir des comparaisons d’avantage précises. Le cimetière du Plateau de Sandomierz a lui été identifié par le propriétaire du terrain, interpellé par la présence de grosses pierres, il a fait venir une équipe d’archéologue qui a reconnu un cimetière remontant au Néolithique mais dont l’utilisation s’étend jusqu’à l’âge de bronze. Les grands aménagements récents que connait la Pologne ont permis de mettre à jours un certain nombre de sites archéologiques comme dans la région de Cracovie sur le tracé de l’autoroute. L’intérêt principal du site de Sandomierz, par rapport à tous les autres et sa longue perspective géologique.
  • Le travail et la vision d’Hanna Kowalewska-Marzsalek a été en parti influencé par des français, dont l’archéologue André Leroi-Gourhan, le géographe Joël Bonnemaison, l’archéologue Philippe Descola, et enfin les équipes du CNRS de Nanterre, de Jean Guilaine à Toulouse et d’Alain Beeching. Elle tient également à citer plusieurs spécialistes anglais, dont les travaux l’ont aussi inspiré : l’archéologie spatiale de David Clarcke et la notion de paléo-économie développée par John Grahame Douglas Clark. La paléo-économie est l’étude de tout ce qui se traduit par des chiffres au Néolithique, cela comprend entre autres l’agriculture, la chasse et l’élevage.
  • On trouve des maisons longues du Néolithique ancien sur une large zone géographique de la Slovaquie au bassin parisien. Il est évident que les similitudes entre ces habitations d’une région à une autre sont volontaires. Aujourd’hui, il est possible de reconstituer ces habitats grâce aux traces des poteaux dans le sol, cela a notamment été fait en France, à proximité de la ville de Soisson en Picardie.
  • Bien que le public ait une vision spectaculaire de l’archéologie, il s’agit d’un métier fastidieux qui demande beaucoup de patience. La prospection comme le travail d’identification, d’interprétation ou la recherche bibliographique sont des processus longs et difficiles. Mais pour Hannah Kowalewska-Marzsalek, l’archéologie n’en reste pas moins un métier intéressant et stimulant. Aujourd’hui, de plus en plus d’étudiant se tournent vers cette discipline grâce à la démocratisation de la transversalité des études. Le plus souvent, les archéologues du XXIe siècle interviennent sur des sites archéologiques de sauvegarde, c’est-à-dire que l’état ou les communes mettent en place des fouilles avant chaque chantier de construction. Cela permet de mettre à jour des sites qui n’auraient jamais été découverts autrement.
  • On remarque, en Pologne comme ailleurs, une demande de la population de plus en plus forte. Les communes qui hébergent des archéologues exigent un droit de regard sur les résultats et que ces derniers soient accessibles au publics. Ces études permettent de créer un lien entre les populations locales et leurs ancêtres indirects, et donc avec le lieu, ce lien est vecteur d’une identité. Hanna Kowalewska-Marzsalek explique que l’archéologie est aussi une activité destructrice, les sites mis à jours sont en effet démantelés, parfois abîmés. Mais pour elle, les découvertes qui en découlent justifient cette démarche. Grâce à la demande grandissante de la société, l’archéologie n’est plus une discipline hermétique, elle est aujourd’hui beaucoup plus visible et accessible au grand public.
Titre: La notion de l'espace et du territoire dans les sociétés rurales et nomades du Néolithique
Sous-titre: Entretien avec Hanna KOWALEWSKA-MARSZALEK
Auteur(s): KOWALEWSKA-MARSZALEK Hanna
Durée: 00:53:32
Date de réalisation: 27/05/2007
Lieu de réalisation: Fondation Maison des Sciences de l'Homme - 54, Boulevard Raspail - 75006, Paris
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Hanna KOWALEWSKA-MARSZALEK est archéologue et travaille en tant que documentaliste experte à l'Institut d'Archéologie et d'Ethnologiede l'Académie Polonaise des Sciences de Varsovie. Ses travaux de recherche sont axés sur l'habitat néolithique. Elle s'intéresse plus particulièrement à l'analyse spaciale, fonctionnelle et écologique des sites d'habitat, à la reconstitution des structures de ces derniers dans le cadre de leur milieu naturel ainsi qu'aux pratiques funéraires de la préhistoire. Dans le cadre de son travail de terrain, elle a effectué de nombreuses fouilles mais s'est tout particulièrement consacrée à la prospection du cimetière néolithique situé sur le Plateau de Sandomierz (Petite Pologne), site qu'elle a découvert en 1980 et dont elle poursuit l'étude. Après avoir évoqué son parcours scientifique, Hanna KOWALEWSKA-MARSZALEK revient sur les structures d'habitat et l'organisation de l'espace des différentes civilisations du Néolithique en Europe centrale et en France. Elle décrit ensuite les fouilles du cimetière du Plateau de Sandomierz (Petite Pologne), qu'elle dirige depuis 1980. Le site présente des structures d’habitats différentes car il a été utilisé du Néolithique jusqu'au début de l'âge du bronze. La profession d'archéologue, la question de la multidisciplinarité, le travail de reconstitution, la paléo-économie, l'investissement des populations locales lors du travail de fouilles seront quelques-uns des sujets abordés dans la suite de l'entretien.
