La présence vietnamienne en France. BROCHEUX, Pierre, DAUM, Pierre, LUONG, Câm-Liêm, ROLLAND, Dominique

Chapitre

Titre: Premières présences vietnamiennes en France
Durée: 00:32:43   [00:00:00 > 00:32:43]
Genre: Extrait d'une table ronde filmée
Langue(s): Français
Pierre Brocheux, enseignant chercheur retraité, nous parle des premières présences vietnamiennes en France, et notamment de l’histoire partagée sous la contrainte. De 1915 à 1917, de nombreux vietnamiens sont arrivés en France, à cette époque on les mobilisait comme main d’œuvre ou soldats, afin de soutenir la France face aux Allemands. Cong Binh, ouvrier vietnamien de cette génération, a réalisé un film "La longue nuit indochinoise en rapport à ce qu’il a vécu. En 1917, 49.922 travailleurs vietnamiens étaient en France, au total, et parmi les 80.000 indochinois sur place, 80% étaient Vietnamiens. Il s’agit de la première présence massive vietnamienne en France. En 1915, parmi les travailleurs vietnamiens, on dénombrait 23.234 analphabètes sur 34.715 arrivants. En 1918, ils n’étaient plus que 17.308une partie d’entre eux à donc appris à lire, à écrire, et à compter, entre temps. Ils ont donc pu prendre connaissance e la presse syndicale, ce qui a eu un impact socio-culturel pour ces immigrés.
Nom: BROCHEUX
Prénom: Pierre
Rôle: Enseignants-chercheurs
Appartenance: Université Paris Diderot (Paris VII), France
Fonction: Enseignant
Adresse: Paris, France
D’origine franco-vietnamienne, Pierre Brocheux a enseigné au lycée français de Saïgon entre 1960 et 1968, en pleine guerre du Viet Nam, Devenu enseignant-chercheur à l’université Paris7-Denis Diderot de 1970 à 1997, il s’est toujours efforcé d’explorer et d’enseigner les complexités de l’histoire mouvementée des pays d’Extrême-Orient. Des ouvrages comme Indochine française, la colonisation ambiguë, (co-auteur Daniel Hémery , La Découverte, 1995 et 2000), traduit et publié en anglais par University of California Press en 2009 et Du conflit d’Indochine aux conflits indochinois (sous sa direction, Complexe, 2000) en font un des meilleurs spécialistes reconnus de l’histoire de l’Indochine. Il a aussi publié deux remarquables livres sur Hô Chi Minh, l’un écrit pour les Presses de Sciences Po en 2000 et l’autre pour les éditions Payot en 2003, Ce dernier, Ho Chi Minh, du révolutionnaire à l’icône. a été traduit en anglais et publié par Cambridge University Press en 2007. Il a dirigé et co-écrit Les décolonisations au XXème siècle. La fin des empires européens et japonais, A. Colin, coll.U, 2012
Type: Article
Auteur: Pierre BROCHEUX
Url: http://www.cairn.info/indochine-la-colonisation-ambigue--2707134120.htm
Dans le devenir des sociétés de la péninsule indochinoise, la colonisation française, en dépit de sa relative brièveté temporelle, a représenté un moment d’histoire crucial. Composante fondamentale du système colonial français, l’Indochine a été la matrice du Vietnam, du Cambodge et du Laos contemporains. C’est l’un des lieux où, après 1945, s’est déterminée la décolonisation, avant qu’il ne devienne l’objet du principal conflit militaire de la guerre froide et de l’opposition entre le tiers monde et l’Occident. À partir des archives, des ouvrages et des travaux anciens ou récents, ce livre rend compte des ambiguïtés du conflit et du contact entre colonisateurs et colonisés. Il interroge le processus de mise en dépendance de la péninsule par la France, les structures et le fonctionnement du pouvoir et de l’exploitation économique, les clivages de la société coloniale et des sociétés colonisées, les dynamismes inégaux des résistances à la colonisation française, des nationalismes et des mouvements sociaux dans l’ensemble indochinois. Enfin, il fait le point sur la décolonisation et la première guerre d’Indochine. Cet ouvrage sans équivalent, entièrement actualisé depuis sa première publication en 1994, présente l’état actuel des connaissances et du questionnement historique sur une aire de civilisation dont on n’a pas fini de mesurer l’importance dans le destin du monde.
