Jean-Paul Tocqueville, ancien responsable sécurité chez Nadella (entretien 2).

Chapitre

Titre: L'apprentissage, le vecteur le plus important de savoir-faire
Durée: 00:15:44   [00:00:00 > 00:15:44]
Dans ce passage, Jean-Paul Tocqueville parle de l'ENP et des savoir-faire de base dans les métiers industriels. Il insiste aussi beaucoup sur l'importance de l'apprentissage comme moyen de transmission des savoirs (savoir-faire, savoir-être, etc.).
Titre: Les diverses traditions du monde ouvrier
Durée: 00:05:03   [00:15:44 > 00:20:47]
Jean-Paul Tocqueville parle avec beaucoup de ferveur de la place du vêtement dans la hiérarchisation d'une usine : pour lui, il s'agit d'un impératif crucial pour marquer les différences de grade. Il aborde aussi la place centrale des bistrots à Vierzon jusque dans les années 1980, chacun souvent rattaché à une usine et ses ouvriers.
Titre: Améliorations des conditions de travail grâce aux innovations
Durée: 00:09:30   [00:20:47 > 00:30:17]
Dans cette partie, Jean-Paul Tocqueville relate avec plusieurs anecdotes comment la médecine du travail a amélioré et sécurisé la santé des salariés. Puis il raconte comment se sont développées les innovations techniques et ce qu'elles ont apporté, comme une diminution notable de la pénibilité au travail et des accidents plus ou moins graves.
Titre: La motivation et l'écoute, au coeur de la relation entre le supérieur et le salarié
Durée: 00:10:30   [00:30:17 > 00:40:48]
Dans cet extrait, Jean-Paul Tocqueville évoque les relations entre les supérieurs et les ouvriers, d'une sorte de favoritisme parfois en fonction des affinités que l'on avait avec telle ou telle personne. Pour sa part, il nous indique qu'il a toujours connu de bonnes relations de travail du fait qu'il était attentif, à l'écoute de ses ouvriers : des relations qui pour certaines s'étendaient en dehors du cadre professionnel (sports avec des collègues, conseils, entraides, etc.).
Titre: Les bistrots/cafés, lieux privilégiés de détente
Durée: 00:22:36   [00:40:48 > 01:03:24]
Dans cette partie, Jean-Paul Tocqueville énumère les différents lieux de rencontre à Vierzon : les fêtes, les associations et leurs événements, etc. Il en vient très vite à nous parler des bistrots de l'époque avec de multiples anecdotes : il s'agissait d'endroits incontournables dans le monde ouvrier pour se retrouver autour d'un verre ou d'un café, avant ou après le travail. Il nous avoue ne jamais avoir été attiré par ces lieux-là pour des raisons antérieures, familiales.
Titre: Des difficultés à se loger à Vierzon
Durée: 00:05:06   [01:03:24 > 01:08:31]
Jean-Paul Tocqueville détaille sa trajectoire résidentielle et déplore la destruction des maisons de son enfance, dûes à des constructions et reconstructions régulières à Vierzon.
Titre: Fêtes et sport à l'usine
Durée: 00:05:20   [01:08:31 > 01:13:52]
Dans ce passage, Jean-Paul Tocqueville parle des différentes fêtes célébrées à l'intérieur des usines : les catherinettes, les cérémonies de remise de médaille, la Saint-Eloi, etc. Mais selon ses dires, il y avait également de nombreuses compétitions inter-entreprises qui se déroulaient sur les terrains de sport des usines.
Titre: Vierzon et ses alentours, une région avec de multiples facettes
Durée: 00:08:37   [01:13:52 > 01:22:30]
Jean-Paul Tocqueville revient sur les différentes industries passées et présentes qui ont fait et font de Vierzon une ville avec un savoir-faire reconnu, même si ce savoir tend à disparaître depuis quelques années. Il vante les charmes et activités diversifiées de la région, qui font que selon lui les Vierzonnais restent attachés à leur ville.
Titre: Une retraite bien animée
Durée: 00:12:29   [01:22:30 > 01:34:59]
Jean-Paul Tocqueville raconte comment Nadella a anticipé son départ de l'entreprise. Il en vient à parler des nombreuses activités qui rythment sa retraite : la chasse, la cueillette aux champignons, le bricolage, etc. Mais surtout, il s'est découvert un réel intérêt pour la cuisine et les bibelots qu'il collectionne.

