Guy Lordet, créateur de la marque de prêt-à-porter Sophie de Sologne.

Chapitre

Titre: Les débuts dans le secteur de la confection
Durée: 00:07:37   [00:00:00 > 00:07:37]
Cet extrait porte sur les débuts professionnels de Guy Lordet. Résidant à Dijon, il travaille pendant une dizaine d'années comme commercial pour les établissements Rodier (Vierzon), démarchant la moitié nord de la France. A la demande du patron, il vient s'installer à Vierzon pour prendre la co-direction de l'entreprise. En 1971, il créé son propre atelier de fabrication, Héry Confection, avant de se lancer en 1976 dans la création de la marque de chemisiers "Sophie de Sologne".
Titre: Recrutement et rémunération du personnel de son atelier
Durée: 00:05:02   [00:07:37 > 00:12:40]
Dans cet extrait, Guy Lordet revient sur l'atelier de fabrication qu'il a créé en 1971, Héry confection. Il nous fait part de la façon dont il a recruté son personnel et aborde la question de la rémunération. Il nous explique les raisons pour lesquelles un atelier de fabrication ne pouvait être véritablement rentable ; raisons qui l'ont conduit à revendre cette entreprise pour créer sa propre marque.
Titre: Le sytème des nouveautés et des collections dans le secteur du prêt-à-porter
Durée: 00:09:29   [00:12:40 > 00:22:09]
Dans cet extrait, Guy Lordet nous rapporte comment il est passé de la vente de "Nouveautés" aux collections. Il se remémore la façon dont il effectuait le choix de tissus, principalement en parcourant le salon de la mode à Villepinte ou les salons italiens. Il revient sur les différents types de tissus comme la micro-fibre. Il revient sur les chemisiers de "Sophie de Sologne" dont la vente était facilitée par le travail des représentants, démarchant toute la France.
Titre: Le vente de l'entreprise "Sophie de Sologne"
Durée: 00:02:04   [00:22:09 > 00:24:14]
Il est question dans ce passage du choix du nom de la marque et de la vente de l'entreprise après 20 années d'actitivités.
Titre: Les relations avec les autres professionnels de la confection à Vierzon
Durée: 00:08:52   [00:24:14 > 00:33:07]
Guy Lordet se rémémore le succés du chemisier en crépon de la marque Cacharel qu'il a copié alors qu'il travaillait dans les Etablissements Rodier. Le secteur du chapeau haut-de-gamme était alors en déclin et ce nouveau produit permettait de compenser les pertes. Il évoque le litige avec le fils Rodier quand il a quitté l'entreprise pour créer son propre atelier de fabrication. Il dresse un panorama des principales entreprises oeuvrant dans le secteur de la confection à Vierzon.
Titre: Le Sentier à Paris
Durée: 00:02:40   [00:33:07 > 00:35:47]
Cet extrait porte sur le quartier du Sentier à Paris. Guy Lordet se remémore l'ambiance extraordinaire qui y régnait tout en regrettant ce qu'il est devenu aujourd'hui.
Titre: Le plus difficile n'était pas de vendre mais de faire fabriquer
Durée: 00:04:17   [00:35:47 > 00:40:04]
Guy Lordet nous informe de sa difficulté parfois à faire réaliser ses commandes, tant la demande était importante et le nombre des ateliers, bien que très nombreux, insuffisant. Il nous plonge dans l'ambiance de la ville de Vierzon à l'époque où l'activité industrielle battait son plein.
Titre: Les années 1990, le déclin
Durée: 00:05:36   [00:40:04 > 00:45:40]
Guy Lordet nous fait part du fléchissement du secteur dans les années 1990 en lien avec les importations chinoises. Il regrette la qualité de ses productions qu'il n'arrive pas à retrouver dans le prêt-à-porter d'aujourd'hui, en terme de façonnage notamment.
Titre: Présentation de modèles
Durée: 00:05:33   [00:45:40 > 00:51:14]
Guy Lordet nous présente deux modèles. C'est l'occasion pour lui de revenir sur la façon et la qualité de ses productions. Il compare ensuite avec les productions actuelles.
Titre: La vie commerciale à Vierzon et ailleurs
Durée: 00:06:35   [00:51:14 > 00:57:49]
Après la description de la ville de Vierzon au temps où l'activité économique était florissante, Guy Lordet évoque le déclin commercial. Il se penche également sur le cas d'autres villes en France et aborde la question de la galerie marchande.
Titre: Travail et famille
Durée: 00:03:05   [00:57:49 > 01:00:54]
Dans cet extrait, Guy Lordet nous confie qu'il était peu présent pour sa famille, sillonnant les routes de France. Il nous informe que sa femme travaillait à ses côtés. Elle était en charge de la relation client. Sa fille a travaillé également dans l'entreprise, mais peu de temps.
Titre: Les réseaux des grossistes, des détaillants et des grands magasins
Durée: 00:02:52   [01:00:54 > 01:03:47]
Il est question des différents réseaux de distribution. Guy Lordet nous explique que les chemisiers Sophie de Sologne étaient vendus chez les détaillants mais aussi dans les grands magasins parisiens comme la Samaritaine ou les Galeries Lafayette.