Type: Article
Auteur: Pierre BROCHEUX
Url: http://indomemoires.hypotheses.org/728
L’histoire de l’immigration politique indochinoise, en fait vietnamienne (« annamite » comme l’on disait à l’époque), illustre un transfert d’influences et d’inspirations ainsi que leur incubation. À quelles fins, par quelles méthodes ou médiations, ces transactions politiques s’opèrent-elles et quels en sont les résultats ? Mon article tentera de répondre à ces questions. C’est à partir de la conquête française que les mouvements migratoires conduisent les Vietnamiens au delà du Siam, de la Malaisie et de la Chine méridionale. La venue en France, exception faite de raisons diplomatiques (la mission Phan Thanh Gian, en 1863, pour recouvrer les provinces de la Basse Cochinchine), est épisodique et elle concerne un petit nombre d’individus. Des résistants à l’invasion française furent exilés à Toulon d’abord, pour être expédiés ensuite, comme main d’œuvre forcée, dans l’île de la Réunion puis aux Antilles, en Guyane (1863-1872) et en Nouvelle Calédonie (1891) [1]. Plus tard, à l’occasion des expositions universelles et coloniales comme celle de Paris en 1889, en 1900, des artisans, des tireurs de pousse-pousse, des soldats sont « importés » pour faire de la figuration...
Titre: Les travailleurs immigrés de la 2nde Guerre Mondiale
Durée: 00:27:46   [00:32:43 > 01:00:30]
Genre: Table ronde filmée
Langue(s): Français
Pierre Daum, journaliste et écrivain, nous parle des travailleurs qui arrivés pendant la guerre de 1939-1945. En septembre 1939, lorsque la France entre en guerre contre l’Allemagne nazi, l’idée est reprise d’utiliser les peuples colonisés afin de participer à l’effort de guerre, au front ou comme main d’œuvre. Certains ont été envoyés jusqu’en Afrique du Nord et à Madagascar afin de travailler dans des usines d’armement. Parce que le Vietnam était encore un pays peu industrialisé, 20.000 des recrues étaient d’origine paysanne. Parmi les volontaires, on compte quelques centaines de personnes issues de la petite élite vietnamienne, et qui pensaient trouver par se billet, le moyen de venir en France. Cependant, même dépositaire de diplômes reconnus, ils n’avaient presque aucune opportunité de travailler.
Nom: DAUM
Prénom: Pierre
Rôle: Personne
Appartenance: Le Monde, France
Fonction: Journaliste
Adresse: Paris, France
Pierre Daum a collaboré au Monde, à L'Express et au Monde diplomatique, avant d'être correspondant de Libération en Autriche. De retour en France en 2003, il a été correspondant du même journal en Languedoc-Roussillon. En 2009, il a publié Immigrés de force. Les travailleurs indochinois en France (1939-1952), qui révèle l'utilisation forcée dans les usines d'armement de métropole, mais aussi dans la culture du riz de Camargue, de vingt mille paysans vietnamiens. En parallèle à ses travaux de recherches sur le passé colonial de la France, il effectue régulièrement des grands reportages pour Le Monde diplomatique.
Type: Article
Auteur: HAYDÉE SABÉRAN, PIERRE DAUM ET MOURAD GUICHARD
Url: http://www.liberation.fr/evenement/2007/11/20/ce-qu-ils-gagnent-comment-ils-vivent_106668
«Evidemment, par rapport à ceux qui ne peuvent pas se payer un toit, je ne devrais pas me plaindre.» Il n'empêche : avec un salaire de 1 428 euros par mois, un compagnon qui rentre 1 000 euros mensuels dans la caisse commune et un enfant de 3 ans et demi, Sylvie Amato assure : «On n'a aucune marge, on est obligé de tout calculer. Surtout qu'on a droit à aucune aide. On est juste au dessus de la barre». Cette enseignante en maternelle, 34 ans, a réussi le concours de professeur des écoles il y a quatre ans. Elle enseigne à dix minutes de son domicile, en bordure de Montpellier. Sébastien, son compagnon, est ouvrier pâtissier. Après dix ans de métier, puis deux ans de chômage, il vient de reprendre un snack en centre ville.
Type: Article
Auteur: Pierre DAUM
Url: http://www.liberation.fr/auteur/3974-pierre-daum
Toutes deux sont nées musulmanes sur le sol algérien. Elles ont à peu près le même âge. L'une est fille de harki, nom générique donné aux anciens auxiliaires algériens de l'armée française ; le père de l'autre s'était engagé dans les rangs du FLN et est mort sous la torture de soldats français. Depuis presque un demi-siècle, leurs histoires se combattent, s'insultent parfois, toujours s'interdisent de parole. Mais toutes les deux désirent que cette haine cesse.
Type: Article
Auteur: Pierre DAUM
Url: http://www.monde-diplomatique.fr/2012/01/AUREL/47166
Il y a cinquante ans, le peuple algérien accédait à l’indépendance. En juillet 1962, les journées de liesse ne furent entachées d’aucune violence envers les Français encore présents. Sauf à Oran, où des dizaines de pieds-noirs furent tués par la foule. Depuis un demi-siècle, les principaux récits de ce massacre ignorent des témoignages essentiels.
