'Much necessary to all sortes of men' : 450 years of Euclid's Elements in English. BARROW-GREEN, June

Chapitre

Titre: Les éditions du XVIe siècle
Durée: 00:16:15   [00:00:00 > 00:16:15]
La première édition des Eléments d'Euclide en anglais date de 1551 et est dûe à Robert Recorde. Dans la préface, il proclame, à travers une personnification de la Géométrie, la nécessité d'apprendre cette discipline non seulement pour les scientifiques, mais aussi pour les hommes des loi, les médecins ou encore les artisans. Dans le corps du texte, il met explicitement de côté les démonstrations au profit d'exemples. La seconde édition est celle de Billingsley en 1570. Elle est en format in-folio et contient des diagrammes en "pop-up". Sa préface est certainement l'un des textes mathématiques les plus importants de l'époque, où il met en avant l'utilisation pratique des mathématiques ainsi que l'utilisation de la langue anglaise, et soutient une conception unitaire des différentes disciplines.
Titre: Les éditions du XVIIe siècle
Durée: 00:09:58   [00:16:15 > 00:26:13]
En 1651, Thomas Rudd publie une édition accompagnée d'une préface de Billingsley, vendue séparément. En 1665 paraît l'édition d'Isaac Barrow, qui aura énormément de succès. Son innovation opère sur deux niveaux : premièrement, il s'agit d'offrir un volume plus aisément maniable que ceux déjà disponibles ; deuxièmement, elle privilégie la mise en forme symbolique des démonstrations. Cette approche, qui permet une plus grande brièveté, sera critiquée pour son obscurité. En 1689 paraissent au même moment les éditions de Reeve Williams et de Hallifax, qui sont deux traductions divergentes de l'édition française des Eléments. L'édition de Williams contient un portrait supposé d'Euclide.
Titre: Les éditions du XVIIIe siècle
Durée: 00:10:22   [00:26:13 > 00:36:36]
William Alingham publie en 1700 les six premiers livres, auxquels il ajoute les livres onze et douze. Ce geste sera souvent repris dans les éditions suivantes. En 1714, Whiston ajoute un essai, "A Historical Account on the Rise and Progress of Mathematics", ainsi que des théorèmes d'Archimède. Le texte, et plus particulièrement l'essai qui le précède, mettent en avant des références bibliques. En 1726, Henry Hill utilise l'algèbre pour rendre l'apprentissage des théorèmes plus facile. L'édition contient également une liste des acheteurs qui offre beaucoup d'informations sur le contexte de circulation des livres au XVIIIè siècle. June Barrow-Green mentionne également les éditions de Simson et de Playfair, toutes deux marquées par un mouvement vers l'algèbre.
Titre: Les éditions du XIXe siècle
Durée: 00:07:02   [00:36:36 > 00:43:38]
L'édition de Dyonisius Lardner intègre une partie sur la géométrie des solides. Il ajoute de nombreux corollaires et propositions. Très populaire, cette édition sera publiée pour la douxième fois en 1861. L'édition d'Oliver Byrne de 1847 se démarque par un usage pédagogique des couleurs. Cette édition sera montrée à l'Exposition Universelle de 1851. En 1862, Isaac Tordhunter défend Euclide contre les réformistes modernes de la géométrie. Cette édition sera traduite en japonais et utilisée en Inde. Enfin, en 1908, l'édition de Thomas Heath contient les treize livres des Eléments. Elle est encore publiée aujourd'hui. Le XIXe siècle est un moment où la publication d'Euclide prend de très grandes proportions.
Titre: Le traitement du théorème de Pythagore dans les différentes éditions
Durée: 00:09:31   [00:43:38 > 00:53:10]
Le théorème de Pythagore fait l'objet de différents traitements selon les éditions. June Barrow-Green détaille notamment les formes de mises en page et les relations entre les figures et la démonstration écrite.
Titre: Questions et discussion
Durée: 00:06:00   [00:53:10 > 00:58:49]

