Eprouver (le rendu du vécu) 2/2. BROSSAT Alain, NEUVELT Evelyne, NUSELOVICI Alexis

Chapitre

Titre: Alain Brossat : "Endurance des vaincus de l'Histoire - parcours d'exil dans « Revolution Zendj » de Tariq TEGUIA et « Le monde est comme ça » de Fernand MELGAR"
Durée: 00:33:30   [00:00:00 > 00:33:30]
Genre: Extrait d'un colloque filmé
Langue(s): Français
Dans cette partie Alain BROSSAT nous présente le parcours d'exil à travers deux films ("Révolution Zendj" de Tariq TEGUIA et "Le monde est comme ça" de Fernand MELGAR). Alors que tout oppose ces deux cinéastes, Alain BROSSAT nous montre comment une certaine affinité rapproche les deux films: les migrations, le flottement de typographie, l'horreur des frontières, l'exil et ré-exil, la maladie, etc. Politique, éthique et cinéma constituent alors un point de rupture, celle de la démocratie immunitaire qui se sépare de son hors champ.
Sujet: Cinéma par type
Topique: Film documentaire
Libellé: Exil, politique et cinéma
Mots-clés: Exil; Politique; Cinéma; Démocratie; Fernand MELGAR
Localisation spatiale du sujet: Europe continentale
Localisation temporelle du sujet: 21è siècle
Aspects rhétoriques et discursifs: Dénonciation
Alain BROSSAT nous présente la condition exilique à travers deux films documentaires militants et engagés.
Alain BROSSAT, à travers l'oeuvre de Fernand MELGAR plus particulièrement, nous démontre comment la politique et la Démocratie intègrent le cinéma comme moyen de parrainage de la condition d'expulsion des étrangers.
Sujet: L'exil, la condition exilique
Topique: Les étrangers non régularisés
Mots-clés: Exil; Migrations; Expulsions; Expérience; Cinéma engagé; Politique; Démocratie
Libellé: Les expulsions d'étrangers
Mots-clés: Exil; Politiques cinématographiques; Démocratie
Localisation spatiale du sujet: Europe continentale
Localisation temporelle du sujet: 21è siècle
Aspects rhétoriques et discursifs: Dénonciation
Alain BROSSAT nous montre, à travers l'étude de deux films, la condition marginale des migrants en attente d'expulsion.
Alain BROSSAT dénonce à travers les dispositifs cinématographiques comment les migrants de tous lieux, une fois en situation d'instance d'expulsion, doivent faire face "aux forces de l'ordre". Une relation asymétrique d'apparence cordiale qui cache le point de rupture d'une Démocratie immunitaire qui se détache de son hors-champ.
Nom: BROSSAT
Prénom: Alain
Rôle: Conférencier principal
Appartenance: Université Vincennes-Saint-Denis (Paris VIII), France
Fonction: Professeur émérite de philosophie
Alain BROSSAT est professeur émérite au département de philosophie à l’Université de Paris 8 Saint Denis. Il a également enseigné à l’Université de Tokyo, au Japon, à l’Université Nationale Chiao-Tung à Taïwan, à l’Université de Constance (RFA), à l’Université nationale du Chili. Anciennement traducteur de l’allemand (Margarete BUBER-NEUMANN, Günther WALLRAFF, Egon-Erwin KISCH…).Publications récentes: "Le grand dégoût culturel" (Seuil, 2008), "Droit à la vie?" (Seuil, 2010), "Autochtone imaginaire, étranger imaginé – retours sur la xénophobie ambiante" (Ed. du Souffle, Bruxelles, 2012), "La démocratie" (le mot qui fond dans la bouche, le concept qui fond dans la tête), Al Dante, 2013, "Le plébéien enragé – une contre-histoire de la modernité" (Le passager clandestin, 2013).