Langue: Français
Pierre Daum, nhà báo và nhà văn, đề cập đến những người lao động Việt đến Pháp phục vụ cuộc chiến tranh từ năm 1939 đến 1945. Vào tháng 9 năm 1939, khi Pháp bước vào cuộc chiến tranh thế giới thứ hai, nước này có kế hoạch sử dụng lao động là người dân những nước thuộc địa để tham gia vào cuộc chiến này. Từ năm 1914 đến 1918, Pháp tuyển lựa những người dân ở các thuộc địa để làm việc cho các nhà máy chế tạo vũ khí. Trong tổng số khoảng 35.000 người, có 20.000 đến từ các nước thuộc địa. Pháp tìm lao động cho các nhà máy vũ khí ở Madagascar và ở Bắc Phi (đặc biệt là ở Angiêri). Nhìn chung có khoảng 20.000 lao động là người nông dân Việt vì vào năm 1939, Việt Nam là nước chưa phát triển ngành công nghiệp. Sự tuyển lựa này đầu tiên là theo sự tự nguyện, chỉ có một số ít là đến từ tầng lớp trí thức ưu tú Việt Nam, họ là con trai của những dòng tộc, họ muốn đến Pháp để khám phá đất nước đã lôi cuốn họ. Con cái của những người lao động Việt ở Pháp đạt được bằng cấp trình độ tương tự như người Pháp nhưng họ có rất ít cơ hội tìm được việc làm.
Titre: Le rapatriement des Français d'Indochine
Durée: 00:13:09   [01:00:30 > 01:13:39]
Genre: Extrait d'une table ronde filmée
Langue(s): Français
Dominique Rolland aborde le rapatriement des Français d’Indochine après 1956, et dont la majorité sont métisses, cela fait suite à l’Accord de Genève et à la fin de la colonisation française en Indochine Certaines familles étaient présentes en France depuis déjà deux ou trois générations, situation propice au métissage. De même, lors de la conquête de l’Indochine, de nombreux militaires se sont mis en concubinage avec des femmes vietnamiennes, sans pour autant projeter de les épouser, de rester, ou de faire venir les enfants issus de ses unions en France. Très peu sont reconnus. Pour ces enfants métis, la situation est encore plus difficile au Vietnam qu’en France, ils n’ont pas d’autre statut que celui de « bâtard », sans assurance d’accéder à la nationalité française. En 1926, puis en 1928, des décrets facilitant l’accès à la citoyenneté française, sont publiés. Il suffit alors d’obtenir la déclaration d’un médecin sur l’origine française de l’enfant, ou bien le témoignage d’un proche du père, etc.
Nom: ROLLAND
Prénom: Dominique
Rôle: Enseignants-chercheurs
Appartenance: INaLCO - Institut national des Langues et Civilisations Orientales, France
Fonction: Maître de Conférences , Directrice de la Filière interculturel
Adresse: 65 rue des Grands Moulins CS21351 75214-PARIS cedex 13, Paris, France
Dominique Rolland est anthropologue, maître de conférences à l'INALCO à Paris, où elle dirige la filière Communication et Formations Interculturelles. Après un travail de terrain dans le sud-est de Madagascar, qui a donné lieu à une thèse sur le Royaume Antemoro, elle consacre ses travaux à la question du métissage, en s'appuyant principalement sur le cas de l'Indochine coloniale. Le résultat de ses recherches se décline dans différents registres: travaux académiques, littérature ou expression scénique.
Type: Article
Auteur: Dominique ROLLAND
Url: http://www.lemonde.fr/dominique_rolland/
À la fin de l'été 1956, quelques bus patinent dans la boue puis s'arrêtent. Il fait froid, la nuit tombe sur le Lot-et-Garonne. Par la fenêtre, les passagers voient les bâtiments alignés d'un camp militaire : des murs de brique brute, pas même crépis, de méchants toits ondulés. Tout est gris, sale, même le ciel et la terre. Les portes de l'autocar s'ouvrent ; à l'extérieur, il y a des hommes qui les pressent de descendre. Les passagers ne répondent pas, figés contre les vitres. Celui qui est habillé en militaire et qui semble être le chef insiste, il faut descendre. Le chauffeur a baissé la tête sur son volant, peut être qu'il a honte. Les femmes ne parlent pas français, ou très mal, mais elles comprennent que c'est le terminus. Les enfants se serrent contre elles, et on entend la voix du plus petit de Madame Le Crenn, qui n'a que quatre ans et qui demande : « Maman, c'est ça la France ? » Elle n'arrive pas à lui répondre que oui, c'est ça, la France. Elle-même n'arrive pas à y croire.
