Retour dans le "B3" de la Société CASE avec Jean-Pierre Dubour, ancien décolleteur puis cariste (Visite 2 / Partie 1).

Chapitre

Titre: Retour de Jean-Pierre Dubour en présence de Jacques Blondeau, ancien secrétaire de l'Union Locale CGT
Durée: 00:06:53   [00:00:00 > 00:06:53]
Jean-Pierre Dubour et Jacques Blondeau (ancien secrétaire général de la CGT) se retrouvent tous les deux dans l'ancien B3. C'est l'occasion pour eux de partager quelques souvenirs communs autour notamment de leur engagement en tant que syndicaliste.
Titre: Plan de l'ancienne usine CASE et miniatures de Bakloader
Durée: 00:01:53   [00:06:53 > 00:08:46]
Dans cette séquence, Jean-Pierre Dubour déplie un plan de l'entreprise CASE datant des années 1990 ainsi que des miniatures représentant des Bakloeders produits dans l'entreprise. Ces éléments lui serviront au cours de l'entretien comme support à ses explications.
Titre: Les débuts comme décolleteur
Durée: 00:06:34   [00:08:46 > 00:15:20]
Jean-Pierre Dubour nous montre l'emplacement de son premier poste en tant que décolleteur sur le tour révolver n° 20. Il nous raconte en détail son premier jour d'embauche le 31 mai 1955. Il évoque l'accueil bienveillant des anciens de la Société Française. Il décrit ensuite le métier de décolleteur dans l'entreprise CASE.
Sujet: Entrée dans la vie professionnelle
Topique: Rites d'Intégration
Titre: Le B3 de la CASE, un atelier mal chauffé
Durée: 00:03:08   [00:15:20 > 00:18:29]
Jean-Pierre Dubour se rémémore les journées d'hiver où l'eau gelait dans les bacs des tours. Il en profite pour expliquer que l'eau mélangée à de l'huile soluble était utilisée comme lubrifiant, ce qui occasionnaient "les fameux boutous d'huile"sur la peau. Jean-Pierre Dubour explique ensuite comment ils arrivaient à se chauffer à l'aide de cubilots dans lesquels ils allumaient des feux.
Sujet: Environnement de travail
Topique: Exposition conditions extrêmes
Titre: Les relations avec le chef de l'atelier de décolletage de la CASE
Durée: 00:01:28   [00:18:29 > 00:19:58]
Dans ce passage, Jean-Pierre Dubour nous décrit ses relations avec le chef d'atelier, un "professionnel hors pair", avec lequel il s'entendait bien.
Titre: Les pauses casse croûte de l'atelier de décolletage de la CASE
Durée: 00:01:55   [00:19:58 > 00:21:53]
Les repas pris chaque jour dans le réfectoire ou à l'extérieur, "sur le talus", les jours de beau temps, étaient l'occasion pour l'équipe de nouer des rapports de camaraderie.
Sujet: Sociabilités au travail
Topique: Pause déjeuner / Pause casse-croûte
Titre: Pierre Chamousset, prêtre ouvrier à l'usine
Durée: 00:01:03   [00:21:53 > 00:22:56]
Dans ce court passage, Jean-Pierre Dubour évoque la présence de Pierre Chamousset, prêtre ouvrier qui travaillait dans l'atelier de taraudage.
Titre: L'époque de la fabrication du Backhoe Loader 580SuperK
Durée: 00:01:31   [00:22:56 > 00:24:28]
Jean-Pierre Dubour se souvient de l'époque de la fabrication du Backhoe Loader 580SuperK où l'effectif du personnel était descendu à 270 et la production jusqu'alors organisée sur trois niveaux était concentrée sur un seul niveau.
Titre: Dans le B3, des activités très bruyantes
Durée: 00:00:51   [00:24:28 > 00:25:20]
Jean-Pierre Dubour décrit l'ambiance sonore du B3.
Titre: Le magasin de stockage des encourts
Durée: 00:01:37   [00:25:20 > 00:26:57]
Il est question ici de la façon dont les pièces incomplètes étaient stockées en attendant leur montage définitif.
Titre: Les débuts comme cariste
Durée: 00:04:38   [00:26:57 > 00:31:36]
En raison d'un accident personnel survenu en 1968, Jean-Pierre Dubour est contraint de changer de métier. Il devient cariste. Ce nouveau poste lui permet de découvrir l'ensemble de l'usine.
Titre: Organisation de l'usine sur trois niveaux à partir de la description rapide du plan de l'usine
Durée: 00:03:48   [00:31:36 > 00:35:25]
Jean-Pierre Dubour évoque une "organisation handicapante" en raison des différences de niveaux et de la complexité de la circulation des matériaux : "C'était vraiment jongler avec la manutention". Il décrit ensuire brièvement les différents bâtiments composant l'usine CASE.
Titre: Programme des commandes
Durée: 00:03:01   [00:35:25 > 00:38:26]
Titre: Bureau des méthodes et chronométrage
Durée: 00:02:19   [00:38:26 > 00:40:46]
Il est rapidement question dans ce passage du bureau des méthodes qui était notamment en charge du chronométrage.
Titre: Le premier équipement informatique de la CASE
Durée: 00:02:41   [00:40:46 > 00:43:27]
Jean-Pierre Dubour se souvient de l'introduction de l'informatique dans l'usine.
Sujet: Innovation technique et organisationnelle
Topique: Informatisation
Titre: Description du B2 à partir du plan
Durée: 00:04:46   [00:43:27 > 00:48:13]
Il est question ici de l'atelier d'usinage qui était coupé en deux. Dans une première partie se trouvait l'atelier d'outillage qui employait des "supers professionnels, tous P3". Il y avait des ajusteurs, des fraiseurs, des soudeurs :"C'était des orfèvres les gars à l'époque". L'autre partie était équipée de tours, de fraiseuses, des rectifieurs, de perceurs à colonne. Il existait un petit atelier d'affûtage. Il montre également où se situait le bureau du chef de contrôle qui en raison de sa blouse blanche était dénommé "l'ange blanc".
Titre: Une circulation entre bâtiments reposant sur un système de passerelles et de monte-charges
Durée: 00:04:16   [00:48:13 > 00:52:30]
Titre: Une usine en perpetuelle réorganisation
Durée: 00:07:33   [00:52:30 > 01:00:03]
Jean-Pierre Dubour nous explique les transformations de l'usine en fonction de l'évolution de la nature de la production, au gré aussi des innovations techniques. Il revient notamment sur des dernières productions, le Backhoe Loader 580SuperK et Backhoe Loader 580K, qui mobilisaient qu'une partie des bâtiments.
Titre: De la fabrication du matériel agricole à la fabrication de matériel de travaux publics.
Durée: 00:03:12   [01:00:03 > 01:03:16]
Jean-Pierre Dubour explique que la production s'est progressivement orientée vers la fabrication d'engins de travaux publics. Dans les années 70, la fabrication du matériel agricole est abandonnée.
Titre: Le B3 dans les années 1970
Durée: 00:04:19   [01:03:16 > 01:07:35]
Jean-Pierre Dubour se souvient du B3 dans les années 70. Il détaille le plan.
Titre: Alcool et accident du travail
Durée: 00:03:46   [01:07:35 > 01:11:22]
Dans cet extrait, Jean-Pierre se remémore un accident du travail en raison d'un état d'ébriété.
Sujet: Santé et risques professionnels
Topique: Accident du travail
Titre: Le B3 dans les années 1970 (suite)
Durée: 00:02:07   [01:11:22 > 01:13:30]
Jean-Pierre Dubour nous montre sur le plan de l'usine l'emplacement des presses-cisailles, des presses-plieuses, de l'atelier de l'oxycoupage, du magasin des encours, du bureau des chefs d'atelier de la chaudronnerie, de la soudure et du montage, de la station de lavage, de l'atelier de peinture d'apprêt, de la grenailleuse, du magasin 6 des pièces fabriquées.
Titre: Description des trois chaines de montage du Backhoe Loader 580F et 580G
Durée: 00:08:00   [01:13:30 > 01:21:30]
Langue(s): Thaï (ภาษาไทย)
Jean-Pierre Dubour distingue les trois chaines principales des opérations réalisées "en partiel". 1ère chaine : équipement du tracteur en partant du chassis avec le montage du moteur et celui des roues 2ème chaine : montage du bras chargeur et de l'excavateur. Le bras chargeur, de même que la flèche et le balancier, étaient fabriqué sur des "postes de partiel". La pelle et le godet étaient rajoutés par la suite dans l'atelier dit du canal. 3ème chaine : travail de finition
Titre: Dysfonctionnement des chaines de montage
Durée: 00:02:41   [01:21:30 > 01:24:12]
Titre: Livraison, stockage et circulation des pièces achetées
Durée: 00:06:34   [01:24:12 > 01:30:47]
Jean-Pierre Dubour nous explique comment les pièces achetées étaient acheminées dans l'usine pour être stockées dans le magasin 4. Il évoque le temps des inventaires à l'époque où il travaillait comme décolleteur.
Titre: Contrôle qualité et service après-vente
Durée: 00:01:55   [01:30:47 > 01:32:42]
Il est question du contrôle à toutes les étapes de la fabrication et du rôle du service après-vente.
Titre: Le B7, l'atelier dit "du canal"
Durée: 00:04:42   [01:32:42 > 01:37:24]
Le B7 ou atelier dit "du Canal" (en raison de sa proximité avec le Canal du Berry) était consacré à la fabrication des pelles et des godets. Jean-Pierre Dubour nous explique les différentes opérations qui intervenaient dans la fabrication. Il évoque l'évolution de l'atelier en terme d'équipement, notamment avec l'arrivée de machines à commande numérique.