Type: Articles numériques
Auteur: Libération - Didier Péron
Url: http://next.liberation.fr/cinema/2015/03/03/tariq-teguia-saute-frontieres_1213366
Dans "Révolution Zendj" on y suit un journaliste algérien, Ibn BATTUTA (du même nom que le fameux voyageur arabe du XIVe siècle), alter ego du cinéaste - du moins portant le même genre de casquette que lui -, qui décide de comprendre qui étaient ces «Zendj» révoltés, des esclaves noirs en lutte contre leurs maîtres sous l’empire des Abbassides de Bagdad entre 869 et 883 dans le sud de l’Irak, dans la région de Bassorah.
Type: Opinions
Alain BROSSAT, à travers l'étude de deux films militants, dénonce les dispositifs d'une démocratie qui met de côté son hors champ.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour tout public
Le discours d'Alain BROSSAT est accessible à toute personne s'intéressant aux questions liées à l'exil à travers le cinéma militant.
Type: Parole mise en contexte
Type: Parole mise en contexte
: « allons, espérons que cela va bien se passer pour toi. De toute façon on n’y peut rien » Mots en off, adressés au public: « n’ayez garde de nous accuser en la circonstance en agent insensible de l’Etat, ce monstre froid. Ce que nous faisons là ça n’est jamais ce que vous avez décidé, vous les citoyens de ce Canton ayant été dûment et directement consultés à ce propos. La démocratie helvétique étant ce qu’elle est : locale, populaire, directe et fondée sur des consultations fréquentes. Si donc vous trouvez dans ce traitement de l’étranger une matière à vous émouvoir prenez-vous en à vos concitoyens, voir à vous-même mais pas à nous qui ne sommes que les agents d’exécution de la volonté populaire »
Titre: "Métamorphoses. La matière du cri" par Eugénia VILELA, lue par Evelyne NEUVELT
Durée: 00:23:48   [00:33:30 > 00:57:19]
Langue(s): Français
Dans cette partie, Evelyne NEUVELT nous lit le texte d'Eugénia VILELA, philosophe de l'université de Porto, qui consiste en un récit philosophique de l'expérience. Grâce à ses recherches de terrain, le concept d'exil nous est présenté sous la métaphore du corps en mouvement, le corps pour la représentation du réel: entre silence et mémoire le corps amorçe un langage qui fracture le réel.
Sujet: Etudes littéraires
Topique: Esthétique
Localisation spatiale du sujet: Europe continentale ; Moyen-Orient‎
Localisation temporelle du sujet: Période contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Discours littéraire ; Exposé spécialisé ; Narration
A travers les études de philosophie esthétique d'Eugénia VILELA, Evelyne NEUVELT nous lit le texte de la philosophe qui nous présente la condition exilique à travers le mouvement des corps qui traversent les mondes. Entre silence et mémoire, le mouvement, les expressions, sont figuratifs d'une condition sans consistance.
Sujet: L'exil, la condition exilique
Topique: La condition d'exil
Mots-clés: Exil; Corps; Mouvement; Mémoire; Philosophie
Localisation spatiale du sujet: Europe continentale ; Moyen-Orient‎
Localisation temporelle du sujet: Période contemporaine
Aspects rhétoriques et discursifs: Discours littéraire ; Exposé spécialisé ; Narration
Evelyne NEUVELT nous lit ici un texte d'Eugénia VILELA. Ce texte nous introduit la condition exilique à travers un récit philosophique "de terrain". La condition d'exil y est représentée à travers les corps en mouvement des exilés.
Nom: VILELA
Prénom: Eugénia
Rôle: Conférenciers invités
Appartenance: Université Vincennes-Saint-Denis (Paris VIII), France
Fonction: Professeur de philosophie
Eugénia VILELA est professeur au Département de philosophie de la Faculté de lettres de l’Université de Porto (Portugal), docteur en philosophie de l’Université de Porto, et directrice du groupe de recherche Esthétique, Politique et Art de l’Institut de Philosophie. Auteur de conférences et textes dans le domaine de la Philosophie et des Arts, elle a publié, parmi d’autres textes dans des œuvres collectives, les livres “Du corps équivoque” (1998) et “Silences Tangibles. Corps, résistance et témoignage dans les espaces contemporains d’abandon” (2010). Son travail se développe dans l’espace d’intersection entre l’esthétique, la philosophie politique contemporaine et l’art. Elle est membre du programme « Non-lieux de l’exil » (FMSH)
Type: Hypotheses.org - Le portail des blogs de chercheurs
Auteur: FMSH - Ibrahima Thioub, Olga Odgers Ortiz, Eugénia Vilela
Url: http://nle.hypotheses.org/874
Article sur la rencontre du 25 avril 2013, avec Eugénia VILELA, portant sur le thème des corps-objets de l'exil.
