Au pied de la montagne des langues. OUTTIER, Bernard

Chapitre

Titre: Parcours intellectuel
Durée: 00:06:41   [00:00:00 > 00:06:41]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Bernard Outtier revient sur son parcours. Il a tout d’abord étudié la théologie, ce qui l’a amené à apprendre l’hébreux, puis le syriaque. il a apprit par la suite plusieurs autres langues. Il a ensuite enseigné plusieurs de ces langues notamment à l’université de Genève où à l’Institut Catholique de Paris, où il travaille toujours.
Titre: Domaine de recherche : étude des manuscrits anciens
Durée: 00:02:25   [00:06:41 > 00:09:06]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Bernard Outtier nous explique comment il a découvert, à Paris, un feuillet provenant du plus vieux manuscrit Géorgien connu (IVe siècle). Il étudie également les feuilles de garde, ces feuilles étaient insérées entre la couverture des manuscrits et les enluminures, pour les protéger. Ce qui fait l’intérêt de ces feuillets est qu’ils proviennent eux-mêmes de manuscrits plus anciens.
Titre: Recherches portant sur une vaste aire géographique
Durée: 00:04:10   [00:09:06 > 00:13:16]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Les différentes communautés du Caucase ont toujours eu beaucoup d’échanges entre elles, mais on retrouve parfois, également, les traces d’influences de cultures encore plus éloignées. Or, Sans une vue d’ensemble, il n’est pas possible de repérer ces influences. Cette richesses d’échanges élargie donc toujours d’avantage l’aire géographique des recherches.
Titre: L’Albanie Caucasienne : découverte de l’écriture et de la culture albanienne
Durée: 00:08:22   [00:13:16 > 00:21:38]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
L’Albanie Caucasienne est la troisième culture du Caucase du sud à avoir développé une littérature. Mais cette littérature a été oubliée et s’il existe toujours des locuteurs de la langue ancienne, l’alphabet s’est perdu. C’est en 1937, qu’un étudiant doctorant Géorgien, Ilia Abduladze, découvre dans un manuscrit la reproduction de l’alphabet albanien. Par la suite d’autres découvertes archéologiques ont été faites. En 1991, la première expédition géorgienne au Sinaï a notamment permis de retrouver deux fragments de manuscrits albaniens, transcrits en géorgien.
Titre: Histoire du christianisme en Albanie Caucasienne
Durée: 00:06:41   [00:21:38 > 00:28:19]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Il semblerait qu’une première vague informelle chrétienne soit arrivée très tôt en Géorgie, mais nous n'en connaissons pas les dates, puis il y eut une deuxième vague en provenance d’Arménie au IVe siècle. Le Caucase se trouvait à la frontière entre les empires Perse et Byzantin. Les Arméniens, afin de rester indépendant par rapport aux Byzantins, choisirent une formule christologique différente de la leur, tandis que les Albaniens, de peur d’être absorbé par les Arméniens, préférèrent la formule de foie de Byzance.
Titre: Eglise Saint-Elysée de l’Albanie Caucasienne
Durée: 00:01:59   [00:28:19 > 00:30:18]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Des ruines archéologiques du Ie siècle ont été retrouvées sous une église du XIe siècle. Si rien n’atteste que les ruines soient celles d’une église plus ancienne, il semblerait cependant que s’est été un lieu saint.
Titre: Eglise albanienne à l’arrivée des Arabes
Durée: 00:01:25   [00:30:18 > 00:31:43]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
A l'arrivée des Arabes, le chef de l’Eglise albanienne, le Catholicos, fut mis à mort, et la reine albanienne, favorable au Catholicos, fut emprisonnée. L’Eglise arménienne hérita donc de l’Eglise albanienne. Par la suite, les arméniens firent détruire tous les manuscrits albaniens.
Titre: Situation des albaniens après l’arrivée des Arabes
Durée: 00:01:45   [00:31:43 > 00:33:28]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Après l’arrivée des Arabes, une partie des Albaniens restèrent sur place, la majorité a été absorbée par l’Azerbaïdjan actuel.
Titre: Etude, défense et promotion de la culture tchétchène – Disque de chants tchétchènes « Aznach »
Durée: 00:05:06   [00:33:28 > 00:38:34]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
En 1994, Bernard Outtier se prend d’intérêt pour la Tchétchénie, alors que la Première Guerre de Tchétchénie éclate (1994-1996). Il veut aider les Tchétchènes et agir pour leur culture. Lors d’un colloque en 1998, il fait la connaissance d’une chercheuse, Bela Chavkhelichvili, avec qui il édite un disque de chants tchétchène intitulé « Zoura ». Les chants sont interprétés par cinq femmes tchétchènes émigrées en Géorgie.
