Colloque "Paris Métropoles en miroir. L’Ile-de-France comme région métropolitaine" - Les thématiques transversales. Présentation des chercheurs invités à la poursuite de l’Atelier. HARTMUT Frank, HEIN Carola, HORVATH Christina, KNIELING Jörg, TSIOMIS Yannis

Chapitre

Titre: Paris et Tokyo, une confrontation de l'organisation du territoire
Durée: 00:27:07   [00:00:00 > 00:27:07]
Carola HEIN est professeur d'architecture à l'Université Bryn Mawr, en Pennsylvanie. Elle débute par une interrogation du terme « métropole » et de son utilisation. Elle indique que pour mettre en place le présent programme de recherche, il semble indispensable d'élaborer un vocabulaire stable et commun à toutes les disciplines. Passé cette courte introduction, l'objet de sa présentation est une comparaison entre Tokyo et Paris, toutes deux des métropoles internationales, des centres de gravité nationaux, et des pôles de centralisation des populations. Puisqu'il n'est possible de comparer que des éléments comparables, Carola HEIN s'attache à étudier les différences de territoire, de populations, et d'évolution historique des deux villes, du XVIIème siècle à nos jours. Ainsi, ce retour historique permet de comprendre la construction polycentrique de Tokyo, quand Paris n'a pas fait ce choix. Par ailleurs, alors que la ville japonaise s'est longtemps inspirée des innovations occidentales, ce rapport s'est inversé après la seconde guerre mondiale. Lors de cette période, Tokyo utilise ses structures existantes pour développer un réseau routier. Paris fait de même, avec un résultat cependant différent. En somme, cette comparaison permet de formuler des axes de recherches inhérents au programme, qui sont : -Un examen des échanges de modèles entre métropoles. -Une analyse comparative historique du phénomène de métropolisation. -Une évaluation comparative de projets à grande échelle dans des métropoles mondiales des années 1990 à aujourd'hui.
Titre: La bonne gouvernance dans les régions métropolitaines européennes
Durée: 00:25:44   [00:27:07 > 00:52:52]
Jörg KNIELING est professeur de planification urbaine à l'Université HafenCity à Hambourg, université spécialisée dans ce domaine. Ila également étudié les sciences politiques. Son exposé englobe ces deux disciplines, envisageant ainsi la gouvernance des régions métropolitaines européennes. Il cherche à définir cette notion de gouvernance, ce qui l'amènera à prendre quelques exemples pour illustrer son propos. Le premier point important pour une telle définition est que la gouvernance n'est pas seulement une forme informelle, mais concerne aussi les formes de régulation. La question d'échelle, ainsi que les orientations stratégiques sont aussi à prendre en compte dans ce concept de gouvernance. La combinaison de ces différents aspects permet de parvenir à un mode particulier de gouvernance, pour une région spécifique. Une bonne gouvernance posséderait donc des qualités de transparence, de participation, de modernisation de l'administration et de durabilité. Jörg KNIELING procède ensuite à l'analyse de la gouvernance de Paris Métropole, avec la question centrale suivante : quelles sont les décisions stratégiques pour une région métropolitaine? En premier lieu, les orientations lient éléments internes (par exemple les transports) et externes (tel que le marketing métropolitain). Le deuxième type de décision concerne les échelles. Le troisième a trait au niveau de portée de cette gouvernance : est-elle spécialisée, ou plus large ? Le type de décision suivant est l'institutionnalisation, indiquant la forme que prendra la gouvernance. La cinquième décision concerne les participants à la gouvernance, qui peuvent être publics, privés, ou institutionnels. Des formes différentes de coopération peuvent ainsi naître en fonction de ce type de décision. La question des instruments mis en place lors de cette gouvernance est aussi à prendre en compte. En somme, ces éléments permettent de comprendre qu'il peut exister plusieurs cultures de gouvernance en Europe. En ce qui concerne les questions de recherche, les modes de gouvernance semblent revêtir un intérêt au sein de ce programme.