Type: Récit(s)
Evelyne NEUVELT nous lit ici un texte d'Eugénia VILELA. Dans ce texte nous est narré sous forme de récit philosophique le mouvement des corps en déplacement, ceux des exilés.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour spécialistes
Les recherches d'Eugénia VILELA requièrent des connaissances en philosophie esthétique.
Titre: Séance de questions
Durée: 00:15:53   [00:57:19 > 01:13:13]
Dans cette partie le public à la parole et est libre de poser des questions concernant les différents points de vue abordés par les intervenants sur le concept de l'exil, dans sa dimension d'expérience (le rendu du vécu).

3 chapitres.
Titre: Eprouver (le rendu du vécu) 2/2
Sous-titre: Colloque International - Figurer l'exil
Auteur(s): BROSSAT Alain, NEUVELT Evelyne, NUSELOVICI Alexis
Date de réalisation: 14/03/2014
Lieu de réalisation: Institut d'études avancées de Paris - Hôtel de Lauzun, 17 quai d'Anjou, 75004 Paris, France
Langue(s): Français
Dans cette partie du Colloque International - Figurer l'exil, qui a eu lieu en mars 2014 à l'Institut des Etudes Avancées de Paris, des intervenants spécialisés dans la philosophie esthétique et le cinéma documentaire engagé vont tenter de définir le concept de l'exil comme étant figure de l'expérience: le rendu du vécu.
L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En montrant à quel degré ces oppositions appartiennent à l’épistémè des sociétés d’accueil et à une pensée de l’appartenance nationale, elle invite justement à en déplacer les paradigmes. Or, cette expérience, comme tout phénomène humain, n’existe et ne prend sens que médiatisée par un ensemble de codes affectifs et culturels. Sa spécificité, toutefois, tient au fait que la figuration de l’exil convoque d’emblée une multiplicité de systèmes référentiels, au minimum une dualité entre le lieu de départ et le lieu d’arrivée, entre l’avant et l’après, entre l’individuel et le collectif, entre le communautaire et le national. Cette diversité, articulée par des temporalités et des contextes historiques distincts, se reflète dans celle des supports et des régimes expressifs choisis. En outre, une difficulté supplémentaire surgit dans la mesure où ces cadres jouissent rarement du même statut, soit que le sujet exilé, par nécessité ou par stratégie, privilégie l’un au détriment des autres, soit que, entre sociétés d’origine et d’accueil, le partage des pouvoirs, politiques ou symboliques, matériels ou idéologiques, ne soit pas équilibré. Il importe alors de tenter de restituer la totalité de l’expérience exilique en en analysant les modes de figuration, tant au niveau individuel que collectif, diachronique que synchronique, selon quatre déclinaisons qui constituent autant d’espaces, concrets et théoriques, pour son accueil : Éprouver (le rendu du vécu) ; Imaginer (les images et les formes) ; Exposer (la scène muséale et patrimoniale) ; Mémorer (le temps et le souvenir). Ce colloque invite à croiser les perspectives disciplinaires autant qu’à diversifier les champs et objets à l’étude.
Sujet: L'exil, la condition exilique
Topique: Concept de l'exil
Mots-clés: Exil; Concept; Philosophie; Cinéma engagé
Libellé: L'exil dans l'expérience cinématographique
Localisation temporelle du sujet: 21è siècle
Aspects rhétoriques et discursifs: Dénonciation ; Explication
Dans cette vidéo, les intervenants tentent de définir ce qu'est le concept de l'exil à travers des appoches et des expériences pluridisciplinaires, particulièrement liées aux arts et à la philosophie.
Cette partie du colloque étudie le concept de l'exil à travers le sentiment, le combat et la notion de "corps qui se déplacent".