Type: Pages web
Auteur: Dominique ROLLAND
Url: http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Rolland
Dominique Rolland a un doctorat en anthropologie de l'EHESS. Elle est maître de conférence à l'Institut national des langues et civilisations orientales. Elle fait notamment des recherches sur le bilinguisme et les cultures dans l’océan Indien et intervient au sein des filières français langue étrangère (FLE) et communication et formation interculturelles (CFI). Elle est une des porteuses du projet interuniversitaire Enseigner l’écrit à des publics faiblement ou non lettrés : Bilan critique des formations, mutualisation, ouvertures vers le terrain1. Elle collabore régulièrement au magazine bimestriel Le Français dans le monde, notamment à son supplément Francophonies du Sud, et à la revue Recherches et applications de la FIPF.
Type: Article
Auteur: Dominique Rolland
Url: http://www.reseau-asie.com/article/10/traces-francophones-vietnam-dominique-rolland/
Aujourd’hui, la francophonie au Vietnam a perdu du terrain. Qu’on s’en attriste ou que l’on soit indifférent n’y change rien. Les productions culturelles anglo-saxonnes, chinoises ou coréennes ont envahi l’espace médiatique. Ce processus est inéluctable, malgré la vitalité des classes bilingues et l’engagement passionné de leurs professeurs pour la littérature française, prolongeant une longue tradition. Nous en avons parfois un écho, de plus en plus estompé au fur et à mesure que le temps passe, quand un vieil homme au corps las et à l’esprit vif, sur un banc au bord du lac Hoan Kiem, nous récite sans omettre un seul vers l’Océano Nox de Victor Hugo ou Le Lac de Lamartine. J’avais un grand père qui leur ressemblait. Il était métis et me récitait alternativement Kim vân Kiêu et la légende des siècles. Comme tous les enfants et adolescents, je m’en lassais parfois. « Encore Caïn qui s’enfuit de devant Jehova, encore l’histoire de Kim et kiêu », pensai-je souvent en haussant les épaules. Un peu ennuyeux, le grand père, un peu radoteur. La première fois que je suis venue au Vietnam, marchant en souriant, j’avais cru le voir apparaître, alors qu’il était mort depuis longtemps, venant à ma rencontre, silhouette fragile d’un de ces promeneurs du petit matin, quand il y a encore de la brume sur le lac. C’est lui qui m’a abordée, me demandant si j’étais française. Et lui aussi me parla de Voltaire, de Victor Hugo, de Montaigne, et lui aussi avait encore des centaines de vers en sa mémoire, qu’il me récitait avec les yeux brillants, ceux sans doute de sa jeunesse, quand il était professeur, comme il me le raconta. Je pensais aussi qu’il devait avoir des petits enfants, qui peut-être également trouvaient le grand-père un peu monotone, mais plus polis que les enfants français, je supposais qu’ils ne devaient rien laisser paraître...
Langue: Français
Dominique Rolland nói về sự hồi hương của những người lính Pháp từ Đông Dương. Phần lớn trong số họ là con lai sau năm 1956, sau khi ký hiệp định Geneve và cũng là sau thời kì thực dân Pháp đô hộ ở Đông Dương. Vào thời điểm đó, có hai hoặc ba thế hệ người nhập cư ở Pháp. Trong số họ có cả những người nhập cư. Bởi vậy, nhiều vấn đề đặt ra. Ngay khi chiếm đóng Đông Dương, nhiều binh lính Pháp đến Đông Dương. Điều hiển nhiên là họ sẽ có cuộc sống chung với những người phụ nữ Việt Nam. Tuy nhiên, họ không có ý định ở lại Việt Nam, thậm chí không muốn cưới vợ Việt Nam và cũng không muốn đưa con lai của họ về Pháp. Vì thế, phần lớn những đứa trẻ này không được công nhận về mặt pháp lý. Vào thời điểm đó, một đứa con hoang ở Pháp không có cuộc sống tử tế nhưng ở một nước thuộc địa, điều này còn trở nên khó khăn gấp bội về mặt pháp lý. Nếu người cha không thừa nhận bạn, bạn không thể là công dân Pháp nếu không được pháp luật công nhận. Từ năm 1926 đến 1928, một sắc lệnh ra đời tạo điều kiện cho việc nhập quốc tịch Pháp, tức là chỉ cần dựa vào xét nghiệm y tế để kết luận đứa trẻ có cha là người Pháp.
Titre: La présence vietnamienne en France après 1975
Durée: 00:10:15   [01:13:39 > 01:23:55]
Genre: Table ronde filmée
LUONG Cân Liêm, médecin-psychiatre, Docteur en psychologie, nous parle de son expérience au contact des Vietnamiens de France depuis 1975. A cette période, éclate la guerre entre le Vietnam et les Etats-Unis, et ce changement politique modifie complètement les rapports entre le Vietnam et la France. En effet, la France n’est plus ainsi le protagoniste direct des événements. Dans l’imaginaire des Vietnamiens, depuis très longtemps, la « France » est le pays des droits de l’homme, elle est la première à avoir mise en place une politique d’accueil des réfugiés. On estime que la population d’origine vietnamienne de 2e ou 3e génération oscille entre 500.000 et 1 million d’individus. Après cette vague d’immigration accueillie par la France, il y a eu une période d’accalmie, aujourd’hui, il s’agit d’une immigration ordinaire vers la France.