Sujet: Discipline/approche SHS
Topique: Archéologie
Mots-clés: Archéologie ; Préhistoire ; Néolithique ; Interdiscipline ; Europe ;
Aspects rhétoriques et discursifs: Explication ; Témoignage
Sujet: Civilisations du monde
Topique: Civilisation occidentale
Libellé: Espace et Habitat chez les occidentaux du Néolithique
Mots-clés: Civilisation ; Néolithique ; Europe ; Pologne ; France ; Habitat ; Espace ; Archéologie ;
Fait culturel: Culture rurale
Fait culturel: Culture et milieu naturel
Fait culturel: Culture et architecture
Localisation spatiale du sujet: France ; Pologne
Localisation temporelle du sujet: Néolithique
9 000 ans av. J.-C. à 3500 ans av. J.-C.
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Exposé spécialisé
A l'époque du Néolithique, plusieurs civilisations se sont côtoyées en Europe, la plupart portent le nom d'objet qui les caractérises comme la civilisation des Gobelets en Entonnoir. Ces civilisation ont souvent des points communs entre elles.
Sujet: Epoques et périodes historiques
Topique: Néolithique
Détail particulier: Le néolithique est la dernière période de la préhistoire, caractérisé entre autre par la sédentarisation des hommes, il prend fin avec l'invention de l'écriture aux environs de 3500 avant notre ère.
Mots-clés: Néolithique ; Préhistoire ; Europe ;
Localisation spatiale du sujet: France ; Pologne
Localisation temporelle du sujet: Néolithique
9 000 ans av. J.-C. à 3500 ans av. J.-C.
Sujet: Régions et pays
Topique: Pologne
Langue d'origine: Polski
Expression en langue originale: Małopolska
Mots-clés: Pologne ; Région historique ; Europe ; Néolithique ;
Localisation temporelle du sujet: Néolithique
9 000 ans av. J.-C. à 3300 ans av. J.-C.
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Explication ; Exposé scientifique
La Petite-Pologne est une région historique située au sud-est de la Pologne, elle comprend entre autre la ville de Cracovie. On rencontre le terme de Petite-Pologne pour la première fois en 1493.
Nom: ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche)
Rôle: Producteurs d'oeuvres audiovisuelles
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France
Adresse: FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Nom: KOWALEWSKA-MARSZALEK
Prénom: Hanna
Rôle: Archéologues
Fonction: Archéologue
Adresse: Pologne, Varsovie
Hanna KOWALEWSKA-MARSZALEK est archéologue et travaille en tant que documentaliste experte à l'Institut d'Archéologie et d'Ethnologie (Instytut Archeologii i Etnologii PAN) de l'Académie Polonaise des Sciences de Varsovie. Ses travaux de recherche sont axés sur l'habitat néolithique. Elle s'intéresse plus particulièrement à l'analyse spaciale, fonctionnelle et écologique des sites d'habitat, à la reconstitution des structures de ces derniers dans le cadre de leur milieu naturel ainsi qu'aux pratiques funéraires de la préhistoire (taphonomie, analyse spaciale). Dans le cadre de son travail de terrain, elle a effectué de nombreuses fouilles mais s'est tout particulièrement consacrée à la prospection du cimetière néolithique situé sur le Plateau de Sandomierz (Petite Pologne), site qu'elle a découvert en 1980 et dont elle poursuit l'étude. Depuis 1999, son travail de recherche a bénéficié plusieurs fois de la bourse du programme Mellon de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme. En outre, elle a participé entre 2001 et 2008 à un projet de coopération entre le CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique (Laboratoire de l'Anthropologie des Populations du Passé, Bordeaux) et l'Académie Polonaise des Sciences intitulé "Méthode d'études des sépultures préhistoriques : analyse spaciale et taphonomie des restes humains (l'exemple du cimetière de Kichary Nowe)".
Lien: http://www.iaepan.edu.pl/
Lien: http://www.fmsh.fr/index.php?id=441
Type: Revue.org - Le portail des revues en ligne
Auteur: Hanna Kowalewska-Marszałek
Url: http://pm.revues.org/1159
Hanna Kowalewska-Marszałek, « Tombes, nécropoles, paysage : quelques exemples de l’utilisation de l’espace funéraire de la Petite-Pologne », Préhistoires Méditerranéennes [En ligne], Colloque | 2014, mis en ligne le 29 octobre 2014, consulté le 25 mars 2015. URL : http://pm.revues.org/1159
Type: Education formelle
Public cible: Pour tout public
Cette vidéo peu servir de support lors d'un cours sur la vie au Néolithique.
Type: Niveau Licence
Public cible: Pour spécialistes
Cet entretien est susceptible d'interesser toute les personnes étudiant l'archéologie ou l'histoire de l'homme.
KOWALEWSKA-MARSZALEK Hanna. « La notion de l’espace et du territoire dans les sociétés rurales et nomades du Néolithique », Archives Rencontre des Cultures (ARC), 1490, 2008, [en ligne]. URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/1490/
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© FILLON, Richard, ESCoM-FMSH, Paris, France, 2008 © BONNEMAZOU, Camille, ESCoM-FMSH, Paris, France, 2008
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© KOWALEWSKA-MARSZALEK, Hanna, Archéologue, Académie polonaise des sciences de Varsovie, Pologne, 2008 © SPUTO-MIALET, Margot, ESCoM-FMSH, Paris, France, 2008
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
Lien: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
Titre: Analyse générale d’un entretien avec Hanna Kowalewska-Marszalek
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: FRISA, Oriane. « Analyse générale d’un entretien avec Hanna Kowalewska-Marszalek » (Portail ARC, 2015) : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/1490/
Id analyse: 8822b32a-345e-4e0c-845f-a96f0b474f8d
Id vidéo: c1891269-9092-4377-9ae5-a4dac529a8f5
Analyse thématique d’un entretien avec l’archéologue Hanna KOWALEWSKA-MARSZALEK sur la notion de l’espace au néolithique.