Nom: BOUIN
Prénom: Olivier
Rôle: Ouvertures (présentations, allocutions)
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, Paris, France
Fonction: Directeur du Collège des Etudes Mondiales (FMSH)
Adresse: 190 avenue de France, 75013
Olivier BOUIN est docteur en économie de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS, Paris), et détient également un Master en sciences politiques de l'Institut d'Études Politiques (IEP, Paris) et un master en économie internationale (Université de Paris). Il a été chargé de cours en économie à l'Université de Paris, chercheur au Centre Français de recherche en sciences sociales de Prague (Cefres) et chercheur senior à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris. Il a également été directeur du service de coopération culturelle et scientifique des ambassades françaises de Rome et de Boston.
Nom: BROSSAT
Prénom: Alain
Rôle: Conférenciers invités
Appartenance: Université Vincennes-Saint-Denis (Paris VIII), France
Fonction: Professeur émérite de philosophie
Alain BROSSAT est professeur émérite au département de philosophie à l’Université de Paris 8 Saint Denis. Il a également enseigné à l’Université de Tokyo, au Japon, à l’Université Nationale Chiao-Tung à Taïwan, à l’Université de Constance (RFA), à l’Université nationale du Chili. Anciennement traducteur de l’allemand (Margarete BUBER-NEUMANN, Günther WALLRAFF, Egon-Erwin KISCH…).Publications récentes: "Le grand dégoût culturel" (Seuil, 2008), "Droit à la vie?" (Seuil, 2010), "Autochtone imaginaire, étranger imaginé – retours sur la xénophobie ambiante" (Ed. du Souffle, Bruxelles, 2012), "La démocratie" (le mot qui fond dans la bouche, le concept qui fond dans la tête), Al Dante, 2013, "Le plébéien enragé – une contre-histoire de la modernité" (Le passager clandestin, 2013).
Nom: GALITZINE-LOUMPET
Prénom: Alexandra
Rôle: Co-organisateurs
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, Paris, France
Fonction: Anthropologue
Adresse: 190 avenue de France, 75013
Alexandra GALITZINE-LOUMPET est anthropologue. Elle travaille actuellement à la Fondation Maison des Sciences de l’Homme après avoir longtemps enseigné à l’Université de Yaoundé I (Cameroun). Ses études portent sur la culture matérielle et les patrimonialisations, les représentations de l’altérité (épistémologiques, muséographiques), et depuis quelques années les objets d'exil et notamment la culture matérielle des exilés. Parmi ses publications récentes : “L’embarras patrimonial. Mémoires croisées GALITZINE/POUCHKINE" dans l’oussad’ba Viaziomy (Moscou), dans "Architecture et patrimoine dans les Etats post-soviétiques", sous la dir. de Taline Ter Minassian (PUR 2013) ; "Pour une typologie des objets de l’exil" (2013) http://wpfmsh.hypotheses.org/362, "Exil (Objets)" à paraitre dans Glossaire des mobilités culturelles, Zilà BERND et Norah DEI CAS eds. Peter LANG eds, mai 2014). Elle est co-directrice du programme “Non-lieux de l’exil” (FMSH).
Lien: http://wpfmsh.hypotheses.org/362
Nom: GUINDANI-RIQUIER
Prénom: Sara
Rôle: Co-organisateurs
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, Paris, France
Fonction: Philosophe
Adresse: 190 avenue de France, 75013
Sara GUINDANI-RIQUIER est philosophe, spécialiste d’esthétique. Elle dirige le programme Politiques des images à la Fondation Maison des sciences de l’Homme, où elle est aussi responsable scientifique du Collège d’études mondiales. Elle enseigne la philosophie de l’art à l’Université Paris 8 et dirige avec Marc GOLDSCHMIT le séminaire "Marges de la littérature - écriture et politique dans le cadre de l’Institut des hautes études en psychanalyse". Ses recherches portent sur les rapports entre images, mémoire et témoignage. Elle a notamment écrit "Lo stereoscopio di Proust. Fotografia, pittura e fantasmagoria nella Recherche" (Milan, 2005) et prépare actuellement un ouvrage sur la temporalité photographique.