Nom: LUONG
Prénom: Cân Liêm
Rôle: Enseignants-chercheurs
Appartenance: Université Paris Nord (Paris XIII), France
Fonction: président de l’association scientifique franco-vietnamienne de psychiatrie et de psychologie médicale
Adresse: 75 avenue d’Italie, 75013 Paris., Paris, France
Dr LUONG Cân-Liêm, né en 1952, est psychiatre et Docteur en Psychologie. Chargé d'enseignement à la faculté Paris XIII et psychiatre au Centre Minkowska (Paris) pour la santé des réfugiés et migrants. Auteur de plusieurs ouvrages notamment Bouddhisme et Psychiatrie (1992), Psychothérapie bouddhique (2002), De la psychologie asiatique (2004).
Type: Table ronde filmée
Auteur: LUONG Can Liem
Url: http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=42352
'enseignement de Siddharta Gautama, le Bouddha historique, perdure jusqu'à nos jours à travers différentes écoles et pratiques. A côté de sa dimension religieuse et mystique, cette tradition offre des perspectives humaines et philosophiques. Cet ouvrage propose une approche nouvelle, psychologique, qui s'appuie sur des événements de la vie du Bouddha connus d'après le récit de ses continuateurs.
Type: Table ronde filmée
Auteur: LUONG Can Liem
Url: http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=auteurs&obj=artiste&no=3900
Il n'y a pas plus politique que la loi de l'interdit de l'inceste, plus sociale que la relation œdipienne en famille. Voilà la proposition de départ de l'auteur d'une psychologie politique de la relation. La santé, le confort et la démocratie sont les nouveaux items universels du troisième millénaire, dont l'ampliation mondiale heurte déjà les identités culturelles et patriotiques sur la valeur inégale donnée à la vie humaine. Une lecture différente de ces items est-elle possible à la lumière de la philosophie politique asiatique ? Et avec une autre façon d'envisager l'éducation du politique et du social en famille ?
Langue: Français
LƯƠNG Cân Liêm, bác sĩ ngành tâm lý học, nói về trải nghiệm của ông qua những cuộc tiếp xúc với những người Việt Nam ở Pháp từ năm 1975. Từ giai đoạn này, diễn ra chiến tranh giữa Việt Nam và Mỹ. Vì thế có sự thay đổi hoàn toàn trong mối quan hệ Việt Nam và Pháp vì Pháp không còn là nhân vật chính trong các sự kiện. Trong trí tưởng tượng của người Việt Nam thì từ lâu, nước Pháp có nghĩa là Pháp quốc trong tiếng Việt, là nước đầu tiên có chính sách tiếp nhận người nhập cư. Ước tính có khoảng 500.000 đến 1 triệu người Việt Nam nhập cư gốc Việt thuộc thế hệ thứ 2 hoặc thứ 3. Sau một làn sóng di dân vào Pháp, chúng ta thấy có giai đoạn tạm ngừng. Trong làn di dân này, có cả người Việt Nam gốc miền Bắc và miền Nam. Hiện nay, có sự nhập cư hợp pháp vào Pháp. Những sinh viên Việt Nam học tập ở nước này nhờ có học bổng của chính phủ Pháp hoặc chính phủ Việt Nam, hoặc tự túc tài chính. Sau tất cả những câu chuyện lịch sử đau thương này, người Việt Nam vẫn luôn có thái độ rộng lượng bởi họ có nền giáo dục với hai khía cạnh. Trước hết là mối quan hệ với đối thủ. Trong lịch sử, Việt Nam từng chịu nhiều sự áp bức của Trung Quốc kéo dài nghìn năm. Mối quan hệ này chuẩn bị cho tương lai. Vì vậy, mối quan hệ với Pháp không tồn tại như một sự trả thù. Khía cạnh thứ hai là nền giáo dục, triết học và văn hóa Việt Nam có tình người.
Type: Ressources destinées à un archivage à long terme
Public cible: Pour tout public
Cette vidéo est une source d'information sur l'histoire de l'immigration vietnamienne en France. Elle est destinée au tout public qui s'intéresse sur l'histoire franco-vietnamienne, et plus parrticulièrement la présence vietnamienne en France après 1975.
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
"Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/"

4 chapitres.