Titre: La métropole à travers le roman urbain contemporain
Durée: 00:28:09   [00:52:52 > 01:21:02]
Christina HORVATH est professeur de littérature à l'Université Oxford Brookes, en Angleterre. Elle propose elle aussi une approche comparative, complémentaire des précédentes puisqu'elle s'effectue à travers le roman. Ainsi, elle proposera en premier lieu des pistes de recherche pour le programme, puis une définition du roman urbain, expliquera les résultats de certains de ses travaux passés, et montrera comment ses projets peuvent s'inscrire dans le cadre interdisciplinaire de cette recherche. En premier lieu, elle indique que des orientations possibles de recherche seraient en lien avec les concepts récurrents de représentation, d'image, d'identité et de mémoire de la ville, fréquemment mobilisé lors de ces journées. Le roman urbain peut être défini comme un récit situé en ville et qui donne une description précise de la vie urbaine contemporaine, tout en reflétant son actualité sociale, politique est culturelle. Son émergence peut être située au milieu du XIXème siècle, avec Honoré de Balzac. Ses recherches passées sur le roman urbain contemporain en France ont notamment montré que la narration peut quitter temporairement la ville, que les quartiers populaires reviennent avec plus de fréquence que les beaux quartiers, et que les villes étrangères sont mobilisées. Les personnages sont souvent inventés, tel que le flâneur au XIXème siècle se transformant en consommateur au XXIème siècle. Le roman urbain a une dimension critique, et met en exergue un certain nombre de problèmes sociaux liés à la ville. En ce qui concerne ses projets actuels, elle précise que l'interdisciplinarité est un outil lui permettant de théoriser de manière globale le roman urbain. Elle s'intéresse en ce moment à la figure de Paris pour les écrivains migrants, ainsi qu'à la mobilisation de Paris et Londres dans la littérature postcoloniale. En guise de conclusion, Christina HORVATH donne de brèves indications sur le réseau interdisciplinaire qu'elle essaie de mettre en place sur le thème des banlieues, selon elle intéressant à étudier.
Titre: Table ronde de conceptualisation et de mise en place du programme
Durée: 01:40:23   [01:21:02 > 03:01:25]
Langue(s): Français
La discussion se divise en deux parties complémentaires : une dédiée aux réactions par rapport aux différentes interventions de la journée, et une autre ayant pour but de définir le programme à venir. Yannis TSIOMIS propose de réfléchir à l'intervention de Carola HEIN en termes de transferts culturels, pour se demander dans quelle mesure les modèles métropolitains sont transférables. Il s'interroge ensuite sur l'intérêt de l'utilisation du terme de « gouvernance », utilisé notamment par Jörg KNIELING. Enfin, il se demande quelles formes littéraires peut prendre le roman urbain. La discussion s'organise principalement autour de deux points : d'une part, la difficulté que représente une définition commune et interdisciplinaire de différents termes, tels que « urbain », ou « gouvernance », et d'une autre, la notion de modèles de transfert. La deuxième partie s'attache donc à rendre compte et synthétiser l'ensemble des échanges des journées passées. Ce programme s'attachait donc à l'étude interdisciplinaire des centralités métropolitaines passées, présentes et futures. Les dispositifs mis en place sont donc des recherches de type classique, ainsi que des rencontres faisant participer des étudiants. Les objectifs principaux sont la construction d'un milieu international de recherche à Paris comme dans les autres métropoles françaises et européennes.

4 chapitres.
  • Carola HEIN est professeur d'architecture à l'Université Bryn Mawr, en Pennsylvanie. Elle débute par une interrogation du terme « métropole » et de son utilisation. Elle indique que pour mettre en place le présent programme de recherche, il semble indispensable d'élaborer un vocabulaire stable et commun à toutes les disciplines. Passé cette courte introduction, l'objet de sa présentation est une comparaison entre Tokyo et Paris, toutes deux des métropoles internationales, des centres de gravité nationaux, et des pôles de centralisation des populations. Puisqu'il n'est possible de comparer que des éléments comparables, Carola HEIN s'attache à étudier les différences de territoire, de populations, et d'évolution historique des deux villes, du XVIIème siècle à nos jours. Ainsi, ce retour historique permet de comprendre la construction polycentrique de Tokyo, quand Paris n'a pas fait ce choix. Par ailleurs, alors que la ville japonaise s'est longtemps inspirée des innovations occidentales, ce rapport s'est inversé après la seconde guerre mondiale. Lors de cette période, Tokyo utilise ses structures existantes pour développer un réseau routier. Paris fait de même, avec un résultat cependant différent. En somme, cette comparaison permet de formuler des axes de recherches inhérents au programme, qui sont : -Un examen des échanges de modèles entre métropoles. -Une analyse comparative historique du phénomène de métropolisation. -Une évaluation comparative de projets à grande échelle dans des métropoles mondiales des années 1990 à aujourd'hui.