Titre: « Nokhtchin gimn » – Hymne tchétchène. Disque « Zoura. Ensemble Aznach »
Durée: 00:03:56   [00:38:34 > 00:42:30]
Genre: Média sonore
Audio : Hymne tchétchène interprétée par cinq femmes, dont une soliste et quatre cœurs. Le chant est accompagné d’une mandalina (similaire à une balalaïka) et d’un garmon (accordéron). Visuel : Photos des interprètes de la chanson et de la Tchétchénie, et photos et images d’archives Tchétchènes.
Titre: Bibliothèque sur le Caucase
Durée: 00:03:38   [00:42:30 > 00:46:08]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Bernard Outtier a constitué une bibliothèque sur le Caucase. La bibliothèque a été créée grâce l’échange de documents avec des intellectuels et des savants de la région du Caucase.
Titre: Apport des recherches sur le terrain
Durée: 00:04:48   [00:46:08 > 00:50:56]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Les recherches de terrains apportent des réponses ainsi que de nouvelles problématiques. Bernard Outtier présente l’exemple des feuilles de gardes.
Titre: « Satsita » – Disque « Zoura. Ensemble Aznach »
Durée: 00:02:55   [00:50:56 > 00:53:51]
Genre: Média sonore
Audio : chant tchétchène interprété par cinq femmes, dont une soliste et quatre cœurs. Le chant est accompagné d’une mandalina (similaire à une balalaïka) et d’un garmon (accordéron). Visuel : photos de paysages tchétchènes.
Titre: Nouvelles problématiques
Durée: 00:04:16   [00:53:51 > 00:58:07]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Bernard Outtier s’intéresse à la problématique liée à la mémoire, et à sa transmission, d’une liturgie archaïque irano-indienne.
Titre: Activité internationale
Durée: 00:02:36   [00:58:07 > 01:00:43]
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Ces dernières années, Bernard Outtier a participé à plusieurs colloques internationaux, notamment le 2ème Congrès sur l’Albanie du Caucase et un colloque en Géorgie sur la linguistique caucasique.
Titre: « Tcherkezi » – Disque « Zoura. Ensemble Aznach »
Durée: 00:05:10   [01:00:43 > 01:04:27]
Genre: Média sonore
Audio : Audio : chant tchétchène interprété par cinq femmes, dont une soliste et quatre cœurs. Le chant est accompagné d’une mandalina (similaire à une balalaïka) et d’un garmon (accordéron). Visuel : Photo d’un cheval.

16 chapitres.
  • Entretien filmé. Bernard Outtier revient sur son parcours. Il a tout d’abord étudié la théologie, ce qui l’a amené à apprendre l’hébreux, puis le syriaque. il a apprit par la suite plusieurs autres langues. Il a ensuite enseigné plusieurs de ces langues notamment à l’université de Genève où à l’Institut Catholique de Paris, où il travaille toujours.
  • Entretien filmé. Bernard Outtier nous explique comment il a découvert, à Paris, un feuillet provenant du plus vieux manuscrit Géorgien connu (IVe siècle). Il étudie également les feuilles de garde, ces feuilles étaient insérées entre la couverture des manuscrits et les enluminures, pour les protéger. Ce qui fait l’intérêt de ces feuillets est qu’ils proviennent eux-mêmes de manuscrits plus anciens.
  • Entretien filmé. Les différentes communautés du Caucase ont toujours eu beaucoup d’échanges entre elles, mais on retrouve parfois, également, les traces d’influences de cultures encore plus éloignées. Or, Sans une vue d’ensemble, il n’est pas possible de repérer ces influences. Cette richesses d’échanges élargie donc toujours d’avantage l’aire géographique des recherches.
  • Entretien filmé. L’Albanie Caucasienne est la troisième culture du Caucase du sud à avoir développé une littérature. Mais cette littérature a été oubliée et s’il existe toujours des locuteurs de la langue ancienne, l’alphabet s’est perdu. C’est en 1937, qu’un étudiant doctorant Géorgien, Ilia Abduladze, découvre dans un manuscrit la reproduction de l’alphabet albanien. Par la suite d’autres découvertes archéologiques ont été faites. En 1991, la première expédition géorgienne au Sinaï a notamment permis de retrouver deux fragments de manuscrits albaniens, transcrits en géorgien.