  • Extrait d'une table ronde filmée. Pierre Brocheux, enseignant chercheur retraité, nous parle des premières présences vietnamiennes en France, et notamment de l’histoire partagée sous la contrainte. De 1915 à 1917, de nombreux vietnamiens sont arrivés en France, à cette époque on les mobilisait comme main d’œuvre ou soldats, afin de soutenir la France face aux Allemands. Cong Binh, ouvrier vietnamien de cette génération, a réalisé un film "La longue nuit indochinoise en rapport à ce qu’il a vécu. En 1917, 49.922 travailleurs vietnamiens étaient en France, au total, et parmi les 80.000 indochinois sur place, 80% étaient Vietnamiens. Il s’agit de la première présence massive vietnamienne en France. En 1915, parmi les travailleurs vietnamiens, on dénombrait 23.234 analphabètes sur 34.715 arrivants. En 1918, ils n’étaient plus que 17.308une partie d’entre eux à donc appris à lire, à écrire, et à compter, entre temps. Ils ont donc pu prendre connaissance e la presse syndicale, ce qui a eu un impact socio-culturel pour ces immigrés.
  • Table ronde filmée. Pierre Daum, journaliste et écrivain, nous parle des travailleurs qui arrivés pendant la guerre de 1939-1945. En septembre 1939, lorsque la France entre en guerre contre l’Allemagne nazi, l’idée est reprise d’utiliser les peuples colonisés afin de participer à l’effort de guerre, au front ou comme main d’œuvre. Certains ont été envoyés jusqu’en Afrique du Nord et à Madagascar afin de travailler dans des usines d’armement. Parce que le Vietnam était encore un pays peu industrialisé, 20.000 des recrues étaient d’origine paysanne. Parmi les volontaires, on compte quelques centaines de personnes issues de la petite élite vietnamienne, et qui pensaient trouver par se billet, le moyen de venir en France. Cependant, même dépositaire de diplômes reconnus, ils n’avaient presque aucune opportunité de travailler.
  • Extrait d'une table ronde filmée. Dominique Rolland aborde le rapatriement des Français d’Indochine après 1956, et dont la majorité sont métisses, cela fait suite à l’Accord de Genève et à la fin de la colonisation française en Indochine Certaines familles étaient présentes en France depuis déjà deux ou trois générations, situation propice au métissage. De même, lors de la conquête de l’Indochine, de nombreux militaires se sont mis en concubinage avec des femmes vietnamiennes, sans pour autant projeter de les épouser, de rester, ou de faire venir les enfants issus de ses unions en France. Très peu sont reconnus. Pour ces enfants métis, la situation est encore plus difficile au Vietnam qu’en France, ils n’ont pas d’autre statut que celui de « bâtard », sans assurance d’accéder à la nationalité française. En 1926, puis en 1928, des décrets facilitant l’accès à la citoyenneté française, sont publiés. Il suffit alors d’obtenir la déclaration d’un médecin sur l’origine française de l’enfant, ou bien le témoignage d’un proche du père, etc.
  • Table ronde filmée. LUONG Cân Liêm, médecin-psychiatre, Docteur en psychologie, nous parle de son expérience au contact des Vietnamiens de France depuis 1975. A cette période, éclate la guerre entre le Vietnam et les Etats-Unis, et ce changement politique modifie complètement les rapports entre le Vietnam et la France. En effet, la France n’est plus ainsi le protagoniste direct des événements. Dans l’imaginaire des Vietnamiens, depuis très longtemps, la « France » est le pays des droits de l’homme, elle est la première à avoir mise en place une politique d’accueil des réfugiés. On estime que la population d’origine vietnamienne de 2e ou 3e génération oscille entre 500.000 et 1 million d’individus. Après cette vague d’immigration accueillie par la France, il y a eu une période d’accalmie, aujourd’hui, il s’agit d’une immigration ordinaire vers la France.
Titre: La présence vietnamienne en France
Sous-titre: Salon du livre et des Arts de l'Haÿ-les-Roses : Destination Vietnam
Auteur(s): BROCHEUX, Pierre, DAUM, Pierre, LUONG, Câm-Liêm, ROLLAND, Dominique
Durée: 01:23:55
Date de réalisation: 19/10/2013
Lieu de réalisation: 41, rue Jean Jaurès, 94246 L’Haÿ-les-Roses Cedex, France
Après des années de silence, l'histoire sur l’immigration en France a été mise en lumière avec "La présence vietnamienne en France". Il s'agit du sujet d'une table ronde, tenue le 19 octobre 2013 à l'Hay-les-Roses. A cette occasion, quatre chercheurs, qui sont Pierre Daum, journaliste, écrivain; Dominique ROLLAND, ethnologue et écrivain, directrice de la filière Communication et Formation Interculturelles (CFI) à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales; Pierre BROCHEUX, enseignant chercheur retraité, et docteur Cân-Liêm LUONG, médecin-psychiatre, docteur en psychologie, apportent des éclairages sur différents aspects de l’histoire de l’immigration. Cette étude sur les migrations des Vietnamiens en France montre des tendances migratoires de plus en plus diverses.