12 chapitres.
  • Cet extrait porte sur les débuts professionnels de Guy Lordet. Résidant à Dijon, il travaille pendant une dizaine d'années comme commercial pour les établissements Rodier (Vierzon), démarchant la moitié nord de la France. A la demande du patron, il vient s'installer à Vierzon pour prendre la co-direction de l'entreprise. En 1971, il créé son propre atelier de fabrication, Héry Confection, avant de se lancer en 1976 dans la création de la marque de chemisiers "Sophie de Sologne".
  • Dans cet extrait, Guy Lordet revient sur l'atelier de fabrication qu'il a créé en 1971, Héry confection. Il nous fait part de la façon dont il a recruté son personnel et aborde la question de la rémunération. Il nous explique les raisons pour lesquelles un atelier de fabrication ne pouvait être véritablement rentable ; raisons qui l'ont conduit à revendre cette entreprise pour créer sa propre marque.
  • Dans cet extrait, Guy Lordet nous rapporte comment il est passé de la vente de "Nouveautés" aux collections. Il se remémore la façon dont il effectuait le choix de tissus, principalement en parcourant le salon de la mode à Villepinte ou les salons italiens. Il revient sur les différents types de tissus comme la micro-fibre. Il revient sur les chemisiers de "Sophie de Sologne" dont la vente était facilitée par le travail des représentants, démarchant toute la France.
  • Guy Lordet se rémémore le succés du chemisier en crépon de la marque Cacharel qu'il a copié alors qu'il travaillait dans les Etablissements Rodier. Le secteur du chapeau haut-de-gamme était alors en déclin et ce nouveau produit permettait de compenser les pertes. Il évoque le litige avec le fils Rodier quand il a quitté l'entreprise pour créer son propre atelier de fabrication. Il dresse un panorama des principales entreprises oeuvrant dans le secteur de la confection à Vierzon.
  • Cet extrait porte sur le quartier du Sentier à Paris. Guy Lordet se remémore l'ambiance extraordinaire qui y régnait tout en regrettant ce qu'il est devenu aujourd'hui.
  • Guy Lordet nous fait part du fléchissement du secteur dans les années 1990 en lien avec les importations chinoises. Il regrette la qualité de ses productions qu'il n'arrive pas à retrouver dans le prêt-à-porter d'aujourd'hui, en terme de façonnage notamment.
  • Dans cet extrait, Guy Lordet nous confie qu'il était peu présent pour sa famille, sillonnant les routes de France. Il nous informe que sa femme travaillait à ses côtés. Elle était en charge de la relation client. Sa fille a travaillé également dans l'entreprise, mais peu de temps.
Titre: Guy Lordet, créateur de la marque de prêt-à-porter Sophie de Sologne
Date de réalisation: 29/10/2015
Lieu de réalisation: Vierzon
Genre: Entretien filmé
Langue(s): Français
Originaire de Bourges, Guy Lordet exerce comme commercial puis co-directeur pendant une dizaine d'années dans les Etablissements Rodier. En 1971, il quitte cette société pour fonder son propre atelier de fabrication, Héry confection, avant de se lancer dans la création de la marque de chemisiers Sophie de Sologne dont il s'ocuppera pendant plus de 20 ans jusqu'en 1996. Il nous livre un témoignage sur le secteur du prêt-à-porter "moyen de luxe". Il nous raconte comment ses représentants et lui-même démarchaient les grossistes, les grands magasins et les petits détaillants, à Paris et en Province, avant de confier la production des commandes à des ateliers de fabrication situés à Vierzon et ses environs mais aussi dans le département de l'Indre. L'entretien nous plonge dans l'ambiance du Sentier à Paris, des Salons de mode, du système des nouveautés, des collections saisonnières, etc. Il nous relate également le fléchissement du secteur dans les années 1990, en lien avec les importations d'origine chinoise. Enfin, l'entretien propose une analyse du secteur tel qu'il se présente aujourd'hui.
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de(s) ayant-droit(s) du contenu du média: © LORDET Guy, Vierzon, France, 2015. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler la paternité de son(ses) auteur(s): © Université François Rabelais de Tours /CITERES/ CETU ETIcS, 2015 ; © ASSEGOND Céline, Université François-Rabelais de Tours, France, 2015. Vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/.
Titre: Analyse thématique de l'entretien filmé de Guy Lordet, créateur de la marque de prêt-à-porter Sophie de Sologne
Type: Analyses thématiques
Comment citer: ASSEGOND, Céline. "Analyse thématique de l'entretien filmé de Guy Lordet, créateur de la marque de prêt-à-porter Sophie de Sologne", 2016.
Id analyse: f890c107-2348-48e8-8bcc-94eed8da299e
Id vidéo: a6947274-d106-4731-9e74-2f42565da033