3. Carlos HERRERA : Organisation de l'Etat argentin, provinces et caudillos. Carlos HERRERA
Titre: 3. Carlos HERRERA : Organisation de l'Etat argentin, provinces et caudillos
Sous-titre: Histoire politique de l'Argentine
Auteur(s): Carlos HERRERA
Durée: 00:08:12
Date de réalisation: 09/05/2005
Lieu de réalisation: Maison des Sciences de l'Homme, Paris
Genre: Extrait d'entretien filmé
Langue(s): Français
Carlos HERRERA énumère les provinces argentines : celles du littoral, proches de Buenos Aires, qui conduiront le processus d'organisation nationale avec le Général Urquiza. La riche province de Santa Fe, la culturelle Córdoba, celle de Corrientes où les cuadillos étaient plus libéraux explique-t-il, celles du nord, de tradition plus coloniale et plus conservatrice, ou encore Mendoza, qui cultive un commerce avec le Chili tout en présentant un aspect plus intellectuel. Carlos HERRERA donne ensuite une définition du "caudillo" en prenant quelques exemples dans l'actualité de l'Amérique Latine.
Sujet: Personnalités
Topique: Chávez
Prénom: Hugo
Localisation spatiale du thème: Venezuela
Localisation temporelle du thème: XXIe siècle ap. J.-C.
Sujet: Evénements
Topique: Construction de l'Etat argentin
Localisation spatiale du thème: Argentine
Localisation temporelle du thème: Construction de l'Etat argentin ; 1853/1860 ; XIXe siècle ap. J.-C.
Sujet: Personnalités
Topique: Général Urquiza
Localisation spatiale du thème: Argentine
Sujet: Approches et thèmes de recherche
Topique: Histoire des institutions politiques
Discipline, domaine: Sciences politiques
Discipline, domaine: Vie politique contemporaine
Libellé: Politique en Argentine
Libellé: Caudillos
Localisation spatiale du thème: Argentine
Localisation temporelle du thème: XIXe siècle ap. J.-C.
Carlos HERRERA. 3e partie "Organisation de l'Etat argentin : provinces et caudillos" de l'entretien sur l'histoire politique de l'Argentine, 2005.
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Le réalisateur de cette ressource audiovisuelle est l'ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) , Paris, 2005.
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
L'auteur de cette ressource audiovisuelle est Carlos HERRERA, Université de Cergy-Pontoise, Paris, 2005.
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
"Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/" Veuillez, ensuite, créer 1/ le lien : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr et 2/ l'intitulé "Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France" (via la boîte "Liens")
Titre: Histoire politique de l'Argentine
Sous-titre: 3. Carlos HERRERA : Organisation de l'Etat argentin, provinces et caudillos
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: PAPINO Manuela. Analyse du segment 3 "Organisation de l'Etat argentin : provinces et caudillos" de l'entretien avec Carlos HERRERA sur la politique de l'Argentine, 2013.
Id analyse: 8b05701c-2842-4f9f-afd3-c737fe314c9b
Id vidéo: 877d37e4-a091-4f42-a8b3-2a60cec3bcac
Dans cet entretien, Carlos Herrera, lui-même argentin, rappelle les faits marquant l’histoire de la politique argentine. Depuis l’indépendance du pays qui annonce la fin de la domination espagnole jusqu’à la nouvelle société argentine d’aujourd’hui, l’histoire mouvementée de l’Argentine est en effet jalonnée de crises sociales et de coups d’Etat. Carlos Herrera revient sur le développement des différents partis politiques et des mouvements ouvriers qui marquent la culture politique de l’Argentine.