Sujet: Epoques et périodes historiques
Topique: Immigration, présence, Vietnam, France
Localisation spatiale du sujet: France
Localisation temporelle du sujet: 2013
Nom: BROCHEUX
Prénom: Pierre
Rôle: Intervenants avec communication
Appartenance: Université Paris Diderot (Paris VII), France
Fonction: Enseignant-chercheur
Adresse: Paris, France
D’origine franco-vietnamienne, Pierre Brocheux a enseigné au lycée français de Saïgon entre 1960 et 1968, en pleine guerre du Viet Nam, Devenu enseignant-chercheur à l’université Paris7-Denis Diderot de 1970 à 1997, il s’est toujours efforcé d’explorer et d’enseigner les complexités de l’histoire mouvementée des pays d’Extrême-Orient. Des ouvrages comme Indochine française, la colonisation ambiguë, (co-auteur Daniel Hémery , La Découverte, 1995 et 2000), traduit et publié en anglais par University of California Press en 2009 et Du conflit d’Indochine aux conflits indochinois (sous sa direction, Complexe, 2000) en font un des meilleurs spécialistes reconnus de l’histoire de l’Indochine. Il a aussi publié deux remarquables livres sur Hô Chi Minh, l’un écrit pour les Presses de Sciences Po en 2000 et l’autre pour les éditions Payot en 2003, Ce dernier, Ho Chi Minh, du révolutionnaire à l’icône. a été traduit en anglais et publié par Cambridge University Press en 2007. Il a dirigé et co-écrit Les décolonisations au XXème siècle. La fin des empires européens et japonais, A. Colin, coll.U, 2012
Nom: DAUM
Prénom: Pierre
Rôle: Intervenants avec communication
Appartenance: Ergonyme (nom propre)
Fonction: Journaliste
Adresse: Paris, France
Pierre DAUM, journaliste, ancien correspondant de Libération en Autriche, Pierre Daum, a aussi collaboré à plusieurs journaux européens : Le Monde, L’Express, La Libre Belgique, La Tribune de Genève, etc. De retour en France en 2003, il devient correspondant de Libération en Languedoc-Roussillon. En 2009, Actes Sud a publié sa première enquête historique, Immigrés de force, les travailleurs indochinois en France (1939-1952), qui révèle l’utilisation forcée de vingt mille paysans viet­namiens dans les usines d’armement de métropole, mais aussi dans la relance de la riziculture de Camargue. En janvier 2012, il publie chez Actes Sud (puis chez Média Plus à Constantine) Ni valise ni cercueil, les Pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance, avec une préface de Benjamin Stora. En 2013 est sorti un film documentaire de cinéma tiré de son livre Immigrés de force : Công Binh, la longue nuit indochinoise, de Lam Lê. En parallèle à ses travaux de recherches sur le passé colonial de la France, Pierre Daum effectue régulièrement de grands reportages pour Le Monde diplomatique.
Nom: ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche)
Rôle: Producteurs d'oeuvres audiovisuelles
Appartenance: FMSH - Fondation Maison des Sciences de l'Homme, ESCoM - Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias, France
Adresse: FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Nom: LUONG
Prénom: Câm-Liêm
Rôle: Intervenants avec communication
Appartenance: Ergonyme (nom propre)
Fonction: Médecin-psychiatre
Adresse: Paris, France
Luong Can-Liêm est né en 1952. Il est psychiatre et Docteur en Psychologie, chargé d'enseignement à la faculté Paris XIII et psychiatre au Centre Minkowska (Paris) pour la santé des réfugiés et migrants. Il est par ailleurs Président de l'Association Scientifique Franco-vietnamienne de psychiatrie et de psychologie médicale. Luong Can-Liêm a participé à plusieurs ouvrages collectifs dont le Manuel de psychiatrie transculturelle (sous la dir. de M. R. Moro). Par delà ses deux thèses, Contribution à l'étude psychologique des migrants : Les vietnamiens à Paris de 1970 - 1979 , université de Paris V (1980) et Contribution à la psychologie politique à la lumière de l'histoire contemporaine du Vietnam et des vietnamiens - université de Bretagne -, ses propres livres sont : Bouddhisme et Psychiatrie, Paris, Editions L'Harmattan, 1992 Psychothérapie bouddhique, Paris, Editions L'Harmattan, 2002 Psychologie Politique De La Citoyenneté, Du Patriotisme, De La Mondialisation - Sept Études Cliniques, Paris, Editions L'Harmattan, 2002 De la psychologie asiatique : L'humain, le politique, l'éthique, Paris, Editions L'Harmattan, 2004
Nom: ROLLAND
Prénom: Dominique
Rôle: Organisateurs
Appartenance: INaLCO - Institut national des Langues et Civilisations Orientales, France
Fonction: Ethnologue
Adresse: Paris, France
Dominique ROLLAND est anthropologue, maître de conférences à l'INALCO à Paris, où elle dirige la filière Communication et Formations Interculturelles. Après un travail de terrain dans le sud-est de Madagascar, qui a donné lieu à une thèse sur le Royaume Antemoro, elle consacre ses travaux à la question du métissage, en s'appuyant principalement sur le cas de l'Indochine coloniale. Le résultat de ses recherches se décline dans différents registres : travaux académiques, littérature et expressions scéniques. Elle est une des porteuses du projet interuniversitaire Enseigner l’écrit à des publics faiblement ou non lettrés : Bilan critique des formations, mutualisation, ouvertures vers le terrain et collabore régulièrement au magazine bimestriel Le Français dans le monde, notamment à son supplément Francophonies du Sud, et à la revue Recherches et applications de la FIPF.