Nom: NEUVELT
Prénom: Evelyne
Rôle: Conférenciers invités
Evelyne NEUVELT est chanteuse de la scène française.
Nom: NUSELOVICI
Prénom: Alexis
Rôle: Conférencier principal
Appartenance: Université de Provence (Aix-Marseille I)
Fonction: Professeur de littérature
Alexis NUSELOVICI (NOUSS) est Professeur de littérature générale et comparée, Université Aix-Marseille, et professeur associé à la School of European languages, Translation and Politics de l’Université de Cardiff (Royaume-Uni). Il est aussi professeur associé au Département de linguistique et de traduction de l’Université de Montréal, où il a enseigné pendant une quinzaine d’années. Il a également été professeur invité au Brésil, en Turquie, en Espagne et en France. Membre de plusieurs équipes de recherches internationales, il a créé et dirigé le groupe de recherche montréalais « POexil » (http://www.poexil.umontreal.ca) qui se consacre aux manifestations culturelles des expériences de l’exil et de la diaspora ainsi que le « Cardiff Research Group on Politics of Translating » qui étudie l’acte traductif sous ses aspects éthiques et politiques. Il a publié une dizaine de livres dont "La modernité" (Paris, PUF, collection « Que sais-je? », 1995), "Dire l’événement, est-ce possible?" (avec Jacques DERRIDA et Gad SOUSSANA, Paris, L’Harmattan, 1997), "Métissages. De Arcimboldo à Zombi" (avec François LAPLANTINE, Paris, Pauvert, 2001), "Plaidoyer pour un monde métis" (Paris, Editions Textuel, 2005) et Paul CELAN. "Les lieux d’un déplacement" (Lormont, Éditions Le Bord de l’Eau, 2010). Il co-dirige le programme « Non-lieux de l’exil » et dirige depuis février 2013 le séminaire “L’expérience de l’exil” au Collège d’études mondiales (FMSH) et a publié les working papers suivants : Etudier l’exil, L’expérience de l’exil, Exiliance : condition et conscience, Exil et post-exil http://www.fmsh.fr/fr/c/1284
Lien: http://www.fmsh.fr/fr/c/1284
Lien: http://www.poexil.umontreal.ca
Nom: VILELA
Prénom: Eugénia
Rôle: Conférenciers invités
Fonction: Professeur de philosophie
Eugenia VILELA est professeur au Département de philosophie de la Faculté de lettres de l’Université de Porto (Portugal), docteur en philosophie de l’Université de Porto, et directrice du groupe de recherche Esthétique, Politique et Art de l’Institut de Philosophie. Auteur de conférences et textes dans le domaine de la Philosophie et des Arts, elle a publié, parmi d’autres textes dans des œuvres collectives, les livres “Du corps équivoque” (1998) et “Silences Tangibles. Corps, résistance et témoignage dans les espaces contemporains d’abandon” (2010). Son travail se développe dans l’espace d’intersection entre l’esthétique, la philosophie politique contemporaine et l’art. Elle est membre du programme « Non-lieux de l’exil » (FMSH)
Type: Colloque filmé
Auteur: ESCoM-FMSH
Url: http://www.archivesaudiovisuelles.fr/FR/_video.asp?id=2377&ress=7784&video=149142&format=108#
Alors que le nombre des migrants dans le monde est estimé à près d’un milliard (migrants externes et internes) et que le nombre des déplacés à l’intérieur de leurs propres pays vient de dépasser celui de la Seconde guerre mondiale, ce qui entraîne de graves crises en Europe comme ailleurs, les sciences sociales et humaines se doivent de mieux comprendre ce qu’impliquent ces phénomènes sur le plan social comme sur le plan politique. Les réalités migratoires contemporaines sont complexes en raison d’une quadruple caractéristique : mobilité accrue ; extension planétaire ; diversité du sens des flux ; variété des causes (économiques, politiques, environnementales). Elles créent en conséquence des catégories migratoires extrêmement variées qu’il importe de penser ensemble, comme il importe de penser conjointement les rencontres multiples de langues et de cultures et les tensions politiques et sociales suscitées. À cette fin, il est proposé de définir un objet d’étude à nommer expérience de l’exil et un domaine de recherche à nommer études exiliques dont le présent colloque contribuera à la fondation.
