Pourquoi le destinataire du sublime n'est-il pas un simple spectateur ?. SAINT GIRONS, Baldine
Titre: Pourquoi le destinataire du sublime n'est-il pas un simple spectateur ?
Sous-titre: Penser le sublime au XXIe siècle
Auteur(s): SAINT GIRONS, Baldine
Durée: 00:45:40
Date de réalisation: 15/09/2008
Lieu de réalisation: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, 54 bld Raspail, 75006 Paris, France
Genre: Extrait d'un workshop filmé
Langue(s): Français
Baldine Saint Girons intervient dans le cadre d'un colloque organisé autour de la thématique de "Penser le sublime au XXIe siècle". Elle aborde le sujet du destinataire de ce sublime dans les conceptions de penseurs, philosophes, partant de l'antiquité grecque et poursuivant sa réflexion en insistant sur quelques philosophes des XVIIe - XVIIIe siècles.
Le sublime est véhiculé entre autres à travers l'esthétique, l'histoire, la philosophie de l'art, l'épistémologie. Tenter de définir le destinataire du sublime suppose d'étudier la subjectivité et implique de prendre en compte trois points, souligne en introduction Baldine Saint Girons : "les principes agissants du sublime, les signifiants qu'il véhicule et ses destinataires ou témoins". Elle s'interroge sur la subjectivité dans le sublime, en partant du philosophe grec Longin (Ier ou IIIe siècle) qui affirme que "Sous l'action du sublime, l'âme exulte et prend l'essor, remplie de joie et d'orgueil, comme si c'était elle qui avait produit ce qu'elle a entendu". Position que vient confirmer Edmund Burke où le sublime agit, comme l'analyse Baldine Saint Girons, tel un principe de métamorphose voire de connaissance. Chez Kant, au contraire, l'expérience du sublime a pour effet une prise de conscience des limites de l'imagination, de ce que Baldine Saint Girons qualifie de "ratage" de la représentation sensible de l'objet prétendu sublime. Baldine Saint Girons propose tout au long de son exposé d'examiner tour à tour certaines appellations et particularités des destinataires : de l'auditeur au spectateur, du héros au témoin, en passant par l'amateur ou connaisseur dans l'art, et enfin de l'artiste au philosophe.
Sujet: Sujet
Topique: Burke, Edmund
Localisation spatiale du sujet: Irelande
Type de discours consacré au sujet: Evaluation critique' ; Exposé théorique
Sujet: Sujet
Topique: Lacan, Jacques
Localisation spatiale du sujet: France
Type de discours consacré au sujet: Exemplification
Jacques Lacan (1901-1981) est un psychiatre, psychanalyste français. La thèse de doctorat en psychiatrie qu'il soutient en 1932 reflète en partie l'influence des surréalistes qu'il fréquente. En psychanalyse avec Rudolph Loewenstein, il intègre la Société psychanalytique de Paris (SPP) en 1934, et en est élu membre titulaire en 1938. Ses premières communications, qui concernent son interprétation de l'épreuve du miroir empruntée à Françoise Dolto, donnent lieu à l'invention du stade du miroir en psychanalyse. C'est après la Seconde Guerre mondiale que son enseignement de la psychanalyse prend de l'importance. L'aspect polémique de certains de ses thèmes — le retour à Freud, ses idées structuralistes, sa manière d'envisager la cure — conduisent à plusieurs scissions avec la SPP et les instances internationales. Tout en poursuivant ses recherches, Lacan enseigne quasiment jusqu'à sa mort : successivement à l'hôpital Sainte-Anne, à l'École normale supérieure, puis à la Sorbonne. Figure contestée, Lacan a marqué le paysage intellectuel français et international, tant par les disciples qu'il a suscités que par les rejets qu'il a provoqués. (Voir article Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Lacan)
Sujet: Sujet
Topique: Longin, Cassius Dionysius Longinus
Localisation spatiale du sujet: Grèce
Type de discours consacré au sujet: Evaluation critique' ; Exposé théorique
Sujet: Sujet
Topique: Vico, Giambattista ou Giovanni Battista
Localisation spatiale du sujet: Italie
Type de discours consacré au sujet: Evaluation critique' ; Exposé théorique
Type: Article
Auteur: PONS, Alain ; SAINT GIRONS, Baldine
L'article provient de "Vico, la science du monde civil et le sublime", Dir. Alain Pons et Baldine Saint Girons, "Le Temps philosophique", n°10, diffusion Vrin, 2004.
Type: Pages web
Auteur: BiblioLettres
Url: http://www.bibliolettres.com/w/pages/page.php?id_page=79
Le site Web BiblioLettres propose "quelques extraits et notes de lecture à propos de la Recherche philosophique qui peuvent aider à une meilleure appréhension de l'idée de sublime. L'ouvrage utilisé a été publié aux éditions Vrin, préfacé, traduit et commenté par Baldine Saint Girons dans la collection "Bibliothèque des textes philosophiques"" [...]. (Voir la suite http://www.bibliolettres.com/w/pages/page.php?id_page=79)
SAINT GIRONS, Baldine. "Pourquoi le destinataire du sublime n'est-il pas un simple spectateur ?", in colloque "Penser le sublime au XXIe siècle", FMSH-AAR, 2008, [en ligne] ; URL : http://www.fmsh-aar.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=65fb5d6f-6a92-41ab-96c7-db0becadcdd3&language=fr&metaDescriptionId=01722210-4a25-4b88-a02c-4cb461d06702&cultureId=fr&mediatype=Video
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
Le réalisateur de cette ressource audiovisuelle (documentaire audiovisuel, enregistrement audiovisuel, ...) est l'ESCoM (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias) à la FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme) , 54 bld Raspail, 75006 Paris, France, le 15 septembre 2008.
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/
Lien: Creative Commons - Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France
Titre: Analyse d'une conférence portant sur le thème du sublime et de son destinataire
Sous-titre: Analyse pour portail FMSH-AAR
Langue(s): Français
Type: Analyses de base de l'objet média
Comment citer: CHEMOUNY, Muriel. "Analyse d'une conférence portant sur le thème du sublime et de son destinataire". Analyse de la vidéo source "Pourquoi le destinataire du sublime n'est-il pas un simple spectateur ?", 2013, in colloque intitulé "Penser le sublime au XXIe siècle", FMSH-AAR, 2008, [en ligne] ; URL : http://www.fmsh-aar.msh-paris.fr/Video.aspx?domain=65fb5d6f-6a92-41ab-96c7-db0becadcdd3&language=fr&metaDescriptionId=f4ad5b48-e9b9-499c-8804-c43fd353a660&cultureId=fr&mediatype=Video
Id analyse: f4ad5b48-e9b9-499c-8804-c43fd353a660
Id vidéo: 583af5fb-ea80-4c57-baa7-9873edcffa80
Cette ressource audiovisuelle s'adresse à un public spécialiste en philosophie esthétique, philosophie de l'art et épistémologie, tant étudiant qu'enseignant. Le thème abordé, le destinataire du sublime, touche la philosophie du sujet, l'anthropologie psychanalytique.