Langue: Tiếng Việt
Sau nhiều năm chìm trong im lặng, đến nay, lịch sử về quá trình nhập cư ở Pháp được làm sáng tỏ qua "Sự hiện diện của Việt Nam ở Pháp". Đây là chủ để của một hội thảo diễn ra tại l'Hay-les-Roses vào ngày 19 tháng 10 năm 2013. Nhân dịp này, bốn nhà nghiên cứu gồm Pierre Daum, nhà báo, nhà văn; Dominique Rolland, nhà dân tộc học, nhà văn, chủ nhiệm khoa Truyền thông và Đào tạo chuyên ngành giao thoa các nền văn hóa (CFI), tại Học viện quốc gia về Ngôn ngữ và Văn minh phương Đông và bác sĩ tâm lý Lương Cần Liệm, họ mang đến những cái nhìn sáng tỏ về nhiều khía cạnh lịch sử nhập cư. Nghiên cứu của họ về quá trình nhập cư của người Việt Nam ở Pháp cho thấy những xu hướng ngày càng đa dạng về nhập cư.
Type: Ressources destinées à un archivage à long terme
Public cible: Pour tout public
Cette vidéo est une source d'information sur l'histoire de l'immigration vietnamienne en France. Elle est destinée au toute personne s'intéressant à l'histoire franco-vietnamienne, et notamment à l'arrivée vietnamienne en France.
BROCHEUX, Pierre, DAUM, Pierre, LUONG, Câm-Liêm, ROLLAND, Dominique. « La présence vietnamienne en France », Archives Rencontre des Cultures (ARC), 2247, 2013, [en ligne] ; URL : http://www.archivesaudiovisuelles.fr/2247/
Type: Droit d'auteur relatif à la production du document source
© ESCoM-AAR (Equipe Sémiotique Cognitive et Nouveaux Médias - Archives Audiovisuelles de la Recherche), FMSH (Fondation Maison des Sciences de l'Homme), Paris, France
Type: Droit d'auteur relatif à la réalisation du document source
© DE PABLO, Elisabeth, ingénieur de recherche, ESoM-FMSH, Paris, France, 2013 © DO, Thi Thanh Tam, répétitrice, INaLCO, Paris, France, 2013 © LE, Thi Thuong, ESoM-FMSH, Paris, France, 2013 © LAKROUT, Melissa, ESoM-FMSH, Paris, France , 2013 © MAREGLIA, Laura, ESoM-FMSH, Paris, France, 2013
Type: Droit d'auteur relatif au contenu du document source
© BROCHEUX, Pierre, Enseignant-chercheur retraité de l'Université Paris7-Denis Diderot, auteur, Paris, France, 2013 © DAUM, Pierre, Journaliste, écrivain, Paris, France, 2013 © LUONG, Câm-Liêm, Médecin-psychiatre, Paris, France , 2013 © ROLLAND, Dominique, Maître de conférences, Institut National des Langues et Civilisations Orientales (INALCO), Paris, France, 2013
Type: Régime général "Creative Commons" relatifs au document source
Cette ressource audiovisuelle est protégée par le régime "Creative Commons". Vous êtes libres de la reproduire, distribuer et communiquer au public. Mais vous devez impérativement signaler sa paternité (son ou ses auteurs), vous n'avez pas le droit de la modifier ni d'en faire un usage commercial. Lecture, diffusion et exploitation concrète de cette ressource audiovisuelle présuppose que vous ayez accepté les règles juridiques Creative Commons décrites dans la page http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/"
Titre: Analyse de la table ronde "La présence vietnamienne en France"
Langue(s): Français
Type: Analyse plus détaillé
Comment citer: NGUYEN, Cong Khanh. « Analyse de la table ronde "La présence vietnamienne en France" » (Portail ARC, 2013) : http://www.arc.msh-paris.fr/
Id analyse: fa6d787e-9ddd-4b0e-ba4e-c668db1ecb82
Id vidéo: 25298205-1f9a-402b-abd3-fa301d9a96f1
Analyse de la table ronde sur le thème des vietnamiens en France.