  • Entretien filmé. Il semblerait qu’une première vague informelle chrétienne soit arrivée très tôt en Géorgie, mais nous n'en connaissons pas les dates, puis il y eut une deuxième vague en provenance d’Arménie au IVe siècle. Le Caucase se trouvait à la frontière entre les empires Perse et Byzantin. Les Arméniens, afin de rester indépendant par rapport aux Byzantins, choisirent une formule christologique différente de la leur, tandis que les Albaniens, de peur d’être absorbé par les Arméniens, préférèrent la formule de foie de Byzance.
  • Entretien filmé. En 1994, Bernard Outtier se prend d’intérêt pour la Tchétchénie, alors que la Première Guerre de Tchétchénie éclate (1994-1996). Il veut aider les Tchétchènes et agir pour leur culture. Lors d’un colloque en 1998, il fait la connaissance d’une chercheuse, Bela Chavkhelichvili, avec qui il édite un disque de chants tchétchène intitulé « Zoura ». Les chants sont interprétés par cinq femmes tchétchènes émigrées en Géorgie.
  • Média sonore. Audio : Hymne tchétchène interprétée par cinq femmes, dont une soliste et quatre cœurs. Le chant est accompagné d’une mandalina (similaire à une balalaïka) et d’un garmon (accordéron). Visuel : Photos des interprètes de la chanson et de la Tchétchénie, et photos et images d’archives Tchétchènes.
  • Entretien filmé. Ces dernières années, Bernard Outtier a participé à plusieurs colloques internationaux, notamment le 2ème Congrès sur l’Albanie du Caucase et un colloque en Géorgie sur la linguistique caucasique.
Titre: Au pied de la montagne des langues
Auteur(s): OUTTIER, Bernard
Durée: 01:04:27
Date de réalisation: 01/12/2008
Lieu de réalisation: Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 Blvd Raspail, 75006 Paris, France
Langue(s): Français
Ayant eu la possibilité de découvrir les cultures du Proche-Orient et du Caucase lors de ses nombreuses recherches sur le terrain, Bernard Outtier, directeur de recherche au CNRS, a été fasciné par la richesse des cultures des peuples étudiés et par leurs qualités humaines. Il nous entraîne tout d’abord en Géorgie, à la recherche des Albaniens Caucasiens et de leur culture, avant de partir à la découverte de la Tchétchénie dont il est l’un des défenseurs et promoteurs. L’entretien est ponctué de chants extraits de l’album « Zoura. Ensemble Aznach ». Cinq femmes tchétchènes interprètent à tour de rôle les 19 chants traditionnels du disque, soit à capella, soit accompagnées par la mandalina ou le garmon.
Bernard Outtier, directeur de recherche au CNRS, initialement au Centre Georges-Dumézil d'études comparatives sur le Caucase puis au Laboratoire d'Etudes sur les Monothéismes (LEM), mène des recherches sur les langues et littératures du Proche-Orient chrétien et en particulier du Caucase, et sur leurs liens avec les littératures des populations voisines. Il contribue à la valorisation de l’héritage culturel des aires géographiques étudiées : enseignement, édition-traduction de textes, enregistrement de traditions musicales. Il participe à la défense des peuples et cultures menacées. Bernard OUTTIER enseigne le géorgien à l’Institut Catholique de Paris. Auparavant, il a enseigné la littérature arménienne à l’Université de Genève. Il est l'auteur de plus de 200 publications (articles, livres, etc.). II est membre étranger de l'Académie des Sciences de Géorgie. Vous pouvez consultez son curriculum vitae et sa bibliographie détaillés dans les rubriques correspondantes dans la colonne de gauche de cette page. Ayant eu la possibilité de découvrir les cultures du Proche-Orient et du Caucase lors de ses nombreuses recherches sur le terrain, Bernard Outtier a été fasciné par la richesse des cultures des peuples étudiés et par leurs qualités humaines. A travers l'étude des textes anciens, il a par ailleurs révélé qu'il y a toujours eu beaucoup d'échanges entre les communautés sur cette aire. Il cherche à identifier ce qui, dans le fonds de manuscrits, ne l'a pas encore été, par exemple, les palimpsestes, feuilles de gardes - souvent une feuille avec un texte ancien que l'on n'utilisait plus. Ainsi, dans cet entretien, il nous parle de la fabuleuse découverte au Sinaï des palimpsestes avec des textes albaniens, mais aussi de l'histoire des Albaniens - des ancêtres des Azerbaïdjanais modernes - de l'Albanie Caucasienne, de l'église chrétienne et de l'alphabet albaniens. En outre, l'un des aspects passionnants du parcours du chercheur est son étude, sa défense et sa promotion de la culture tchétchène. Bernard Outtier a été à l'origine de l'édition du premier disque de chants tchétchènes en Europe (en France), "Zoura". Nous remercions chaleureusement Monsieur Outtier de nous avoir présenté ce disque et plus particulièrement trois extraits de musique tchétchène, que nos visiteurs pourront également découvrir lors de cet entretien.