9 chapitres.
  • Jean-Paul Tocqueville parle avec beaucoup de ferveur de la place du vêtement dans la hiérarchisation d'une usine : pour lui, il s'agit d'un impératif crucial pour marquer les différences de grade. Il aborde aussi la place centrale des bistrots à Vierzon jusque dans les années 1980, chacun souvent rattaché à une usine et ses ouvriers.
  • Dans cette partie, Jean-Paul Tocqueville relate avec plusieurs anecdotes comment la médecine du travail a amélioré et sécurisé la santé des salariés. Puis il raconte comment se sont développées les innovations techniques et ce qu'elles ont apporté, comme une diminution notable de la pénibilité au travail et des accidents plus ou moins graves.
  • Dans cet extrait, Jean-Paul Tocqueville évoque les relations entre les supérieurs et les ouvriers, d'une sorte de favoritisme parfois en fonction des affinités que l'on avait avec telle ou telle personne. Pour sa part, il nous indique qu'il a toujours connu de bonnes relations de travail du fait qu'il était attentif, à l'écoute de ses ouvriers : des relations qui pour certaines s'étendaient en dehors du cadre professionnel (sports avec des collègues, conseils, entraides, etc.).
  • Dans cette partie, Jean-Paul Tocqueville énumère les différents lieux de rencontre à Vierzon : les fêtes, les associations et leurs événements, etc. Il en vient très vite à nous parler des bistrots de l'époque avec de multiples anecdotes : il s'agissait d'endroits incontournables dans le monde ouvrier pour se retrouver autour d'un verre ou d'un café, avant ou après le travail. Il nous avoue ne jamais avoir été attiré par ces lieux-là pour des raisons antérieures, familiales.
  • Dans ce passage, Jean-Paul Tocqueville parle des différentes fêtes célébrées à l'intérieur des usines : les catherinettes, les cérémonies de remise de médaille, la Saint-Eloi, etc. Mais selon ses dires, il y avait également de nombreuses compétitions inter-entreprises qui se déroulaient sur les terrains de sport des usines.
  • Jean-Paul Tocqueville revient sur les différentes industries passées et présentes qui ont fait et font de Vierzon une ville avec un savoir-faire reconnu, même si ce savoir tend à disparaître depuis quelques années. Il vante les charmes et activités diversifiées de la région, qui font que selon lui les Vierzonnais restent attachés à leur ville.
  • Jean-Paul Tocqueville raconte comment Nadella a anticipé son départ de l'entreprise. Il en vient à parler des nombreuses activités qui rythment sa retraite : la chasse, la cueillette aux champignons, le bricolage, etc. Mais surtout, il s'est découvert un réel intérêt pour la cuisine et les bibelots qu'il collectionne.
Titre: Jean-Paul Tocqueville, ancien responsable sécurité chez Nadella (entretien 2)
Date de réalisation: 20/09/2015
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Jean-Paul Tocqueville aborde dans cet entretien différentes thématiques, comme celle de l'enseignement et la transmission du savoir ou encore les sociabilités à Vierzon et au sein des usines. Il décrit aussi sa trajectoire résidentielle et le début de sa retraite.
Sujet: Secteurs industriels
Topique: Industrie mécanique
Nom: TOCQUEVILLE
Prénom: Jean-Paul
Rôle: Témoins de l'époque
TOCQUEVILLE Jean-Paul, Vierzon, France, 2015
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de(s) ayant-droit(s) du contenu du média: © TOCQUEVILLE Jean-Paul, Vierzon, France, 2015. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de son(ses) auteur(s): © Université François Rabelais de Tours /CITERES/ CETU ETIcS, 2011 ; © MICHAU Nadine, Université François-Rabelais de Tours, France, 2015 © CARNEIRO Valentine, Université François-Rabelais de Tours, France, 2015. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Titre: Analyse de l'entretien de Jean-Paul Tocqueville, ancien responsable sécurité chez Nadella (entretien 2)
Langue(s): Français
Type: Analyses thématiques
Id analyse: ca8ed0da-95db-43a7-a7d3-354ac46b1514
Id vidéo: 80f1ee1e-1aa1-457f-884e-f35a0d4b222c