Type: Laboratoires de recherche
Auteur: FMSH
Url: http://www.fmsh.fr/fr/c/4663
Programme complet du Colloque International - Figurer l'exil qui s'est déroulé sur deux jours en mars 2014.
Type: Colloque filmé
Auteur: ESCoM-FMSH
Url: http://www.archivesaudiovisuelles.fr/EN/Event.asp?id=2264&url=/2264/home.asp
Deux programmes étudient en complémentarité l’exil au sein de la Fondation Maison des sciences de l’homme. Le programme thématique Non-lieux de l’exil, établi en 2012 et co-dirigé par Alexandra GALITZINE et Alexis NUSELOVICI (Nouss), regroupe une équipe d’une vingtaine de membres français, européens et internationaux et est doté d’un conseil scientifique. Les « rencontres » et événements qu’il organise se caractérisent par une large ouverture aux artistes, réalisateurs, praticiens et chercheurs et enseignants-chercheurs issus de champs disciplinaires distincts. Depuis février 2013, ces réflexions croisées se poursuivent, dans une perspective plus théorique, dans le séminaire L’expérience de l’exil dirigé par Alexis NUSELOVICI (Nouss) au sein du Collège d’études mondiales (FMSH). L’objectif de ces deux programmes est de fonder, à terme, des études exiliques inexistantes dans les mondes francophones.
Type: Critique(s)
Cette partie du colloque est composée principalement de critiques et dénonciations des dispositifs démocratiques mis en place dans le contexte exilique.
Type: Témoignages
Cette partie du colloque est composée principalement de critiques et dénonciations des dispositifs démocratiques mis en place dans le contexte exilique à travers les témoignages des spécialistes qui ont été sur le terrain et/ou à travers la parole et le mouvement des corps des exilés dans les documentaires engagés.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour spécialistes
Ce colloque a lieu pour tenter de définir le concept exilique. C'est donc un colloque de recherche qui vise à croiser les approches et interprétations d'un même terme. Certaines parties de cette vidéo peuvent être difficiles à comprendre pour un public non spécialiste.
Type: Niveau Doctorat
Public cible: Pour spécialistes
Les termes employés dans cette vidéo requierent des connaissances dans les domaines sociologique, anthropologique, politique et philosophiques.
BROSSAT Alain, NEUVELT Evelyne, NUSELOVICI Alexis. Colloque International - Figurer l'exil: "Eprouver (le rendu du vécu 2/2)", Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), n°2338, 2014, [en ligne] ; URL :
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l’Homme), Paris, France, 2014
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© DE PABLO Elisabeth, ESCoM-FMSH, Paris, France, 2014 © GALITZINE Dimitri, Paris, France, 2014
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© BOUIN Olivier, FMSH, France, 2014 © BROSSAT Alain, Université Paris 8, France, 2014 © GALITZINE-LOUMPET Alexandra, FMSH, France, 2014 © GUINDANI-RIQUIER Sara, FMSH, Paris, France, 2014 © NEUVELT Evelyne, chanteuse, France, 2014 © NUSELOVICI Alexis, Université Aix-Marseille, France, 2014 © VILELA Eugénia, Université de Porto, France, 2014
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page
Lien: http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
Titre: Analyse générale de la vidéo « Eprouver (le rendu du vécu) 2/2 »
Sous-titre: Colloque International - Figurer l'exil
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: LAKROUT, Mélissa. Analyse générale de la vidéo « Eprouver (le rendu du vécu) 2/2 ». (Portail ARC, 2015), http://www.arc.msh-paris.fr/
Id analyse: b511c3f7-c6e7-4312-b886-99b887aeb0e3
Id vidéo: 94080bee-cd70-4787-a27c-c269a07e93d7
Analyse générale de la vidéo de la première matinée du Colloque International - Figurer l'exil (Eprouver - le rendu du vécu 2/2) qui a eu lieu en mars 2014 à l'Institut des Etudes Avancées de Paris.