  • Jörg KNIELING est professeur de planification urbaine à l'Université HafenCity à Hambourg, université spécialisée dans ce domaine. Ila également étudié les sciences politiques. Son exposé englobe ces deux disciplines, envisageant ainsi la gouvernance des régions métropolitaines européennes. Il cherche à définir cette notion de gouvernance, ce qui l'amènera à prendre quelques exemples pour illustrer son propos. Le premier point important pour une telle définition est que la gouvernance n'est pas seulement une forme informelle, mais concerne aussi les formes de régulation. La question d'échelle, ainsi que les orientations stratégiques sont aussi à prendre en compte dans ce concept de gouvernance. La combinaison de ces différents aspects permet de parvenir à un mode particulier de gouvernance, pour une région spécifique. Une bonne gouvernance posséderait donc des qualités de transparence, de participation, de modernisation de l'administration et de durabilité. Jörg KNIELING procède ensuite à l'analyse de la gouvernance de Paris Métropole, avec la question centrale suivante : quelles sont les décisions stratégiques pour une région métropolitaine? En premier lieu, les orientations lient éléments internes (par exemple les transports) et externes (tel que le marketing métropolitain). Le deuxième type de décision concerne les échelles. Le troisième a trait au niveau de portée de cette gouvernance : est-elle spécialisée, ou plus large ? Le type de décision suivant est l'institutionnalisation, indiquant la forme que prendra la gouvernance. La cinquième décision concerne les participants à la gouvernance, qui peuvent être publics, privés, ou institutionnels. Des formes différentes de coopération peuvent ainsi naître en fonction de ce type de décision. La question des instruments mis en place lors de cette gouvernance est aussi à prendre en compte. En somme, ces éléments permettent de comprendre qu'il peut exister plusieurs cultures de gouvernance en Europe. En ce qui concerne les questions de recherche, les modes de gouvernance semblent revêtir un intérêt au sein de ce programme.
  • Christina HORVATH est professeur de littérature à l'Université Oxford Brookes, en Angleterre. Elle propose elle aussi une approche comparative, complémentaire des précédentes puisqu'elle s'effectue à travers le roman. Ainsi, elle proposera en premier lieu des pistes de recherche pour le programme, puis une définition du roman urbain, expliquera les résultats de certains de ses travaux passés, et montrera comment ses projets peuvent s'inscrire dans le cadre interdisciplinaire de cette recherche. En premier lieu, elle indique que des orientations possibles de recherche seraient en lien avec les concepts récurrents de représentation, d'image, d'identité et de mémoire de la ville, fréquemment mobilisé lors de ces journées. Le roman urbain peut être défini comme un récit situé en ville et qui donne une description précise de la vie urbaine contemporaine, tout en reflétant son actualité sociale, politique est culturelle. Son émergence peut être située au milieu du XIXème siècle, avec Honoré de Balzac. Ses recherches passées sur le roman urbain contemporain en France ont notamment montré que la narration peut quitter temporairement la ville, que les quartiers populaires reviennent avec plus de fréquence que les beaux quartiers, et que les villes étrangères sont mobilisées. Les personnages sont souvent inventés, tel que le flâneur au XIXème siècle se transformant en consommateur au XXIème siècle. Le roman urbain a une dimension critique, et met en exergue un certain nombre de problèmes sociaux liés à la ville. En ce qui concerne ses projets actuels, elle précise que l'interdisciplinarité est un outil lui permettant de théoriser de manière globale le roman urbain. Elle s'intéresse en ce moment à la figure de Paris pour les écrivains migrants, ainsi qu'à la mobilisation de Paris et Londres dans la littérature postcoloniale. En guise de conclusion, Christina HORVATH donne de brèves indications sur le réseau interdisciplinaire qu'elle essaie de mettre en place sur le thème des banlieues, selon elle intéressant à étudier.