Sujet: Régions et pays
Topique: Arménie
Région(s), pays: Azerbaïdjan
Région(s), pays: Géorgie
Mots-clés: caucase ; europe ; asie ;
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Exposé spécialisé
Le Caucase est une région d'Eurasie, s'étendant du détroit de Kertch (mer noir) à la péninsule d'Apchéron (mer Caspienne). Il est considéré par la géographie européenne comme marquant la séparation entre l'Europe et l'Asie, tandis que la géographie géorgienne et arménienne le considère comme uniquement européen.
Sujet: Histoire des religions
Topique: Christianisme
Détail particulier: Une première vague chrétienne serait arrivée très tôt en Géorgie sans que nous n’en connaissions les dates, puis il y eut une deuxième vague au IVe siècle. Le Caucase se trouvait à la frontière entre deux empires. Une partie de la population opta pour une profession de foi proche de l’un des empires (Byzance), tandis que l’autre préféra s’en détacher. Lorsque les Arabes sont arrivés, le chef de l’église Albanienne de l’époque fut mis à mort, c’est donc l’église Arménienne qui pris le dessus.
Mots-clés: catholicisme ; religion ; arménien ; albanien ; arabes ; caucase ;
Localisation spatiale du sujet: Arménie ; Azerbaïdjan ; Géorgie
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Exposé spécialisé
Sujet: Les familles, groupes, ... des langues du monde
Topique: Famille des langues caucasiennes
Mots-clés: langue caucasienne ; langue ; famille de langue ; caucase ; tchétchène ; géorgien ;
Localisation spatiale du sujet: Azerbaïdjan ; Géorgie
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Exposé spécialisé
Les langues caucasiennes se divisent en trois branches qui n'ont pas nécessairement de lien de parenté. Ces trois sous-groupes sont les langues : kartvéliennes (caucasiennes du Sud), abkhazo-adygiennes (caucasiennes du Nord-Ouest) etnakho-daghestaniennes (caucasiennes du Nord-Est). La famille compte environ 80 langues différentes, d'autres langues sont parlées dans le Caucase, sans être caucasiennes.
Sujet: Les langues du monde
Topique: Géorgien
Mots-clés: albanienne ; géorgien ; tchétchénie caucase ; culture ; langue ; histoire ;
Localisation spatiale du sujet: Arménie ; Azerbaïdjan ; Géorgie
Région du caucase.
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Exposé spécialisé
Il est impossible de déterminer le nombre de langues parlées à travers le monde, on estime qu'elles seraient entre trois mille et sept mille, mais la liste n'est pas statique et la frontière entre dialectes, langues et langues apparentées, est parfois difficile à cerner.
Sujet: Recherche philologique
Topique: Philologie
Mots-clés: philologie ; manuscrit ; albanien ; géorgien ; caucase ;
Aspects rhétoriques et discursifs: Entretien ; Exposé spécialisé
Nom: ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche)
Rôle: Producteurs d'oeuvres audiovisuelles
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France
Adresse: FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour spécialistes
Entretien abordant des thèmes d'histoire des langues, histoire des religions, linguistique et la musique traditionnelle tchétchène.
Type: Enseignement supérieur
Public cible: Vidéos pour public par tranche d'âge
Exposé sur une culture du caucase et sur la Téchétchénie.
Carte du bassin culturel albanien.
Type: Montages de photos
Illustrations de tchétchènes, de paysages tchétchènes et d'animaux.
OUTTIER, Bernard. "Au pied de la montagne des langues", Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), n°1865, 2008, [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/1865/
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© DE PABLO, Elisabeth, Ingénieur de Recherches, ESCoM-FMSH, Paris, 2008
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© OUTTIER, Bernard, Chercheur, CNRS, Paris, 2008 © EYYUBOVA, Aygun, ESCoM-FMSH, Paris, 2008
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
"Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page "
Titre: Analyse général de l’entretien avec Bernard OUTTIER
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: FRISA, Oriane. "Analyse général de l’entretien avec Bernard OUTTIER " (Portail ARC, 2014) : http://www.arc.msh-paris.fr/
Id analyse: c270b356-1f45-4cd1-a973-ea3af9cfae7e
Id vidéo: 54a575cd-2245-41a2-9f05-97a54d5231f1
Description d’un entretien avec Bernard Outtier sur son parcours et ses recherches.