27 chapitres.
Titre: Retour dans le "B3" de la Société CASE avec Jean-Pierre Dubour, ancien décolleteur puis cariste (Visite 2 / Partie 1)
Date de réalisation: 22/09/2017
Lieu de réalisation: Vierzon
Genre: Documentaires et reportages
Jean-Pierre Dubour exerce comme décolleteur-tourneur dans plusieurs entreprises vierzonnaises, avant d’être embauché en mai 1965 à l’âge de 20 ans chez CASE, d’abord comme décolleteur puis comme cariste. Il y travaillera pendant 30 ans jusqu'à la fermeture. Délégué du personnel, délégué CGT, conseiller prud'homme et secrétaire du comité d’entreprise et du CHSCT, il possède une bonne connaissance de l'entreprise. A notre demande, il se rend une seconde fois dans le bâtiment 3 dit "B3" de l'ancienne Usine vierzonnaise CASE. A partir d'un plan et de différents éléments sur place, il précise certains points évoqués lors de sa première visite du bâtiment.
Sujet: Secteurs industriels
Topique: Industrie mécanique
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de(s) ayant-droit(s) du contenu du média: Jean-Pierre DUBOUR. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de son(ses) auteur(s): UNIVERSITÉ FRANÇOIS RABELAIS DE TOURS /CITERES/ CETU ETICS ; Céline ASSEGOND. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Langue(s): Français
Type: Analyses thématiques
Id analyse: f359f5e8-d958-4879-8143-e70532bba7b5
Id vidéo: b9abf03c-ff76-4ceb-851c-62337308db51