  • La discussion se divise en deux parties complémentaires : une dédiée aux réactions par rapport aux différentes interventions de la journée, et une autre ayant pour but de définir le programme à venir. Yannis TSIOMIS propose de réfléchir à l'intervention de Carola HEIN en termes de transferts culturels, pour se demander dans quelle mesure les modèles métropolitains sont transférables. Il s'interroge ensuite sur l'intérêt de l'utilisation du terme de « gouvernance », utilisé notamment par Jörg KNIELING. Enfin, il se demande quelles formes littéraires peut prendre le roman urbain. La discussion s'organise principalement autour de deux points : d'une part, la difficulté que représente une définition commune et interdisciplinaire de différents termes, tels que « urbain », ou « gouvernance », et d'une autre, la notion de modèles de transfert. La deuxième partie s'attache donc à rendre compte et synthétiser l'ensemble des échanges des journées passées. Ce programme s'attachait donc à l'étude interdisciplinaire des centralités métropolitaines passées, présentes et futures. Les dispositifs mis en place sont donc des recherches de type classique, ainsi que des rencontres faisant participer des étudiants. Les objectifs principaux sont la construction d'un milieu international de recherche à Paris comme dans les autres métropoles françaises et européennes.
Titre: Colloque "Paris Métropoles en miroir. L’Ile-de-France comme région métropolitaine" - Les thématiques transversales. Présentation des chercheurs invités à la poursuite de l’Atelier
Auteur(s): HARTMUT Frank, HEIN Carola, HORVATH Christina, KNIELING Jörg, TSIOMIS Yannis
Durée: 03:01:25
Date de réalisation: 25/06/2008
Lieu de réalisation: Maison Suger/FMSH, 16-18 rue Suger 75006 Paris
Lors de cette séance conclusive, trois analyses comparées envisagent la métropole sous le prisme de l'architecture, de la planification urbaine, et de la littérature. Celles-ci permettent d'engager un débat sur les thématiques de recherches que devrait retenir ce programme. Une synthèse de l'ensemble des débats s'étant déroulés durant les trois jours conclura finalement cette rencontre autour des métropoles.
Sujet: Sujet
Topique: Architecture urbaine
Mots-clés: métropoles, architecture, urbanisme
Localisation spatiale du sujet: France ; Japon
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine ; XXIe siècle ap. J.-C.
Les métropoles contemporaines sont l'objet d'étude de ce colloque.
Type de discours consacré au sujet: Argumentation ; Dialogue ; Discours didactique ; Explication ; Exposé historique ; Exposé spécialisé
Ce colloque s'attache à étudier les métropoles contemporaines, en faisant notamment dialoguer l'architecture et l'urbanisme.
Sujet: Sujet
Topique: métropole, urbanisme, architecture, sciences sociales,
Domaine: Agglomération
Domaine: Aménagement urbain
Domaine: Architecture
Domaine: Métropole
Domaine: Métropolisation
Domaine: Métropolitain (espace -)
Domaine: Projet d'urbanisme
Domaine: Sociologie urbaine
Localisation spatiale du sujet: France ; Japon
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine ; XXIe siècle ap. J.-C.
Type de discours consacré au sujet: Argumentation ; Définition ; Dialogue ; Discours didactique ; Explication ; Exposé historique ; Exposé spécialisé
Ce colloque cherche à créer un dialogue entre recherche et action dans le domaine de la métropolisation, à travers une approche pluridisciplinaire.
Sujet: Sujet
Topique: Politiques métropolitaines
Mots-clés: recherche, action, métropoles
Localisation spatiale du sujet: France ; Japon
Localisation temporelle du sujet: Epoque contemporaine ; XXIe siècle ap. J.-C.
Ce colloque s'attache à l'étude des métropoles contemporaines.
