La typologie des meules de moulin dans l'histoire de la civilisation traditionnelle de Roumanie . FULGA, Ligia; BUCUR, Corneliu
Titre: La typologie des meules de moulin dans l'histoire de la civilisation traditionnelle de Roumanie
Sous-titre: Extraction, façonnage, commerce et utilisation des meules de moulin : une industrie dans la longue durée
Auteur(s): FULGA, Ligia; BUCUR, Corneliu
Durée: 00:16:04
Date de réalisation: 01/08/2002
Lieu de réalisation: La Ferté-sous-Jouarre, France 2002
Genre: Conférence filmée
Langue(s): Français
La meule en Roumanie se trouve dans le domaine rural, exclusivement à l'exploitation familialle. En traversant les périodes, elle reçoit des influences grecque, celtique ou encore romaine. L'objet s'ancre donc dans une histoire culturelle de la Roumanie.
Nom: BUCUR
Prénom: Corneliu
Fonction: Ethnologue
Adresse: Brasnov, Roumanie
Type: Contexte "Education"
Public cible: Pour tout public
Ligia Fulga retrace l'histoire de la meule en Roumanie, témoignant des influences et de l'évolution particulière du matériau.
FULGA, Ligia; BUCUR, Corneliu. "La typologie des meules de moulin dans l'histoire de la civilisation traditionnelle de Roumanie", in "Extraction, façonnage, commerce et utilisation des meules de moulin : une industrie dans la longue durée", Atelier des Arkéonautes (ADA), n° 2058, 2002, [en ligne] ; URL : http://semioweb.msh-paris.fr/corpus/ADA/FR/_video.asp?id=2058&ress=6830&video=11290&format=81
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libre de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page "
Lien: Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
Titre: Description de base de la vidéo portant sur l'histoire de la meule en Roumanie
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: SAKUNTABHAI, Primsuda. "Description de base de la vidéo portant sur l'histoire de la meule en Roumanie". Analyse de base de la vidéo source, 2011, Atelier des Arkéonautes (ADA), n° 2058, 2002, [en ligne] ; URL :
Id analyse: d1d109a9-65f2-4134-91d9-4f5fb7c44b2c
Id vidéo: 797256bc-742c-4689-bbce-c7283fc0cf28
En mai 1999, lors de la Fête du pain, Mouette BARBOFF encourage le maire à valoriser les meules de La Ferté sous Jouarre, un patrimoine de renommée mondiale, et lance l'idée d'un colloque international sur les meules, multidisciplinaire et ouvert à tous, le premier du genre. Mouette Barboff (ethnologue, présidente de l'Europe, Civilisation du Pain/FMSH) et François Sigaut (historien, EHESS, responsable du projet Agapi), rencontrent successivement M. Doumeizel (maire en 1999) et Mme Richard (maire en 2001), pour leur présenter le projet. Ils mettent en place un comité d'organisation, un comité scientifique, et travaillent à la réalisation de ce colloque avec le soutien de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme, la Municipalité de La Ferté sous Jouarre, et le Conseil Général de Seine et Marne. Les principaux thèmes de ce colloque sont : - Des percuteurs aux meules, continuités et diversité dans l'évolution d'un très ancien outillage - Des percuteurs aux meules - Le choix des pierres. Différences et substitutions dans l'utilisation des matériaux - Travaux techniques et outils des meuliers - L'industrie fertoise, prospérité et difficultés - L'industrie meulière en France, en Europe et ailleurs. Ce colloque présente en alternance des séances de travail et des visites (ville, anciennes carrières, abbaye de Jouarre, collections de Jacques Beauvois, Musée des Pays de Seine et Marne). Les présentations sont accompagnées de projections (diapositives, vidéo, power point, film en trois dimensions). Il regroupe 150 participants, 16 pays y sont représentés (chercheurs, associations de moulins, responsables de musées, minotiers, meuniers, représentants institutionnels et particuliers intéressés par le sujet).