La question de la structure narrative. MEUNIER, Jean-Guy
Titre: La question de la structure narrative
Sous-titre: Philosophie, Logique, Sémiotique et Nouvelles Technologies de l'Information (Entretien avec Jean-Guy Meunier)
Auteur(s): MEUNIER, Jean-Guy
Durée: 00:08:25
Date de réalisation: 04/04/2002
Lieu de réalisation: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 boulevard Raspail, 75006, Paris, France
Genre: Extrait d'entretien filmé
Langue(s): Français
Jean-Guy Meunier soulève l'absence au niveau de la structure sémantique et pragmatique d’une théorie de la structure discursive reliée à la séquence des énonciations dans le discours. S'appuyant sur les recherches de Jérome Brüner, il s'est intéressé aux travaux sur la narration. A quoi sert-elle et comment se structure-t-elle ?
Animé dans ses années étudiantes par la volonté d’orienter ses recherches en vue d’un déploiement dans une certaine application pratique informatique, Jean Guy Meunier s’est intéressé à la modélisation mathématique, à la programmation et aux différents langages informatiques et y a découvert l’interrelation entre le travail conceptuel et la pratique technologique. Ses préoccupations de jeune chercheur pendant les années soixante-dix s’orientent vers l'idée que le concept de représentation, au coeur des théories cognitives, permet de couvrir, quelle que soit la discipline, une réalité sémiologique large. Il s'interroge ensuite sur la manière dont ce concept se développe dans le détail à travers la psychologie, la littérature, la philosophie. Pour ce faire, il examine particulièrement chez Karl Marx son analyse du concept d’idéologie en tant que construction d’un langage, d’un discours structuré selon trois dimensions : syntaxique, sémantique et pragmatique. Il découvre également comment le discours est articulé à la mémoire et au temps et comment il se forme, dans le cas de la reconstruction de la mémoire, selon une structure narrative. Il émet l’hypothèse que la représentation mentale n’est pas une photographie, ni un cliché mais une construction de narrations et se pose la question de savoir comment se construit cette narration. Il trouve des éléments de réponses dans les théories de la logique et computationnelles notamment dans les théories des fonctions récursives et en conclut que la narration est une structure de représentation non-grammaticale, non computationnelle, non linéaire, non récursive, mais dynamique, chaotique. Une représentation complexe qui joue dans le temps, telle que l’est la mémoire exprimée dans la narration, est non récursive, non computationnelle, non grammaticale. Par ailleurs, Jean-Guy Meunier analyse les problématiques relatives aux applications informatiques permettant la lecture et l’analyse de textes assistées par ordinateur (LATAO), telles que la façon dont il est possible d’extraire de la textualité, des classes d’information, etc. Il aborde également la question des ontologies et des schémas textuels.
Sujet: Théories et notions scientifiques en SHS
Topique: Cognitivisme chez Jérome Brüner
Localisation spatiale du sujet: Etats-Unis d'Amérique
Localisation temporelle du sujet: Années mille neuf cent cinquante ; XXe siècle ap. J.-C.
Type de discours consacré au sujet: Evaluation critique' ; Exposé théorique
Sujet: Sujet
Topique: Greimas, Algirdas Julien
Localisation spatiale du sujet: France
Type de discours consacré au sujet: Exemplification
Sujet: Théories et notions scientifiques en SHS
Topique: Structure narrative (mémoire et temps)
Type: Livres numériques
Auteur: BRÜNER, Jérome
Url: http://mf.media.mit.edu/courses/2006/mas845/readings/files/bruner_Acts.pdf
Cette version du livre de Brüner, en anglais, est numérisée à partir du chapitre 2 et ne comporte ni les notes, ni l'index en fin d'ouvrage. L'éditeur est Harvard University Press, Cambridge, Massachusetts, London, England (1990). La Harvard University Press en donne un résumé en anglais http://www.hup.harvard.edu/catalog.php?isbn=9780674003613&content=book "Jérome Bruner soutient que la révolution cognitive, avec son actuelle fixation sur l'esprit humain en tant que «processeur d'informations», a conduit loin de l'ojectif profond de la psychologie qui consiste à comprendre l'esprit en tant que créateur de significations. Ce n'est qu'en brisant les limites imposées par un modèle computationnel de l'esprit que nous pouvons saisir l'interaction particulière à travers laquelle l'esprit constitue et est constitué par la culture."
Type: Articles numériques
Auteur: CAVAZZA, Marc
Url: http://www.revue-texto.net/docannexe/file/2569/cavazza.pdf
Résumé de l'article : "La narratologie s’est historiquement déployée dans le champ de la folkloristique, tout d’abord comme une grammaire du récit. Son adoption par les structuralistes a été l’occasion d’un retour progressif de l’influence de la sémantique, alors que se développait parallèlement une autre approche de l’étude du récit, à base de théorie littéraire ou de théorie du discours. Si les relations entre narratologie et sémantique se sont développées avec Greimas puis Barthes, la narratologie n’a pu se libérer entièrement de son approche structurelle qui comme le notait Bremond, ignore le contenu non fonctionnel des actions. Nous voulons ici analyser les relations entre narratologie et sémantique en tenant compte des acquis récents de la Sémantique Textuelle. Cette dernière ayant posé les bases pour une refondation de l’étude du récit, il semble qu’un dialogue fécond puisse s’instaurer au niveau de l’interaction entre représentation événementielle et contenu sémantique."
Type: Niveau Master
Public cible: Vidéos pour un public de plus de 18 ans
MEUNIER, Jean-Guy. "La question de la structure narrative", in "Philosophie, Logique, Sémiotique et Nouvelles Technologies de l'Information (Entretien avec Jean-Guy Meunier)", FMSH-AAR, 2002, [en ligne] ; URL : http://www.fmsh-aar.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=65fb5d6f-6a92-41ab-96c7-db0becadcdd3&language=fr&metaDescriptionId=a9f01673-5c5a-4228-908e-4141c10f8569&cultureId=fr&mediatype=Video
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Le réalisateur de cette ressource audiovisuelle (documentaire audiovisuel, enregistrement audiovisuel, ...) est l'ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) , 54 bld Raspail, 75006 Paris, France, le 4 avril 2002.
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
Lien: Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
Titre: Analyse de base d'une partie d'un entretien portant sur la narration et son rapport au temps et à la mémoire dans l'entretien de Jean-Guy Meunier
Sous-titre: Analyse de base pour portail FMSH-AAR
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: CHEMOUNY, Muriel. "Analyse de base d'une partie d'un entretien portant sur la narration et son rapport au temps et à la mémoire dans l'entretien de Jean-Guy Meunier". Analyse de la vidéo source "La question de la structure narrative", 2012, in "Philosophie, Logique, Sémiotique et Nouvelles Technologies de l'Information (Entretien avec Jean-Guy Meunier)", 2002, [en ligne] ; URL : http://www.fmsh-aar.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=65fb5d6f-6a92-41ab-96c7-db0becadcdd3&language=fr&metaDescriptionId=a9f01673-5c5a-4228-908e-4141c10f8569&cultureId=fr&mediatype=Video
Id analyse: a9f01673-5c5a-4228-908e-4141c10f8569
Id vidéo: 7dbc51a0-9502-48a5-b555-df292c5f9ae3
Cette vidéo peut être utilisée en tant que témoignage d'un chercheur, ici le philosophe Jean-Guy Meunier, sur les orientations de sa recherche et sa réflexion sur la narration dans le contexte de la représentation idéologique.