Type de discours consacré au sujet: Argumentation ; Dialogue ; Discours didactique ; Exemplification ; Exposé historique ; Exposé spécialisé ; Exposé théorique
Ce colloque cherche principalement à faire dialoguer les mondes de la recherche et celui de l'action dans le domaine des politiques urbaines et métropolitaines.
Nom: HARTMUT
Prénom: Frank
Rôle: Co-organisateurs
Fonction: Professeur d'architecture
Adresse: Hambourg, ALLEMAGNE
Frank HARTMUT est professeur d'architecture à l'Université HafenCity, Hambourg, ALLEMAGNE.
Nom: HEIN
Prénom: Carola
Rôle: Intervenants avec communication
Fonction: Professeur d'architecture
Adresse: Bryn Mawr, ETATS-UNIS
Carola HEIN est professeur d'architecture à l'Université Bryn Mawr, ETATS-UNIS.
Nom: HORVATH
Prénom: Christina
Rôle: Intervenants avec communication
Fonction: Professeur de littérature
Adresse: Oxford, ROYAUME-UNI
Christina HORVATH est professeur de littérature à l'Université Oxford Brookes, ROYAUME-UNI.
Nom: KNIELING
Prénom: Jörg
Rôle: Intervenants avec communication
Fonction: Professeur de planification urbaine
Adresse: Hambourg, ALLEMAGNE
Jörg KNIELING est professeur de planification urbaine à l'Université Hafencity, ALLEMAGNE.
Nom: TSIOMIS
Prénom: Yannis
Rôle: Co-organisateurs
Fonction: Professeur d'architecture
Adresse: Paris, FRANCE
Yannis TSIOMIS est professeur d'architecture à L'ENSA Paris-La Villette, FRANCE.
Type: Contexte "Recherche"
Public cible: Pour tout public
Ce colloque est destiné à toute personne s'intéressant aux disciplines de l'urbanisme et de l'architecture, ainsi qu'aux thèmes de l'urbanisation et de la métropole.
HARTMUT Frank, HEIN Carola, HORVATH Christina, KNIELING Jörg, TSIOMIS Yannis. "Colloque "Paris Métropoles en miroir. L’Ile-de-France comme région métropolitaine" - Les thématiques transversales. Présentation des chercheurs invités à la poursuite de l’Atelier", Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR), n°1506, 2008, [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/1506
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l’Homme), Paris, FRANCE
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© BONNEMAZOU, Camille, ESCoM-AAR,FMSH, Paris, FRANCE © CHEMOUNY, Muriel, ESCoM-AAR,FMSH, Paris, FRANCE © DE PABLO, Elisabeth, Responsable éditorial, ESCoM-AAR,FMSH, Paris, FRANCE © FILLON, Richard, ESCoM-AAR,FMSH, Paris, FRANCE
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© HARTMUT, Frank, HafenCity Universität, Hambourg, ALLEMAGNE, 2008 © HEIN, Carola, Bryn Mawr College, ETATS-UNIS, 2008 © HORVATH, Christina, Oxford Brookes University, ROYAUME-UNI, 2008 © KNIELING, Jörg, HafenCity Universität, Hambourg, ALLEMAGNE, 2008 © TSIOMIS, Yannis, ENSA Paris-La Villette, École doctorale "Ville et environnement", Paris VIII, FRANCE, 2008
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
Titre: Analyse de la vidéo "Colloque "Paris Métropoles en miroir. L’Ile-de-France comme région métropolitaine" - Les thématiques transversales. Présentation des chercheurs invités à la poursuite de l’Atelier"
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: FRINGANT, Matthias. Analyse de la vidéo "Colloque "Paris Métropoles en miroir. L’Ile-de-France comme région métropolitaine" - Les thématiques transversales. Présentation des chercheurs invités à la poursuite de l’Atelier" (Portail AGORA, 2014): http://www.agora.msh-paris.fr/
Id analyse: f474d4a0-0fe6-4e33-8e18-a85df0dee800
Id vidéo: ee59db52-7eb5-4e7d-809a-0fd0616dd74e
Analyse de la troisième journée, partie 2 du colloque "Paris Métropoles en miroir. L’Ile-de-France comme région métropolitaine"