6 chapitres.
  • La première édition des Eléments d'Euclide en anglais date de 1551 et est dûe à Robert Recorde. Dans la préface, il proclame, à travers une personnification de la Géométrie, la nécessité d'apprendre cette discipline non seulement pour les scientifiques, mais aussi pour les hommes des loi, les médecins ou encore les artisans. Dans le corps du texte, il met explicitement de côté les démonstrations au profit d'exemples. La seconde édition est celle de Billingsley en 1570. Elle est en format in-folio et contient des diagrammes en "pop-up". Sa préface est certainement l'un des textes mathématiques les plus importants de l'époque, où il met en avant l'utilisation pratique des mathématiques ainsi que l'utilisation de la langue anglaise, et soutient une conception unitaire des différentes disciplines.
  • En 1651, Thomas Rudd publie une édition accompagnée d'une préface de Billingsley, vendue séparément. En 1665 paraît l'édition d'Isaac Barrow, qui aura énormément de succès. Son innovation opère sur deux niveaux : premièrement, il s'agit d'offrir un volume plus aisément maniable que ceux déjà disponibles ; deuxièmement, elle privilégie la mise en forme symbolique des démonstrations. Cette approche, qui permet une plus grande brièveté, sera critiquée pour son obscurité. En 1689 paraissent au même moment les éditions de Reeve Williams et de Hallifax, qui sont deux traductions divergentes de l'édition française des Eléments. L'édition de Williams contient un portrait supposé d'Euclide.
  • William Alingham publie en 1700 les six premiers livres, auxquels il ajoute les livres onze et douze. Ce geste sera souvent repris dans les éditions suivantes. En 1714, Whiston ajoute un essai, "A Historical Account on the Rise and Progress of Mathematics", ainsi que des théorèmes d'Archimède. Le texte, et plus particulièrement l'essai qui le précède, mettent en avant des références bibliques. En 1726, Henry Hill utilise l'algèbre pour rendre l'apprentissage des théorèmes plus facile. L'édition contient également une liste des acheteurs qui offre beaucoup d'informations sur le contexte de circulation des livres au XVIIIè siècle. June Barrow-Green mentionne également les éditions de Simson et de Playfair, toutes deux marquées par un mouvement vers l'algèbre.
  • L'édition de Dyonisius Lardner intègre une partie sur la géométrie des solides. Il ajoute de nombreux corollaires et propositions. Très populaire, cette édition sera publiée pour la douxième fois en 1861. L'édition d'Oliver Byrne de 1847 se démarque par un usage pédagogique des couleurs. Cette édition sera montrée à l'Exposition Universelle de 1851. En 1862, Isaac Tordhunter défend Euclide contre les réformistes modernes de la géométrie. Cette édition sera traduite en japonais et utilisée en Inde. Enfin, en 1908, l'édition de Thomas Heath contient les treize livres des Eléments. Elle est encore publiée aujourd'hui. Le XIXe siècle est un moment où la publication d'Euclide prend de très grandes proportions.
Titre: 'Much necessary to all sortes of men' : 450 years of Euclid's Elements in English
Sous-titre: Histoires de Géométries - année 2011
Auteur(s): BARROW-GREEN, June
Durée: 00:58:49
Date de réalisation: 31/05/2010
Lieu de réalisation: Fondation Maison des Sciences de l'Homme 54 Boulevard Raspail, 75006 Paris, France
Genre: Cours d'enseignement supérieur filmé
June Barrow-Green passe en revue les éditions les plus représentatives des Eléments d'Euclide en Angleterre, du XVIe siècle au XXe siècle. Elle met au jour les différentes stratégies pédagogiques animant ces éditions, mises en oeuvre parfois au détriment de la fidélité au texte. Elle s'intéresse notamment à l'évolution dans l'utilisation de l'algèbre dans les démonstrations des théorèmes, et aux implications politiques des dédidaces. Ce travail est mené avec une attention particulière aux procédés de mise en page et au paratexte.
Sujet: Sujet
Topique: Approches interdisciplinaires en géométrie
Etude des différentes stratégies d'édition des Eléments d'Euclide en anglais, de la Renaissance au début du XXe siècle
Sujet: Personnalité
Topique: Euclide
Transmission des textes du mathématicien grec à l'époque moderne
Nom: Barrow-Green
Prénom: June
Rôle: Historiens des sciences
Appartenance: Institutions au Royaume Uni
Fonction: Mathematics and Statistics
Adresse: Open University, London, UK
June Barrow-Green, Mathematics and Statistics, Open University, London, UK
Nom: ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche)
Rôle: Producteurs d'oeuvres audiovisuelles
Adresse: FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Type: Education formelle
Public cible: Pour tout public
Pour toute personne intéressée par l'histoire de la transmission des textes scientifiques.
BARROW-GREEN, June. "Much necessary to all sortes of men' : 450 years of Euclid's Elements in English", Histoires de Géométries, 2011.
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de(s) ayant-droit(s) du contenu du média: June Barrow-Green, Mathematics and Statistics, Open University, London, UK. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de son(ses) auteur(s): ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France ; Elisabeth De Pablo, ESCoM-AAR,FMSH, Paris, France. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Titre: Analyse de la conférence de June Barrow-Green, "'Much necessary to all sorts of men' : 450 years of Euclid's Elements in English", séminaire Histoires de Géométries 2010
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Id analyse: f2ecd25e-1534-4670-af06-84ebfb1c9bde
Id vidéo: f05217a8-4036-407a-8313-270b002fe7fe